Les vieilles machines à bois

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  Lulu 21 le Jeu 21 Nov 2013 - 21:04

Bonsoir

à l'utilisation de ces indicateurs de position, je serais plus modéré sur le pérou

car il est bon de savoir qu'ils indiquent un nombre de tour ou de fraction de tour et que le déplacement est fonction du pas de la vis

Pour une vis au pas de 100 auccun probléme, un tour = 1 mm
Pour une vis au pas de 150 ça se complique surtout en fraction de tour vaut mieux avoir une calculette à portée de main
Pour une vis au pas de 200, divisé par 2 pour avoir le déplacement d'un tour, pour les fractions il faudra faire un peu de gim d'esprit
pour le calcul
et ainsi de suite suivant le pas de la vis (300, 400 ect..)
et je ne parlerais pas si il y a un renvoi d'angle autre qu'à 45° pour le déplacement de la vis

autre inconvénient, c'est le diamétre d'alésage, je ne sais pas si ils exitent en plusieurs diamétres, je n'en connait que deux
par contre sur le choix de lecture, y-a ce qu'il faut : à droite,à gauche, supérieure, inférieure, inclinée et d'autre que je n'ai plus en téte

c'est un produit que j'installe trés souvent (plusieurs par mois)

  à + Lulu

Lulu 21
complétement accro
complétement accro

Messages : 2397
Points : 5736
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 62
Localisation : grande banlieu dijonnaise

http://les2m-de-lba.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  gaetan 16 le Jeu 21 Nov 2013 - 21:06

[quote="Fred M"]Bonjour,

claude1 a écrit:
On peut faire le parallèle avec l'automobile .
Euh, oui et non..

Exemple ,e me demande s'il existe aujourd'hui une voiture aussi solide que la mienne (qui est le modele sur lequel j'ai passé mon permis en 1989). une 205 diesel année modele  1996qui a aujou'rd'hui 410 000 kms et sur laquelle je n'ai jamais eu a changer autre chose que les pieces d'usure. Qui fait 4.5 l au 100. pot d'echappement d'origine. Pas de trace de rouille.

Alors oui il y a eu des progrès , en matière de confort et de sécurité par exemple. Mais sur d'autre points, comme la fiabilité par exemple, on a carrément régressé il me semble ! Non qu'on ait perdu la technologie, mais parce que le modèle économique dominant l'impose. Des machines qui durent, c'est mauvais pour la consommation  !! Et la lutte contre l'obsolescence programmée, c'est pas encore ça !!!

Donc si c'est la fiabilité qui est recherchée,
récent ne signifie pas forcément meilleur a écrit:récent ne signifie pas forcément meilleur
cordialement,
fredM



Tout a fait d'accord avec toi!

gaetan 16
très actif
très actif

Messages : 308
Points : 648
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 33
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  wil le Jeu 21 Nov 2013 - 21:11

Il en existe pour les principaux pas, 1mm 1,5mm 2mm 3mm 4mm 5mm etc, il suffit de relever le pas de la vis et le rapport de réduction pour en monter un adapté, et pour une rabot ou une toupie, ça marche super bien, et indique une valeur de déplacement de l'arbre et non une fraction de tour ou un nombre de tour, et même avec plusieurs engrenages ou renvois d'angle, une fois le rapport total calculé, il suffit de revenir en arrière puis ravancer à la cote, toujours dans le même sens, pour rettraper les jeux, comme sur une machine outils...

au dixième avec un indicateur au 1/100 eme, et une fois qu'on l'a essayé, on l'adopte, ce n'est pas pour rien qu'il y en a sur les 4 faces etc pour le positionnement des arbres.

Pour le diamètre d'arbre, il existe plusieurs modèles, diamètre 14 et 20 mm je crois, et des bagues pour passer sur les diamètres intermédiaires.

wil
très actif
très actif

Messages : 249
Points : 715
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  claude1 le Ven 22 Nov 2013 - 1:47

Fred M a écrit:Bonjour,

claude1 a écrit:
On peut faire le parallèle avec l'automobile .
Euh, oui et non..

Exemple ,e me demande s'il existe aujourd'hui une voiture aussi solide que la mienne (qui est le modele sur lequel j'ai passé mon permis en 1989). une 205 diesel année modele  1996qui a aujou'rd'hui 410 000 kms et sur laquelle je n'ai jamais eu a changer autre chose que les pieces d'usure. Qui fait 4.5 l au 100. pot d'echappement d'origine. Pas de trace de rouille.

Alors oui il y a eu des progrès , en matière de confort et de sécurité par exemple. Mais sur d'autre points, comme la fiabilité par exemple, on a carrément régressé il me semble ! Non qu'on ait perdu la technologie, mais parce que le modèle économique dominant l'impose. Des machines qui durent, c'est mauvais pour la consommation  !! Et la lutte contre l'obsolescence programmée, c'est pas encore ça !!!

Donc si c'est la fiabilité qui est recherchée, récent ne signifie pas forcément meilleur !!!

cordialement,
fredM
Re : Je pensais à des voitures beaucoup plus anciennes (années 40 à 60) qui était construite un peu "style char d'assaut" Tôles épaisse, gros moteurs, chromes.
Depuis, une marque a découvert que le pliage et certains renforts légers étaient plus efficaces.
D'ailleurs avec les voitures actuelles, c'est rarement le moteur qui lâche, mais les composants additionnels : Electronique, Turbo.
D'ailleurs la Fiat Bravo est garantie 500.000 kms
http://automobile.challenges.fr/actu-auto/20070917.LQA0006/fiat-bravo-garantie-5-ans-ou-500-000-km.html
D'un autre coté l'obsolescence programmée est bien présente : quand on voit la corvée que c'est pour changer une simple ampoule scratch 
Amicalement

claude1
Banni
Banni

Messages : 424
Points : 1080
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 60
Localisation : saint just en chaussée 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  geotrouve le Ven 22 Nov 2013 - 20:09

Bonsoir à tous,

[quote= "wil"je ne parle pas de dégauchisseuse à arbre carré etc...
[/quote]C'est bien de préciser c'est hyper dangereux car j'avais vu un fil sur un autre forum je m'en souvient plus l'histoire mais je sais que ca fait froid dans le dos. What a Face 

En tout ça c'est bien les vieilles machines mais à condition que le prix reste raisonnable et prévoir aussi des frais pour la rémise en route et aux normes.

Peux tu m'expliquer pourqoi c'est la M...e la scie à ruban MEBER ? scratch  je dis ça c'est qu'elle vient de rentrer il y a quelques mois et pas en mise en service car je sais quoi prendre variateur ou moteur monophasé ou au pire un groupe élétrogène triphasé  pour quelques heures scratch  car je n 'ai pas le tri.

Ah oui penser aussi de jeter un coup oeil les ventes aux enchères les prix sont parfois ridicules je sais certain vont pas me croire pourtant c'est vrai et surtout plus intéressant que les annonces coincoin  Very Happy 

Comme ce matin

Elle est partie pour 600 euros HT à un revendeur (j'imagine qu'il va triplé le prix pour la revendre) je l'aurai bien pris mais malheureusement je n'ai pas les moyens pour transporter  et aussi les contraintes du boulot. pale 

à ce prix là il ne faut pas se poser les questions Wink

geotrouve
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 70
Points : 178
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 27
Localisation : Dans mon futur atelier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  bricoleux le Ven 22 Nov 2013 - 20:31

bonsoir,

les ventes aux enchères, oui, c'est une solution, mais qui exclut d'emblée tous ceux qui travaillent en journée, car je ne pense pas que l'on trouve des enchères en soirée (mais peut être je me trompe?).

++

bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 2604
Points : 6369
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : belgique/ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  wil le Ven 22 Nov 2013 - 20:46

Bonsoir, les enchères peuvent être intéressantes, mais il faut souvent se battre avec les marchands de machines... qui s'arrangent les uns avec les autres avant même les ventes... en gros, ils se bouffent pas le nez, par contre il vont tout faire pour pas qu'un particulier ou un artisan reparte avec...

Pour la scie Meber, j'avais jamais entendu trop de mal sur elle jusqu'à ce que je me retrouve à travailler avec là où je bossait avant...

Pour faire simple :

- table pas bien plane, et en général ça bouge au niveau de la fente de passage de la lame, les 2 parties ne se retrouvent plus alignées (pas de goupille conique pour verrouiller les 2 parties de table au niveau de la fente), du coup selon que l'on coupe à gauche ou à droite du ruban, l'équerrage n'est plus correct.

-Guide parallèle pas bien dressé, il ne se positionne pas forcément bien d'équerre avec la table, j'avais rajouté des vis sans tête avec contre écrous  pour le réglage...

-Equerrage du guide non réglable en fonction de la voie de la lame, mais bon ça, les fabriquants l'ont oublié depuis une vingtaine d'année... en gros, dès que l'avoyage devient légèrement asymétrique, on ne peut plus travailler au guide parallèle...

-La pièce de table est en plexi percée de trous pour l'aspiration, la pièce finit par éclater entre les trous... j'ai refait la pièce de table en bois dur bien ajusté, mais c'est la merde à faire, la fonderie est vraiment dégueulasse et pour affleurer la pièce au niveau de la table ça devient coton...

-Guide lame supérieur à touches métalliques, vraiment pas terrible, de plus selon la hauteur de ce guide le réglage se décale car la barre de guidage du guide supérieur n'est pas alignée avec la lame sur la vertical et d'avant en arrière...

-Le passage de lame pour la "protection" dans le bâti et dans le guide lame est tellement étroit qu'on abime souvent l'affutage rien qu'en montant une nouvelle lame...

Pas mal de chose font un peu quincaille, de plus, les axes des volants ne sont pas bien alignés sur le plan vertical, résultat on doit rectifier l'équerrage avec le guide lame supérieur... normalement le guide lame est juste là pour empêcher la lame de s'écarter de la verticale, pas pour l'y mettre...

Enfin bon, après c'est sûrement beaucoup mieux que la scm de Damien, mais honnêtement, pour avoir travailler sur pas mal de rubans, je trouve vraiment pas ça terrible, le bâti mécanosoudé est assez léger je trouve, épaisseur vraiment pas énorme de mémoire, on sent qu'elle n'est pas bien lourde d'ailleurs, en plus ça vibre, aspi minable, etc etc

Je parle bien évidemment pour celle que j'ai eu entre les mains pendant près de 2 ans... une scie Meber de 600 de volant, année 94 ou 95 je crois, vendue par kimac à l'époque... dire qu'ils ont embarqué un magnifique ruban en fonte de 700 à l'époque soit disant à cause de la mise aux normes pour leur refourguer cette daube mécanosoudé, et ils ont du refourguer le ruban en fonte avec un DRT, un coup de poing, et un carter de protection avec contacteur...à prix d'or Wink

wil
très actif
très actif

Messages : 249
Points : 715
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  geotrouve le Lun 25 Nov 2013 - 22:09

Bonsoir WIL

merci  pour ces précisions en tout cas c'est pas glorieux ca se ressemble à la scie de Damien avec tous les soucis qu'il avait eu

Je verrai bien à l'usage

à part ça j'ai trouvé les différents marques de scie à ruban à l'époque (2006)

http://lamachineabois.free.fr/index.php?page=pg_sr

geotrouve
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 70
Points : 178
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 27
Localisation : Dans mon futur atelier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  ced23 le Mar 26 Nov 2013 - 0:29

Bonsoir,

HS on
Pour les ventes aux enchères les professionnels ou artisans s’arrêtent vite d’enchérir car il faut que la machine reste revendable/ ou intéressante financièrement. Pour moi je dirais surtout que beaucoup d'amateurs viennent sans connaitre le monde des enchères, les prix des machines et les frais à payer en plus, j'en ai fait moins d'une dizaine et je suis toujours stupéfait de voir des particuliers repartir heureux avec des machines qu'ils ont payés plus cher que le prix neuf ou des machines mortes c'est malheureusement aussi le risque aux enchères et pas de recourt Sad , tout ça car pour eux c'est des machines pro donc forcement une bonne affaire
J'ai ainsi vu de l’électroportatif bricodepot et B&D en très mauvais état venant d'une menuiserie, vanté comme machine pro par un commissaire priseur partir au double du prix du neuf hors frais judiciaire (perfo titan 80€ neuf; vendu plus de 200€ aux encheres) affraid les artisans, pros et quelques particuliers avertis étaient goguenards ce jour la Laughing surtout que les 2 seules machines pro de marque peu connu (perfo sur batterie berner et defonceuse trend en état neuf) sont partis à moins de 100€

La j'ai encore eu des exemples sur une vente avec des kity (je venais initialement pour des paniers en osier Laughing )
Une scie 617 sur socle moteur d'origine 8 lames + consommables 200€ personne n'a enchérit je l'ai donc pris (228€ avec les frais 14% je pense que cela va car l'état est vraiment excellent) autre lot une degauchisseuse kity 635 (fers mort, tables rouillées) sur table avec moteur d'origine elle est partie à 950€ avec les frais Shocked idem pour la toupie kity 626 sur table avec juste un porte outil plus de 700€ siffle 

Si tu a le temps (retraite) d'y aller et que tu ne te laisse pas échauffer par l'ambiance sur 10 ou 20 enchères tu peux espérer faire une ou deux bonnes affaires. Sinon si tu travaille tu peux mettre à contribution tes parents retraités c'est ce que je fais siffle je sais bourreau de parents lol!  

hs off

Sinon tout a fait d'accord les machines anciennes sont bien mieux conçu, entre la kity 617 ancienne à 228€ et la scie sur table moderne que j'ai payé 300€ il y a un sacré trou.
pour la kity:
pas de jeu malgré 30 ans d'utilisation
tu règle à 4 cm ton guide tu a 4 cm à la coupe et d’équerre
puissance (le moteur leroy sommer y est pour beaucoup Smile  ) deux vitesses
fluidité (ascenseur, équerrage, coupe ...)
beaucoup de pièces, lames ...
un très long câble électrique
Pas de sécurité à part ce que tu a entre les deux oreilles et le bouton on/off

Pour la chinoise de gsb
La sécurité coup de poing, anti redémarrage, carte englobant
ensuite que du mal moteur faiblard, extrêmement dur à régler, pas précis, une seule lame de mauvaise qualité, du jeu partout, pas fluide, câble ultra court, visserie atroce ça fait beaucoup pour la modernité.

Pour moi sauf electroportatifs les machines stationnaires seront anciennes surtout que regarder si il n'y a pas de rouille, si le moteur tourne à vide, et que l'axe n'est pas faussé c'est vraiment pas dur même pour un néophyte.


ced23
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 142
Points : 369
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  claude1 le Mer 27 Nov 2013 - 15:15

bonjour à tous
Pour la chinoise de gsb
La sécurité coup de poing, anti redémarrage, carte englobant
ensuite que du mal moteur faiblard, extrêmement dur à régler, pas précis, une seule lame de mauvaise qualité, du jeu partout, pas fluide, câble ultra court, visserie atroce ça fait beaucoup pour la modernité.

N'importe quoi :
Il fait arreter de se baser sur de vieilles images.
Je peux dire que les systèmes de sécurité de ma Titan fonctionnent parfaitement !
aussi bien sécurité électrique que mécanique
Par rapport à ses capacités le moteur de 1500 w est suffisant.
Avant de faire des critiques, faudrait peut être essayer
Amicalement



claude1
Banni
Banni

Messages : 424
Points : 1080
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 60
Localisation : saint just en chaussée 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  meles le Mer 27 Nov 2013 - 16:18

claude1 a écrit:
Avant de faire des critiques, faudrait peut  être essayer
Ben c'est ce que Cedric a fait puisqu'il parle de "sa" chinoise de GSB !

Hormis cette boutade, il me semble qu'on a bien compris que certains préfèrent acheter du neuf, en GSB ou ailleurs, et d'autres préfèrent l'occasion, en bon état ou à restaurer. On va peut être éviter de faire le même débat sur chaque post, non ?

Car ça devient lassant et j'ai l'impression qu'on tourne en rond.

@+


meles
Admin
Admin

Messages : 7185
Points : 13962
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  claude1 le Mer 27 Nov 2013 - 16:53

Re :
C'est vrai !
On ne va pas se disputer pour çà Very Happy 


claude1
Banni
Banni

Messages : 424
Points : 1080
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 60
Localisation : saint just en chaussée 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  ced23 le Mer 27 Nov 2013 - 20:58

Bonsoir,

Désolé si je me suis mal exprimé mais justement pour la sécurité (Le coup de poing, anti redémarrage, carte englobant) ceux sont les seuls plus de cette machine comparé à la kity qui elle à juste un bouton on/off mais sur tout le reste on voit que la conception des machines sont complétement opposées. Là ou par exemple la kity aura une pièce filetée usinée, les chinoises utiliseront plutôt un boulon soudé sur une plaque.

Après à chacun de voir selon ses besoins, envies et le plus important je pense ses finances Sad  c'est toujours la partie la plus dur pour moi Crying or Very sad Il y a suffisamment de machines neuves ou d'occase pour que tout le monde trouve la sienne Laughing 





ced23
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 142
Points : 369
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vieilles machines à bois

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum