Retour d'expérience combinée Hammer

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour d'expérience combinée Hammer

Message  MarieH le Lun 10 Nov 2014 - 20:19

Bonjour à tous,
utilisatrice très occasionnelle, je suis quand même passée d’une « Technirem Maxi 26 PLUS » à une « Hammer C3 31 Comfort », c’est vous dire si j’attendais une grande différence dans l’utilisation de cette dernière.
Coté puissance, pas de soucis, c’est vrai que ça donne …
Mais alors pour le reste … il y a des « détails » qui pour moi sont irrecevables pour une machine de cette qualité et de ce prix !

Le plus choquant : 2 mm bon poids de différence entre la jauge de la raboteuse et la hauteur réelle de rabotage …

Les plus agaçants : les 45 tours de manivelle qu’il faut effectuer quand on passe du dégauchissage au rabotage et les 45 tours dans l’autre sens ... Dans le même esprit, replacer la plaque de protection au dessus du protecteur de la toupie demande une bonne patience et un bon coup de poignet. Pourquoi ne pas avoir réfléchi à une autre fixation, plus simple, plus rapide, de l’unité d’aspiration, et pourquoi ne pas avoir prévu de simples cames ou quart-de-tour ou je ne sais quoi pour ce fameux capot ?
Le placement du volant de toupie, au niveau du genou quand on travaille : j’ai déréglé la hauteur au passage. Y’a qu’à garer les genoux, ce que j’ai fait, mais normalement, c’est la machine qui s’adapte à l’homme ! Au minimum, revoir la poignée pour éviter son dépassement actuel …
Le protecteur de la toupie est à revoir dans ses détails : vissage (voir plus haut) et quand on en soulève le capot, le bout de l’arbre repose sur le protecteur de la dégau … la protection transparente n’est pas parallèle au reste, c’est voulu ?
Enfin, l’entraîneur de la rabot n’entraîne que quand c’est facile (moi aussi, je peux le faire) et abandonne dès qu’il faut pousser un peu. Problème de réglage ou de conception ?

Et puis trois problèmes récurrents, pour moi du moins :
1 - Tout est lourd, très lourd ! Gage de qualité (résistance et rigidité) ou poids du passé ? On déplace sans cesse des règles, des protecteurs, dont je ne conteste pas du tout l’utilité, mais plutôt la conception. Je suis certaine qu’on peut obtenir les mêmes performances, peut-être avec d’autres matériaux ? D’autres techniques ? Par exemple, pour l’instant, je ne peux pas placer seule le protecteur de toupie, car cela nécessite à la fois de la force et de la précision pour placer les deux bitoniaux dans les trous de la table … et moi, je ne dispose que d’un des deux à la fois …. Je galère aussi pour enlever ou remettre la table de sciage (à ce propos, mettre des parallélépipèdes dans des glissières, on a pas trouvé mieux ?), ... etc.
2 – Rien pour ranger les outils et accessoires. Même la Technirem était livrée avec une mallette. Enfin, ça ressemble à quoi de vous livrer une machine de plus de 7 000 € sans même une boîte ou un bout de rangement quelque part … surtout qu’il y a de la place partout (c’est comme un ordi, c’est plein de vide) pour aménager quelque chose de bien …
3 – l’indigence des modes d’emploi. Passé les consignes de sécurité et les éléments d’installation, y’a plus rien ! Quand on utilise un accessoire ou un réglage pour une première fois, c'est galère ... surtout qu'il y a plein de réglages partout et je ne suis pas certaine de les avoir tous trouvés ! Hammer est-il  réservé aux amateurs très éclairés ? Là encore, on a vu mieux !

J’ai fait beaucoup de couture, même les machines premiers prix sont astucieuses, précises et légères ! Pas de comparaison possible ? Pourquoi ? On pourrait au moins y trouver quelques sources d’inspiration … Messieurs, si vous ne cousez pas, je vous invite à découvrir les machines de vos épouses …

Voilà mes réflexions un peu amères après quelques séances d’utilisation de la machine … comme vous le comprenez, je suis un peu désappointée … pas sur la qualité de la machine et du travail, non, mais sur tous ces petits points de détail (que je suis seule à relever ?) qui pourraient rendre la vie plus douce s’ils étaient revus …
J’espère que les constructeurs de machine y pensent, et ne se contentent pas de réfléchir à la prochaine révolution numérique …
Et vous, qu'en pensez-vous ? Avez vous des réponses à certains de mes problèmes (à tous ?)
Bonne soirée,
Marie

MarieH
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 17
Points : 49
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 59
Localisation : Maringues (63)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  tomailya le Lun 10 Nov 2014 - 21:15

Bonsoir. Marie,

je ne vais pas repondre a tout et donnemon avis sur tout,non plus mais qqs points ...
tout d abord en te lisant il parait evident que des machines séparées. resoudraient en grande partie tes problemes car bocou moins de manip,montages,demontages,repointages...et moins de poids aussi a manipuler...

je possede du hammer la A331 et B3 toupie/scie.....il me faut aussi de la rigueur pour ne pas tout defaire de long .
je suis d accord pour la toupie mal concue selon moi mais pour la rabot si ça coince,il faut suttout lubrifier les tables...toutes les tables meme pour la scie et toupie...le bois doit glisser o mieux .

si tu peux,peut etre pour le meme budget,tu peux trouver une scie format,une rabot et une toupie...

voila

bons copeaux quand meme car malgre tout la precision est la. comparé a la technirem que j ai aussi utilisé. ...

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1227
Points : 2420
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  Ugo le Lun 10 Nov 2014 - 21:26

Retour intéressant et bien argumenté, ça ne donne pas envie d'acheter la même... scratch Tu n'avais pas eu l'occasion de voir la machine avant de l'acheter ?
Pour ma part j'ai une A3-31 de chez eux aussi et je ne lui trouve pas trop de défauts (bon les 45 tours de manivelle en effet, ça n'amuse pas longtemps mais n'est-ce pas toujours le cas quand on veut une R/D ?). Ce que je rerpoche le plus à Hammer c'est la politique du 'tout en option' et les frais cachés (frais de livraison et d'installation = 150€+250€ --> 400€). Cela dit les machines sont tout de même de bonne qualité et après un peu de temps d'acclimatation et quelques éventuelles customisations, je suis persuadé que tu seras pleinement satisfaite de ton achat. Wink

Ugo
complétement accro
complétement accro

Messages : 1088
Points : 2219
Date d'inscription : 22/12/2012
Localisation : Doubs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  dh42 le Lun 10 Nov 2014 - 22:33

Salut,

C'est sur que vu le tarif, ça refroidis un peu .. en achetant cette marque on s'attend à la perfection ...

J'espère quand même que tu la trouve mieux que la maxi 26 Very Happy (j'en ai une, et c'est pas la joie What a Face )

http://www.metabricoleur.com/t303-modifications-et-reglages-sur-lurem-maxi-26

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12423
Points : 25151
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  Steph53 le Lun 10 Nov 2014 - 22:37

Bonsoir,
je me permets de répondre, je possède également une C3 31 Confort.

Et j'en suis très content cheers cheers . 2 ans d'utilisation amateur.

Mais il est vrai qu'il y a des petits trucs qui agacent j'en ai noté quelques uns
- C'est vrai Marie, c'est du lourd plus de 600 kgrs, quand il faut la promener dans l'atelier : échauffement obligatoire avant.
- Le volant de toupie, il faut le retirer sinon je gagne à chaque fois : déreglage.
- Les boutons moletés des presseurs toupies s'entrechoc
- guide toupie tres lourd et je suis tres jeune, avec l'age il faudra un petit palan pour le lever
- la raboteuse entrainne tres bien pas de soucis.
- Le reglage de rabo est sur volant gradué et c'est nickel
-Le bouton démarrage est inaccessible si une plaque est posée sur le chariot de scie, il faut que je sois à 4 pattes pour démarrer.
Et il est vrai que lorsque le guide toupie est posé, les tables degau ne s'ouvrent plus.
Mais il ne faut pas oublier que nous sommes sur combiné donc machine compact et pas sur des machines séparées.

Par contre si ta combinée ne bouge pas et que tu as de la place, tu peux la séparée en 2, tu auras une A3 31 d'un coté et une B3 Basic de l'autre. Et plus de soucis entre toupie et degau.

coté rangement, je me suis fait un panneau mural qui rassemble les accessoires, si cela t'intéresse, je posterais des photos.

Allez c'est une bonne machine crois moi.





Steph53
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 90
Points : 246
Date d'inscription : 22/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  sangten le Lun 10 Nov 2014 - 22:54

Bon, Marie, si vraiment cette machine te pose problème, j'ai la A3-31, je peux éventuellement te rendre service en prenant (gracieusement s'entend, je ne te ferai rien payer, ce ne serait pas très élégant) la B3. Je me déplace partout et j'ai le matériel de levage. N'hésite surtout pas.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6011
Points : 11270
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  MarieH le Mar 11 Nov 2014 - 5:49

Bonjour,
La première fois que j'avais posté ce message, je l'avais intitulé "petites exaspérations" ...
A part la jauge de la dégau, les points abordés ne sont que du détail ... la Hammer est certainement une bonne machine, et moi, je suis une utilisatrice en définitive assez peu expérimentée.
Le chariot ras de lame, la table de sciage, le placement strictement parallèle du guide de toupie, les fers auto-réglables, et j'en oublie, c'est bu bonheur en barre ...
C'est juste que du coup, les petits défauts en sont exagérément remarquables.
Je persiste à croire que maintenant que les vieilles recettes sont bien maîtrisées, ( nos machines sont des adaptations de modèles très, très anciens ...) et avant de nous mettre du numérique partout, les ingénieurs qui travaillent sur ces machines devraient se concentrer sur tous ces "petits détails" ...
Et je vais faire des malheureux : ma Hammer, je me la garde, on va finir par bien s'entendre ...
Merci pour vos réponses, dans mon prochain atelier, je découplerai peut-être les deux parties (le technicien de chez Hammer viendra réviser et rerégler la combinée après le déménagement, on verra l'utilité et la faisabilité de la chose ...
Bonne journée, Marie

MarieH
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 17
Points : 49
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 59
Localisation : Maringues (63)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  Guilhèlmus le Mar 11 Nov 2014 - 6:01

Salvt,
Normalement, l'indexage ne doit pas avoir 2mm de décalage. Celui-ci doit être réglable; il doit y avoir un écrou pour ça.
Les possesseurs de la raboteuse vont en dire plus. Thomas, si tu me lis…

@+ Pégui

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2794
Points : 5473
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  sangten le Mar 11 Nov 2014 - 8:32

bonjour

Dommage que tu décides de la garder. Tu aurais fait un heureux.

Plus sérieusement :
l'indexage de la raboteuse se règle. Tu veux parler du vernier sur le volant, je suppose. Ca se règle à quelques 100e de mm près.

Si tu as l'occasion de la faire régler, demande à Hammer de t'envoyer un jeune technicien qui s'appelle Cyril. Il a passé une demi journée à régler la mienne aux petits oignons, et il est très compétent.

En ce qui concerne la glisse du bois, il faut mettre un produit de glisse. Hammer en vend, je ne me rappelle pas du nom. Sinon, tu peux essayer le Silbergleit, qui va bien, la parafine, le W40, le suif, etc. Ca va tout changer.

Pour le reste, je ne connais que la A3-31, donc je ne suis pas compétent.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6011
Points : 11270
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  boiseux33 le Mar 11 Nov 2014 - 9:03

Bonjour
Je confirme, j'ai toujours vu des index de hauteur de rabotage vissés sur leur support et donc réglables. Mais tout de même, 2 mm de décalage, ça fait beaucoup !
les 45 tours de volant, malheureusement, sauf à motoriser cette fonction, difficile de faire autrement :
Soit la montée est rapide (genre 4 mm / tour de volant) et la hauteur de calibrage difficile à régler avec une parfaite précision pour la dernière passe, soit la précision est bonne et là... il faut mouliner. Dans le première entreprise où j'ai travaillé, la table de dégau/rabo montait ou descendait d'un mm par tour et au changement d'opération, c'était 200 mm de descente de table à se farcir.
la levée des tables de dégau, pour avoir eu une combinée Robland (X260), même problème quand le protecteur de toupie est en place
Je ne suis pas un fan absolu du réglage parallèle du protecteur de toupie, mais chacun sa manière de voir.
Les volants mal placés... un renfoncement dans les carters ou une poignée repliable serait une solution facile à mettre en oeuvre pour le constructeur. En attendant mieux, tu peux peut-être envisager le remplacement de cette poignée trop saillante par un bouton moins encombrant.
Le poids... il faut reconnaître qu'il est difficile de faire autrement pour obtenir une bonne stabilité :
par rapport aux vibrations machine en marche
pour contrebalancer le poids des bois en cours de travail (en rabotage surtout)
Evidemment, comme plus de 90% des utilisateurs sont des hommes, la plupart fringants, les constructeurs ne pensent pas spontanément au poids des protections et à leur manipulation par des personnes au physique moins dévelloppé.

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1197
Points : 2254
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  frelon le Mar 11 Nov 2014 - 9:35

Bonjour à toutes et à tous,
Je me permet d ajouter mon avis personnelle , même si je n'est pas de combineé, je possède eneffet une scie a format k3confort, celé fait 10 ans que je l ai et elle m a bien rendu service.
Mais, il y a un mais ^^,il est vrai que vu le tarif certain point pourrait être amélioré' notamment le guide parralele qui n est pas très pratique à deplacer et qui gagnerai en précision s il était un peu plus mastoc, mais bon, à force on prend le plis^^
Le chariot de mise à format aurait pût etre un peu plus grand également' surtout pour la mise à longueur de grandes tailles.
Sinon comme dit plus haut, tout est en option sur c est machine, et rien que le fait de vouloir un chariot plus long(le mien fait 2000) eh ben ça coute un bras,surtout qu a l époque c était pour 80cm de plus seulement , du coup je suis resté sur celui de 2M,et je l'ai maudit plus d une fois pour les grande longueur, mais encore une fois en se débrouillant on arrive à contourner le problème
Sinon dans l ensemble c est une bonne machine, facilement déplaçable avec un tire pal,les pieds sont réglables pour mettre de niveau,pas mal de réglage dans l ensemble pour rattraper les jeux, la lame inclinable est un plus aussi, j ai un inciseur sur la mienne, mais je ne m en suis pas servis souvent, la flemme de monter la petite lame a chaque fois^^
Donc en résumé , bonne machine dans l ensemble, même si quelque défauts,et des options trop nombreuses, j en regretterai presque de mon séparé!
Eh oui, j ai trouvé une saf d occasion, celle que je cherchai desesperement a l époque , certe moin moderne et plus vieille, mais avec ce fameux chariot qui me faisait défaut , et pour un prix plus qu abordable,je n est donc pas hésité ,même si ça va me faire un pinssement au cœur quand je verrai partir la hammer... drunken

frelon
complétement accro
complétement accro

Messages : 673
Points : 1535
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 33
Localisation : eywiller alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  Steph53 le Mar 11 Nov 2014 - 11:17

Je vous post quelques photos de l’aménagement de la combinée, pour faire suite au désordre rencontré par Marie.

Un support pour les 2 guides du chariot, j'avais gonflé les options avec un deuxieme guide, super pratique le petit guide lorsque la table n'est pas utilisée sur le chariot
" />

Le support mural qui regroupe la bigaille horsmis le fameux guide de toupie qui pèse un âne mort.
" />

Steph53
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 90
Points : 246
Date d'inscription : 22/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  grosb le Mar 11 Nov 2014 - 11:28

Bonjour à tous,

Moi je me reconnais bien dans la description des points pénibles que décrit MarieH, sauf pour l'index de la raboteuse...
Et pourtant, c'est une Sicar Furore 300I que j'utilise.
A croire que tous les fabricants se sont copiés pour les combinées et plus je l'utilise, plus je regrette amèrement d'avoir acheté une combinée plutôt qu'une rabot/dégau + une SAF/toupie, ma seule consolation c'est qu'elle ne m'a pas coûté le prix d'une Hammer qui me paraissait bien similaire à l'époque de mon choix de débutant. drunken
En fait la marche est bien haute financièrement pour avoir des machines vraiment ergonomiques et je pense que c'est voulu de la part des constructeurs (Hammer => Felder par exemple, pareil pour Sicar => Minimax).
On peut tout de même essayer d'améliorer sa machine et de s'organiser pour les accessoires lourds avec des poulies au plafond... Idea Mais ce n'est pas évident tout de même.
@+, Bernard.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  rimsky le Mar 11 Nov 2014 - 11:57

Bonjour à tous

Je possède aussi une c3 31 depuis quelques mois et je partage le ressenti de MarieH à propos du guide toupie, qui est à mon avis l'accessoire le plus décevant bien que précis, il est beaucoup trop lourd et le système de fixation du capot avec 2 vis n'est pas pratique. Par contre, lorsqu'on a déjà eu une combinée on sait qu'il sera nécessaire de le manipuler souvent bien que le montage et le démontage soient nécessaires aussi sur une toupie indépendante dès lors qu'on travaille des pièces galbées.
S'agissant de la précision de la raboteuse je dois avouer en être très satisfait grâce à la précision du volant à indicateur numérique. Un point négatif cependant pour les tables dégau et rabot dont les surfaces ne sont pas suffisamment lisses et qui nécessitent un léger ponçage pour éviter les problèmes de mauvais glissement du bois ( inadmissible pour une machine du groupe Felder).
C'est bien de souligner ce qui est à améliorer mais il faut essayer de rester objectif, et parler aussi de ce qui donne satisfaction: c'est le cas de la puissance moteur en monophasé, de précision à tous les postes, du confort de travail en rabot dégau et de la qualité de finition générale.
J'ai eu successivement des Kity sur table, une C26 génius, une Lurem cb 310 sl et je dois avouer que la Hammer est un cran au dessus sur beaucoup de points.

Rimsky

rimsky
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 27
Points : 47
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 63
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  diomedea le Mar 11 Nov 2014 - 12:11

Bonjour à tous
rimsky a écrit:J'ai eu successivement des Kity sur table, une C26 génius, une Lurem cb 310 sl et je dois avouer que la Hammer est un cran au dessus sur beaucoup de points.
Pour les deux premières je comprends, mais qu'est ce qui t'as poussé à remplacer la Lurem par une Hammer? Ce sont des machines aux capacités assez proches...

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  rimsky le Mar 11 Nov 2014 - 12:31

Bonjour Diomédéa

J'ai remplacé la Lurem à cause de l'encombrement de la machine en mode rabotage ( j'ai un petit atelier de 18 m2 ) et aussi parce que je voyais mal l'avenir au niveau des pièces détachées bien qu'apparemment des solutions existent. J' avais également beaucoup de difficultés à régler la scie à cause des leviers de réglage en hauteur et en inclinaison qui sont beaucoup moins précis que des manivelles. Pour être juste, je regrette la qualité de finition des tables rabotées et le la légèreté du guide toupie.

Rimsky

rimsky
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 27
Points : 47
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 63
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  MarieH le Mar 11 Nov 2014 - 20:33

Bonsoir,
Steph 53, je retiens tes deux idées, je pense que je vais me fabriquer un tableau dans le genre du tien ... A l'usage, il remplit ses promesses ? peux-tu me donner les principaux choix techniques ?
Merci, Marie


MarieH
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 17
Points : 49
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 59
Localisation : Maringues (63)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  Steph53 le Mar 11 Nov 2014 - 21:53

MarieH,

Je suis parti du même constat que toi, des accessoires partout qui gênent, qui tombent, qui finissent par s’abîmer.
Mon atelier est relativement petit (20m²), du coup j'habille les murs.

Le support des guides se trouve sous le bras télescopique, donc aucune gêne.
Les guides sont long et ne rentraient pas sur le tableau.
Pour fixer les supports de guide, j'ai utiliser les trous déja présents dans le bati de la combi (trous utilisés par les roulettes optionnelles normalement)

Concernant le tableau:
Tout est fait en CP ep 15mm 1.25x1m environ dans mon cas.
Accroché au mur par le systeme French cleat.
Bon la disposition est serrée, et parfois il faut enlever un accessoire pour prendre le second, mais les dm² sont chers.
Si tu as d'autres questions n'hésites pas.

Steph53
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 90
Points : 246
Date d'inscription : 22/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  kaori le Mer 12 Nov 2014 - 8:45

Bonjour,
Utilisateur d'une C3-31 depuis 5 ans, je partage en partie les différentes remarques déjà citées sur le poids, l'encombrement et autres. En même temps, je m'interroge sur les solutions.
Comment faire rigide et léger sans utiliser des métaux coûteux et/ou des techniques de fabrication sophistiquées ?
Comment ne pas avoir à sans cesse dérégler, monter des accessoires ou déplacer la machine ? Je ne vois que les machines séparées mais qui demandent un grand atelier et un budget plus important qu'une combinée.
J'en arrive à la conclusion qu'à moins d'avoir beaucoup d'argent et de place, il faut faire des compromis et malheureusement vivre avec.
La politique de Hammer consistant à proposer des options est à mon avis une bonne chose. Je préfère une base fiable et solide à un prix relativement abordable (attention, j'ai dit relativement !) à laquelle je pourrai ajouter des options selon mes besoins et moyens. Par exemple, la manivelle indexée de la table de rabot peut aisément être compensée par un pied à coulisse pour économiser quelques billets. Ceci étant dit, Hammer y va quand même fort. Est ce vraiment le juste prix pour avoir de la qualité ?
Pour compléter la liste des doléances, j'aurais bien aimé qu'Hammer propose l'option arbre de toupie inclinable qui est disponible de série me semble t'il sur la machine séparée. Le blocage de rotation de la toupie pour pouvoir monter une fraise en bout d'arbre aurait aussi été un plus.

Bon courage à MarieH pour la manipulation du guide de toupie. C'est vrai qu'il demande une bonne dose de motivation musculaire comme la mise en place de l'entraineur d'ailleurs.

kaori
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 45
Points : 136
Date d'inscription : 03/08/2012
Age : 51
Localisation : Lot

http://morceau-de-bois.alittlemarket.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  diomedea le Mer 12 Nov 2014 - 9:27

Bonjour à tous,
rimsky a écrit:J'ai remplacé la Lurem à cause de l'encombrement de la machine en mode rabotage
Je pense que c'est pour ne pas avoir pris en compte ce genre de "petits détails" que Lurem à disparu... Le problème de la scie revient également souvent.
Par contre pour la finitions des tables, il semble que c'est Hammer qui est un problème!
Pour en revenir aux carters de toupies et au rangement, Voici une astuce vu dans Les copeaux asso: http://www.lescopeaux.asso.fr/Equipement_Atelier/Docs/Cley84_Guide_Toupie.pdf


Cette image illustre bien l'incompatibilité entre légèreté (Le carter Lurem est en alu) et capacité. Je me vois mal coller le carter de ma toupie de 28kg sur le bras de ma SAF!
JP


Dernière édition par diomedea le Mer 12 Nov 2014 - 18:54, édité 1 fois

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  rimsky le Mer 12 Nov 2014 - 11:55

Merci pour cette photo Diomédéa qui montre le carter Lurem fabriqué par la société Mori je crois. Je dois reconnaître qu'il était bien plus agréable à utiliser avec son poids plume et surtout le petit levier rouge qui libère ou bloque instantanément le capot.
J'ai pesé le carter Hammer qui est équipé du système multiréglage et avec un guide à barrettes Lurem: 19.6 kg tout de même ça commence à faire lourd.
Je pense qu'il doit être possible de faire un système très simple de déplacement qui facilite son utilisation.
On peut se demander pourquoi les fabricants n'ont pas tous retenu l'alu pour les guides de toupie.

Rimsky

rimsky
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 27
Points : 47
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 63
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  diomedea le Mer 12 Nov 2014 - 19:11

Tout ça me rappelle une conversation téléphonique avec un ami Luremiste, ou nous cherchions une solution pour je ne sais plus quel problème...
Et nous n’arrivions pas à nous mettre d'accord, jusqu'au moment ou j'ai compris que pour que ma manip' fonctionne, il fallait pouvoir changer d'outil sans avoir à dépointer le carter! Impossible à faire sur la Luren en raison justement de sa petitesse!
Avoir un carter à la fois spacieux, rigide et léger est parfaitement possible, mais à quel tarif? Personnellement je me contre fiche que le miens pèse un âne mort, puisque je n'ai jamais à le soulever!
C'est un sujet important, et pourtant rarement abordé comme critère de choix entre combinée/machines indépendantes.
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  vincent7531 le Mer 12 Nov 2014 - 19:55

diomedea a écrit: Personnellement je me contre fiche que le miens pèse un âne mort, puisque je n'ai jamais à le soulever!
C'est un sujet important, et pourtant rarement abordé comme critère de choix entre combinée/machines indépendantes.
JP

Bonjours à tous,

Il n'y a pas longtemps je bavais devant la vidéo de démonstration d'un combiné Felder (dont les grandes lignes sont reprises sur le Hammer), et ça semblait si simple de démonter le guide de toupie et de le remettre que l'idée de balader un bout de 30 kgs à chaque changement d'opérations ne m'a même pas effleuré l'esprit... Mais maintenant que je lis quelques témoignages, ça tilt !
Pour ma part je suis en train de changer de machines petit à petit (satané virus que le bois ...) et en optimisant bien l'espace, une scie à format (Lurem former) a pu prendre place, afin de tout séparer. Je pense (si toutefois la taille de l'atelier le permet) que le petit surcoût en choisissant des machines séparées est largement compensé par l'ergonomie et le gain de temps.

Concernant Lurem, c'est vrai que l'état de surface de la table est top ! Quant au réglage de montée descente et d'inclinaison de la lame par levier, personnellement ça ne me pose pas de problèmes et je le trouve précis car très doux, et surtout très rapide. C'est également un plus de pouvoir incliner la lame avec un oeil directement sur l'index gradué, contrairement aux machines (arrêtez moi si je me trompe) ou il faut tourner la manivelle en façade et passer derrière pour voir à quelle inclinaison on est (sont exclues les machines avec un volant avec indicateur numérique ...).
Il y a des marques haut de gamme comme Martin, qui font des scies à format avec montée descente, et inclinaison commandées par un système hydraulique à pédale ... là c'est vraiment pas pratique.

vincent7531
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 468
Points : 1134
Date d'inscription : 17/02/2014
Age : 32
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  diomedea le Mer 12 Nov 2014 - 20:06

Bonsoir Vincent,
Qu'entend tu par "scie à format Lurem former"? Je pensais que le terme "former" était plutôt réserver aux combinée, les scies à formats étant plutôt des "DEL" quelque chose...

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  vincent7531 le Mer 12 Nov 2014 - 20:11

diomedea a écrit:Bonsoir Vincent,
Qu'entend tu par "scie à format Lurem former"? Je pensais que le terme "former" était plutôt réserver aux combinée, les scies à formats étant plutôt des "DEL" quelque chose...

Bonsoir JP,

C'est bien une DEL 21 (chariot de 210cm) , sur l'autocollant en façade il est écrit "Former DEL 21" Wink
Former était peut-être le nom de la "nouvelle" série en gris et vert clair ... ?

vincent7531
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 468
Points : 1134
Date d'inscription : 17/02/2014
Age : 32
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience combinée Hammer

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum