surfaçage établi

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  Guilhèlmus le Jeu 5 Juin 2014 - 18:57

Salve,
Ça va envoyer du copeau, yiiihhhhiiii !!!!!  bounce 

@+ Guilhèlmus

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Jeu 5 Juin 2014 - 18:59

J'appréhende le passage des 105 x 80 x 2200 sur la A-31

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  Guilhèlmus le Jeu 5 Juin 2014 - 19:16

Quand j'ai fait les montants de porte, neuf kilos l'un, mon bras en a gardé longtemps le souvenir...
Avec en plus la trouille, vu les tables réduites de ma dégau !
C'est au rabotage que j'ai morflé, mais pas sur le coup, juste quelques heures après !
Bon, t'as encore le moral !
Ceci dit, ton atelier est plus grand, tu dois pouvoir mieux t'organiser pour manutentionner dans de meilleurs conditions !
Courage, on est tous avec toi !

@+ Gus

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  pili le Jeu 5 Juin 2014 - 19:56

Bonsoir à tous

Bonsoir Alain

J'ai un bon souvenir du rabotage de mes bastings, mais je crois que c'était dû au fait que j'ai utilisé ma rallonge de table, et si tu veux éviter des problèmes futurs, soignes bien ton rabotage et surtout de bien l'entreposer , en tout cas le temps d'attente du collage ou de la préparation !!
Je me permets un conseil, évites les gros plateaux, l'établi de Desmo me semble bien adapté et bien plus intéressant que mon établi traditionnel !

L'avantage de deux massifs permet un serrage de pratiquement sur toute la surface de l'établi, ce que ne me permet pas le mien, je dois dire que le Roubo me semble parfait pour nous .... futur artisan bricoleur !!!
Pour le collage, je n'ai pas rencontrer de difficulté, mais j'ai procéder par étapes et tous c'est bien passé !

Amitié Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Jeu 5 Juin 2014 - 21:18

bonsoir les amis

Votre soutien me va droit au coeur, et ma ceinture lombaire droit au bas du dos. Comme ça, on a fait une partie du chemin.

Pierre, j'ai l'intention de mettre des servantes, voire peut-être me procurer des rallonges, oui, je crois que je vais faire ça. Depuis le temps que le commercial de Felder me tanne pour me vendre quelque chose.

Je compte faire un collage avec du 100 de large, 70 d'épaisseur (aujourd'hui il fait 105 par 80). Si j'ai des difficultés, je refendrai peut-être à 50 de large par 70 d'épaisseur. Les 105 divisés par 2 en quelque sorte. Pour la largeur totale, entre 700 et 750mm, longueur 2200.

Je ne sais pas exactement comment je vais le faire, en terme de plateau. J'aime bien un grand plateau. Ce que je sais c'est que je veux plein de tiroirs, une amélioration de celui que j'ai fait à Dammarie.



Le bloc tiroirs a été rajouté après, ce qui fait que quand on regarde de près c'est pas folichon. Une autre erreur que j'ai faite, est de ne pas avoir laissé d'espace pour les serre-joints. Le serrage est toujours un peu compliqué. Mais tous ces tiroirs, c'est vachement pratique.
Je ne reviendrai pas en arrière.

Les poignées de tiroirs seront améliorées, parce que la sciure et les copeaux vont faire un petit tour de temps en temps dedans.

des poignées sur ce modèle. Facile à faire et élégantes (du moins je trouve).



Je veux des tiroirs d'un coté et des placards de l'autre. Les tiroirs très profonds, je ne trouve pas ça pratique. En revanche avec des placards de l'autre coté, ça commence à devenir un vrai meuble.

Voilà pour l'instant. Demain je finis le rack à systainers. J'ai avancé aujourd'hui, surtout dans les galères. Des fois, on va chercher midi à quatorze heures.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  Rémi(de la Montagne Noire le Jeu 5 Juin 2014 - 23:46

Bonsoir Sangten. Très chouettes, tes poignées à tiroirs, et le meuble qui va avec aussi. Quant à ton appréhension sur du 105 X 80 X 2200, avec une servante à rouleau en entrée et une en sortie, bien réglées de niveau avec une règle de maçon, je t' assure que c' est sans problème! Et pourtant, ma vertèbre tassée me titille de temps en temps le nerf chi... non... sciatique! Vivement la suite de ton établi!

Rémi(de la Montagne Noire
complétement accro
complétement accro

Messages : 1448
Points : 3190
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 61
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Jeu 5 Juin 2014 - 23:52

bonsoir Rémy

J'ai déjà dégauchi avec des servantes bien réglées des montants et des encadrements de porte, ceux de mon atelier, en chataignier, mais c'est quand même un peu sport. Je vais peut-être m'offrir les rallonges de table, surtout qu'il y a aussi les fenêtres à continuer. Et la plus grande fait 3,30 par 2,30. Pas d'un seul bloc, mais les pièces vont quand même être sportives à dégauchir.

Je vais peut-être commencer à en passer une ou deux demain, pour y voir plus clair.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Sam 7 Juin 2014 - 0:07

bonsoir les amis

Je reprends ce fil archicroisé de plusieurs sujets.

Bon, le rack porte systainer est terminé. J'ai galéré pour les glissières, attendu que 1/, je n'en ai jamais mnté, et 2/ ce ne sont pas des tiroirs mais des plateaux, et qu'il faut donc caser les glissières où on peut, c'est à dire sur ou sous le plateau. Capito ?

Donc je vais en terminer avec ce rack MF je sais pas quoi pour systainers en goguette. En résumé, j'ai viré les supports de glissière en douglas, parce que comme d'hab, je n'arrivais pas à percer où je voulais, mais où LUI voulait. Donc, jusqu'à preuve du contraire, dans l'atelier, c'est moi le patron, et j'ai licencié le douglas. Terminé, circulez, y-a-rien-à-voir.

Le châtaignier s'est montré beaucoup plus docile, et on a fini très bons copains, lui à supporter les glissières, et moi à lui en savoir gré. Exit l'histoire des glissières et du rack à systainers sur une servante très pratique.

Je vous mets quand même la photo, par pure élégance et respect vis-à-vis des éventuels lecteurs d'un fil que j'avais initié, et aussi par amour du travail accompli. Ite missa est. On n'a pas que ça à faire.


Bon, ça c'est fait, je vais passer à l'établi, puisque vous me collez la pression. J'ai donc décidé d'attaquer cet établi aujourd'hui.
Mal m'en a pris, puisque je suis coincé. Pas du dos... quoique, on verra demain. Mais de la machine. Voir le post concernant la A3-31.

En attendant, après le rackàsystainerssurunevieilleservante (c'est traduit littéralement de l'allemand), il fallait y aller.
Je pars sur un modèle comme montré plus avant dans ce fil. Je ferai un peu de plan, peut-être, ou peut-être pas.

Le sujet d'hier était : servantes ou rallonges ?

J'ai essayé les servantes. Pour du 2,30m (220 + 10 cm de rabe). En fait, les 2 premières étaient en 230, après j'ai fait 210, parce que j'ai regardé l'article FWW et cela m'a rappelé qu'il y a des emboitures. Donc les bois font 2,00m + 10cm de rabe que je m'octroie pour un éventuel talonnage.

Voici les bois bruts. J'ai fait déligner les plateaux en largeurs de 110 et 150, épaisseur 80, en fonction de la largeur initiale des plateaux, enlevé les coeurs qui étaient fendus. Il y a donc présentement des bois de 150 et 110 par 80.



C'est lourd le platane, surtout à dégauchir dans ces dimensions. On verra demain si je dois aller voir l'ostéo d'urgence.

Donc mis les servantes ainsi, réglées à la règle de maçon.



et on attaque



Résultat : pas un poil de jour entre les bois. La servante est concluante, malgré des poids de 15kg en 2,30m de long par 15 cm de large, en 80 d'épaisseur. Respect Hammer. En tout cas jusque là.




Après, j'ai attaqué le rabotage.
La première, je n'ai pas attendu qu'elle soit complètement sortie pour la lever. Erreur de débutant ! Ca pardonne pas.


Et puis j'en ai passé d'autres, tout allait bien, et d'un seul coup, le problème du rouleau entraineur.

On verra demain, si avec l'aide de Pierre, j'arrive à réparer. Sinon, la Lulu reprendra du service en attendant.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  6°sens le Sam 7 Juin 2014 - 6:48

Constatation première : le retraité a la forme !!!
Et il enchaîne grave...
Et c'est du beau boulot...

Concernant le porte-systainer, je m'attendais à un tiroir par systainer... comme tout le monde.
Et je ne voyais pas trop comment tu allais faire.
J'aurais dû secouer mes neurones. Tu as trouvé une excellente approche du rangement, sur ce coup.
J'aime beaucoup cette idée de groupement de boites.

Pour le plateau, je te recommande d'y aller molo.
Je suis ostéo et je sais que les retraités sont de grands imprudents. Surtout les néo-retraités !!!
Ton plateau n'est pas une bluque sur laquelle on souffle.
Gaffe à toi.
On te surveille.

Bon courage pour la mécanique,
Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5667
Points : 12333
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Sam 7 Juin 2014 - 8:19

bonjour

Renaud, c'était à toi que je pensais pour l'urgence... sauf que ça fait pas loin de 800km à parcourir.

Heureusement, ce matin, je me suis levé plutôt moins rouillé que d'habitude.
Ne m'enterre pas si vite. Je ne suis que un tiers retraité. Officiellement à la retraite, mais encore un peu en activité pour raisons pratiques. On va dire par obligations entrepreneuriales.

Pour revenir à l'exercice physique, ça fait plutôt du bien de transpirer et de perdre quelques kilos en manutentionnant. Je fais attention, ne t'inquiète pas.

Et il enchaîne grave...
Pas le choix. Il y a tant à faire ici. Et l'environnement est tellement stimulant


Concernant le porte-systainer, je m'attendais à un tiroir par systainer... comme tout le monde.
Et je ne voyais pas trop comment tu allais faire.

en fait, j'ai fait au mieux. au plus pratique et au plus simple avec mes petits neurones à moi.

Dans quelques instants je retourne à la mécanique.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  Prétender 49 le Sam 7 Juin 2014 - 15:02

Bonjour à tous

Viens de lire le post, tu fais du beau travail Alain , pourrais- tu me donner le pourquoi pas une base métallique sur la quelle on vient y fixé les madriés qui pourrais êtres plus minces et le surfacer comme tu la fais ? je suis plus mécanique et soudure que menuisier bien que j'y travaille aussi

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Sam 7 Juin 2014 - 15:53

je suis plus bois massif que métal. Voilà ta réponse, Roger. Quoique j'admire beaucoup les métalleux, n'y vois aucun ostracisme de ma part, loin de là. Quand je vois ce que vous faites en métal, je suis sidéré. Mais je préfère les échardes en bois dans les doigts. Bien que j'avais initié un fil, dans le but de commencer le métal. Cela pourrait bien me servir pour réparer ma RD.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  Prétender 49 le Sam 7 Juin 2014 - 23:07

Bonsoir

Pas de problème je comprend très bien, je pensais qui pouvait se pointer un problème du fait métal/bois c'était simplement un plus pour mes neurones

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  FredM le Ven 20 Juin 2014 - 17:38

Bonjour,

je découvre ce fil seulement aujourd'hui, ça me fait de la lecture !
j'ai un petite question concernant la finition au rabot : comme le plateau est composé de plusieurs pièces de bois, est ce que ca ne pose pas de problèmes de contrefil quand on en rabote deux qui sont jointifs ??

bon courage pour la suite Alain,

cordialement,
fredM

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2223
Points : 5316
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  sangten le Ven 20 Juin 2014 - 17:47

le platane n'a pas énormément de contrefil. Il en a, c'est vrai, mais c'est gérable avec un rabot bien affuté.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: surfaçage établi

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum