ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  No vis le Ven 8 Nov 2013 - 20:36

manu31 a écrit:/www.bricozor.com/garnitures-fer-rustique/boutons-doubles-torsade-bouvet.html[/url]
 Je te remercie Manu mais là c'est 20 fois le prix des miennes et je n'exagère pas. Par ailleurs il me faut des poignées fixes.
quincaillerie d'ameublement
avatar
No vis
très actif
très actif

Messages : 339
Points : 852
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 61
Localisation : seine saint denis

http://drhousefish.hd.free.fr/blog

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  jcl le Ven 8 Nov 2013 - 20:51

bricoleux a écrit:re,
 
en design, je n'y connais rien, mais je pense qu'avec les sculptures, il faudrait des poignées "light light liht".
 
++
N'y connais rien non plus mais tout à fait d'accord, vraiment dommage d'attirer le regard
sur des poignées assez banales qui masquent tes sculptures.

.
avatar
jcl
complétement accro
complétement accro

Messages : 680
Points : 1438
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 66
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  manuz le Ven 8 Nov 2013 - 21:05

exemple s'approchant sur la premiere photo mais en enlevant une branche

http://artdibi.unblog.fr/2013/02/08/baton-de-merlin-myrddin-ou-gandalf/

tu peux aussi t'inspirer de ces batons sculptés de ce site intéressant ; genre tirer sur un petit bout de baton pour ouvrir le tiroir
avatar
manuz
complétement accro
complétement accro

Messages : 916
Points : 1821
Date d'inscription : 25/12/2012
Age : 48
Localisation : vers toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  joeboulot le Ven 8 Nov 2013 - 21:10

bonsoir no vis ,et si tu pratiquai une entaille dans l épaisseur de la façade des tiroirs sur le champ du bas pour y glisser le bout des doigts pour ouvrir,rien ne serai visible sauf les sculptures !
avatar
joeboulot
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 580
Points : 967
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 52
Localisation : marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  bricoleux le Ven 8 Nov 2013 - 21:11

là, on est au pays des extrèmes ...
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3563
Points : 7340
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 87
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  6°sens le Ven 8 Nov 2013 - 21:56

joeboulot a écrit:bonsoir no vis ,et si tu pratiquai une entaille dans l épaisseur de la façade des tiroirs sur le champ du bas pour y glisser le bout des doigts pour ouvrir,rien ne serai visible sauf les sculptures !
Bonsoir à Tous,
Je suis du même avis… pour tous les tiroirs, bien sûr !
Une feuillure sur le bord du tiroir et une autre sur la traverse (se répondant).
L'ensemble permettrait de glisser les doigts avec facilité sous le tiroir et de l'ouvrir sans surcharger les sculptures.
Poignées invisibles, en fait...
Le meuble est chargé de détails et l'ajout de poignées +/- adaptées ne serait pas top.

Bon, après, des goûts et des couleurs…

Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
"L'art est un mensonge qui nous permet d'approcher la vérité" Pablo Picasso
avatar
6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 6346
Points : 13051
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 64
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  bricoleux le Ven 8 Nov 2013 - 21:58

et les bidules qu'on pousse dessus, ça s'ouvre tout seul ?
j'en ai placé chez une amie, c'est étonnant !

++
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3563
Points : 7340
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 87
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  sangten le Ven 8 Nov 2013 - 23:51

+1 avec Bernard

cahortement

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 7558
Points : 12869
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  6°sens le Sam 9 Nov 2013 - 0:10

… effectivement, des "push pull" (cahortés !)

C'est une bien bonne idée… moderne ; peut-être pas en adéquation avec le style de la demoiselle… ???
Mais, c'est une bonne idée.
A décider avant de construire les tiroirs pour les dimensions.

Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
"L'art est un mensonge qui nous permet d'approcher la vérité" Pablo Picasso
avatar
6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 6346
Points : 13051
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 64
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  No vis le Sam 9 Nov 2013 - 9:33

merci pour votre intérêt,
les options se multiplient et cela demande parfois de remettre en question une bonne partie du schéma que l'on avait en tête. Ce n'est pas facile mais par contre cela ouvre beaucoup de perspectives plaisantes pour l'avenir .
Je pressens que cela va se conclure comme d'habitude: c'est ma femme qui va décider....
 Pour l'instant il reste un paramètre qui peut jouer, c'est la finition.

avatar
No vis
très actif
très actif

Messages : 339
Points : 852
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 61
Localisation : seine saint denis

http://drhousefish.hd.free.fr/blog

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  No vis le Sam 9 Nov 2013 - 9:46

jcl a écrit:des poignées  assez banales
J'ai beaucoup chercher, beaucoup comparer et ces poignées sont celles qui correspondaient le mieux au style que j'avais en tête (et au prix!!!)

Je serai intéressé de comparer avec les poignées "pas banales" qui ont pu certainement m’échapper.
avatar
No vis
très actif
très actif

Messages : 339
Points : 852
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 61
Localisation : seine saint denis

http://drhousefish.hd.free.fr/blog

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  jcl le Sam 9 Nov 2013 - 12:29


Bonjour,

Ma remarque ne visait pas les poignées en tant que telles mais le fait que le regard
est attiré par elles avant de voir le travail du bois qui fait toute la qualité du meuble.
Perso,j'aurais bien vu de simples boutons en bois avec la même finition que le reste
du meuble ou éventuellement des boutons en métal ( bronze, laiton ...).
Ce n'est qu'une simple réflexion et non une critique
avatar
jcl
complétement accro
complétement accro

Messages : 680
Points : 1438
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 66
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  bricoleux le Sam 9 Nov 2013 - 12:36

bonjour ,

moi de même, ma suggestion visait à laisser la vedette à la scupture sur le tiroir, à ne pas la masquer.

mais comme on dit, des gouts et des couleurs ...

++
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3563
Points : 7340
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 87
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  Fred_36 le Lun 13 Jan 2014 - 8:26

No vis a écrit:J'étais dégoûté. C'était tout noir, encre de chine. Je savais pourtant que la colle réagissait en ce sens avec le fer blanc mais il devait y avoir une peinture légère sur les tubes carrés. Or pour l'occasion je les avais poncés pour qu'il brillent pour la photo!! Le nettoyage de la colle à grande eau n'a fait qu'empirer les choses.
Par dessus le marché avec une fausse manip je viens de perdre les photos pour vous le montrer. J'ai perdu un mm d'épaisseur en ponçage au 50 pour récupérer le bois blanc et encore je n'y croyais pas.

  Je vais essayer de  cirer les tubes pour la prochaine fois.


Bonjour,

j'ai eu aussi cette petite surprise. La méthode pour éviter ce phénomène c'est de coller du scotch carton (le gros rouleau bas de gamme que tu utilises pour les déménagements) sur tes dormants (bois, métal ....) la colle blanche ne réagit pas avec et ne colle pas le plastique du scotch.

Ce qui m'a surpris dans ton explication c'est que tu retournes ton montage. En formation on nous avait bien expliqué qu'il fallait que les planches soient de niveau. On nous avait dit de poser une règle sur la première planche, une sur la dernière, et de regarder "à fleur" si les règles étaient bien dans le même axe.


Fred
avatar
Fred_36
complétement accro
complétement accro

Messages : 738
Points : 1564
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 42
Localisation : Soucieu En Jarrest

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma méthode de fabrication d'un panneau léger en chêne massif

Message  No vis le Lun 13 Jan 2014 - 10:06

bonjour,
c'est toi qui a raison Fred car moi en fait, je bricole...Pour faire des panneaux fins de 6 ou 7 mm j'ai refendu des planches de 19mm. Je ne voulais pas perdre trop d'épaisseur alors je n'ai dégauchi qu'une face qui m' a servi de référence pour le dressage du chant et le sciage . Ce n'était pas un bon choix car au final il y avait un ou même deux mm d'écart entre les deux faces d'une planche. Plutôt que de tout raboter à 4mm j'ai collé en essayant de rattraper les affleurements. En fait je n'imaginais pas perdre autant de matière en rabotage dégauchissage
moralité: le bois le moins cher n'est pas forcément le plus rentable . Je ne l'ai surement pas inventé mais il fallait que je le pratique
A+

avatar
No vis
très actif
très actif

Messages : 339
Points : 852
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 61
Localisation : seine saint denis

http://drhousefish.hd.free.fr/blog

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum