Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  AlexDSL le Dim 23 Fév 2014 - 22:44

Cette après-midi, j'ai eu la visite d'un passionné du travail du bois (rencontré sur le Net).

Cette rencontre a été l'occasion de causer bois Very Happy mais aussi, et surtout, de "tester" ma Kity 635 en corroyant des planches de frêne.

Les planches : (2 de 35 mm d'épaisseur, que nous avons coupées en deux, et 1 de 20mm)



Dégauchissage d'une face :



Puis d'une autre :



Et rabotage... elle en a craché du copeau, aujourd'hui, la Kity !



La troisième planche (200cm de longueur pour quasi 20cm de largeur), nous étions vraiment aux limites de la machine..



Et le résultat.    farao 



Elle est vraiment chouette cette petite machine !    cheers 

Alex

AlexDSL
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 527
Points : 1376
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 38
Localisation : Belgium

http://www.travaillerlebois.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  zesingle le Dim 23 Fév 2014 - 22:53

Salut Alex
Tes photos donnent envie !!!!
J'ai nettoyé la mienne samedi , il me reste à contrôler les tables . Il faut que j'empreinte un comparateur. J'espère faire mes premiers essais prochainement . Very Happy


Dernière édition par zesingle le Dim 23 Fév 2014 - 22:58, édité 1 fois

zesingle
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 42
Points : 101
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 49
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  AlexDSL le Dim 23 Fév 2014 - 22:56

Merci !

Si tu apprécies les photos, il y en a d'autres sur mon blog.  Wink

Mais, oui, cette petite machine est incroyable et c'est un réel plaisir de travailler le bois avec ce genre d'engin.

AlexDSL
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 527
Points : 1376
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 38
Localisation : Belgium

http://www.travaillerlebois.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  diomedea le Lun 24 Fév 2014 - 7:13

Bonjour Alex,
Tu n'as pas choisi le bois le plus facile pour commencer! Ce bois m'a toujours posé des problèmes, à tel point que je ne voulait plus l'utiliser avant que je ne change de méthode.
Tu n'as pas eu trop de contre fil?

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  AlexDSL le Lun 24 Fév 2014 - 11:23

Salut Jean-Paul,

Nous n'avons pas eu de problème particulier, juste quelques fois la planche qui "vibrait" et claquait un peu en passant sur les fers (comme un bruit de crépitement).

C'est ça que tu appelles avoir du contre-fil ?

AlexDSL
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 527
Points : 1376
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 38
Localisation : Belgium

http://www.travaillerlebois.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  s3freedom le Mar 25 Fév 2014 - 8:58

AlexDSL a écrit:Salut Jean-Paul,

Nous n'avons pas eu de problème particulier, juste quelques fois la planche qui "vibrait" et claquait un peu en passant sur les fers (comme un bruit de crépitement).

C'est ça que tu appelles avoir du contre-fil ?

Salut non le contre fil c'est lorsqu'il y a un changement du sens du bois. Du coup ton fer releve les fibres plutôt que les écraser.
Cela arrive souvent sur la base, ou proche d'un noeud sur du frêne. Et effectivement le frêne est super chiant pour ça !

Perso j'ai commencé avec le frêne, puis je suis passé sur du chêne, et le jour et la nuit quoi !!

Pour le frêne faut des fers bien affûter (le mieux possible), et y aller en douceur et fermeté. Et si contre fil, retourner la planche pour essayer de trouver le sens où il y aura le moins de contre fil, .... et douceur surtout.

s3freedom
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 61
Points : 184
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  diomedea le Mar 25 Fév 2014 - 9:46

Bonjour à tous,
AlexDSL a écrit:Salut Jean-Paul,
Nous n'avons pas eu de problème particulier, juste quelques fois la planche qui "vibrait" et claquait un peu en passant sur les fers (comme un bruit de crépitement).
C'est ça que tu appelles avoir du contre-fil ?
Voici ce que je considère comme un cas extrême en terme de difficulté, pour le rabotage:


C'est du frêne qui correspond à la description faite par s3freedom. Personnellement j'y arrive, mais c'est en utilisant une autre méthode.
Le chêne est effectivement un plaisir à coté de ce bois!
Cdlt
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  grosb le Mar 25 Fév 2014 - 10:03

Bonjour,

Cela ne semble pas évident à raboter... Mais qu'est-ce que c'est beau comme bois, justement avec toutes ces ondulations qui se superposent avec le fil...

Peut-tu nous en dire plus JP sur "ton autre méthode" ?  scratch 

Amicalement, Bernard.


grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  6°sens le Mar 25 Fév 2014 - 10:11

Bonjour à Tous,
En ce qui me concerne, si la pièce de frêne que je dégauchis vibre, je suspecte des fers à changer.
Et cela arrive plus précocement sur les zones de contre-fil et de noeuds.
Je viens de corroyer du robinier massif et c'est du velours à côté du frêne bien sec.
Le noyer tourmenté et sec, (très sec) est aussi difficile que le frêne ondé pour ma petite Kity...
Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  diomedea le Mar 25 Fév 2014 - 11:12

Bonjour Renaud,
grosb a écrit:Bonjour,
Cela ne semble pas évident à raboter... Mais qu'est-ce que c'est beau comme bois, justement avec toutes ces ondulations qui se superposent avec le fil...
Peut-tu nous en dire plus JP sur "ton autre méthode" ?  scratch 
Bernard, j'en ai parlé très ressassement dans un fil, mais il est parti en polémique... la méthode n'ayant visiblement pas plus... Dommage, parce qu'elle marche très bien!
Ce fil est pour l'instant invisible.
Amicalement
JPaul

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  sangten le Mar 25 Fév 2014 - 15:59

diomedea a écrit:Bonjour à tous,
AlexDSL a écrit:Salut Jean-Paul,
Nous n'avons pas eu de problème particulier, juste quelques fois la planche qui "vibrait" et claquait un peu en passant sur les fers (comme un bruit de crépitement).
C'est ça que tu appelles avoir du contre-fil ?
Voici ce que je considère comme un cas extrême en terme de difficulté, pour le rabotage:


C'est du frêne qui correspond à la description faite par s3freedom. Personnellement j'y arrive, mais c'est en utilisant une autre méthode.  
Le chêne est effectivement un plaisir à coté de ce bois!
Cdlt
JP

Salut

Je vais peut-être aller à contrefil (haha!) de ce fil (re-haha!), mais j'aime beaucoup travailler le frêne. En fait, tu as raison JP, c'est pas facile à raboter, mais il faut des passes très légères, et surtout des fers bien affutés.
Après, si on est vraiment vicieux (et équipé), on termine au rabot à angle faible ou au n°4. Et là, contrefil ou pas, c'est lisse comme un miroir. A condition d'avoir des fers affutés rasoir. JP, je trouve que ce que tu montres est d'un dessin très agréable. De toute façon, je n'aime pas le chêne. jesuisdehors 

Renaud, je ne comprends pas comment tu peux dire que c'est plus facile de raboter du robinier. Le mien est très nerveux et explose dans tous les sens. Quel est ton truc ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6013
Points : 11272
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  diomedea le Mar 25 Fév 2014 - 16:12

Bonjour Alain,
Le problème, c'est qu'avec ce bois dur, les fers ne reste pas très longtemps bien affutés!
De toutes façon il ne faut pas faire de généralité, j'ai également travaillé du frêne sans trop de problème, mais le plus souvent, c'est quand même assez ch...ant!
Parmi mes mauvais souvenirs, il y a un plot de merisier... alors que d'habitude c'est une essence qui ce comporte bien.
J'ai vu sur un autre fil que tu avais une combinée équipée d'un variateur de fréquence, cela fonctionne également avec la vitesse d'avance en rabotage?

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  sangten le Mar 25 Fév 2014 - 16:40

diomedea a écrit:
J'ai vu sur un autre fil que tu avais une combinée équipée d'un variateur de fréquence, cela fonctionne également avec la vitesse d'avance en rabotage?

pas d'origine à ma connaissance. Le variateur sert à démarrer les moteurs de manière douce. C'est d'ailleurs très agréable.
Je ne l'ai pas en tête, mais si je me souviens bien l'avance du rabotage est couplée à l'arbre (avec une démultiplication, bien sûr).

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6013
Points : 11272
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  diomedea le Mar 25 Fév 2014 - 16:52

Le démarrage progressif est le seule fonction du convertisseur? C'est dommage il aurais pu servir à faire varier la vitesse du moteur de la toupie par exemple...
Je t'ai poser cette question, parce que ma R/D est également équipée d'un convertisseur, mais c'est pour attaquer le moteur d’entrainement des rouleaux d'avance du bois en rabotage. C'est ce qui me permet d'avoir un résultat impeccable, même sur des bois très délicats. Pour ce frêne j'étais à 1.5m/min.

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  sangten le Mar 25 Fév 2014 - 16:57

diomedea a écrit:Le démarrage progressif est le seule fonction du convertisseur? C'est dommage il aurais pu servir à faire varier la vitesse du moteur de la toupie par exemple...
Je t'ai poser cette question, parce que ma R/D est également équipée d'un convertisseur, mais c'est pour attaquer le moteur d’entrainement des rouleaux d'avance du bois en rabotage. C'est ce qui me permet d'avoir un résultat impeccable, même sur des bois très délicats. Pour ce frêne j'étais à 1.5m/min.
Effectivement, il y a 2 gammes de vitesses sur la toupie. Il faudra que je regarde quand j'y serai. Très bientôt.

la Hammer rabote à 6m/min. Avec des lames bien affutées, le frêne est nickel. Surtout si les dernières passes sont très fines.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6013
Points : 11272
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  diomedea le Mar 25 Fév 2014 - 18:23

Dans le cas du frêne que je présente, à 6m/min, il sort complètement explosé. Ma machine va de 0 à 8m/min, mais le plus souvent je suis comme ta Hammer vers 6m/min, c'était le cas tout à l'heure avec du hêtre.

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  gaetan 16 le Mar 25 Fév 2014 - 18:31

Je comprend alors pourquoi j'ai autant de mal a dégauchir mon bois.
Je me disais aussi...
C'est vrai que c'est joli comme bois, mais c'est très raide.

gaetan 16
très actif
très actif

Messages : 312
Points : 654
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 33
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  diomedea le Mar 25 Fév 2014 - 18:40

Bonsoir gaetan,
Toi aussi tu dégauchi du frêne?

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  gaetan 16 le Mar 25 Fév 2014 - 19:09

Eh oui, et c'est pas facile facile d'ailleurs.
Ayant pas l'habitude, je me demandais, meme avec des fers neufs, pourquoi ça sautait.
Je comprend mieux maintenant.

gaetan 16
très actif
très actif

Messages : 312
Points : 654
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 33
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  grosb le Mar 25 Fév 2014 - 19:18

Bonsoir à tous,

Merci pour ta réponse JP, effectivement j'avais parcouru ce fil...
Vraiment dommage que le ton employé par certains contributeurs, qui semblent très compétents par ailleurs, se veuillent systématiquement... comment dire ... agressifs ou encore polémiques ou tout simplement maladroits, car trop sûr de leur connaissances....

Bref, ta méthode me plaisait, bien qu'ayant "écouté" avec attention les arguments contre, car pour moi il n'y a pas qu'un seul chemin qui mène à Rome et c'est justement tout l'intérêt d'un tel forum, sinon autant lire une encyclopédie (ce qui n'est pas interdit d'ailleurs) et s'y cantonner.

A ce propos, ayant une combinée et peu de place pour tourner autour, je suis obligé de la déplacer pour passer de la SAF au R/D et ça me gave souvent, c'est pourquoi ta solution est super intéressante selon ce qu'on réalise et voilà à quoi sert l'échange.... Very Happy 

En tout cas, merci pour ton partage d'expériences.
Amicalement, Bernard.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  sangten le Mar 25 Fév 2014 - 19:21

alors là, les gars, on doit pas raboter le même frêne !
J'ai des petits contrefils de temps en temps, mais pas plus que sur d'autres essences, genre chataignier, platane etc. Sauf peut-être le chêne. j'aime pas le chêne.

Bon, entre temps Bernard m'a grillé sur le fil. Et pas le contrefil.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6013
Points : 11272
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  diomedea le Mar 25 Fév 2014 - 19:38

Bonsoir à tous les deux,
Bernard,
J’essaie de m'adapter aux situations. Dans le cas présent, c'est la solution qui m'a permis d’arriver le plus facilement à un bon résultat...

Alain,
Si je suis tombé sur des frêne récalcitrants, c'est peut être de la faute à pas d'bol!  What a Face  Ce sont des frênes Bretons, et tu connais notre réputation!  tongue
Amicalement
JPaul

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  niaproun le Mar 25 Fév 2014 - 19:41

diomedea a écrit:Bonsoir à tous les deux,
Bernard,
J’essaie de m'adapter aux situations. Dans le cas présent, c'est la solution qui m'a permis d’arriver le plus facilement à un bon résultat...

Alain,
Si je suis tombé sur des frêne récalcitrants, c'est peut être de la faute à pas d'bol!  What a Face  Ce sont des frênes Bretons, et tu connais notre réputation!  tongue
Amicalement
JPaul

Ave
Oui Oui
Ca doit être ce que l'on appelle des Frenes tetards

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3041
Points : 6902
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  ebe3 le Mar 25 Fév 2014 - 20:03

bonsoir,

je vais pas y allez de mains morte, moi je suis un big raboteur,
oups c’était un pied de nez,
personnellement je n'ais jamais eu de problème avec ce bois que j'utilise
régulièrement, je n'ai jamais analyse la manière dont je mis prend.
donc je ne vais vous être d’aucune utilité.
excusé moi encore d'être intervenu.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1924
Points : 3841
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  6°sens le Mar 25 Fév 2014 - 21:17

santgen a écrit:Renaud, je ne comprends pas comment tu peux dire que c'est plus facile de raboter du robinier. Le mien est très nerveux et explose dans tous les sens. Quel est ton truc ?
Alain,
Ce doit être dû au sol dans lequel ils poussent.
J'ai demandé un peu de robinier à mon scieur pour faire le piétement d'une table d'extérieur.
Voici ce qu'il m'a livré et que j'ai commencé à corroyer :

>>>
>>>
>>>
>>>

Mes fers sont neufs et le % d'humidité encore un peu élevé, mais c'est du beurre de raboter ces pièces.

Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un dimanche après-midi à corroyer du bois..

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum