cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Jeu 13 Nov 2014 - 23:45

eh bien je vois que ça monte au créneau !!!

Renaud ,du coup je me demande si je ne vais pas faire des double fonds...pour la valeur du feu le frene et pour que les habitants et descendants y glissent les liasses Very Happy Very Happy Very Happy

cette discussion me permet de bien reflechir a lma structure des éléments pour minimiser le pannotage...je n'ai pas prévu de panno arriere partout et cogite encore avant de faire les plans de chacun

toma


tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Jeu 13 Nov 2014 - 23:49

je suis bien d'accord et c'est comme ça que je l'envisage...ossatures et tiroirs avec ces bois .les parties avec defauts y trouveront leur place

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  sangten le Ven 14 Nov 2014 - 0:04

L'autre chose qui me gêne, c'est que dans une cuisine, il y fait chaud, humide, les variations y sont brutales, ... et tout ça, c'est pas super en massif à cause des mouvements, alors que du panneau, c'est moins sensibles à tout ça.

Pour l'instant, je n'ai eu aucun problème avec les meubles hauts. Ni même avec celui qui, en frêne massif, y compris les panneaux du fond, est dans la salle d'eau depuis plusieurs années, et par conséquent exposé à des variations d'hygrométrie encore plus fortes et plus brutales. Peut-être le traitement à l'huile protège des variations hygrométriques, je ne sais pas.


_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5997
Points : 11256
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  ebe3 le Ven 14 Nov 2014 - 7:44

bonjour à tous

sangten a écrit:
Je te rassure,
premièrement, je n'ai pas attaqué la partie basse, donc pas encore de meuble de four,
deuxio, je ne pense pas faire un fond au meuble de four, sauf erreur, il me semble de meilleur aloi que l'air circule au fond du four, mais je peux me tromper, que les connaisseurs me corrigent, Brice, qu'en penses-tu ?


pour les fours actuels la ventilation n'est plus obligatoire les caissons de four
sont hermétique et il ventile exclusivement par la face avant ce qui nous permet
d’ailleurs de les positionner à coté des frigos ce qu'on ne faisais pas il y à 15 ans.
vu les petits espace dans les nouvelles constructions c'est une belle avancé.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1919
Points : 3836
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Lun 17 Nov 2014 - 23:52

Bonsoir,

un petit Up,avant qu il ne soit demain...
j ai repris ce matin en fignolant mes plans d occupation au sol et des facades...portes et tiroirs...une fois termine je me suis lancé dans le debit...et la ça n a pas été comme d hab.
le bois est bien piqué,compliquant nettement mes debits pour obtenir des longueurs sans habitants et squatteurs...la perte est notable meme si j ai essaye de sauver le max...

demain c est grosse sceance corroyage pour faire un modele de chaque avant d attaquer les ossatures...

je vous joindrais des photos quand la connexion sera revenue dans notre bled ...coupé. du monde...heureusement que j ai la connexion du portable mais pas piur des tofs...

a bientot

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  niaproun le Mar 18 Nov 2014 - 8:54

Ave
Les parties "habitées" et soigneusement traitées (sels de bore pour rester écolo) vont se retrouver dans les fonds Very Happy
En ajoutant les "trop d'aubier" il risque d'y avoir plus de bois de fond que de facade What a Face
Le seul défaut est que cette méthode, que je pratique souvent, si elle est économique en valorisation des plots et assez chronophage car les collages prennent du temps.
Il a dit massif, c'est plutôt local, ou auto produit, de toute façon pour les bas morceaux c'est quand même mieux que de les bruler.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  niaproun le Mar 18 Nov 2014 - 8:57

Ave
J'ai oublié.
Le vieux noyer bien sec et pas piqué c'est pas courant car ce bois est très sensible.
L'aubier de noyer pas piqué c'est encore plus rare.
Sels de bore avant tout stockage prolongé et surtout en extérieur ou endroits un peu humides.
La vrillette aime le noyer autant que nous.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Mar 18 Nov 2014 - 9:07

Bonjour,
Niaproun,j apprecie toujours autant tes conseils éclairés ..je vais coir pour le sel de bore car il est vrai que j ai pas trop envie de me coltiner un traitement chimique de tous les bois de noyer...tu m avais deja prevenu pour le noyer mais je ne pensais pas trouver des piqures a cœur en taches si nombreuses...en tout cas dans l obscuritede la cave ou il venait d etre depose,je ne l avais pas vu...

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Lun 24 Nov 2014 - 22:34

bonsoir,

je viens mettre quelques images sur ces mots et plans...
les histoires de machines et d'atelier m'ont un peu ecarté du sujet ....
apres les deboires avec ma SAR je suis retourné a l'atelier avancer sur la cuisine ...

pour les panneaux de portes ,j'ai decidé d'utiliser mon frene plus homgene et clair pour le contraste .
apres degauchissage ,refente a la circulaire car j avais juste la bonne epaisseur et pour la SAR ,on verra demain..



la teinte du bois interieur est encore plus clair que l 'exterieur...parfait !



degauchissage des facades de tiroirs en 460 et 560 mm


le contraste sur frene


mon aspi n'aime vraiment pas le noyer...

ça bouche sévère !!

quelques images du débit...



il m'a fallu ecarter des pieces que je pensais pouvoir recuperer au corroyage ...et puis ,non !
bref y a du bois partout et ça sent vachement bon la dedans !!



une idée des facades de tiroirs


ou


demain collage des panneaux frene et noyer pour les portes avec la plate bande...
un truc dans ce genre la !


voila ,pour donner un visuel a tout ça ...

merci de votre présence

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  6°sens le Lun 24 Nov 2014 - 23:05

Beau visuel, Thomas !!!
Ca va claquer, ce contraste !

Au fait, j'ai vu du noyer chez un particulier. Il est beaucoup moins coloré que le tien.
Je ne l'ai pas pris.
C'est courant, du noyer clair ?
Il m'a semblé très dur ; je pensais que le noyer était trop tendre pour faire des escaliers, par exemple.
Qu'il se marquait avec les talons féminins.

Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5668
Points : 12334
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Lun 24 Nov 2014 - 23:18

bonsoir renaud et merci

ce noyer est bien foncé dans la bille et s'eclaircit en montant dans la surbille et les branches...
le duramen est tres dur et tres agreable a travailler meme a contrefil...un regal sauf les bebettes ...
j 'avvais acheté du noyer (surbille) grace a Niaproun ,plus clair car plus d'aubier mais avec des motifs magnifiques...il est aussi un peu moins dur .




le noyer de la cuisine etait une belle plante...le plateau central doit faire55 cm de large avec tres peu d aubier...j en ai été surpris

pour des escaliers ,je laisse les pros te répondre juste chez mes beaux parents les nez de marche sont en noyer...

a plus
toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  niaproun le Lun 24 Nov 2014 - 23:28

Ave
le noyer est comme bien d'autres espéces trouvable sous plusieurs formes.
Le Juglans regia ou noyer de france, noyer commun, est en principe assez rouge, roux, flammé.
Le Juglans nigra, noyer noir, noyer d'amérique va du noir au gris cendré
le regia devient flamboyant quand on le cire le nigra reste assez mat et peu profond.
Il se trouve que maintenant les noyers de production sont greffés sur des porte greffes hybrides regia-nigra qui sont de croissance plus rapide et facile.
Trouver des débits de qualité n'est pas simple.
Le bois est très sensible aux vrillettes, l'aubier en particulier, il convient de l'éliminer mais sur les arbres de noyeraies actuelles il y en a beaucoup.
Les vieux débits deviennent cassants, éviter les plots vendus comme super secs avec trente ou quarante ans de séchage, c'est trop tard.
Par contre comme il est sans fil, homogène, c'est un régal à travailler.
Il prend bien le poli, et en tournerie ça claque pas mal.
Ps: Juglans = gland de Jupiter.


niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  6°sens le Lun 24 Nov 2014 - 23:45

Merci à vous deux,
Très instructif Niaproun.
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5668
Points : 12334
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Mer 26 Nov 2014 - 23:26

bonsoir,

un peu avancé hier mais beacoup de corroyage pas tres interressant et puis des morceaux a refaire ..
bref j'ai refendu du noyer a la SAR pour le panno de portes



mais le rabotage a été fatidique pour des pieces trop tortueuses...dommage car les dessins etaient valables..


sauvetage d'une lame in extremis ,une fois la mise a format faite ,ça passera juste...


le rabotage des fines lames a été laborieux...toujours les copeaux de noyer que mon aspi ne digère pas ,mais l'entrainement se faisait mal par bourrage du rouleau et j 'ai du enlever une protection pour améliorer ça !!


ensuite reperage et collage des panno frene et noyer separément ce matin avant de partir en ville..




j'espere que demain apres plaquage du noyer sur frene ,il n' y aura pas de casse en faisant la plate bande...

a plus

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  niaproun le Jeu 27 Nov 2014 - 9:10

Ave
Cela illustre malheureusement ce que je disais, vieux noyer, noyer cassant.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Jeu 27 Nov 2014 - 10:05

Ola
tout a fait,Niaproun...
ça le faisait bien sur de l epaisseur meme avec plein de contrefil,mais e 5 mm ça n a pas pardonné ..

erreur de ma part,je n ai pas prevu assez de rechange,ayant du mal a sortir de la longueur au debit...
une lecon de plus...
je me dis qu avec un projet. comme celui la,je vais en apprendre un peu...pas trop a mes. depends quznd meme...!!

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  niaproun le Jeu 27 Nov 2014 - 10:42

Ave
Pour du 5mm il serait plus sur de plaquer d'abord puis de raboter la deuxième face après.
Rabotage deux faces du débit brut à 12/13mm (ou plus suivant scie), refente, plaquage et rabotage de la deuxième face.

De toute façons ça reste sportif Very Happy

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Jeu 27 Nov 2014 - 13:48

Niaproun,
je lis ton post a la pause repas et je me dis juste...mais poursuoi ne l ai je pas pensé ainsi...
cela me parait bien plus logique a posteriori...

je reste bien sur a l affut de tout conseil...

merci

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Sam 29 Nov 2014 - 0:07

bonsoir,

je vous mets qq photos pas tres exitantes car le travail n'est pas visuel mais comme il s'agit beaucoup d'observation du bois pour les assemblages ,je montre du noyer ...y a pire !!!

hier,une fois les 4 premiers panneaux "decoffrés",poncés ,mis a format





j'ai fini de preparer les panno de la 3e porte et en attendant que ça seche j'ai fais le corroyage des cadres des 3 portes...



ce matin ,avant de partir voir de l'érable , c'etait l'étape plaquage du noyer sur frene...petite scéance de contorsion ,car l'atelier est rempli de bouts de bois...y en a partout

en cherchant un truc un peu lourd pour appuyer au centre,mon oeil a marqué l'arret sur le carter toupie et ça ma rappeleé le fil sur les defauts Hammer et notemment le poids de ce dernier...

tronçonnage et choix des lames pour les façades des tiroirs hauts



le choix s'est fait sous la lumiere jaune de l'etabli et une fois passé au neon ,je suis deçu par une des 2...on voit vite laquelle...
pour ces façades j'ai choisit de renforcer le collage par lamellos ,ne voulant pas voir ls Z de l'enture multiple et ayant la flemme de faire un toupilage arreté pour si peu


mauvaise surprise...au reglage de hauteur ,en verrouillant ,le guide s'est positionné de travers et en montant a blanc j'avais 1mm de desaffleur d'un coté a l'autre....
j'ai préféré corriger ,quite a elargir le fraissage plutot que de coller en force et créer des tensions



préparation du collage pour demain ,si possible...



rien d'extraordinaire ,mais ça avance petit a petit...j'ai passé bien du temps sur le choix des dimensions et l'assemblage des bois...j'ai hate de voir le rendu avec finition...

a plus
toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  niaproun le Sam 29 Nov 2014 - 8:48

tomailya a écrit:bonsoir,

je vous mets qq photos ...

ce matin ,avant de partir voir de l'érable , c'etait l'étape plaquage du noyer sur frene...petite scéance de contorsion ,car l'atelier est rempli de bouts de bois...y en a partout......

préparation du collage pour demain ,si possible...

ça avance petit a petit...j'ai passé bien du temps sur le choix des dimensions et l'assemblage des bois...j'ai hate de voir le rendu avec finition...

a plus
toma

Ave
le plus chronophage est passé

La préparation le choix des associations de couleurs et de dessin puis leurs réalisation est long, mais toute l'esthetique finale est là.

le reste est la menuiserie assez standard.

Placer un panneau de porte qu'il soit comme les tiens ou en CP est le même travail, par contre le visuel Very Happy

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Mar 2 Déc 2014 - 23:24

bonsoir,

je mets qq images pour la continuité du projet ...
lundi reprise avec le collage des facades tiroirs


puis plate bandes des panneaux


alain,samuel,damien et d'autres encore ont deja bien présenté la multico...je ne rajouterai que le fait qu'elle est agréablement silencieuse pour les séries...un régal en plus de la déconceretante facilité d'usinage.
une photo juste pour le plaisir


j allais en oublier le tennonage


resultat


montages a blanc



reste le rainurage,quart de rond sur le tour exterieur,petit chanfrein sur tour interieur,poncage et finition


a plus

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  6°sens le Mar 2 Déc 2014 - 23:27

Top !!!
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5668
Points : 12334
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Mar 2 Déc 2014 - 23:32

bonsoir Renaud et merci Wink

quand je vois l'etat de mon atelier ,j'ai une pensée pour le tien qui se transforme en gite /camping a la ferme sous terraine...
ca va te paraitre immense apres demontage...

a plus

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  6°sens le Mer 3 Déc 2014 - 7:03

(°I=)
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5668
Points : 12334
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Strib le Mer 3 Déc 2014 - 7:25

Quelle belle idée cette association de bois, j'adore !

La suite, vite ! Smile

Stéphane

Strib
complétement accro
complétement accro

Messages : 1655
Points : 3870
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 44
Localisation : Corse du Sud

http://www.strib.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum