[Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  chado le Dim 9 Mar 2014 - 8:41

Bonjour

Je me suis ----  ENFIN  ---- fabriqué 3 serre-joints à dormants lourds.
Je voulais copier ceux de Jean-Paul, mais j'ai une contrainte de taille. Je n'ai pas de poste à souder.
Aussi contournons ce manque de matériel.
Une vidéo sur YouTube montre une personne testant des filetages fait dans des blocs de bois, avec des tarauds pour ferraille.
C'est surprenant la résistance de ce taraudage.

Je suis donc parti sur un mixte de 4, 5 idées vues sur le net.

J'avais déménager des fer en T de 40x40, venant d'une ancienne toiture de serre, et qui sont dehors depuis 14 ans.
Dérouillage obligé.
J'avais 1 m de tige filetée de Ø 12.
Des restes de fer plat qui m'avaient servi pour fabriquer 6 serre-joints bois.
De la boulonnerie (vis + écrou) en Ø8 et Ø12. Des rondelles pour ces 2 diamètres.
Des barres d'alu récupérées à la jaille.
Ainsi que des dalles de sol.
Un reste de peinture verte antirouille qui date d'au moins 30 ans.
Du bois de sapin de récup.
Des vis à bois.
Des outils à mains.
Et plein de machines portatives ou fixes.

Allez !! Au boulot.

Sciage de 3 longueurs de 1300mm.
Perçage de fer en T à l'aide d'un gabarit en bois dur fait à la scie à ruban.
Le fil de fer est un morceau de cintre de nettoyage à sec. Ferraille assez dure.


Les trous sont du Ø8 et l'espacement est de 10cm.
Cela permet de faire une seule mesure et d'avoir un espacement régulier pour les autres.
La photo a été faite après la peinture.


Pour la poignée de la vis de 12, j'ai mis un écrou, puis percé le tout à 6.
C'est plus facile à bloquer dans l'étau de la perceuse à colonne.
Une barre de récup, venant de cartouche d'imprimante laser, s’insérera dedans et sera collée.


Les 3 têtes des serre-joints.


Vue de coté.


Détail du patin de serrage.
Un chambrage/lamage de Ø22 sur la hauteur d'un écrou frein sera inséré dedans, puis - plaque d'alu - rondelle - écrou+contre-écrou.


Les patins de serrage sont renforcés par des dalles de sol qui sont juste collées.


Ainsi que les patins ajustables. Juste un écrou papillon à défaire pour régler la distance de serrage.
2 bouts de tuyau de pompe à vidange de machine à laver, centrent la vis.


Le dormant repose sur 2 patins en bois fixés par boulons à des endroits qui ne gêneront pas.


Et les voila terminés.


J'estime leur coût aux alentours de 4 euros pièce. Coût de la boulonnerie.
Maintenant, il faut que je leurs trouve une place dans l'atelier.
Surtout pas au sol, car cela fait la 4eme inondation en 14 ans, dont 3 dans les 7 dernières années.

Amicalement
chado
avatar
chado
complétement accro
complétement accro

Messages : 1473
Points : 3135
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 70
Localisation : F-44140

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  niaproun le Dim 9 Mar 2014 - 9:06

Ave
C'est une solution économique, mais pourquoi seulement trois ? plutôt que deux courts et deux longs ?
avatar
niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3355
Points : 7238
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 67
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  chado le Dim 9 Mar 2014 - 9:26

Bonjour niaproun

Je n'avais qu'un mètre de tige filetée de 12.
Avec 3, cela fait un serrage tous les 45cm.
Suffisant pour ce que je pense encore fabriquer de mes 10 doigts.

J'ai déjà pas mal de serre-joints de toutes dimensions.
Les panneaux que j'ai déjà fait n'ont jamais dépassé le mètre.

Je l'ai ai fait en prévision de fabrication de panneaux pour portes de placards bas chez mon plus jeune fils.

Et c'est pas sur que dans 10 ans je puisse encore les manipuler.

Amicalement
Dominique


avatar
chado
complétement accro
complétement accro

Messages : 1473
Points : 3135
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 70
Localisation : F-44140

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  passionair le Dim 9 Mar 2014 - 10:04

Bonjour Chado

Super ton idée, surtout pour ceux qui comme toi n'ont pas de quoi souder.
Par contre, comment as tu réalisé un filetage aussi long dans les parties fixes..?
Merci d'éclairer ma lanterne
Cdlt
Philippe
avatar
passionair
complétement accro
complétement accro

Messages : 1198
Points : 2050
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 61
Localisation : 77 et 03

http://www.diezdrum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  noebus86 le Dim 9 Mar 2014 - 10:05

bj Dominique,
faut dire cela tu serai fort Surpris de ce que la volonté peut apporté à la force physique  Wink 
et bravo pour cette réalisation qui je pense va en inspireré + d'un
si je peu une p'tit suggestion , pourquoi ne pas avoir fait un trou tout à fait au bout coté patin mobil pour y mettre un petit anneau style manille ou autres ; ceci pour le remisage en hauteur vu que comme tu le fait remarquer " tu mange les biscuit mouillés " régulièrement !!!
mais en tout cas je met ton idée en réserve dans mes cartons avec ta permission ...
cdlt
avatar
noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2293
Points : 3955
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 58
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  chado le Dim 9 Mar 2014 - 13:56

Bonjour

Merci à tout le monde pour vos remarques.

Ils ont trouvés leurs places. Juste au dessus de la scie à ruban, sur le portique que j'ai fait pour passer le tuyau d'aspiration de celle-ci.


3 pitons à visser ont suffit.



# passionair
Le taraud fait 80mm de longueur.


J'utilise le porte taraud jusqu'à ce qu'il touche la face du bois à tarauder, SANS JAMAIS revenir en arrière, comme l'on fait pour tarauder à la main, le métal.
Ne pas oublier que l'on taraude du bois et que la résistance est moindre.
Ayant fait une encoche à la Dremel avec disque à meuler.


J'utilise une tourne vis plat pour continuer le taraudage sur les 20mm restants.


Amicalement
Dominique
avatar
chado
complétement accro
complétement accro

Messages : 1473
Points : 3135
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 70
Localisation : F-44140

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  izzyjp le Mer 1 Avr 2015 - 23:42

sympa la réalisation
avatar
izzyjp
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 90
Points : 182
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  Rcz21 le Mar 12 Mai 2015 - 15:32

Bonjour Chado

Superbe réalisation très ingénieuse du coup je vais m'en inspirer fortement !

petite question concernant le montage du patin de serrage avec la tige filetée écrou contre écrou ...6e photo
C'est surtout l'interieur qui m'interesse
Un chambrage/lamage de Ø22 sur la hauteur d'un écrou frein sera inséré dedans a écrit:
je ne connais pas les termes que tu as utilisé et je suis une vrai bille en montage mécanique ,je n'arrive pas à me projeter sur un tel montage (oup's répetition)
Pourrais tu m'en dire plus svp ?

Merci infiniment
cordialement


avatar
Rcz21
très actif
très actif

Messages : 229
Points : 521
Date d'inscription : 25/03/2013
Age : 47
Localisation : Agglomération Dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  Gérard 30 le Mar 12 Mai 2015 - 15:48

Bonjour,

Un lamage est un perçage non débouchant à fond plat destiné à noyer une partie la hauteur d'une tête de vis ou d'un écrou, souvent pour assurer une bonne portée à cet élément.
Un chambrage est un perçage non débouchant à fond plat destiné à noyer toute l'épaisseur de la tête de vis ou de l'écrou.

Les deux se distinguent donc par la profondeur du perçage.

A ajouter dans le glossaire, peut-être...
avatar
Gérard 30
très actif
très actif

Messages : 254
Points : 399
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 62
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  Rcz21 le Mar 12 Mai 2015 - 16:49

Bonjour

Géniale explication merci beaucoup je me coucherai moins bète lol! lol!
avatar
Rcz21
très actif
très actif

Messages : 229
Points : 521
Date d'inscription : 25/03/2013
Age : 47
Localisation : Agglomération Dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  Gérard 30 le Mar 12 Mai 2015 - 17:07

Rcz21 a écrit: je me coucherai moins bète lol! lol!

Une journée au cours de laquelle on n'a rien appris est une journée perdue  tongue   (proverbe chi-nîmois)
avatar
Gérard 30
très actif
très actif

Messages : 254
Points : 399
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 62
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Serre-joints à dormants lourds

Message  Rcz21 le Mar 12 Mai 2015 - 17:20

Une journée au cours de laquelle on n'a rien appris est une journée perdue tongue (proverbe chi-nîmois) a écrit:

ils ont peut leur reconnaitre au moins çà ,ils ont de très bons proverbes ! cheers
avatar
Rcz21
très actif
très actif

Messages : 229
Points : 521
Date d'inscription : 25/03/2013
Age : 47
Localisation : Agglomération Dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum