surfaçage établi

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

surfaçage établi

Message  sangten le Jeu 29 Mai 2014 - 22:58

bonsoir

nous sommes arrivés à Moissac hier, et je vais chercher le vitrage pour la première fenêtre de l'atelier (le châssis fixe, derrière l'établi, pour ceux qui suivent) demain. Donc ce week-end, je pose ledit châssis fixe.
En attendant, comme il a plu un peu ce matin, je ne pouvais pas passer le broyeur, donc aujourd'hui, je n'avais pas de grand projet à faire. J'ai la cuisine à terminer, mais je voudrais finir les fenêtres de l'atelier avant.
Ca m'a pris comme une envie pressante, j'ai décidé tout à coup de surfacer mon vieil établi, que j'ai construit il y a 5 ans, et qui a été le premier truc que j'ai fait, sans aucune connaissance et avec des outils basiques.

que voilou



le plus long a été de faire le gabarit. D'autant plus que je me suis un peu viandé, parce que je ne l'ai pas fait assez long, ce qui m'a obligé à le déplacer un peu au cours des travaux, ce qui n'est pas l'idéal.

Donc un joli madrier en chêne bien dégauchi et raboté de chaque coté de l'établi, et, pour que les bois soient bien à la même hauteur de chaque coté, je les relie ensemble avec un bois à chaque extrémité, avec une petite cale de 7mm dessous, de façon à ce que les 2 madriers soient 7mm au dessus de chaque coté de l'établi. J'espère être assez clair (en fait je ne le crois pas).

En réalité, si j'avais su (ce sera pour la prochaine fois) quel souk ce serait avec les cales et ensuite les serre-joints, j'aurais vissé les madriers du gabarit dans l'établi et basta. En plus, je voulais le faire, et je me suis dit, "on va éviter de faire des trous de vis partout". Quel benêt je fais quelquefois souvent.

Le surfaçage est fait à la def, et j'ai choisi une fraise de 25mm, à bord arrondi comme celle-ci.



Je recherche le point le plus bas pour caler la def, et après, commence vraiment le boulot de surfaçage.

Première étape, on passe en largeur. Comme on peut le voir sur la zone surfacée, ça ondule quand même un peu à la sortie.





ensuite je fixe les madriers avec des serre-joints, j'enlève les cales, et je recommence en faisant des passes dans le sens de la longueur. Mais comme je suis bloqué par les serrre-joints, il me faut diviser le travail pour le faire entre les serre-joints, que je déplace une fois la portion finie, mais qui me fait quand même faire le boulot en 3 ou 4 fois. Ce qui explique les traces de fraise sur la photo. Mais cela supprime en grande partie les petites ondulations.



On voit aussi sur la photo quelques ondulations qui restent après surfaçage.

Et comme je suis un peu maso, je termine au n°5. Parce que je ne veux pas poncer. Je préfère le fini rabot. Les gouts et les couleurs...



qui donne un résultat pour l'instant tout à fait honorable





Et au rabot à angle faible pour les dernières passes. Mais çà, ce sera demain.  

Prochaines étapes :
mettre la presse en bout, et élargir l'établi pour pour mettre les greppes,
boucheporage à la gomme laque, et finition du plateau à l'huile dure,
retailler les pieds et le rendre plus stable avec un piétement dont j'ai oublié le nom,
faire une série de tiroirs dessous, comme j'ai fait à mon autre atelier.

D'ici là, il y a les fenêtres à finir, la cuisine à finir, et environ 20 000 autres choses. Comme vous tous.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  ledzep le Jeu 29 Mai 2014 - 23:58

Bonsoir Alain,


Je rage encore d' autant plus ce que je vois.

Sur les photos je ne vois pas les serre joints, retirés pour la prise de vues?

N' avais tu pas la possibilité de les placer sous ton gabarit de façon à ne pas être gêné?

Tes deux madriers fixés sur l' établi, au final lis auraient pus faire "office" d' alèses (mon idée idiote comme beaucoup).

Dans l' attente de voir ce qu' il donnera avec ce que tu comptes réaliser.



Amicalement.
Gérald.

ledzep
complétement accro
complétement accro

Messages : 1534
Points : 3518
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 63
Localisation : Seine-Maritime.

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Ven 30 Mai 2014 - 0:01

bonsoir

Gerald, les serre-joints c'était l'étape après, pendant les passes en longueur. Je n'ai pas pris de photos à ce stade.
Mais tu as raison. Je suis encore plus con que ce que je pensais. Dessous, je ne me serais pas embêté. Que je suis con...
comme quoi, c'est pas difficile de se surpasser. On se croit con. Mais on l'est beaucoup plus.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Ven 30 Mai 2014 - 22:34

bonsoir

petit up, si il y en a que ça intéresse.

Aujourd'hui, j'ai terminé le rabotage. Il reste encore quelques marques de la fraise, mais j'ai décidé d'en rester là. Le mieux est l'ennemi du bien.
J'ai également monté la presse en bout, et fait les trous pour la greppe. On distingue un petit peu la presse sur la tof. Elle est au bout de l'établi à gauche (je suis gaucher).



J'aime bien le fini du rabot. C'est plus lisse que le ponçage. Ca brille bien.



Finalement, je vais finir à l'huile, mais je ne vais pas l'améliorer. Le plateau est trop irrégulier, c'est du chêne, et ça ne vaut pas la peine de faire des travaux alors que je vais récupérer quelques beaux plateaux de platane, avec lesquels je vais fabriquer un bel établi tout neuf. Ce sera mon troisième, et celui-là, j'ai à peu près toutes mes idées dans la tête.

Ce soir, jolie lumière en fermant l'atelier. Quel pied cet endroit.



Un petit coup d'oeil à l'abricotier. C'est une année à abricots.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  6°sens le Ven 30 Mai 2014 - 22:54

Beau boulot Alain,

Il pleut donc, chez toi ???

J'ai surfacé une fois mon établi en niangon.
Il y a trois ans. Mes débuts. Une éternité.
J'avais vissé des règles de maçon. Je ne me souviens plus où j'ai mis les vis...

Je ne referai plus ce genre de truc tant que je n'aurai pas une défonceuse qui aspire parfaitement. Comme la tienne !
Personnellement, j'en ai foutu partout dans l'atelier... et en particulier dans mes poumons.
Depuis, j'en bave avec eux. Ca a déclenché ma pathologie.
Tu vois, tu n'es pas le seul à être un peu con !

Par contre le travail au rabot est une chose qu'il va falloir que j'intègre dans mon travail.

Couvre toi bien. Quand il pleut, il fait froid.

Bon courage pour la suite,
Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Ven 30 Mai 2014 - 23:23

Bonsoir Renaud

Il a fait une petite averse, pas bien méchante. Ca n'a même pas rafraichi. Ce n'est pas la canicule, mais il fait bon. Température idéale. Dans les 22°.

Il y avait aussi des copeaux partout, malgré l'aspiration. Je ne vois pas bien comment on peut éviter d'en mettre plein l'atelier quand on fait ce type de manip.

A pluche

Amicalement

Alain


_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  jp85 le Sam 31 Mai 2014 - 15:35

Bonjour Sangten,

Magnifique la finition au rabot, j'en serai bien incapable même avec la vieille varlope bois de mon père. Par contre je suis intéressé par la modif envisagée pour votre plateau d'établi. Pensez vous vous expliquer votre méthode et faire des photos des différentes étapes, en particulier pour la réalisation de la greppe. A bientôt et merci pour ce partage.

jp85
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 98
Points : 199
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 62
Localisation : saint Alexandre

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Sam 31 Mai 2014 - 18:20

bonjour à tous, bonjour JP85,

merci pour tes commentaires. En fait, pour les modifications, je n'ai pas de schéma précis pour l'instant. Je compte m'inspirer des excellentissimes fils de nos amis Pili, Damien58, Vincent91, Lulu21, etc, je ne peux pas les citer tous, pardonnez-moi.

Damien, au passage, si tu me lis, j'aurais du aller faire un tour sur ton fil, consacré au même sujet, j'aurais moins galéré pour la mise coplanaire.

Une dernière petite photo, après passage à la gomme laque et une couche d'huile dure. J'ai quand même été obligé de poncer pour égrainer la gomme laque.
Ca a quand même gardé le toucher lisse du fini rabotage.



voilà. Je m'arrête là, parce que ça ne vaut pas la peine de le refaire plus en avant, puisque je vais bientôt attaquer celui en platane. Le platane est un bois dur, très agréable à travailler, un peu comme le hêtre, voire plus facile, avec, selon le plan de coupe, des dessins magnifiques, un peu dans le genre de l'érable ondé.

Ca peut donner des choses comme ça :



Avant de commencer, je crois que je vais lire tous les fils consacrés aux établis. Ca va faire des nuits très courtes.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  jp85 le Sam 31 Mai 2014 - 19:22

Re bonjour,

J'ai cru comprendre que vous allez réaliser un nouvel établi en platane, c'est marrant le mien (le plateau) est dans cette essence et je confirme que c'est un bois très agréable à travailler et très solide. En revanche mon établi n'est pas aussi élaboré que ceux que j'ai pu voir sur certains fils de MB, il est très ressemblant à celui que vous venez de surfacer avec une presse d'établi identique à la votre si elle ne possède pas le déverrouillage. Je reviens sur le platane le mien est  plutôt rouge, le passage d'huile de lin a accentué cette nuance, mais avec le même beau veinage un peu ondé. Je ferai une photo à l'occasion mais en ce moment il est quelque peu encombré. Personnellement je n'ai pas osé percer le plateau mais le blocage de pièces sur l'établi est impossible, il faut donc que je me décide à faire quelque chose c'est pour cela que votre fil m’intéresse. Je ne retrouve pas le fil qui parle de la greppe par Pili et les autres, certaines réalisations ne  semblent pas à ma portée financièrement ou parce que mes compétences en mécanique sont très limitées, n'est pas Diomedea qui veut. Je vais essayer en tapant greppe dans le moteur de recherche.
Bon courage à vous pour la suite des événements et surtout pour le choix des options tellement nombreuses sur ce site. A bientôt de vous lire.

jp85
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 98
Points : 199
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 62
Localisation : saint Alexandre

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  6°sens le Sam 31 Mai 2014 - 19:57

Salut Jean-Pierre,

Voici déjà le tutoriel de vincent91.

Je cherche celui de Pierre (pili) qui se cache sans doute dans son fil long comme un jour sans pain consacré à la fabrication de son établi traditionnel.
Même si les greppes sont ailleurs, il FAUT lire et relire ce sujet ; c'est un monument, qualitativement, j'entends.

Bonne lecture,

Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  toutenbois le Sam 31 Mai 2014 - 20:01

Je ne connaissais pas ton atelier, il est vraiment très beau, et même photogénique... je suis jaloux !!!

@+

Samuel

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  pili le Sam 31 Mai 2014 - 20:51

Bonsoir à tous !!

NON !!! Renaud...!!!! je ne me cache pas....!! Mais disons que j'étais en manque d'inspiration...! Mais rassurez vous, je reviens les batteries chargées à bloc !!

Samuel, ton travail est remarquable et plein de fantaisie, sans parlé du savoir faire !!!! Bel exemple...!!!!

Amitié à tous Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Sam 31 Mai 2014 - 20:58

toutenbois a écrit:Je ne connaissais pas ton atelier, il est vraiment très beau, et même photogénique... je suis jaloux !!!

@+

Samuel
Samuel, tout le monde n'habite pas à la Réunion ! On ne peut pas surfer à Moissac...
Ni manger poisson frais et fruits tropicaux toute l'année. A chacun sa misère. jesors 

+1 avec Renaud

JP tu as de la saine lecture pour quelques mois.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  jp85 le Sam 31 Mai 2014 - 21:24

Bonsoir,
Merci pour ces liens, je crois effectivement  que j'ai qqs heures de lecture devant moi. Je viens de lire un fil sur les greppes  un fil de 2011 je crois de "6° sens" himself  Very Happy  pour son établi de Moissac. Il est déjà intéressant mais vous ne parlez pas de la manière dont sont réalisées ces fameuses greppes seulement de la position des trous. la configuration de cet établi me convient bien  fonctionnel et simple. A ce sujet je ne sais pas s'il vaut mieux mettre la presse rapide (ou non)  à droite ou à gauche sachant que je suis droitier.
Bon ,maintenant je vais m'atteler à la lecture de ce tuto et de ce fil. Ce site est tellement riche qu'il est difficile de tout mémoriser ou répertorier et même avec la recherche ce n'est pas évident, donc merci encore Sangten et Renaud (6°sens)

jp85
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 98
Points : 199
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 62
Localisation : saint Alexandre

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  meles le Sam 31 Mai 2014 - 23:31

sangten a écrit:Le platane est un bois dur, très agréable à travailler, un peu comme le hêtre, voire plus facile, avec, selon le plan de coupe, des dessins magnifiques, un peu dans le genre de l'érable ondé.

Ca peut donner des choses comme ça :



Ahhhh, le platane, un bois sublime trop méconnu à mon gout. Tu le trouves ou ? en scierie ?

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7220
Points : 13999
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Sam 31 Mai 2014 - 23:46

j'ai un petit lot très sec, récupéré chez un ami scieur. J'en avais déjà acheté il y a 2 ou 3 ans. Il reste 2 ou 3 plateaux en 100, et quelques autres plateaux en 27, 34 etc, que je vais chercher la semaine prochaine.
Ce qui est dommage c'est qu'on ne puisse pas récupérer ceux qui sont coupés au titre du principe de précaution le long du canal du midi. Au départ ils prévoyaient d'abattre les 42 000 platanes archicentenaires, et devant le tollé que cela a occasionné, VNF s'est calmée.

Je serais heureux d'en retrouver.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Mer 4 Juin 2014 - 22:03

bonsoir

Meles, si tu nous écoutes, tu vas aimer, je sens ça.
Tiens, à propos, j'ai des terriers de blaireaux chez moi. Je n'en ai jamais vu, mais je vois des déjections autour de chez eux de temps en temps.

Bon, comme je l'écrivais dans un post plus haut, je devais aller à la scierie chercher les 2 ou 3 plateaux de platane que j'avais réservé depuis au moins 1 an. C'est dans un petit appentis, bien abrité, au milieu d'un stock de petites billes d'essences variées mais toutes fort sympathiques. les plateaux sont là depuis toujours, ou presque. Du sec de sec.

Bref, on dépile, parce que bien sûr, mon pote Murphy est passé par là, et il a mis les plateaux au fond du fond.
Et plus on dépile, plus on en trouve.
Résultat, je suis parti avec 1m3 de platane, du 60, du 80, et un petit peu de 27.J'ai fait déligner les grands plateaux qui étaient de toute façon fendus à coeur, et eu égard à l'âge avancé de mon dos, et à la sollicitude dont il doit faire l'objet, j'ai fait faire des largeurs de 105 et de 130 en 3m, ce qui pèse déja fort honorablement.
Rassurez-vous, il y a aussi quelques plateaux de 230 en 60 et en 80, pour lesquels je n'ai rien décidé, et dont j'espère qu'ils seront amicaux, ou au moins décidés à respecter l'entente cordiale avec mon dos.

je n'ai pas pu résister à en raboter un petit bout au n°5.



Je crois que je suis parti pour fabriquer un nouvel établi, celui que mes petits enfants auront pour leur majorité.
J'ai dans la tête de faire un truc comme ça. Ca en impose.

Copyright : Fine Woodworking

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  meles le Mer 4 Juin 2014 - 22:20

sangten a écrit:Meles, si tu nous écoutes, tu vas aimer, je sens ça.

Ahhhh, je défaille. Rappelle moi ou c'est ton coin, je vais venir faire un tour, le temps de passer le permis C Very Happy

Pour les blaireaux, j'en ai vu un empaillé pas plus tard que ce WE. Ben ça a des sacrées ratounes.

Bon, t'as déjà un fan pour la réalisation de l’établi, je m'abonne par anticipation. Vivement la retraite (pas la mienne, je ne la verrais sans doute  pas), mais la tienne !

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7220
Points : 13999
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

en attendant le début du nouvel établi

Message  sangten le Mer 4 Juin 2014 - 23:25

A propos, Meles, tu avais sans doute une idée derrière la tête quand tu as pris ce pseudo?

Je crois que je vais attaquer demain le nouvel établi, puisque je n'ai toujours pas la quincaille des fenêtres. Je l'aurai probablement à la fin du mois.
Bon, donc aujourd'hui, à part le fait que j'ai passé 3 heures à la scierie pour donner les instructions à mon ami pour le délignage, j'ai fait un autodafé (toutes proportions gardées, s'entend).

Depuis un moment, j'ai ces étagères sur lesquelles s'entassent les systainers, et comme mon pote Murphy me suit pas à pas comme nous tous, c'est bien sûr toujours celui du dessous dont j'ai besoin.



et d'un autre coté, j'ai ce chariot dont je me sers beaucoup plus que l'établi, eu égard à sa mobilité et à ses dimensions plus conviviales.



Il faut vous dire que concon comme je suis, je n'avais jamais fait la relation entre systainers, chariot et rack à glissière...
jusqu'à aujourd'hui.

En attendant de faire fenêtre et établi, ce soir, à la fraiche j'ai commencé les racks à glissière pour les systainers.

Au début, je voulais le faire avec le morceau d'osb à droite sur la photo. Et puis je me suis dit qu'il faut le renforcer dans la longueur, sinon, problème dans pas longtemps. Du coup, perte de hauteur avec un renfort dessous, ce qui ne m'emballait pas plus que ça. Sans compter que l'osb, il y a plus convivial pour les mains.

Je me suis donc arrêté, sur le chemin de la scierie dans une petite gsb filiale d'un merlinpinpin que je ne nommerai pas, et où j'ai trouvé pour pas cher un contreplaqué merdique de 18 me permettant de faire 2 plateaux aux dimensions requises.

Donc recoupe des 2 plateaux, opération sans intérêt, pour laquelle je n'ai pas daigné dépenser une gouttelette d'énergie nucléaire pour la photographier.

L'idée est de fixer les glissières sous les plateaux. Un peu de place sera perdue, mais de toute façon, il faut bien les fixer quelque part.

Donc taille des supports de glissières en douglas (il faut que je finisse ce p..... de stock qui me gave) et recoupe des angle à 45° pour pas faire trop mochouillard.



un petit fraisage complémentaire. Ca tombe à pic, j'avais une fraise 1/4 de rond sur la def.



et perçage des porte glissières qui seront fixés sur les pieds.


Pour cette partie glissières, la suite demain matin.

Je reviens sur les plateaux.

Comme c'est du CP vraiment merdique, et que malgré mon impudeur, j'ai une certaine honorabilité à défendre, je décide de l'habiller un tant soit peu, avec de jolis petits chants en peuplier dont j'avais un petit bout qui trainait, en 16mm d'épaisseur.

Délignage des 4 chants. 2 par plateau. face et arrière, vous suivez dans le fond ?



un petit coup de rabot pour faire mimi, et refente à 8mm pour faire des chants à 6mm d'épaisseur



et collage sur le CP



la suite demain. Demain on arase les chants. Demain, on arase gratis... héhé...

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Mer 4 Juin 2014 - 23:28

meles a écrit:Vivement la retraite (pas la mienne, je ne la verrais sans doute  pas), mais la tienne !

@+

Crois moi, tu la verras, elle arrive bien trop vite.

Bien que j'y soie depuis un an, ils ne veulent pas me relâcher.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  meles le Mer 4 Juin 2014 - 23:32

sangten a écrit:A propos, Meles, tu avais sans doute une idée derrière la tête quand tu as pris ce pseudo?

Oui, c'est une longue histoire que je ne dévoilerai pas en public ! J'ai ce pseudo depuis plus de 20 ans.

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7220
Points : 13999
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  vincent91 le Mer 4 Juin 2014 - 23:34

Bonsoir à tous
Effectivement  Alain, le platane est un bois qui a de très bonnes qualités de dureté, densité , finesse de grain, propriétés proches de celle du  hêtre. Et il est  spectaculaire par sa maille très dense reconnaissable entre toutes sur le parties sciées sur quartier . En revanche comme le hêtre et d'autres bois clairs les bois clairs, c'est un vrai  aimants à crasse,qui joue des tours à la finitions.  il faut être très attentif à eviter toute la poussière, à avoir les mains  et un établi propres.
Les anciens ébénistes  d'ailleurs  se risquaient rarement à faire des finitions en bois naturel sur des bois clairs comme le   hêtre, érable,platane,  charme,  utilisés notamment en chaiserie. Avec leurs  doigts  noirs du cambouis (du à l'affûtage à la pierre à huile) il leur était difficile d'obtenir autre chose qu'un  aspect de bois gris et sale

En tous cas ces beaux plateaux de platane promettent un magnifique établi en perspective
Si tu revends le précédent, pense à moi!
Bonne construction, plateau maousse, beau surfaçage,   belle finition, tout pour me plaire!
Et n'est-ce pas qu'il idéal ce  rabot  numéro 5 pour ce travail de finition. Bon il  doit approcher les trois kg mais c'est quand même un pur délice à manier... Ziff!   ziff!


Dernière édition par vincent91 le Jeu 5 Juin 2014 - 6:40, édité 1 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Mer 4 Juin 2014 - 23:50

vincent91 a écrit:Bonsoir à tous
Effectivement  Alain, le platane est un bois qui a de très bonnes qualités de dureté, densité , finesse de grain, propriétés proches de celle du  hêtre. Et il est  spectaculaire par sa maille très dense reconnaissable entre toutes sur le parties sciées sur quartier . En revanche comme le hêtre et d'autres bois clairs les bois clairs, c'est un vrai  aimants à crasse,qui joue des tours à la finitions.  il faut être très attentif à eviter toute la poussière, à avoir les mains  et un établi propres.
Les anciens ébénistes  d'ailleurs  se risquaient rarement à faire des finitions en bois naturel sur des bois clairs comme le   hêtre, érable,platane,  charme,  utilisés notamment en chaiserie. Avec leurs  doigts  noirs du cambouis (du à l'affûtage à la pierre à huile) il leur était difficile d'obtenir autre chose qu'un  aspect de bois gris et sale

En tous cas ces beaux plateaux de platane promettent un magnifique établi en perspective
Si tu revends le précédent, pense à moi!
Bonne construction, plateau maousse, beau surfaçage,   belle finition, tout pour me plaire!
Et n'est-ce pas qu'il idéal ce  rabot  numéro 5 pour ce travail de finition. Bon il  doit approcher les trois kg mais c'est quand même à mon avis   c'est un pur délice à manier... Ziff!   ziff!  

Ah Vincent, comme chaque fois que tu apparais, je répète que tu te fais trop rare.

Le précédent établi, toujours actuel, du reste, dont tu parles est à Moissac. je me vois mal le remonter. Et il a déjà sa future affectation. Dulcinée s'en est entichée.

Je ferai donc attention avec les pierres à eau. J'ai une petite table dédiée à l'affutage, et l'eau ne me coute pas trop pour me laver les mains après. Les anciens n'avaient sans doute pas les mêmes possibilités que nous, ni une porte à pousser pour accéder à l'eau qui coule toute seule.

Comme tu dis ziff! ziff!. Du pur bonheur. J'espère que tu auras l'occasion de passer ici un de ces jours. Le déménagement n'a jamais été aussi proche.

Bonne soirée à toi

amicalement

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  toutenbois le Jeu 5 Juin 2014 - 9:20

Moi aussi moi aussi... je veux le même, vivement que tu t'y mettes que je prenne un maximum d'idées

@+
Samuel

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Jeu 5 Juin 2014 - 18:26

Hé les gars, vous seriez pas en train de me coller la pression, là ?
De toute façon, ne vous attendez pas à voir des merveilles comme celles de Pili, Damien58, Guillaume22, Desmo38, et tous les autres que je ne peux pas citer.

En attendant, livraison du jour. Environ la moitié de ce que j'ai acheté hier.


_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum