Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  Flubox le Mer 16 Mar 2011 - 14:52

Et oui, sans vouloir être alarmiste, le site Wikipédia résume bien la situation ;



Elles n'ont que des inconvénients,.. elles sont dangereuses, polluantes... du grand n'importe quoi ! Exclamation

De +, il n'y a plus d'incandescentes "classiques" en vente, comment allons nous faire ?? :x

- - -


Avantages

La lampe à fluorescence présente plusieurs avantages par rapport à la lampe à incandescence classique :

* un meilleur coefficient de performance : la lampe à incandescence a une efficacité de 14 à 25 lumens par watt, alors que la lampe fluorescente a une efficacité de l'ordre de 60 à 70 lumens par watt (ainsi une lampe fluorescente de 11 W produira le même éclairage qu'une lampe à incandescence de 40 à 60 W)
* une durée de vie de six à quinze fois plus longue que la lampe à incandescence[réf. nécessaire] (soit 6 000 à 15 000 heures contre 1 000 heures).

Ainsi, bien que le prix d'achat soit supérieur à celui d'une lampe à incandescence, ses performances élevées en font un produit attractif à l'usage dès le premier achat pour le particulier. À l'échelle d'une nation, le bénéfice énergétique est important.

* l'échauffement étant réduit, les risques de dégâts dus à la chaleur sont réduits proportionnellement (incendie, déformation des luminaires, etc.)

Inconvénients

Les inconvénients des lampes basse consommation sont :

* A cause de leurs émissions de basses et radios fréquences, il faut situer à plus de 30cm de la source, sinon il peut y avoir un risque pour la santé, l'utilisation en lampe de chevet et de bureau est ainsi déconseillée.

* Ces lampes sont particulièrement polluantes pour l'environnement à cause du mercure qu'elles contiennent et de leur technique de fabrication.

* Des recommandations d'utilisation potentiellement contraignantes. En effet, les lampes basse consommation sont prévues pour une alimentation stable (pas de variateur par exemple). Il y a cependant des modèles qui fonctionnent avec variateur intégré à leur ballast électronique et d'autres avec un variateur classique d'ampoule à incandescence, mais elles ne sont pas fiables et couteuses...

* Elles donnent un mauvais rendement économique par temps froid tel que les conditions hivernales québécoises moyennes. Elles supportent mal les basses températures et doivent être remplacées plus souvent(lampadaires) que les ampoules à filament "classique", augmentant du même coup leur coût d'utilisation. Les ampoules LED sont plus efficaces si la puissance lumineuse nécessaire est réduite dans ce type d'application.

* Une lampe fluorescente est parfois plus volumineuse et plus lourde qu'une lampe à incandescence de luminosité équivalente.

* Du fait de l'électronique qu'elles contiennent, leur utilisation est impossible en extérieur, pour des raisons de fiabilité et de sécurité : humidité, exposition aux rayons du soleil, différence de températures.

* Ces lampes ne sont pas forcément adaptées à certains contextes d'utilisation où le risque de bris est important (par exemple, les baladeuses) du fait que leur destruction accidentelle pourrait induire un risque pour la santé.

* Il faut un certain temps (de l'ordre de 4 à 10 secondes, voire plus d'une minute) aux lampes fluorescentes pour atteindre leur intensité lumineuse optimale. Ce qui n'est pas un problème pour les usages prolongés (par exemple dans les pièces à vivre), mais peut être gênant quand la lampe ne sert que pour de courtes périodes (éclairage de couloir ou d'escalier, sanitaires etc). Il y a en 2010 des fluocompact à allumage instantané sur des ampoules de marque et de qualité, pas en premier prix.

* L'allumage et l'extinction trop répétitive de la lampe diminue la durée de vie de celle-ci.[réf. nécessaire]

* Le rendu des couleurs (IRC), de l'ordre de 85, est moins bon que celui d'une lampe incandescente. Certaines couleurs sont déformées, car le spectre de la lumière n'est pas complet. Par exemple, le rendu de la couleur de la peau est altéré.Mais il existe des ampoules dites "lumière du jour" qui ont un bon rendu colorimétrique, mais rarement disponibles dans le commerce courant.

* En raison de l'absence quasi généralisée de circuits correcteurs de facteur de puissance dans la partie redresseur des ballasts électroniques incorporés dans leurs culots, ces lampes absorbent un courant très déformé, conduisant à un taux de distorsion harmonique pouvant atteindre 150 % et un facteur de puissance très inférieur à l'unité (de l'ordre de 0,5)[2].

Santé

La présence de poudres fluorescentes et d'un gaz à base de vapeur de mercure dans le tube, non dangereuses en cours d'utilisation, fait que ces lampes constituent un déchet dangereux nécessitant une élimination particulière (cf. paragraphe Environnement). Aussi, lors du bris d'une telle lampe, convient-il de bien aérer la pièce, particulièrement si elle est fréquentée par de jeunes enfants, les vapeurs de mercure étant concentrées au sol. Il faut cependant savoir que la quantité de mercure présent dans ces lampes est faible et présente peu de danger à de telles concentrations[3]. Afin de répondre aux angoisses des consommateurs sur cette question du mercure, les médecins de l’Association Santé Environnement France ont lancé une étude pour faire le point sur cette question. Les résultats[4] de cette dernière sont plutôt rassurants. « Oui, il y a du mercure, comme dans les thermomètres, mais si vous cassez une ampoules dans votre salon, vous ne serez pas mortellement impacté. Il suffit de bien aérer et de prendre quelques précautions pour nettoyer notamment mettre des gants et utiliser un balai et non l'aspirateur » affirme le Dr Patrice Halimi, Secrétaire Général de l'association. En réalité, notre santé serait plutôt impactée par l'absence de recyclage. En effet, aujourd’hui, seulement 30 % des lampes à basse consommation sont recyclées. Les 70 % restant sont jetées avec le reste des déchets ménagers. N'étant pas recyclées, les quelques milligrammes de mercure contenus par chacune d'elles se retrouvent dans la nature. Le polluant se diffuse alors dans l’air, passe dans le sol et peut même contaminer les nappes phréatiques. Pour cette raison, on ne jette plus les thermomètres à la poubelle. Cette logique de recyclage doit se poursuivre pour ces ampoules « nouvelle génération ». Mais, évidemment, on utilise plus d'ampoules que de thermomètres et il faut donc qu'un système de recyclage pratique et visible soit mis en place[5].

Ces lampes émettent comme le soleil, des UV (quoique en proportion variable selon les modèles, mais généralement de faible intensité, la couche fluorescente de la lampe étant censée les absorber et ne réémettre que de la lumière visible - de spectre discret), responsables de cancers de la peau, kératites, cataractes, voire de DMLA (et ce d'autant plus si l'exposition a commencé dès l'enfance, puisque le cristallin n'a pas encore jauni, l'œil étant alors dépourvu d'un filtre efficace)[6],[7].

La lumière réémise par la couche phosphorescente contient un spectre bleu de forte intensité, dangereux pour la rétine (particulièrement chez les jeunes là encore, et pour les mêmes raisons que précédemment), même en vision périphérique.

Ces lampes peuvent également émettre dans d'autres fréquences du spectre électromagnétique, à savoir ondes radio basses fréquences (50 à 500 Hz, générées par le ballast et 20 à 60 kHz, générées par le correcteur d'intensité), affectant les personnes dites électro-sensibles et provoquant chez elles céphalées, fatigue ou démangeaisons, etc.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Lampe_fluorescente#Inconv.C3.A9nients

Flubox
complétement accro
complétement accro

Messages : 1162
Points : 2724
Date d'inscription : 19/09/2010
Age : 22
Localisation : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  DavidBoB le Mer 16 Mar 2011 - 17:20

Les fluo envoient des ondes, les led bousillent les yeux de nos enfants et les incandescents font marcher nos centrales...

Que faire ? Bougies ?

DavidBoB
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 80
Points : 147
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 36
Localisation : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  Flubox le Mer 16 Mar 2011 - 19:14

La technologie LED c'est très bien, mais pas encore au point. L'émission de lumière bleue, c'est vrai, fait mal aux yeux si on regarde directement.
Mais l'angle des ampoules LED est plus élève qu'une seule LED, et c'est de la lumière blanche, donc pas de danger.

L'incandescence, c'est vrai, fais fonctionner nos centrales, certes, mais l'énergie nécessaire à la fabrication, au montage, et au retraitement de ces ampoules toxiques et dangereuses, consomme + que pour une ampoule classique.

En gros, vive l'incandescence....

Flubox
complétement accro
complétement accro

Messages : 1162
Points : 2724
Date d'inscription : 19/09/2010
Age : 22
Localisation : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  Amunuzer le Mer 16 Mar 2011 - 19:57


Bonsoir à vous!

Je ne veux rien cassé du tout, pas plus ampoule qu'autre chose d'ailleurs mais je ne sais pas si c'est le moment "idéal" d'aborder ce sujet en ce moment vis à vis de nos "frères" Japonais qui sont morts déjà par milliers...

Et la suite? Merci de penser à souffrent actuellement.

Sachez que je n'ai absolument rien contre ce "post "ou "topic", libres à vous, merci les copains! (Je ne fais pas de morale non plus, je suis mal placé pour en faire d'ailleurs comme nous tous en passant........).

Sans rancune, mais vraiment aucune! (thank you!).

Christian.

Amunuzer
Banni
Banni

Messages : 939
Points : 1964
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  Flubox le Mer 16 Mar 2011 - 20:24

Merci pour ton soutient, je suis de tout cœur avec les Japonais, on pense tous à eux.

Mais je ne vois pas le rapport avec le sujet ?? tongue

Flubox
complétement accro
complétement accro

Messages : 1162
Points : 2724
Date d'inscription : 19/09/2010
Age : 22
Localisation : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  Amunuzer le Mer 16 Mar 2011 - 20:30


AH! Alors je n'ai rien dit! affraid scratch scratch scratch

Amunuzer
Banni
Banni

Messages : 939
Points : 1964
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  dh42 le Mer 16 Mar 2011 - 20:46

Question Question Question Les Japonais ?? .... j'ai du rater un épisode scratch

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12421
Points : 25149
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  Flubox le Mer 16 Mar 2011 - 22:21

Oui, parce qu'on parle de centrale nucléaire, c'est pour ça je suppose ?? Je vois pas pourquoi on ne pourrait pas aborder le sujet des ampoules à cause du mot nucléaire ?

Flubox
complétement accro
complétement accro

Messages : 1162
Points : 2724
Date d'inscription : 19/09/2010
Age : 22
Localisation : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  dh42 le Mer 16 Mar 2011 - 22:32

... moi pas au courant scratch ... le dernier problème nucléaire au Japon dont j'ai entendu parler c'est Hiroshima et ça date un peu ... je dois pas être au jus des dernières nouvelles, vas falloir que j'allume ma TV .... si je la retrouve Wink

Pour en revenir au lampes basse conso, elles m'agacent, on ne dispose pas immédiatement de toute la puissance lumineuse. J'ai encore un stock de lampes à incandescences que je vais essayer de faire durer !

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12421
Points : 25149
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  Flubox le Jeu 17 Mar 2011 - 20:29

Et oui, malheureusement encore un inconvénient de ces ampoules.

Pas beaucoup de réactions, qu'en dîtes vous les autres MB ? Razz

Flubox
complétement accro
complétement accro

Messages : 1162
Points : 2724
Date d'inscription : 19/09/2010
Age : 22
Localisation : 74

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  Invité le Ven 18 Mar 2011 - 8:13

Bonjour,

http://www.bureauveritas.fr/wps/wcm/connect/bv_fr/local/home/about-us/our-business/our-business-consumer-products/regulatory_bulletins/bulletin_reglementaire_rohs_nouvelles_exemptions

Au sujet du mercure, il entre également dans la composition des amalgames dentaires (plombage en langage populaire).

Comment est calculé "un meilleur coefficient de performance" ? La luminosité se dégrade avec le temps.
Pour la culture générale, le principe de fonctionnement est celui des aurores polaires (boréale dans le Nord et australe dans le sud).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  diomedea le Ven 18 Mar 2011 - 8:59

Bonjour
C'est assez étonnant! ce qui l'est encore plus, c'est qu'à chaque fois, les industriels trouve la parade! Comme quoi, les booster un peu ne fait pas de mal!
Petit souvenir de l'Antarctique...
(Excuser moi pour la mauvaise qualité de l'image!)

JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  Invité le Ven 18 Mar 2011 - 9:43

Il y a un article sur le sujet dans "Que Choisir" de ce mois... on y évoque le Criirem avec son étude alarmiste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  foxlima le Ven 18 Mar 2011 - 10:08

Bonjour,

@DH42 : à défaut de télé, branche-toi sur 105.5, en cinq mn tu auras le résumé d'une situation catastrophique. Hiroshima c'était soit-disant pour écourter la guerre, donc justifié. Aujourd'hui, les japonais sont encore une fois en première ligne, mais avec l'ensemble de l'humanité derrière eux dans : "tchernobilshima...le retour...". La leçon que j'en retire, c'est que malgré les discours lénifiants, personne ne maitrise quoi que ce soit en matière de nucléaire...

Pour en revenir au sujet, le top en matière de qualité (IRC et température) ce sont les lampes à incandescence et les halogènes, deux techniques en voies de disparition. Reste les fluo et les led.

Pour les fluo on trouve sur le marché pro des tubes avec un IRC de 0.98 et température de 3600 K, le top en matière de qualité et confort d'éclairage si associés à des ballast électroniques (allumage immédiat et pas de scintillement). Malheureusement impossible d'identifier ces tubes en GSB pour cause d'un étiquetage "bidon", soit-disant accessible au commun des mortels.

Les led, c'est l'avenir : très basse consommation, durée de vie quasi illimitée, et on n'en est qu'au début de leur mise au point et de leur exploitation commerciale. Dans ce domaine on est au même niveau que pour les appareils photos numériques à la fin des années 90 : du gadget, certes intéressant, mais qualité médiocre. 15 ans plus tard, la donne a changé, et plus personne ne regrette l'argentique.

Cordialement,

foxlima
très actif
très actif

Messages : 217
Points : 390
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 61
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  Invité le Ven 18 Mar 2011 - 11:20

http://www.dissident-media.org/infonucleaire/raisons.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ampoules dîtes "basse consommation" DANGER

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum