l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  bilou(te) le Mer 1 Oct 2014 - 11:39

Bon, sans donner mon avis sur l'un ou l'autre des systèmes de serrage, j'ai une question : quel est l'intérêt du wagon-vise face à la presse parisienne ?
J'ai utilisé la presse parisienne, avec valet et tout le toutim, et je ne vois pas d'intérêt au wagon-vise.
Faire un exercice de style, s'entraîner à travailler, je veux bien, mais encore faut-il que ça apporte réellement un plus.
Du coup, une question : Samuel, tu parles d'un entraînement, tu vas tout faire à la main ? Juste les assemblages ? tout à la machine ?

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Mer 1 Oct 2014 - 12:47

Sur un projet comme celui là c'est un compromis entre travail à la main et machine...
Pour type de presse n'a rien à voir avec l'exercice de style, je suis complètement d'acord avec toi il faut trouver la plus en accord avec ma manière de travailler. Je dirais même que le wagon vis est plus facile à faire

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Brico46 le Mer 1 Oct 2014 - 18:21

Bonsoir à tous et toutes
Merveilleux projet dont je ne doute pas, au vu des précédentes réalisations, que Samuel saura le mener à bien.
Déjà l'esquisse sous Sketchup "m'assoit"
Cependant je pense que je peux m'autoriser une petite pointe d'agacement. pourquoi parler de "wagon vise" alors que le terme de presse à chariot existe et, me semble-t-il désigne la même chose ! Cela dit moi aussi j'ai une préférence pour la PRESSE à CHARIOT.
Bon c'était plutôt pour trouver quelque chose à dire, sans rancune j'espère.
Bonne bricole et merci à Samuel pour la partage
Edmond

Brico46
très actif
très actif

Messages : 316
Points : 653
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 70
Localisation : Allier

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Mer 1 Oct 2014 - 18:38

Sans rancune bien au contraire, si tu veux tout savoir je ne parvenais pas à retrouver les termes français pourtant je suis fâché de chez fâché avec l'anglais à mon grand désespoir...

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  mariog le Mer 1 Oct 2014 - 21:30

Bonsoir à tous, bonsoir Samuel

Houlà, voilà encore de beaux reportages en perspective!!!
Je sais pas si je vais prendre un ticket par ce que avec tout ces fils passionnants j'ai plus de temps pour aller à l'atelier et je me couche à point d'heure... c'est une vraie torture quand il faut se lever le matin.....bon.................allé...........Finalement j'en prends un quand même...... mais c'est vraiment par ce que c'est vous et que je vous aime bien(et puis aussi parce que j'ai quelques gros plateaux de chêne qui sont cachés dans un coin et que je reserve pour me faire mon propre établi...)

Alors Samuel vas y, épate nous encore cheers

A+
Mario

mariog
très actif
très actif

Messages : 263
Points : 583
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 34
Localisation : Meuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  vincent91 le Mer 1 Oct 2014 - 23:18

Personnellement je n'ai aucune réticence à utiliser les termes anglais quand il sont clairs, et que leur équivalent français est soit inexistant soit pas suffisamment  clairs et unanimement compris.  
Plusieurs avantages à cela:
1-  La première qualité d'un langue est la clarté, il vaut souvent mieux, dans les domaines techniques   utiliser des termes internationaux. La manie de vouloir se démarquer de l'anglais à toute force rend notre langue peu compréhensible,  y compris parfois pour les francophones (combien de fois ai-je constaté que la version anglaise d'une notice était plus claire que  la version française, et ce moins à cause de la grammaire que d'un vocabulaire jargonnant) .

2-Les termes  techniques de menuiserie française, traditionnels ou non  sont souvent ambigus: par exemple les termes de "presse allemande" ou de "presse parisienne" désignent des choses différentes selon les endroits et les époques. Quand au termes de "presses de bout" ou  de "presse à chariot" je pense que ce sont des trauctions très récentes   des mots américains "end-vise" et "wagon-vise". Sont-elles mieux comprises? Pas sûr.  De même j'ai du mal à appeler certaines  parties d'un rabot en fonte autrement que par leur noms anglais, fute de  mot correspondant  français  univoque et compréhensible par tous: ce ne sont d'ailleurs  pas des Français,  qui ont adopté ces rabots avec plus d'un siècle de retard, qui  n'y comprenaient rien  il y a moins de  dix ans,  qui vont m'interdire d'utiliser les mots de "frog" ou "lever-cap".  Pour les remplacer par quoi ? J'ai vu "frog" traduit par  sabot,  porte-fer, bloc,  coin ,  chariot (encore !).... Alors pour moi, ça restera un "frog" jusqu'à ce que les  censeurs ignares se mettent d'accord!

3-Même s'il y a des neologismes bien trouvés et que naturellemnt il faut utiliser, les traductions françaises des  anglicismes qui s'introduisent dn notre langue sont souvent moins clairs, univoques et comprehensibles par tout un chacun que l'original anglais, ne serait-ce que parce que l'anglicisme s'applique à un domaine  particulier. Alain Rey, le lexicographe bien connu, et que  personne ne soupçonnera d'ignorer sa langue, défendait ainsi son droit d'utiliser le mot "week-end":  " je dis week-end quand c'est le week-end et fin-de-semaine quand c'est la fin de la semaine!". De fait le terme anglais quand il est apparu, correspondait  à une réalité  nouvelle, celle de la periode qui normalement comprend le samedi et le dimanche en continu , et qui normalement aussi est dévolue au repos et au loisir. Il n'est pas synonyme e dire "partir en week-end" et "partir en fin de semaine", ni de dire "j'ai passé le weekend à finir le travail" et " j'ai passé la fin de semaine à finir un travail". Vouloir interdire "week-end" et imposer "fin de semaine" revient à donner une  acception nouvelle à un terme ancien à introduire une ambiguïté.

Au fait, Samuel, il est très  bien ton projet . Un de plus.(Un de te projets de plus, un bel établi de plus, et un "follower" de plus.
Je dis "follower" exprès pour embêter les puristes! Je me doute que ce terme (que j'entends mais n'emploie pas) doit avoir un sens specialisé qui n'est pascelui-là. Moi je veux dire que je serai un lecteur interessé, attentif et admiratif .


Dernière édition par vincent91 le Jeu 2 Oct 2014 - 8:23, édité 1 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  noebus86 le Jeu 2 Oct 2014 - 5:24

slt Samuel & tous,
je prend également un ticket pour un " Strapontin " s'il n'y a plus d'autre choix sur ce projet qui vu la qualité de ceux que tu réalise habituellement risque fort d'être somptueux . j'ouvre grand mes mirettes guitou , je sent qu'il va y avoir du lourd Very Happy Very Happy Very Happy
amicalement jean phil

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  f1pzy le Jeu 2 Oct 2014 - 7:31

Super' encore un projet qui va nous tenir en haleine un moment les plans ne sont pas encore terminés qq il y a déja 3 pages sur MB... Samuel tu ne serais pas si loin je t'aurais proposé d'en faire 2... même si je vient en avrl, comment le ramener... lol...je vais suivre et continuer à rêver, pour plus tard, quand je serais un grand...

f1pzy
complétement accro
complétement accro

Messages : 1028
Points : 2011
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 46
Localisation : Langres

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Brico46 le Jeu 2 Oct 2014 - 8:53

vincent91 a écrit:
jusqu'à ce que les  censeurs ignares se mettent d'accord!.

 
Bonjour à toutes et tous
Bonjour Vincent
Est-ce que je dois me sentir visé ?
Je vais me permettre de te répondre dans le fil qui s'ouvre pour ne pas polluer celui de Samuel >>>  FIL
Edmond

Brico46
très actif
très actif

Messages : 316
Points : 653
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 70
Localisation : Allier

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  sangten le Jeu 2 Oct 2014 - 9:20

connaissant Vincent, je ne pense pas.
/HS

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6001
Points : 11260
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  passionair le Jeu 2 Oct 2014 - 13:03

Bonjour

Si il reste un tout petit bout de truc pour s'assoir bien au fond et prendre du plaisir, je le prend.....
Même que je n'aurais aucun regret n'ayant pas la place pour en mettre un..... Very Happy

Du plaisir à l'état pur, je vous dis..!

Allez au boulot Samuel  cheers
Amlt
Philippe

passionair
complétement accro
complétement accro

Messages : 1028
Points : 1850
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 60
Localisation : 77 et 03

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  6°sens le Jeu 2 Oct 2014 - 13:39

Samuel,

Une question :
Ton établi sera central. Pourquoi lui faire ouvrir ses tiroirs de ce côté ?

>>>

Une planche (en jaune) va bloquer les tiroirs.
Et tes outils y seront, bien sûr...

J'ai un établi sous lequel je n'ai mis qu'une fonçure et je l'aborde des deux côtés. Je trouve ça pratique.

Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Jeu 2 Oct 2014 - 14:38

J'ai eu la même discussion avec Boris Beaulant sur mon google +
Même si pour le moment il sera le long d'un mur je vais prévoir d'ouvrir les tiroirs des deux côtés.
Merci pour ta remarque, s'il t'en vient d'autre n'hésite pas

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  sangten le Jeu 2 Oct 2014 - 15:03

bonjour

Renaud, bien sûr, la planche, une fois fixée, t'empêche d'accéder au tiroir. Mais, par rapport au confort d'avoir ces tiroirs, je peux t'assurer que ce n'est pas frustrant de retirer la planche s'il le faut pour aller hypothétiquement chercher l'outil qu'on aurait oublié de prendre dans son tiroir. C'est du vécu. Après, chacun est libre dans ses priorités. Et puis, combien de fois cela arrive-t-il par rapport aux autres choses que l'on fait sur l'établi et qui n'entravent pas l'ouverture des tiroirs ?
Bien que n'ayant pas encore rempli tous mes tiroirs, je ne les regrette pas.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6001
Points : 11260
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Jeu 2 Oct 2014 - 15:15

Vu que j'ai encore la possibilité de prévoir ce lux et que je ne suis pas à quelques heures de travail en plus, je ne vais pas me priver...
J'ai d'ailleurs presque fini de revoir le dessin

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  bilou(te) le Jeu 2 Oct 2014 - 16:20

toutenbois a écrit:Vu que j'ai encore la possibilité de prévoir ce lux et que je ne suis pas à quelques heures de travail en plus, je ne vais pas me priver...
J'ai d'ailleurs presque fini de revoir le dessin
Bonjour à tous

l'ouverture des tiroirs des deux côtés me semble intéressante, par contre, ça rendra les coulisses visibles.
Et si tu mets un truc d'un côté, tu auras sans doute du mal à l'attraper par l'autre côté.

à réfléchir, donc (mais j'ai peu de doutes là-dessus)

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  FredM le Jeu 2 Oct 2014 - 16:22

Bonjour à tous !!

Une petite question Samuel, puisque personne ne la pose (ça ne me rassure pas !!! What a Face ) : pourquoi faire une partie courbe au bas de la planche trouée qui sert de maintien à des pièces longues (je crois)? Ça augmente clairement la difficulté de la réalisation mais quel est le "plus" ? C'est pour gagner un peu de place au niveau de tes pieds ? A première vue, j'aurai dit que ça allait fragiliser ladite pièce.

amicalement,
fredm

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2227
Points : 5320
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  JeanPierre le Jeu 2 Oct 2014 - 18:20

Bonjour à tous, bonjour Samuel
Je me mets dans le fond à côté de Philippe(Passionair) et je vais suivre en silence(admiratif).
Amicalement
JeanPierre

JeanPierre
complétement accro
complétement accro

Messages : 1480
Points : 2598
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 65
Localisation : 34000

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Jeu 2 Oct 2014 - 19:08

bilou(te) a écrit:
l'ouverture des tiroirs des deux côtés me semble intéressante, par contre, ça rendra les coulisses visibles.
Et si tu mets un truc d'un côté, tu auras sans doute du mal à l'attraper par l'autre côté.

Non cela ne changera rien à l'esthétique car je compte faire glisser mes tiroirs en appui sur leur côté avec la glissière de celui au dessus comme anti-bascule



Fred M a écrit:Une petite question Samuel, puisque personne ne la pose (ça ne me rassure pas !!! What a Face ) : pourquoi faire une partie courbe au bas de la planche trouée qui sert de maintien à des pièces longues (je crois)? Ça augmente clairement la difficulté de la réalisation mais quel est le "plus" ? C'est pour gagner un peu de place au niveau de tes pieds ? A première vue, j'aurai dit que ça allait fragiliser ladite pièce.

comme tu le dis la raison principale est le dégagement d'un peu de place pour mes pieds puisque j'ai fait le choix de placer le traverse basse très basse. Mais aussi pour le plaisir de faire une jolie pièce qui ne devrait pas être trop fragile au final

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  ebe3 le Jeu 2 Oct 2014 - 20:01

bonsoir tous le monde
bonsoir Samuel,

je viens de remonter de l'atelier ou une question n'a pas arrêté de tourner dans ma tête, suis je encore capable
de réaliser une technique tel que celle que tu énonce sur ce fil à savoir la queue tronquée
alors après le boulot je me suis mis devant l'établi et je me suis lancé je reconnais qu'il y à quelques défauts
j'ai perdu en qualité je vois plus aussi bien qu'avant, enfin chrono en main 25 mn après,
je vous mets les photos.

les outils il manque le bedane de 10




ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1920
Points : 3837
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  ebe3 le Jeu 2 Oct 2014 - 20:04

flûte mauvaise manip







ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1920
Points : 3837
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  pili le Jeu 2 Oct 2014 - 20:05

Bonsoir à tous

Cela fait quelques 45 ans et plus que mes tiroirs, qui sont bien dessous l'établi ... ne m'ont jamais vraiment gêné, à part le fait que mes greppes étaient trop longues, mais une fois raccourcies, le problème était réglé...!!!

A+ Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  ebe3 le Jeu 2 Oct 2014 - 20:06

décidément mauvaise manip

je voulais prendre des photos démonté mais j'ai beaucoup de mal
à ressortir le tenon mais bon demain je taperais un peu plus fort.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1920
Points : 3837
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Jeu 2 Oct 2014 - 20:23

allé Brice tape...

Tu as fais ça et tu ne nous fait pas un pas à pas j'en connais au moins un qui va t'en vouloir... moi !
Il y a deux choses qui me font un peu peur avec cette assemble. D'une part le tenon est incliné donc plus fragile car pas vraiment de fil, mais comme il ne travaille qu'au cisaillement je me dis que c'est pas bien grave. D'autre par la réalisation de la mortaise incliné sur 10 cm de haut, je ne sais même pas si mes ciseaux sont assez long...

sinon j'ai repris mon dessin pour avoir la possibilité d'ouvrir les tiroir des 2 cotés, on verra dans 25ans si c'est le bon choix scratch



je vous livre aussi un petit éclaté du dessin même si je n'ai pas avancé sur le plateau


toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Jeu 2 Oct 2014 - 20:27

pili a écrit:Bonsoir à tous

Cela fait quelques 45 ans et plus que  mes tiroirs, qui sont bien dessous l'établi ... ne m'ont jamais vraiment gêné, à part le fait que mes greppes étaient trop longues, mais une fois raccourcies, le problème était réglé...!!!

A+      Pierre

Merci Pierre indirectement tu viens de me faire me rendre compte que mes greppes tombent dans l'axe de ma traverse haute...

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum