Guéridon en chêne

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guéridon en chêne

Message  Tino le Lun 15 Sep 2014 - 13:57

Bonjour à tous,

C'est après beaucoup d'hésitation que je vous présente mon futur projet : un petit guéridon en chêne blanc et rouge.
Je n'ai pas de machine mais j'ai trouvé dans ma ville un club menuiserie. Je vais donc profiter de mon temps libre pour meubler un peu mon appartement.
C'est un petit défi pour moi, je vais pour la premier fois travailler avec des machines de ce type. A l'école nous avions quasiment que des CN. Du coup ça va me forcer à m'appliquer dans mes réalisations et surtout dans la précision des pièces.

Le guéridon est adapté à la taille du couloir c'est pour ca qu'il est pas très grand. Pour le bois j'ai trouvé du chêne blanc et rouge qui sont des chutes de la table basse que j'avais réalisée.

Maintenant place aux images Smile







En espérant que ca va vous plaire (et que je vais y arriver...)

Bonne journée
Tino

Tino
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 24
Points : 68
Date d'inscription : 30/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  chado le Lun 15 Sep 2014 - 15:33

Bonjour

Je vais suivre avec intérêt.

Amicalement
chado

chado
complétement accro
complétement accro

Messages : 1367
Points : 3021
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 69
Localisation : F-44140

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  bilou(te) le Lun 15 Sep 2014 - 15:37

Bonjour

j'aime beaucoup, très simple et épuré (bon, ça irait pas chez moi, c'est plus meubles normands), et les proportions ne me choquent pas.
Compte-tenu de la forme, deux difficultés (enfin, deux choses plus difficiles que le reste) :
- la forme des pieds effilés
- les assemblages, suivant ce que tu vas faire (tenon, domino, queues d'aronde...)

Bon courage et montre les évolutions.

Boris

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  quentin91800 le Lun 15 Sep 2014 - 15:52

bilou(te) a écrit:Bonjour

j'aime beaucoup, très simple et épuré (bon, ça irait pas chez moi, c'est plus meubles normands), et les proportions ne me choquent pas.
Compte-tenu de la forme, deux difficultés (enfin, deux choses plus difficiles que le reste) :
- la forme des pieds effilés
- les assemblages, suivant ce que tu vas faire (tenon, domino, queues d'aronde...)

Bon courage et montre les évolutions.

Boris

Les pieds gainés sont en réalité très simple à réaliser en fabriquant un montage d'usinage à passer dans la raboteuse. C'est ainsi réalisé pour le meuble ci dessous.


quentin91800
complétement accro
complétement accro

Messages : 1259
Points : 3223
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 23
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  Ty Coat le Lun 15 Sep 2014 - 16:36

Ton meuble est élégant et la réalisation impeccable. Joli travail.

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1184
Points : 2104
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  Woodboy54 le Lun 15 Sep 2014 - 17:14

Bonjour tino

Un beau projet auquel tu t'attaques simple mais en même temps tu verras pas mal de technique d'assemblage et d'usinage comme pour les pieds par exemple qui,comme l'a dis Quentin ,sont souvent réalisé grâce à un gabarit passé dans la raboteuse ou qui peuvent également être usinés à la toupie...enfin bref dans ce petit meuble tu t'apercevra vite que plusieurs possibilités s'offriront à toi pour mener à bien ce projet

Bonne soirée cordialement Etienne

Woodboy54
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 482
Points : 738
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 28
Localisation : Meurthe-et-Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  ebe3 le Lun 15 Sep 2014 - 17:51

bonsoir,

je trouve ton projet superbe la ligne est sobre
le plateau donne l'impression de voler, le dessin rejoint
l'ensemble de mes idées reste la réalisation qui comme
soulevée par Etienne comporte pas mal de technique
j'attend la suite.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1921
Points : 3838
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  Tino le Mar 16 Sep 2014 - 6:58

Bonjour,

Merci à tous pour vos messages ca fait plaisir Smile

Je vais surement en décevoir certain mais les assemblages sont fait avec des lamello+colle. C'est plus simple je trouve puis normalement le meuble n'aura pas de grosses contraintes. Je vais m'essayer aux queues d’arondes pour le tiroir, ca sera une première pour moi. Ce qui me fait un peu plus peur c'est la stabilité du guéridon, il est petit et léger...
Le petit détail qui n'est pas encore réglé est : comment fixer le plateau au piétement !

Très jolie meuble Quentin !!!
Je suis assez curieux de voir à quoi ressemble le montage usinage pour faire les pieds à la raboteuse car je ne vois pas du tout  scratch
J'avais pour idée de faire les pieds avec une scie circulaire ou dégrossir à la ruban et finir avec la défonceuse et un gabarit.

Je vous mets des photos de ce que j'ai fait hier,

Usinage des traverses du plateau


Montage à blanc


Milieu du plateau (pas encore a longueur)


Prochaine séance mercredi, j'espère pouvoir coller le plateau et commencer le collage de mes pieds.

Bonne journée,
Tino

Tino
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 24
Points : 68
Date d'inscription : 30/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  bilou(te) le Mar 16 Sep 2014 - 7:50

quentin91800 a écrit:
bilou(te) a écrit:Bonjour

j'aime beaucoup, très simple et épuré (bon, ça irait pas chez moi, c'est plus meubles normands), et les proportions ne me choquent pas.
Compte-tenu de la forme, deux difficultés (enfin, deux choses plus difficiles que le reste) :
- la forme des pieds effilés
- les assemblages, suivant ce que tu vas faire (tenon, domino, queues d'aronde...)

Bon courage et montre les évolutions.

Boris

Les pieds gainés sont en réalité très simple à réaliser en fabriquant un montage d'usinage à passer dans la raboteuse. C'est ainsi réalisé pour le meuble ci dessous.


Bonjour Quentin,

En effet, ce n'est pas compliqué à réaliser mais ça demande un peu plus de travail que la mise à longueur d'un plateau.

Pour le gabarit, Tino, il faut que tu fasse un plateau incliné que tu pourras passer dans la raboteuse.

en gris, le gabarit, en marron, le pied.
Tu poses ton pied dans le gabarit, et tu rabotes le tout.
Ainsi, ton pied aura l'angle de ton gabarit.

edit : vous remarquerez le logiciel de dessin dernière génération Smile Sketchup version 0.1 (la version 0.0 donne des images plus qualitatives mais impose un scanner)

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  sangten le Mar 16 Sep 2014 - 8:17

Bonjour

Tino, très joli petit meuble japonisant. J'aime bien. celui de Quentin est également très joliment fait.

Le petit détail qui n'est pas encore réglé est : comment fixer le plateau au piétement !

On ne voit pas sur ton plan comment se positionne le plateau par rapport aux pieds et à la ceinture. Peux-tu le montrer ?


_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6007
Points : 11266
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  Tino le Mar 16 Sep 2014 - 9:11


Pour le gabarit, Tino, il faut que tu fasse un plateau incliné que tu pourras passer dans la raboteuse.

en gris, le gabarit, en marron, le pied.
Tu poses ton pied dans le gabarit, et tu rabotes le tout.
Ainsi, ton pied aura l'angle de ton gabarit.

Merci c'est tout de suite plus clair cheers


On ne voit pas sur ton plan comment se positionne le plateau par rapport aux pieds et à la ceinture. Peux-tu le montrer ?



Pour le moment je pense coller les taquets au plateau et fixer l'ensemble sur le piétement. Mais pour la suite je sais pas encore....

Bonne journée
Tino

Tino
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 24
Points : 68
Date d'inscription : 30/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  sangten le Mar 16 Sep 2014 - 9:29

comme il n'y aura quasiment pas de jeu longitudinal, si on reste dans la même essence pour la ceinture du plateau les taquets et le piétement, perso, je fixerais par tourillons, tout bêtement.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6007
Points : 11266
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  bilou(te) le Mar 16 Sep 2014 - 9:33

Pareil que Sangten, et j'ajouterai une traverse à l'arrière du tiroir (invisible, du coup, une fois le meuble en place), parce que là, j'ai peur que sur un malentendu, les pieds veulent aller dans deux directions différentes !

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  quentin91800 le Mar 16 Sep 2014 - 10:15

Il faut ajouter un contreventement à ton guéridon au moins une traverse derrière et une devant caché par la façade de ton tiroir.

quentin91800
complétement accro
complétement accro

Messages : 1259
Points : 3223
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 23
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  vincent91 le Mar 16 Sep 2014 - 11:15

Attention au problème de variation dimensionnelle du bois avec l’hygrométrie qui doit impérativement être prise ne compte.

Un panneau  en bois massif d'environ 35-40 cm de largeur comme celui là présente un mouvement hygrométrique inévitable entre hiver et été que j'estime à vue de nez  entre 5 et 7 mm. Si on colle autour d'un tel panneau  un cadre assemblé à onglets, soit  le cadre  va se disjoindre, soit  le panneau va se fendre. C'est inéluctable. Il est illusoire de vouloir contrôler ces variations dimensionnelles car le bois est un éponge dont le contenu en eau et donc les dimensions dépendent de l’hygrométrie de l'air ambiant. L' hygrométrie de l'air change avec les saisons et elle est particulièrement faible  l'hiver (à cause du chauffage). La variation de dimension du bois , on ne peut guère  l'empêcher, ni la contrarier, on peut en revanche la comprendre, l' anticiper et s'y adapter.

Un plateau de table en bois massif avec un cadre de bois massif collé, c'est une erreur de conception. Ca ne peut pas bien marcher. Désolé de cette mauvaise nouvelle.

Il y a des solutions qui marchent très bien. En fait trois types de  solutions:

1-Garder le cadre mais renoncer au panneau central en bois massif au profit d'un panneau en matériau stable (MDF, multi-pli ou aggloméré) revêtu d'un  placage ( soit d'origine,  soit par tes soins) . Moyennant quoi le cadre massif périphérique ne bougera pas. C'est comme ça que presque toutes les tables modernes sont construites.

2-Garder le  panneau en bois massif mais renoncer au cadre. Un panneau simple fait d'une seule planche ou de plusieurs assemblées, sans encadrement  est la technique standard en menuiserie classique de tables.  Elle est bien adaptée aux tables de petites dimensions comme ici,  où les risques  de tuilage (cintrage du plateau) sont mineurs et faciles à contrôler.  

3-Conserver le cadre et  le panneau en massif, mais désolidariser les deux , pour permettre les mouvements du panneau. C'est un peu plus complexe mais au fond, c'est justement l'art de la menuiserie que d' assembler des bouts de bois en leur permettant de travailler chacun comme il veut sans que ça cesse d'être joli et solide.
 Il  y a (au moins) deux techniques courantes en menuiserie qui permettent  ce résultat:
- le cadre classique de menuiserie  c'est-à-dire un assemblage à rainures et  languettes non collé (le cadre est collé, le panneau est collé, mais ils ne sont pas collés ensemble). C'est une technique courante mais assez  mal adaptée à un plateau de table car il y a forcement des interstices.
-la technique des bread-board ends , excellente mais à mon avis un peu trop  complexe  pour une première réalisation . Dans sa forme aboutie, je pense que  c'est une création des Shakers américains qui au 19° siècle furent des maîtres-menuisiers qui ont influencé tous les styles et techniques modernes.  La technique  a  déjà été décrite sur Metabricoleur, je me souviens avoir contribué à la discussion, mais je ne sais plus dans quel fil ).


Dernière édition par vincent91 le Mar 16 Sep 2014 - 14:41, édité 2 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  sangten le Mar 16 Sep 2014 - 14:16

bonjour à toi Vincent. Les autres, c'est fait.

J'ai préconisé les tourrillons parce qu'apparemment notre ami Tino souhaite faire une ceinture assemblée à l'onglet. Si on reste dans le sens du fil, la variation dimensionnelle est infime. Il est évident que si Tino réalise un autre type de plateau et d'assemblage, la méthode reste à revoir en totalité.
pour le reste, je suis d'accord avec toi.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6007
Points : 11266
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  bilou(te) le Mar 16 Sep 2014 - 14:18

D'accord avec Sangten, le problème n'est pas la liaison plateau/pieds, vu que traverse et alaise sont dans le sens des fibres, mais plus la réalisation du plateau en lui même.
ça reste un sujet intéressant, j'attends la suite !

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  Tino le Mar 16 Sep 2014 - 14:37

J'ai bien peur d'être perdu....
Je ne pensais pas qu'un si petit panneau bougerait autant et c'est la que ca ce complique. J'ai déjà fait le contour (ceinture) du plateau avec les coupes à 45°. Je pensais mettre des lamellos dans les angles pour éviter qu'ils s'ouvrent, qu'en pensez vous ?

Pour la liaison entre les côtés du plateau et le milieu (le panneau de 400/290) j'avais prévu de mettre uniquement des lamellos et de tout coller ensemble. Au vu de vos commentaires je peux toujours réaliser un usinage type rainures/fausses languettes a la place, non ?

J'ai modifié les plans sur les conseils de Quentin afin de rendre le meuble plus stable.



Merci beaucoup pour vos conseils Smile

Tino
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 24
Points : 68
Date d'inscription : 30/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  sangten le Mar 16 Sep 2014 - 15:25

Je ne pensais pas qu'un si petit panneau bougerait autant et c'est la que ca ce complique. J'ai déjà fait le contour (ceinture) du plateau avec les coupes à 45°. Je pensais mettre des lamellos dans les angles pour éviter qu'ils s'ouvrent, qu'en pensez vous ?
No problem pour ça

Pour la liaison entre les côtés du plateau et le milieu (le panneau de 400/290) j'avais prévu de mettre uniquement des lamellos et de tout coller ensemble. Au vu de vos commentaires je peux toujours réaliser un usinage type rainures/fausses languettes a la place, non ?

oui mais à condition que les fausses languettes ne soient collées que d'un coté. quand ça va travailler, on verra les fausses languettes. C'est pas forcément très esthétique. Maintenant, 290 de large, si ton bois est bien sec, et que le local est stable en termes d'hygrométrie, tu n'auras pas des variations énormes. Mais il faut quand même t'attendre, dans le cadre d'une fabrication en massif, à un petit jeu pas négligeable en largeur. En longueur, ce n'est pas significatif.
C'est la vie du bois.

Tu as aussi une possibilité de faire un assemblage (toujours non collé) avec rainure/languette et mettre un petit coup de fraise tout autour de ton panneau, style petit quart de rond de 3 ou 4 mm de rayon. Tu fais d'un défaut une qualité en soulignant la séparation entre la ceinture et le panneau.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6007
Points : 11266
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  FredM le Mar 16 Sep 2014 - 17:53

Bonjour à tous !!

Bien joli ce guéridon à venir ! J'aime aussi, comme Brice, l'esthétique du plateau "surélevé" !! Ça donne vraiment une chouette touche au meuble.

sangten a écrit:
Tu as aussi une possibilité de faire un assemblage (toujours non collé) avec rainure/languette et mettre un petit coup de fraise tout autour de ton panneau, style petit quart de rond de 3 ou 4 mm de rayon. Tu fais d'un défaut une qualité en soulignant la séparation entre la ceinture et le panneau.

je plussoie à ça !!

Je verrais assez un petit chanfrein à 45° sur le plateau, un autre, identique, sur l'intérieur du cadre, ça fait après montage une rainure qui devrait masquer pas mal les déformations, non ???

Tres cordialement, fredM

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2231
Points : 5324
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  vincent91 le Mar 16 Sep 2014 - 19:29

Tino

Amateur débutant il y a quinze ans , un de mes premières réalisations a été un  coffret en noyer avec un corps assemblé à queues d'arondes, lesquelles bien sûr ont tenu le coup, et avec un couvercle fait comme ton dessus de  table , et qui lui a bien sûr craqué. Ce dessus était  fait d'une planchette de 30 x16 cm collée et encastrée  dans le cadre (cadre constitué par la partie haute du coffret, qui après fabrication de ce coffret avait été séparée de la partie principale par sciage selon une technique très classique)). Ce couvercle était de faible dimension , vernis,  mais le bois n'était peut-être pas très sec.  Et bien ça n'a pas manqué. Au bout de quelques mois,  le dessus s'est  rétréci, déformant le cadre, si bien que la serrure ne fermait plus.  Puis un jour, avec  craquement sinistre  une fente de 5mm s'est produite dans toute la longueur.  J'ai du modifier et refaire ce couvercle, ce qui n'était pas la mer à boire, heureusement.
Je pourrais multiplier les exemples.
Observe autour de toi: ce genre d'erreur a été fréquemment fait: tables de nuits Louis-Philippe, plateaux de service, abattants de secrétaires,  table de chevets Louis-Philippe, meubles marquetée... Une planche collée   sur un cadre de bois est vouée à se fendre. Il y a aussi des  exceptions comme les instrument de musique, mais il y a des  explications souvent simples à cela (et il y a d'ailleurs aussi des violons qui se fendent!)

A ta place je ferai l'une de ces deux choses:

-  acheter un bout de contreplaqué plaqué chêne pour l'assembler  avec le  cadre que tu as déjà réalisé . Tu es sûr que ça marchera.
-  poursuivre ton idée  sans rien changer.  Ça peut marcher si ta table est faite en bois bien sec,  si le plateau est verni sur toutes les faces (ce qui ralentit les échanges d'eau avec l'atmosphère) et si  tu ne  mets pas le meuble  à coté du radiateur, bien sûr...

Je t'avoue qu'à ta place je choisirais plutôt la deuxième solution:   d'une part il n'y a pas grand risque à  essayer (la réparation est simple) et  d'autre part,  étant  un peu  têtu, j'aime me faire une idée par moi-même .

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  quentin91800 le Mar 16 Sep 2014 - 20:04

Bonsoir,


Vincent à bien résumé, tu as cependant une autre solution faire du contre collé sur le CP (si tu ne peux pas acheter du CP chêne).

tu peux voir cette technique ici sur un plateau de plus grande dimensions.

Concernant ta traverse qui est caché par le tiroir tu peux très bien lui faire une entaille pour pouvoir glisser la mains pour ouvrir le tiroir !

quentin91800
complétement accro
complétement accro

Messages : 1259
Points : 3223
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 23
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  toutenbois le Mer 17 Sep 2014 - 7:22

Que cette discussion est passionnante et  au cœur de nos préoccupations quotidiennes de concepteur amateur!

Vincent si tu le permets je propose cette 4ème méthode qui se rapproche du cadre à panneau, elle ne me semble pas trop difficile à réalisée. Je suis désolé ce matin je manque de vocabulaire et je n'ai pas de bouquin sous la main!
Les assemblage sont libre de bouger et l'esthétique même s'il est un peu différent du projet de départ ne serrait pas entacher par les variations dimensionnel du bois.

Ici une coupe partielle du plateau!



elle peut être encore simplifié en faisant simplement 2 feuillures une dans le panneau et une dans le cadre et en liant les deux avec quelques lamelo non collé.

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  ebe3 le Mer 17 Sep 2014 - 7:30

bonjour

je met mon grain de sel,
solution propose par Samuel excellente
pour le vocabulaire qui t’échappe Samuel on appelle cela une table saillante.
boiseusement.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1921
Points : 3838
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  sangten le Mer 17 Sep 2014 - 7:43

Bravo Samuel, c'est effectivement très élégant comme solution.

Je l'applique pour les boites.



C'est vrai que s'il y a retrait, il est invisible.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6007
Points : 11266
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guéridon en chêne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum