anipassion.com

finition a l'huile de lin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

finition a l'huile de lin

Message  danarbraz le Sam 14 Déc 2013 - 12:02

bonjour
je pense passer les meubles de la cuisine a l'huile de lin ,et thérébantine ,sans aucun autre produit.
qu'en pensez-vous?

danarbraz
très actif
très actif

Messages : 222
Points : 416
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 52
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  meles le Sam 14 Déc 2013 - 12:14

Les meubles de cuisine ? quid ? façades ? caissons ? plan de travail ?

L'huile de lin fonce le bois, tu devrais faire un essai sur une chute avant de te lancer. C'est une finition qui en vaut une autre, mais je l'utilise plutôt sur les manche d'outil de jardin Very Happy

Pour le coté alimentaire, je ne sait pas.


@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7185
Points : 13962
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  Shitopicker le Sam 14 Déc 2013 - 13:29

meles a écrit:
Pour le coté alimentaire, je ne sait pas.


@+

Bonjour,

patrimoine culinaire autrichien pour l'huile de lin (traduction google inside).

Compléments sur les huiles alimentaires (notez la stabilité à l'oxydation).

Le second lien conforte les explications succinctes données dans les vidéos postées ici. Il y a une partie ou l'auteur explique la différence entre l'huile de lin alimentaire et celle technique.
Dans la seconde vidéo, il montre son plan de cuisine traité à l'huile de lin et les conditions d'utilisation depuis 3 ans... pour conclure qu'il va changer pour l'huile de tung (voir essais des différents traitements et les ronds de conserve).

Ajouter un "solvant" permet une meilleure pénétration de l'huile. Les autres additifs accèlèrent "l'oxydation" ou le "temps de séchage : cinétique chimique... jusqu'à l'aspect (satiné, brillant).

Je suis toujours en phase d'acquisition de données, mon dernier souvenir de chimie est une formulation en produit phytosanitaire, projet d'un an avec l'épilogue d'une réaction de protection.


Dernière édition par Shitopicker le Sam 14 Déc 2013 - 13:45, édité 1 fois

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  meles le Sam 14 Déc 2013 - 13:44

Shitopicker a écrit:
Dans la seconde vidéo, il montre son plan de cuisine traité à l'huile de lin et les conditions d'utilisation depuis 3 ans... pour conclure qu'il va changer pour l'huile de tung (voir essais des différents traitements et les ronds de conserve).

Merci Shitopicker pour le complément. Pour l'huile de Tung (huile d'abasin), elle est réputé allergisante, je passerai mon chemin.

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7185
Points : 13962
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  Shitopicker le Sam 14 Déc 2013 - 14:27

La réputation c'est fondamentale.

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  meles le Sam 14 Déc 2013 - 15:08

Tu as raison, il vaut mieux avoir des références:
- http://whatallergy.com/2011-11/tungoil
- http://en.wikipedia.org/wiki/Tung_oil#Food_contact_and_allergic_reactions

Mais effectivement, ce sont des allergies rares manifestement (moins d'un pour mille) :
- https://canadianwoodworking.com/get-more/tung-oil-debunking-myths)
- http://tungoil.co.uk/nut-allergies/

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7185
Points : 13962
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  Shitopicker le Sam 14 Déc 2013 - 17:54

Même un employé dans une huilerie peut développer une allergie de contact, légère, sévère... je suis tout à fait conscient qu'il existe une population à risque et ce pour toutes choses.

Perso, j'ai toujours réagi à une anésthésie locale.

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  danarbraz le Dim 15 Déc 2013 - 6:21

bon,vous me faites peur,je ne me doutais pas qu'il y avait de tel risque .je laisse tombé.
avez-vous une autre solution en finition cuisine,très résistant?

danarbraz
très actif
très actif

Messages : 222
Points : 416
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 52
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  meles le Dim 15 Déc 2013 - 10:08

Pourqui, on a parlé essentiellement de l'huile d'abrasin (qui est faite a prtir d'une noix chinoise). Il existe surement un risque pour le lin, mais probablement pas supérieur à une autre finition plus chimique.

Le lin est très répandu dans la vie: peinture, vêtement, complément et industrie alimentaire (pâte a tartiner) et on l'utilise même dans le traitement de dermatite atopique (d'origine allergique donc). Cela dit, le lin est aussi connu comme allergène : http://www.botanical-dermatology-database.info/BotDermFolder/LINA.html

Mais partant de là, rien n'est 100% sans risque (et surement pas les produits de type vernis, peinture, lasure, etc...)

Dans les produits commerciaux tu as les huiles cire comme ici, mais ce sera beaucoup plus cher et la fiche sécurité ne donne pas envie.

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7185
Points : 13962
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  Shitopicker le Dim 15 Déc 2013 - 14:58

danarbraz a écrit:bon,vous me faites peur,je ne me doutais pas qu'il y avait de tel risque .je laisse tombé.
avez-vous une autre solution en finition cuisine,très résistant?

Bonjour danarbraz,

ben non.
C'est de l'info comme les allergies aux FAC (fruits à écale ou à coque). Les américains diront Tree-nuts pour fruit secs oléagineux et Nuts pour FAC et arachide.
Une personne à risque peut réagir à une tartine de Nutella.
C'est variable en fonction de la quantité, de l'âge...

Les FAC font partie des 14 aliments à étiquetage obligatoire en UE (Directive 2007/68/EC). C'est la noisette qui est la plus fréquente des allergies aux FAC en Europe.
Toujours peur de manger un nuts ?



Bonjour meles,

la noix dont on extrait l'huile de tung ne pousse pas dans nos régions, le lin si : la proximité.
Les établis Hofmann et Hammer sont traités à l'huile de colza (Rapsöl).

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  meles le Dim 15 Déc 2013 - 15:28

Shitopicker a écrit:
Bonjour meles,

la noix dont on extrait l'huile de tung ne pousse pas dans nos régions, le lin si : la proximité.
Les établis Hofmann et Hammer sont traités à l'huile de colza (Rapsöl).

Bonjour Shitopicker, c'est vrai que le raccourci est tentant mais j'ai peur que la réalité économique soit toute autre:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lin_cultiv%C3%A9#La_production_de_lin_graine

Mais je suis d'accord avec toi, à choisir entre lin et fruit à coque, je prendrais le lin sans hésiter.

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7185
Points : 13962
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  Shitopicker le Dim 15 Déc 2013 - 15:35

la réalité économique soit toute autre

aujourd'hui

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  Shitopicker le Lun 16 Déc 2013 - 11:02



Vieux (100 ans) plateau en frêne (Esche) traité avec une huile dure ( 3 couches d'après les propos, fabricant Auro) puis à l'huile de tung pure (je reconnais l'huile distribuée par Dictum par son flacon). Une semaine de séchage pour celle ci.

Sur le nuancier en premier plan :
- huile de lin
- huile dure
- huile de tung
- huile de noix (Walnussöl)

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  No vis le Lun 16 Déc 2013 - 19:08

bonjour,
moi je te propose la cire d'abeille en mélange avec la térébenthine. J'ai testé avec un peu de cire de carnauba et je trouve que c'est génial.cire maison
Esthétique, résistant même aux alcools quand c'est essuyé rapidement (je vais tester pour une plus longue durée).
Je pense aussi qu'il ne faudrait pas permettre la pénétration des  huiles alimentaires et c'est une raison pour laquelle je préférerait une cire plutôt qu'une huile plus miscible aux autres.
Par ailleurs je pense que l’absorption par le support est importante et ne doit pas être si simple à maîtriser. Un menuisier m'avait conseillé au moins 5 passes pour l'huile de lin.

Pour faire plus d'un litre de crème à base de cire d'abeille il en faut 300g et t'en as pour 10 ans.

 photo prise sur du chêne , une seule passe et lustrage (avec teinte en mélange dans la masse)


No vis
très actif
très actif

Messages : 339
Points : 852
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 60
Localisation : seine saint denis

http://drhousefish.hd.free.fr/blog

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  Shitopicker le Lun 16 Déc 2013 - 20:13

Bonsoir No vis,

je propose "encaustique" à la place de popote.

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  wil le Lun 16 Déc 2013 - 22:54

Pour les instruments de musiques, je passais de l'huile de teck au pinceau plat, essuyage 10 min après au chiffon, 24h de séchage, ensuite 2eme couche idem etc
Pour les instrus je faisais jusqu'à saturation, ce qui fait autour de 6 ou 7 couches, 10 min après l'huile n'a pas été absorbé, donc on essuie, on laisse sécher 48 à 72 h, et ensuite une couche de cire "carbamex", de la carnauba très résistante (une des meilleures cires sur le marché), passée à la laine d'acier en petit cercle, puis 20 à 30 min après on lustre a la brosse dure (plume d'oie) puis on polie au chiffon (laine ou coton) très énergiquement.
Si on laisse plus longtemps elle devient très très difficile à lustrer et polir... c'est une cire qui devient extrèmement dure Wink

On peut en passer une seconde 2 jours après, et là c'est indestructible, des guitares électriques ayant fait plus de 200 concerts n'ont jamais bougées, avec la transpi etc. Juste un bon coup de chiffon régulièrement.

Pour du meuble, c'est une finition très chouette, avec 3 couches d'huile, ou plus si l'on est courageux, puis une couche de carbamex.

J'avais fait un lit de bébé en 2009 en frêne, huilé et ciré à la carbamex, il n'a pas bougé, jamais reciré ni rien, la carbamex une fois sèche et parfaitement polie ne marque pas aux traces de doigt etc.

Le bois en dessous étant saturé en huile siccative, il ne tachera pas, les reprises de finitions ultérieures se font très facilement, l'huile réhausse la teinte du bois et les contrastes, la finition est top sans avoir besoin de pistolet, compresseur ou autre, ne coute pas cher à faire et ça fait un brillant satiné beaucoup plus chaud qu'un vernis.





et pourtant, avec 2 bébés qui se sont succédés dedans, il en a vu mon ptit lit Wink

Sinon en général pour le huilage, on utilise soit de l'huile de tung soit de l'huile de teck, l'huile de lin encrasse le bois je trouve, et sans siccatifs est très longue à sécher, en plus ça à une odeur vraiment tenace dans le temps, ça sent le poisson et ce n'est pas super agréable...

Moi en tout cas, depuis plus d'une dizaine d'années, j'utilise ce type de finition pour tous types de meubles, d'instruments de musique, petits objets etc, et ça n'a jamais bougé dans le temps, de plus le bois étant saturé, cela limite vraiment les reprises d'humidité ou autre, le bois saturé n'agissant plus comme une éponge hygrométrique.

Pour les menuiseries extérieures, l'huile à saturation, passée à froid, ou mieux à chaud, est vraiment efficace dans le temps, et non filmogène comme une lasure ou autre, mais il faut vraiment arriver à saturation.

wil
très actif
très actif

Messages : 249
Points : 715
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  6°sens le Lun 16 Déc 2013 - 23:32

Salut,

Un beau petit lit, William.
Et effectivement, la finition est top.
Tu n'utilises pas le fondur en 1° couche, alors ?

J'ai redressé ta première photo.

Amitiés,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5665
Points : 12331
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  wil le Lun 16 Déc 2013 - 23:39

Merci pour la photo, je ne savais pas comment la redresser :s
Sinon non pas de fondur, l'huile pénètre fortement et sature le bois sur une plus grande profondeur qu'avec un fondur, ce qui limite les variations hygrométrique, donne un rendu beaucoup plus chaleureux et protège efficacement contre les taches etc, la cire se charge du reste Wink
Le fondur permet de gagner du temps pour une finition cirée, mais c'est son seul intérêt, l'huile prend plus de temps, mais fait beaucoup mieux niveau teinte, qualité de finition et durée dans le temps.

Le lit en question est entièrement démontable, avec une vis CHC M12 à chaque pied, et 4 vis pour le garde corps fixe, le garde corps de l'autre côté est mobile, descendant quasiment jusqu'au sol pour déposer le petit.
Finition ponçage fini au 220, 3 ou 4 couches d'huile de teck puis une couche de carbamex antic blond, sur le frêne ça donne une super teinte légèrement orangée, et ça accroche très bien la lumière Wink

wil
très actif
très actif

Messages : 249
Points : 715
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  No vis le Mar 17 Déc 2013 - 9:56

Shitopicker a écrit:je propose "encaustique" à la place de popote.
bonjour,
Oui, je n'utilise plus ce terme. "Encaustique" serait plus exact que "cire"?

No vis
très actif
très actif

Messages : 339
Points : 852
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 60
Localisation : seine saint denis

http://drhousefish.hd.free.fr/blog

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  Shitopicker le Mar 17 Déc 2013 - 11:38

http://fr.wikipedia.org/wiki/Encaustique

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  No vis le Mar 17 Déc 2013 - 19:00

effectivement ,selon wikipédia c'est l'exacte définition. Néanmoins je ferai d'autres recherches car il n'est absolument pas possible de faire confiance à wikipédia.
a+

Et j'avais raison: c'est un procédé de peinture de l'antiquité, un pigment que l'on dilue avec un peu de cire.
Par extension c'est devenu un enduit pour meuble , mélange de cire et de térébenthine..et tu avais raison
A+

No vis
très actif
très actif

Messages : 339
Points : 852
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 60
Localisation : seine saint denis

http://drhousefish.hd.free.fr/blog

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  wil le Mar 17 Déc 2013 - 21:01

Bonsoir, attention, l'encaustique est toujours très liquide... Il se passe au pinceau, mélange 1 pour 3 de cire et thérébentine, la cire, lorsqu'on la prépare, est en général 50/50 cire et thérébentine, ou pour qu'elle sèche plus vite, essence minérale, mais il faut pas trainer pour l'étaler et la lustrer...

Ce que nous appelons cire en ébénisterie, c'est de la cire en pâte, a savoir qu'elle se passe au tampon de laine d'acier, mais qu'elle est assez épaisse, on l'appelle "cire" communément, l'encaustique étant beaucoup plus liquide car plus de diluant.

Donc les 2 sont bien différents, même si dans le fond ça reste proche, même ingrédients etc, seules les proportions changent Wink

wil
très actif
très actif

Messages : 249
Points : 715
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  Shitopicker le Mer 18 Déc 2013 - 12:50

No vis a écrit:
Et j'avais raison: c'est un procédé de peinture de l'antiquité, un pigment que l'on dilue avec un peu de cire.

Il me semble que c'est toujours cette définition qui prime dans la langue allemande

http://www.encaustic-academie.de/html/encaustic_wachsrezepte.html

@ wil,

bonjour... oui.

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  davidof le Mar 6 Jan 2015 - 22:57

Bonjour,

Belle couleur qu'il a ton lit Wil.
Est ce qu'on peu faire la même procédé mais en remplaçant l'huile de teck par de l'huile de lin.

Merci d'avance.

davidof
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 5
Points : 15
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: finition a l'huile de lin

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum