assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  brickosouch le Mar 5 Aoû 2014 - 17:18

Bonjour,

je suis en train de réaliser une terrasse sur piloti en bois (2.70m de hauteur) et j'ai entendu parler de la technique de la "tire douce" pour mettre les chevilles des tenons/mortaises. Ma structure est en chêne, les chevilles (20mm) aussi.
Je ne comprend pas bien cette technique, quelqu'un pourrait t'il m'éclaircir?

J'ai déjà fait une pergola en chêne, le résultat est propre. Pour l'assemblage j'ai percé les trous des chevilles une fois la pergola déjà assemblé et en place, il semble en fait qu'il soit préconisé de percer les mortaises et tenons lorsqu'ils sont démontés. Je trouve ma façon plus simple, en quoi ma façon (perçage en place) pourrait poser problème?

Merci.

brickosouch
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 5
Points : 15
Date d'inscription : 21/07/2014
Age : 36
Localisation : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  jcl le Mar 5 Aoû 2014 - 18:28

Bonsoir,
Ta méthode ne pose pas de problème mais ne renforce pas l'assemblage.
dans la "tire douce" les trous dans les tenons et les joues des mortaises sont très légèrement
décalés de telle sorte qu'en enfonçant la cheville tu "tires" le tenon dans la mortaise ce qui bloque l'assemblage

jcl
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 529
Points : 1285
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 65
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  damien58 le Mar 5 Aoû 2014 - 18:52

Bonjour à tous, bonjour brickosouch,

Tu trouveras ici un exemple d’assemblage à la tire que j'avais réalisé lors de la construction de mon mini-établi.
J'ajoute une photo de l'assemblage terminé :




A+, Damien.

damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  ebe3 le Mar 5 Aoû 2014 - 20:00

bonjour,

ta réalisation doit ressemble à çà.



toute les chevilles sont à tire.


ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1919
Points : 3836
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  vincent91 le Mar 5 Aoû 2014 - 21:29

La technique de la cheville "à tire " est un raffinement du chevillage courant. Elle consiste comme cela a été dit à décaler  le perçage du tenon de quelques mm en direction de l’épaulement,  de sorte que l'enfoncement de la cheville va forcer le tenon dans la  mortaise.
C'est une technique plus soignée que le chevillage simple, mais elle était  surtout intéressante autrefois, quand on travaillait en bois vert (toujours en charpente , souvent en chaiserie et en menuiserie) et quand on n'avait pas de moyens de serrage efficaces.  
Elle a e effet des inconvénients:
1-elle est compliquée: montage à blanc de  l'assemblage, démontage, perçage à travers la  mortaise, remontage, pointage du  tenon, démontage, perçage du tenon avec décalage,  remontage , enfoncement de la cheville. Pas simple surtout si, l'on a des dizaine de pièces de charpente   de bonne taille à traiter....
2-Elle  comporte une part de devinette et de risque: il n'y a a pas de règle simple pour calculer le décalage (cela dépend du bois plus ou moins sec, dur, fissile, sec et de ses dimensions). Si le perçage n'est pas assez décalé,il n'y a a pas d'effet de tire,   s'il est trop décalé on peut casser la cheville,  ou le trou du tenon.
3-Nous disposons  maintenant de moyens de serrage efficaces que nos anciens n'avaient pas: serre-joints,   sangles,  tire fort, etc.  . C'est une façon  plus simple et moins aléatoire  de forcer les tenons dans les mortaises, après quoi on  peut percer et cheviller en un seul temps.  et cheviller en un temps.

On peut donc s'amuser à cheviller à la tire pour voir ou pour s'amuser. mais à mopn sens ce n'est pas  necessaire de nos jours avec une bonne technique.   (cf.   Tedd Benson "Buiding the Timber Frame" ed. Simon & Schuster, NYC  )


Dernière édition par vincent91 le Mer 6 Aoû 2014 - 7:48, édité 1 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  sangten le Mar 5 Aoû 2014 - 22:02

bonsoir

Merci Vincent, pour tes explications limpides (je suis sérieux, pour une fois).
Je me demandais si j'avais loupé quelque chose en ne faisant pas un chevillage à la tire sur mon établi. Tu réponds à mn questionnement. Merci.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  brickosouch le Mar 5 Aoû 2014 - 22:53

ok, merci pour toutes vos réponses.

J'ai que 2 poteaux donc je vais essayer la méthode à la tire de 1mm (c'est du chêne vert). J'assemble ça demain.

brickosouch
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 5
Points : 15
Date d'inscription : 21/07/2014
Age : 36
Localisation : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  vincent91 le Mer 6 Aoû 2014 - 8:02

brickosouch
A mon avis, tu fais bien: il faut essayer toutes les techniques qu'on peut, notamment anciennes ou manuelles, après bien sûr on fait son choix en fonction de ses goûts et de l'efficacité. Mais de faite une idée soi-même est bénéfique dans tous les cas.
Bon courage
PS tu parles de "chêne vert" : est-ce le bois vert de chêne ( arbre abattu recemment) ou le bois de la variété mediterranéenne de chêne à feuilles persistantes, aussi appelé yeuse (Quercus ilex) , bois dense, avec une maille serrée, et peu de pores contrairement au chênes usuels, dont on faisait en autres des rabots, des baguettes de fusil...?

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  FredM le Mer 6 Aoû 2014 - 10:07

bonjour,
l'yeuse, vça ne devient jamais bien gros, non ?? d'ici à en faire des poutres...
je penche (tel le roseau) pour du bois vert de chêne  What a Face 

cordialement fredM

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2223
Points : 5316
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  brickosouch le Mer 6 Aoû 2014 - 12:08

Fred M à raison, c'est un arbre abattu récemment.

brickosouch
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 5
Points : 15
Date d'inscription : 21/07/2014
Age : 36
Localisation : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  brickosouch le Mer 6 Aoû 2014 - 19:23

L'assemblage est fait. C'est pas mal.


Sur la photo on voit qu'il y a un petit espace en bas du renfort. Le trou est apparu en enfonçant la cheville, j'ai sûrement du décaler le trou du tenon vers le haut, j’espère que c'est pas grave pour la solidité.
Mais j'ai du mal à enfoncer les chevilles. J'ai réussi à rentrer la première en tapant comme un malade en enfermant la cheville dans une douille pour pas que le bois parte en choux fleur. Une photo de l'astuce du bourrin :


Est ce qu'il y a une méthode plus facile (huile, beurre, ...?) ou c'est normal qu'il faille que ça force?
J'ai fait mes chevilles dans des chutes de chêne à la scie circulaire et avec une pane, elle fait entre 20 et 21mm de diamètre. J'ai peur que si je fait mes chevilles avec un diamètre trop faible, ça ne soit pas terrible.

brickosouch
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 5
Points : 15
Date d'inscription : 21/07/2014
Age : 36
Localisation : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  vincent91 le Mer 6 Aoû 2014 - 20:57

Il ne faut arrondir les chevilles qu'à la pointe. La pointe doit être de diamètre inférieur à celle du trou, surtout avec la technique à la tire. La base doit rester de section carrée ( le coté du carré doit être un poil plus petit que le diamètre du trou). Ainsi la cheville se bloque dans le bois sans qu'on ait de difficulté à l' enfoncer. Si on a le choix, il vaut mieux ne pas araser les chevilles de charpente, notamment côté pointe. Ça permet de les extraire facilement pour démonter l'assemblage, même des années plus tard.

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  vincent91 le Mer 6 Aoû 2014 - 21:06

Fred M a écrit:bonjour,
l'yeuse, vça ne devient jamais bien gros, non ?? d'ici à en faire des poutres...
je penche (tel le roseau) pour du bois vert de chêne  What a Face 

cordialement fredM
c'est un arbre qui 'est jamais bien haut, en revanche il vit vieux et atteint parfois un diamètre respectable. A la réflexion , effectivement on n'a pas du faire une seule grande pièce de charpente en yeuse, mais des petites, pourquoi pas...

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  brickosouch le Mer 6 Aoû 2014 - 23:18

vincent91 a écrit:Il ne faut  arrondir les chevilles qu'à la pointe. La pointe doit être de diamètre  inférieur à celle du trou, surtout avec la technique à la tire.  La base doit rester de section carrée  ( le coté du carré  doit être un poil plus petit  que le  diamètre du trou). Ainsi la cheville se bloque dans le bois sans qu'on ait de difficulté à l' enfoncer. Si on a le choix,  il vaut mieux ne pas  araser les chevilles de charpente, notamment côté pointe.   Ça permet de les extraire facilement pour  démonter   l'assemblage, même des années plus tard.

Ok, ben j'ai presque fait tout le contraire! J’essaierai cette méthode la prochaine fois. En plus les chevilles seront plus facile à faire.

brickosouch
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 5
Points : 15
Date d'inscription : 21/07/2014
Age : 36
Localisation : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: assemblage cheville de charpente et technique de "tire douce"

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum