Le Deal du moment : -34%
FAGOR – Appareil combiné 3 en 1 Raclette ...
Voir le deal
39.99 €

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Page 20 sur 40 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 30 ... 40  Suivant

Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel [les choses sérieuses commencent]

Message  Invité le Sam 20 Juin 2015 - 19:50

Bonsoir

6°sens a écrit:Je perçois pourtant des copeaux de matière grise !!!

(°I=)

++
Renaud

ouai ! et font pas 4/100 d'épaisseur ceux là ! drunken

à + lulu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Patrick le Belge le Dim 21 Juin 2015 - 6:56

Oui, bien sûr, c'est à voir ce que l'on met dans les tiroirs. De toutes façons s'ils s'ouvrent dans les deux sens et que l'établi n'est pas contre un mur, il n'y a plus (ou pas) de problèmes alors! Là j'ai tout compris et merci pour les infos! Very Happy
Patrick le Belge
Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2822
Points : 6440
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 71
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  vincent91 le Dim 21 Juin 2015 - 20:13

toutenbois a écrit:Mais il y a déjà eu des copeaux, ceux du bois vert et ceux métalliques de C.phili...


Edit je pense en avoir déjà parlé mais la forme n'est pas de moi c'est du classique
 l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 2015-011
je connais bien  ce superbe  établi, la photo de Samuel me semble tirée du livre de Scott Landis  "The Workbench Book" (Tauton Press,1998, page 32). Je l'ai touché de mes mains dans  le  village Shaker de Hancock, près de la ville de  Pittsfield, Massachussets.
Il  réunit les  caractéristiques des établis  Shaker du 19°s,  qui sont un "mix" des meilleurs établis de l’époque et toujours  réalisés avec un très grand soin.  
Ces établis sont de longueurs variées souvent importantes, celui ci fait plus de 3mètres. Il  emprunte à  l'établi de la tradition française  (plateau massif d'une forte épaisseur uniforme,  presse verticale le long du pied avant gauche) à l’établi allemand  (presse de bout )  et à l'établi anglais (le peg board, ou  servante muette , planche munie d'une cheville ajustable en hauteur dans des trous multiples  pour  soutenant  les pieces longues tenues dans la presse) .

Tous les établis Shakers que j'ai vus comportent  des tiroirs et placards de rangement, ce qui est rarement le cas des  autres établis . Les Shakers ont introduit cette nouveauté en veillant,  par  de nombreux détails copiés ou originaux,  à minimiser la gêne que ces rangements apportent au travail sur l’établi.
Les tiroirs sont en retrait pour laisser le bord de l’établi libre. La servante mobile est une planche cintrée coulissante ( elle coulisse en haut dans le plateau, en bas dans l'entretoise basse, de forme   cintrée évitant d’interférer avec  les poignées de tiroirs). Ils n'utilisaient pas de valets d’établis,  mais d'autres dispositifs de maintien des pièces comme  la presse de bout. Les tiroirs du haut ont un couvercle pour éviter l'intrusion  de sciures et copeaux. Nul doute aussi pour moi que ces menuisiers d'élite avaient  assez de métier , d'organisation  et de rigueur   pour ne pas avoir à  ouvrir leurs tiroirs en cours de  travail. Un détail révélateur du soin et de la technique des menuisiers shakers: les tiroirs renfermant des objets lourds sont  assemblés, comme il se doit,  par des queues d'arondes taillées à la main,  mais ces queues sont faites dans des planches de  section trapézoïdales , plus épaisses en bas qu'en haut pour associer solidité et légèreté.
Je peux vous dire que  le  jour où vous verrez un gars scier  à la main sans hésitation des queues d'arondes parfaites dans des planches trapézoïdales de bois tendre, ce jour là vous aurez vu un maître!
Et bien dites vous  que le menuisier Shaker qui a fait ces queues, un maître artisan par conséquent, pouvait aussi exercer,  simultanément ou à une autre période de sa vie,  le métier d' agriculteur, d' horloger, d'architecte d'administrateur, avec le même esprit de perfection et d'innovation constante. Et ce même menuisier-horloger  (ou de même une  couturière-cuisinière- fermière)   pouvaient être également  les instituteurs  des enfants   élevés dans la secte. C'étaient généralement des enfants recueillis : les Shakers vivaient en  communautés mixtes, mais hélas dans la chasteté,  leurs enfants éventuels, nés avant leur arrivée dans la secte  étaient bienvenus mais minoritaires).  Quand vous apprenez qu'aucun de ces enfants (à deux ou trois exceptions près )  n'est resté  dans la secte, laquelle avait pour règle  de leur donner protection, amour, éducation et  métier avant de les "rendre au monde",  vous pouvez dire que ces gens étaient des saints (  l'agnostique que je suis ne  galvaude pas ce mot...)

Pour ceux que cela intéresse  (Samuel pardon d'abuser de ton fil avec  cette longue digression)  la secte Shaker a été  fondée à la fin du 18° siècle en Angleterre par une couturière,  mother Ann Lee, elle prospéra  au 19° siècle après émigration  en Nouvelle Angleterre , a décline paisiblement et s'est éteinte à la fin du 20°.  A ne pas confondre avec les   Quakers,  Amish, et  Mormons et  autres   sectes d' azimutés plus ou moins graves  dont raffolent  les Américains.  La secte  Shaker est  à mettre à part: c'est la  seule vraiment sympathique.

Sur le plan religieux, c'était  une secte protestante assez  banale,  même si,  comme le nom l'indique, les premiers membres étaient assez   "secoués", ce qui  leur est un peu passé par la suite . Ils vivaient dans des villages communautaires Les deux sexes se côtoyant, avec des rôles  repartis, une accès égal aux responsabilités  mais des des logements séparés: la chasteté étaient de mise. Personne n'est parfait, que voulez-vous. Mais cette perversité bizarre  mise à part , c’étaient des gens  bien, d'une grande moralité.    Travailleurs ( devise: " voue ton âme à Dieu, tes mains au travail", remake du "ora et labora" des moines cisterciens), grands inventeurs, bons hommes d'affaires ( mais " honnêtes comme des  Shakers") , dénués de sectarisme, d'aigreur, de prosélytisme, modernes d'esprit, bienveillants envers   un monde extérieur dont il s'étaient pourtant  retirés . Dans la première moitié du 19° siècle,  leur  technologie , leur  style de mobilier, leur architecture avaient un  demi-siècle d'avance .
Leurs valeurs également étaient en avance: valorisation de  l'instruction, défense peu commune à l'epoque des droits de femmes, des enfants,  des noirs, des "natives". Avec une lucidité sereine les derniers shakers, ànt jugé vers la fin du siècle achevé que leur rôle  était accompli, qu'ils devaient cesser de recruter et laisser la secte s’éteindre. Ce qui survint dans les années 1990 avec la disparition des dernières sœurs nonagénaires. La revue National Géographic me les avaient fait decouvrir quelques années plus tôt , de vieilles ladies osseuses à besicles et coiffe démodée, mais à l'esprit alerte l’œil pétillant dans un petit monde de simples et beaux objets et de fleurs des champs. Il ne subsiste d'eux qu'une memoire lumineuse et d' anciens villages devenus musées. L'affection qu'ils suscitent vient je crois de leur incarnation de grandes valeurs américaines que sont la foi, le travail, la modernité ou la générosité, en somme les bons côtés d'une nation, qui en a de moins lumineux comme le dollar roi, le goût des armes, la vulgarité abyssale, et la bonne conscience.

Ils ont marqué l'histoire américaine par leur créativité technologique,  leurs valeurs et leur artisanat , notamment les emblématiques boites ovales et leur mobilier dépouillé et fonctionnel, l'un des  styles de mobilier  américains  les plus novateur   avec le style  Art and Crafts. Vous aurez devinez que  malgré leurs convictions un peu bizarres ou ridicules je les aime beaucoup.

Et leurs établis associent d'une façon très actuelle la praticité, la simplicité (du moins apparente) et la beauté.


Dernière édition par vincent91 le Jeu 25 Juin 2015 - 14:00, édité 3 fois
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1312
Points : 2563
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Scorpio le Dim 21 Juin 2015 - 22:58

Bonsoir Vincent ,
merci pour cette page d'histoire !!! study
Scorpio
Scorpio
complétement accro
complétement accro

Messages : 2363
Points : 3785
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 54
Localisation : Belgique - Jodoigne

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  pompom37 le Lun 22 Juin 2015 - 8:14

Bonjour Vincent
C'est toujours un plaisir de lire tes réponses qui sont à la fois
tres instructives et qui nous font souvent voyager dans l'histoire
je me régale à chaque fois Very Happy

_________________
Amicalement  Christian



Quand tu te sens en situation d'échec, souviens toi que le grand chêne a lui aussi été un gland !
Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
pompom37
pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 5673
Points : 8041
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 64
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  phil59 le Lun 22 Juin 2015 - 9:22

Dixit Vincent :
"Et bien dites vous que le menuisier Shaker qui a fait ces queues, un maître artisan par conséquent, pouvait aussi exercer, simultanément ou à une autre période de sa vie, le métier d' agriculteur, d' horloger, d'architecte d'administrateur, avec le même esprit de perfection et d'innovation constante. Et ce même menuisier-horloger (ou de même une couturière-cuisinière- fermière) pouvaient être également les instituteurs des enfants élevés dans la secte."

Tout s'explique grâce à Vincent, Sam est le fils caché d'un shaker !!!

J'espère que cette révélation ne va pas trop le secouer jesors


phil59
phil59
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 448
Points : 731
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  meles le Lun 22 Juin 2015 - 9:24

phil59 a écrit:Tout s'explique grâce à Vincent, Sam est le fils caché d'un shaker !!!

Impossible, ils ont fait vœu d'abstinence, va falloir mieux chercher !

@+
meles
meles
Admin
Admin

Messages : 12314
Points : 19213
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 49
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Guilhèlmus le Lun 22 Juin 2015 - 9:53

.


Dernière édition par Guilhèlmus le Lun 22 Juin 2015 - 19:21, édité 1 fois (Raison : Rectification de la trajectoire)
Guilhèlmus
Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 3244
Points : 5898
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 41
Localisation : 13oqp

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  phil59 le Lun 22 Juin 2015 - 10:09

Tu as raison Meles, Sam n'est pas Shaker et en cherchant bien je comprends maintenant pourquoi il me dit souvent : "je suis ton Amish". jesuisdehors

phil59
phil59
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 448
Points : 731
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  niaproun le Lun 22 Juin 2015 - 12:04

Ave
J'ai sous la main

How to build shaker Furniture, de T Moser,  Sterling publishing Co Inc New York     O-8069-8392-2
très didactique avec plein de trucs de construction.

Making authentic Shaker furniture, de John Shea,  Dover publications Inc New York      ISBN-13 : 978-0-486-27003-6
Avec toutes les explications historiques dont Vincent vous a fait part.

j'en ai d'autres mais juste ceux- là sous la main.

Instruisez vous  Very Happy
niaproun
niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 4570
Points : 8470
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 70
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  FredM le Lun 22 Juin 2015 - 13:04

pompom37 a écrit:Bonjour Vincent
C'est toujours un plaisir de lire tes réponses qui sont à la fois
tres instructives et qui nous font souvent voyager dans l'histoire
je me régale à chaque fois Very Happy

+1!

bien cordialement,
fredM
FredM
FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 3611
Points : 6718
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 50
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Lun 22 Juin 2015 - 14:21

Alors que dire...

  1. Merci Vincent tu me donnes envie de lire l'anglais et pourtant je part de loin !
  2. Ensuite pour ce qui est de l'abstinence, j'ai du mal à trouver une motivation!
  3. Par contre pour ce qui est de faire des queues d'aronde dans un coté de tiroirs trapézoïdale, je n'aurais pas besoin de cherche bcp pour en trouver de la motivation... 
toutenbois
toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 2049
Points : 4170
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 45

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Guilhèlmus le Lun 22 Juin 2015 - 14:51

.


Dernière édition par Guilhèlmus le Lun 22 Juin 2015 - 18:59, édité 3 fois (Raison : rectification de la trajectoire)
Guilhèlmus
Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 3244
Points : 5898
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 41
Localisation : 13oqp

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  meles le Lun 22 Juin 2015 - 15:37

Tssss, je trouve que ça dérape ! Un peu de sérieux, s'il vous plais !

@+


Dernière édition par meles le Lun 22 Juin 2015 - 19:02, édité 2 fois (Raison : poursuite de trajectoire rectifiée)
meles
meles
Admin
Admin

Messages : 12314
Points : 19213
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 49
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  vincent91 le Lun 22 Juin 2015 - 16:38

Pegui,  je trouve que c'est très vilain ce que tu dis.
Certes , vu l'ensemble de ton oeuvre qui nous fait rire sur le forum et parce qu'on sait  que ce n'est jamais  dit méchamment il te sera beaucoup pardonné. Mais là , pour autant que  mon avis de parpaillot mécréant ait  la moindre valeur, j'aurais tendance à dire ...confiteor!
Les bouquins cités, celui  de  John Shea et celui de T.Moser sont effectivement parmi mes préferés au sein de l'abondante  litterature suscitée par le mobilier et la secte Shaker.
Je me permets de signaler aussi un autre livre interessant , riche et precis, qui est ancien déjà mais qui a été réedité:  

John Kassay :  The Book of Shaker Furniture"  (Univ.  of Massachussets Press , Amherst 1980)

Il donne  de nombreux exemples de meubles shakers examinés par l'auteur dans des musées et des collections privées , avec pour les plus intéressants une  description complète destinée aux menuisiers: notes,  schémas , cotes, feuilles de debit. Precis, abondant, reflet d'une vie d'expert  à une époque où les ayants-droits autorisaient  des publications détaillées  sur les objets de  leurs collections.

Sur le établis shaker et autres je recommande trois livres plus recents:
Scott Landis:   The Workbench Book    Tauton Press , Newtown CT 1998, cité plus haut
Lon Schleining: The Work Bench   Taunton Press 2004
Christopher Schwartz:   The Workbench Design Book   Populkar Woodworking Books 2010
Voir aussi sur l'etabli allemand (la presse de bout notamment) l'ouvrage " Tage Frid Teaches Woodworking", Book 3, pages 24-42  Taunton press 1985. C'est, je crois , la meilleure description de l'assemblage de cette presse complexe.



:


Dernière édition par vincent91 le Mer 24 Juin 2015 - 22:49, édité 1 fois
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1312
Points : 2563
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Patrick le Belge le Lun 22 Juin 2015 - 18:34

Et quoi, Vincent! Pegui a dit simplement que Judas le bricoleur était de retour! Very Happy
Patrick le Belge
Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2822
Points : 6440
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 71
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Lun 22 Juin 2015 - 18:44

Puis je proposer que l'on tourne la page...
D'une part on va me dire que le sujet fait déjà  plus de 30 page et tjs pas de copeaux et d'autre part je ne voudrais pas que le sujet dérape!
Ce qui serait d'autant plus dommage que Vincent nous met sur la piste de nouveaux apprentissages et j'adore ça
toutenbois
toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 2049
Points : 4170
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 45

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  jean luc 38 le Lun 22 Juin 2015 - 19:01

Bonsoir SAMUEL

J'comprend pas tout de ces histoires de shaker, scratch
pourquoi vous voulez passer SAMUEL au shaker Question vous trouvez qu'il a pas les neurones assez mélangés pancoops
avec les difficultés de réalisations que l'on sème sur l'établi lunettes
j'avais pas vu le dernier message de SAMUEL qui tourne la page , youpi il va sortir le bois du séchoir   sourire02

salut  Jluc
jean luc 38
jean luc 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1138
Points : 1576
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 60
Localisation : ISERE (nord)

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  6°sens le Lun 22 Juin 2015 - 19:15

Bonjour à Tous,
Bonjour Samuel,

Bonjour Vincent,
Je suis toujours sceptique en ce qui concerne les sectes.
Aussi cette réhabilitation, ou plutôt cette mise au point très claire de Vincent me ravi.
Merci à toi pour ce distinguo qui va me permettre d'étudier leur travail sans aucune arrière pensée méfiante.
J'espère que tu continueras à nous instruire sur leurs techniques et leurs habitudes.

A bientôt,
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
« Je ne perds jamais, soit je gagne soit j'apprends " Nelson Mandela
« Un jour, j'irai vivre en THÉORIE parce qu'en théorie tout se passe bien » Inconnu réaliste
6°sens
6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 8298
Points : 15024
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 67
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  niaproun le Lun 22 Juin 2015 - 19:33

Ave
Si vous vous documentez un peu sur ces gens particuliers, vous serez vite surpris.
Ils excellaient en menuiserie et en production de semences de légumes, celà était le financement de leurs collectivités proches du phalanstérisme, mais version religieuse.
Inventeurs de la scie circulaire (une femme d'ailleurs) des balais plats, de la machine à laver.
Maniaques de la propreté ils accrochaient tout au mur (à des "pegs") pour nettoyer tous les jours.
Aucun décor n'était admis dans leurs meubles (car il distrait de Dieu) pour eux la beauté nait de la fonction, en celà précurseurs du design comme on le connait aujourd'hui style danois ou scandinave, mais plus de cent ans avant eux.
niaproun
niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 4570
Points : 8470
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 70
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  meles le Lun 22 Juin 2015 - 19:43

niaproun a écrit:Ils excellaient en menuiserie et en production de semences de légumes, celà était le financement de leurs collectivités proches du phalanstérisme, mais version religieuse.



Voila de la digression passionnante et enrichissante. Me voila riche d'un nouveau mot (Phalanstérisme) mais difficile à caser dans la conversation. Very Happy

@+
meles
meles
Admin
Admin

Messages : 12314
Points : 19213
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 49
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  niaproun le Lun 22 Juin 2015 - 19:52

Ave
Ah bon, pourtant les théories de Charles Fourier ont eté importantes dans le pré-syndicalisme et les mouvements ouvriers de la fin du XIXe

Bon, j'arréte , on disgresse, on disgresse et Samuel n'avance pas
niaproun
niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 4570
Points : 8470
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 70
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Mar 23 Juin 2015 - 5:31

jean luc 38 a écrit:... youpi il va sortir le bois du séchoir   sourire02


Il arrive Jeudi après midi...
toutenbois
toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 2049
Points : 4170
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 45

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  chado le Mar 23 Juin 2015 - 8:45

Ouais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
chado
chado
complétement accro
complétement accro

Messages : 1861
Points : 3532
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 73
Localisation : F-44140

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  silmarils94 le Mar 23 Juin 2015 - 9:28

bonjour à tous,
ça va envoyer du bois....pas pu résister à la vanne pourrie jesuisdehors
Cyrille
silmarils94
silmarils94
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 199
Points : 400
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 52
Localisation : Fraisse des corbières ( aude )

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Mer 24 Juin 2015 - 20:37

Je continue a occuper mes soirées avec SW... bien mieux que la télé!
J'y suis presque, je vais pouvoir passer à la mis en plan
l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Etabli18

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Etabli19

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Etabli16

Je ne suis pas encore certain de la forme de la presse, je sais juste une chose, je la veux proche de l'extrémité du plateau pour pouvoir scier même si les bois sont court !
toutenbois
toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 2049
Points : 4170
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 45

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie) - Page 20 Empty Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 40 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 30 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum