cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  sangten le Dim 14 Déc 2014 - 9:03

ok, ok.
Toma, je ne te pollue plus ton fil.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6001
Points : 11260
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Dim 14 Déc 2014 - 10:52

Bonjour,

je prefere largement causer bois et mer que meca...
c est qan meme impressionnant ce qui passe par dessus bord...et encore on voit pas ce qui coule au fond.....

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Mer 7 Jan 2015 - 20:09

bonsoir,

depuis lundi ,retour sur la cuisine apres mes ecarts mecanique et isolation d'atelier...

je suis donc a l'etape "ossature" des meubles...
de nouveau débit et corroyage assez long car je n'ai pas dans le bois a dispo les epaisseurs suffisantes donc collages...
et comme je suis un peu maso ,je trouvais certaines traverses de façades trop terne pour le contraste cherché donc placage avec du frene bien clair...bref faut pas compter les heures...

pour les mo,tants de colonne j'ai du improviser une rallonge de table pour la degau...depuis le temps que je veux m'en faire une definitive...



rudimentaire mais efficace et impossible sans car le bois etait trop concave .
une image des bois de structure




et ce soir je finalisais sur plans les cotes pour les usinages a venir...

ça va donc bientot prendre un peu forme tout ce tas...

a plus

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Ven 9 Jan 2015 - 20:08

bonsoir ,

Retour a l'atelier ce midi apres une mission imprevu dans le beau Queyras et dechargement de mon butin...

je continue donc le plaquage des traverses apparentes
les bois en attente de collage


les collages a l'atelier quand il est chauffé et a la maison la nuit...


je suis de toute facon bloquer par le nombre de serre joints ,une partie etant utilisée pour maintenir les bois en forme..
un apercu de avant/apres plaquage pour corrigé l'aspect trop foncé du bois


je n'ai pu m'empecher d'allummer la radio et les evenements en cours m'ont rendu la concentration difficile...donc avancée lente ...mais mon esprit etait ailleurs
j'ai fini la journée par la préparation des panneaux de fond ,debit et debut de degauchissage


a plus
toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Jeu 15 Jan 2015 - 23:55

bonsoir ,

alors cette cuisine !!!
dur dur entre mes voyages de recup , la mise aux normes "antifroid" de l'atelier ,et l'installation du hangar....plus ces plaquages qui me prennent un temps fou car je me méfie du foid et ça limite un peu !!!
mais bon petit a petit ça avance et les collages finis j'ai raboté les bois


tant que j'y suis autant le faire a la main, j'ai beaucoup utilisé la raboteuse ces temps ci et faire ces copeaux dans le silence avec le jumma...un régal ,en plus ça réchauffe !!

cet aprem j'ai donc pu commencer a regler la toupie et la multico pour les tenons et mortaises des structures de meubles



je suis content que cela commence a prendre forme ,car la preparation des bois m'a un peu lassé !!
vivement la suite !!!

ah oui ,j'ai aussi pris le temps de passer la commande de quincaillerie;
8 paires de coulisses hettich ,charnieres et coulisses pour la porte du petit frigo,compas pour meuble haut .
me reste le magic corner a choisir en fonction de ma porte de 450 mm ,pour finaliser la parti cachée de l'angle(equivalence des caissons 900 ou 1000 mm)

a plus
toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Mar 20 Jan 2015 - 22:47

bonsoir ,

les avancées ...

en fin de semaine derniere ,j'ai fini le tenonnage
travail en serie


avec les joues de tenons


puis debut du mortaisage



en passant ,je trouve les butées de la multico un peu ...merdiques ...!mais le reste nickel !!!
j'en etais la ,en debut de w.e....

hier ,encore sur l'amenagement atelier ,j'ai repris aujourd hui le mortaisage pour pouvoir faire un montage a blanc des 2 meubles bas
meuble sous evier


meuble a tiroir et d'angle


j'ai pu donc constater mes erreurs de conception
une traverse comptée comme les autres alors qu elle n'est pas assemblée avec un pied...


une traverse sous l'evier alors qu'il n'y en a pas... scratch  scratch


dans l'ensemble le montage est bon...il me reste qq mortaises a finir et monter a blanc le meuble colonne frigo

a plus
toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  meles le Mar 20 Jan 2015 - 23:16

tomailya a écrit:


Bonsoir Thomas, décidément, de la bien belle ouvrage.

Il te te manque pas une traverse entre les pieds du milieu, en bas ?
Tu leur reproche quoi aux butées des la multiico ?

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7204
Points : 13981
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Mar 20 Jan 2015 - 23:38

Bonsoir Meles,

tu as tout a fait raison...elle n apparait pas car comme celle du haut je n ai pas fait les mortaises qui sont centrees contrairrment aux autres qui sont decalees...je procede par serie pour le reglage de la mortaiseuse...
le montage a blanc n est pas fini car il me faut determiner la longueur des traverses pour la partie dans l angle apres reception du Magic corner car il est difficile d avoir des infos precises sur certains models......
je vais essayer d en finir avec les mortaises demain matin car apres je dois fabriquer un moulin avec ma fille pour l ecole...
a plus

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  meles le Mar 20 Jan 2015 - 23:42

tomailya a écrit:le montage a blanc n est pas fini car il me faut determiner la longueur des traverses pour la partie dans l angle apres reception du Magic corner car il est difficile d avoir des infos precises sur certains models......

des idées:

Ooops, le lien youtube direct mer...e: https://www.youtube.com/watch?v=VXkf0-ieUmg

meles
Admin
Admin

Messages : 7204
Points : 13981
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  sangten le Mar 20 Jan 2015 - 23:46

bonsoir

Thomas, je réitère la question de meles : en quoi tu trouves les butées merdiques ?
en fait, je trouve cette bécane tellement précise que je ne me sers pas des butées.
Sinon, on a hâte de voir le résultat. Parce qu'un assemblage à blanc, bon, on préfère voir quand il y a un peu de matière autour.
En tout cas, je suis heureux de voir que je ne suis pas le seul à faire des bêtises dans le genre de celles que tu fais. Ouf, me v'la rassuré.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6001
Points : 11260
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Mer 21 Jan 2015 - 0:01

Re,

oupss j avais pas vu la question...faut que je ferme les yeux ...

les butees une fois serrees ont du balant autour de l axe ce qui influe sur la precision lors de mortaises a repetition...
comme tu le dis Alain la multico est tres precise et ne bouge pas lors de l usinage mais les butees sont bien utiles pour de la serie .

moi aussi j ai hate de lui habiller les guiboles,mais c est long c t affaire....en tout cas la motivation est la alors ca va avancer...

a plus

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  jb53 le Mer 21 Jan 2015 - 6:20

Bonjour Toma et bonjour à tous ceux qui suivent,

Je viens de relire ton fil depuis le début et je te dis bravo, pas évident de se lancer seul dans un tel chantier!
Je m'étonne que tu n'ai pas laissé un espace technique pour les canalisations et évacuations à l'arrière de ton ossature!
Si tu plaques ton ossature contre le mur, ne risques-tu pas d'avoir de mauvaises surprises avec l'aplomb et l'équerrage qui me semble être à 94°, si j'ai bien lu?
En tous cas, félicitations pour ce travail qui se rajoute à tes autres occupations, surtout avec le temps qui n'est pas propice pour travailler à l'atelier. Moi j'attends que les températures remontent (c'est frileux les retraités).
Bonne continuation
joël

jb53
complétement accro
complétement accro

Messages : 2016
Points : 4565
Date d'inscription : 28/11/2010
Age : 63
Localisation : 89250

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Mer 21 Jan 2015 - 6:36

Bonjour,

Jb,le vide technique est prevu le long du mur. avec evier la profondeur reelle des meubles est 570 mm le plan de travail fera 650 mm quant a lui...ce mur est plan,en placo,le retour du L l lui est enduit et bien tordu

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Sam 7 Fév 2015 - 0:25

Bonsoir ,

le travail en cours pour la suite de cette realisation etant peu visuel ,je ne poste pas afin d'eviter une succession de photos sans réel interet...
je vous livre donc ,ce soir , un résumé (pas si résumé que ça) plutot indigeste de ce qui m'a occupé pourtant plusieurs heures...

la conception de cette cuisine est un melange hasardeux entre meuble tradi avec pannotages et quincaillerie moderne ,ce qui complique un peu l'histoire !...
il m'a donc fallu realiser des traverses pour fixer les coulisses en surepaisseur des panneaux pour etre affleur avec le bati ...

les 3 batis
colonne avec frigo en hauteur


meuble a tiroirs et angle


meuble sous evier avec une partie tiroir epices


les traverses pour coulisses Hettich sortie totale


reste a faire les mortaises que j 'ai repéré sur les montants en fonction des facades...
facades que je me suis amusé ,il y a qq jours a poser en simulation...pour Alain...en attendant le reste de l'habillage... Wink


bon et depuis qq jours j'ai repris des debits et corroyage intensif pour les panneaux exterieurs,de separation ,pour faire les tiroirs...
je suis donc aller chercher des plateaux troisieme choix de chene pour les fonds,planchers ,tiroirs et cloisons et re du noyer pour les panneaux visibles
la neige etant bien tombée l'acces direct au bois est compromis...je me suis donc fait une petite seance de muscu gratos a grimper les talus enneigés...ben ça réchauffe bien...!!! zombie
le voyage de bois


le chene



un plateau de la surbille de noyer


tronconnage aux cotes


une photo souvenir de débit hivernal


et c'est parti...le tas de bois raboté augmente chaque jour a ne plus savoir ou le poser



le noyer apres refente


pannotage


du coup ,ce soir ,j'ai opté pour la solution "rester groupire"



j'en ai plein la tete de la raboteuse...!!!

En tout cas les enseignements sont nombreux ,souvent dus a des erreurs ,dont la principale est d'avoir fait les facades et portes en premier ,voulant donner un apercu du rendu...les collages ont été fait a une periode anormalement humide pour la region et le retour du froid sec cumulé a l'instalation du poele a bois ,ont engendré des variations des bois et des ruptures de collages ... guitou  omer (on les devine sur la photo avec simulation de pose des facades)
j'ai rapidement voulu appliquer la finition pour limiter le risque,etant conscient des conditions au moment des collages ,mais mon hesitation quant au choix a été fatale meme si cela n'aurait pas tout evité...

autre erreur,je n'ai pas voulu faire les assemblages a enture multiple pour eviter les zigzags sur les bords avec les contrastes de couleurs et le choix des lamellos est,a mon avis ,mauvais car je n'est jamais eu de rupture de la sorte avec l'enture multiple que j'utilise d'habitude...

j'ai donc du refendre certains panneaux pour recoller apres degauchissage ,en enlevant le moins de matiere possible...le resultat est satisafaisant mais energivore et chronophage !
les panneausx vont etre desormais stocké en interieur et je vais faire des tests pour definir le choix de la finition entre mon vernis PU mat et un vitrificateur...
si vous avez des suggestions ,je suis preneur...

la lecon est aussi que le choix des veinages esthetiques pour les facades est contraire a un choix de fil de bois droit et plus stable...
certains bois ont bougé de facon assez inattendue...

bon ,pour en finir avec ce pavé , la suite des evenements est donc collage intensif en essayant de garder une temperature suffisante a l'atelier...
faudrait pas reproduire des erreurs...

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  6°sens le Sam 7 Fév 2015 - 8:03

Salut Thomas,

Ce pavé est très lisible et je suis encore bien éveillé après ingestion... (°I=)

Tes enseignements sont bien transmis.
J'aurais fait comme toi et j'aurais sans doute eu les mêmes désagréments.

Ce qui m'étonne un peu c'est que ta colle n'ai pas été plus forte que le bois et que ce soit tes collages qui ont lâchés.
Le collage s'est fait dans de bonnes conditions (de température, j'entends) ?

++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  sangten le Sam 7 Fév 2015 - 9:23

bonjour

le problème du bois bien connu, et archiconnu, c'est qu'il est vivant. Et qu'il travaille. Toma, pour te faire plaisir, je viens d'avoir le même souci que toi. Sur un petit meuble, oh, vraiment pas grand, un tout petit meuble pour mettre la planche à pain et le grille pain de Dulcinée (accessoirement, celui qui me permet d'avoir du pain grillé). Je l'ai tout débité, collé, fait les mortaises pour les dominos le mois dernier, et laissé à l'atelier bien comme il faut. Du moins le croyais-je.
En revenant, bingo, il est tout scroufigné. Il y a aussi des collages qui ont pété à la première sollicitation.
Conclusion, il est sans doute bien de préparer le bois à l'avance, de le laisser déstresser, le pauvre, mais pas trop. Surtout en hiver. Sinon, il reprend une liberté qui nous n'aurions pas du lui accorder. Et nous en sommes quittes pour refaire inutilement une partie du travail.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6001
Points : 11260
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Guilhèlmus le Sam 7 Fév 2015 - 9:58

Salvt,
Ouais, c'est ça ! T'as fait exprès parce que c'était pour Dulcinée.
C'est petit, mais alors, vraiment petit…
jesuisdehors

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2793
Points : 5472
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  niaproun le Sam 7 Fév 2015 - 10:35

Ave
Pour de la cuisine penses aussi aux produits orientés parquets.
Ils sont très résistants, et comme les volumes mis en jeu sont souvent importants les prix sont plus bas (quoi que ! )
j'aime bien cette huile environnement et reste de la gamme mais il doit y en avoir d'autres, (moi je prends chez eux car il y a un magasin pas loin qui tient ces produits).

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3037
Points : 6898
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Ty Coat le Sam 7 Fév 2015 - 12:12

meles a écrit:
tomailya a écrit:le montage a blanc n est pas fini car il me faut determiner la longueur des traverses pour la partie dans l angle apres reception du Magic corner car il est difficile d avoir des infos precises sur certains models......

des idées:

Ooops, le lien youtube direct mer...e: https://www.youtube.com/watch?v=VXkf0-ieUmg
Bonjour à tous,

Mathias Wandel ne manque pas d'idées ni d'humour

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1184
Points : 2104
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Ty Coat le Sam 7 Fév 2015 - 12:22

Bonjour Tomailya et à tous,

Merci pour ce fil très didactique. Les déboires sont aussi instructifs que les réussites. Une question me tracasse. Pourquoi avilir choisi des techniques aussi variées comme tu le dis plus haut? Ossature classique, placage, panneautage, quincaillerie moderne? C'est pour la beauté des choses ou pour d'autres raisons plus rationnelles?

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1184
Points : 2104
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Sam 7 Fév 2015 - 13:06

bonjour
Renaud ,
j'ai aussi été surpris que les collages s'ouvrent de la sorte...je suppute que la temperature devait etre un peu limite mais surtout que malgre la colle a prise lente,j'ai voulu coller trop de panneax en meme temps et la mise sous presse a trop tardé ...le temps d'encoller les lames .
on le voit sur la photo


Alain ,
tu résumes mieux que moi ,mais c'est la premiere fois que j'utilise des bois a fil aussi "tordu" ,et je n'avais pas encore experimenté de telles variations ,a part le mélèze mais là je m'y attends ,le connaissant !!

Niaproun ,
je pense me tourner vers cette marque si je decide de ne pas utiliser mon vernis PU.je pense de toute facon appliquer l'huile sur les plans de travail et peut etre le vitrificateur parquet sur les meubles et facades

Ty coat ,
ta question me parait plutot normale,le projet etant plutot atypique .
le choix du tout bois a orienté la conception sur du meuble "bati,panneaux" car je voulais eviter de faire d'immenses panneaux pour réaliser des caissons en massif et limiter ces fameux problemes de variations et deformations..qui pourraient gener le fonctionnement des coulisses ou du libre mouvement du bois...
faire des traverses pour les coulisses direct dans le bati etait disgracieux donnant plein de petits panneaux horizontaux .

finalement quite a faire du massif classique ,j'ai fait le choix de faire chaque piece comme un meuble a part entiere ceux ci pouvant etre deplacés a volonté ou transformer en buffet ou autre...
ce choix est du a la qualité des materiaux utilises pour pouvoir reutiliser ces meubles si les gouts pour la cuisine changent...
bien entendu ma logique m'est propre et je comprends que cela puisse faire tiquer
enfin ,le bois etant attaqué j'ai moins de scrupules qu'au debut a l'utiliser car le plus gros gachis serait de voir ce bois condamné au feu comme j'ai pu le voir ailleurs pour du noyer laissé de coté et retrouvé completement inutilisable...

les autres choix sont esthetiques ,la personne concernée aimant les bois associés (plans de travail avec bois mélangés noyer,frene chene,erable ,panneaux plaqués pour le contraste et eclaircir le noyer) et de gout(facades tiroirs,porte frigo et meuble epices plutot contemporaines,coulisses confortables,effort financier le bois etant" gratuit")

merci pour vos remarques

a plus
toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tiatia le Sam 7 Fév 2015 - 21:09

Bravo pour ce travail , je viens de lire depuis le début ce sujet, ça me rappelle mon jeune temps, la fabrication de ma cuisine (enfin plutôt celle de ma femme ...), en frêne, chêne de récup de vielles cuves à raisins et orme.
Juste un petit reproche (tout petit vraiment) mais un évier face à un mur, c'est extrêmement tristounet pour celle (ou celui) qui y travaille, surtout quand le paysage extérieur est attirant.
Encore une fois bravo !!

tiatia
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 35
Points : 86
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 56
Localisation : tout près des grands crus du 21.

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Rémi(de la Montagne Noire le Sam 7 Fév 2015 - 22:29

Bravo Toma, ça promet d' être magnifique. Pour le mur en face de l' évier, c' est pas grave, c' est même bien vu, la vaisselle étant une punition! PS Je suis jaloux de tes serre-joints à gorge profonde!

Rémi(de la Montagne Noire
complétement accro
complétement accro

Messages : 1448
Points : 3190
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 61
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Prétender 49 le Dim 8 Fév 2015 - 1:39

Bonsoir Thomas et à tous

En face de l'évier y mettre un écran plat, ok j'arrête déboire je jesors

Toujours aussi beau Cool

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Jeu 19 Mar 2015 - 21:58

bonsoir ,

quelques nouvelles de cette cuisine...

tout d abord ,concernant la fenetre face a l'evier ,je suis bien d'accord mais dans ce cas la seule fenetre est l'oei de boeuf trop bas pour jouir de la vue en faisant trempette avec la poele a frire...
apres plusieurs essais ,la solution choisie paraissait la plus adaptée .

j'ai fait un essai avec mon vernis polyurethane...mal de tete garanti..je me vois mal vernir tout l'ensemble...dommage il me reste plus de 4 litres...
j'ai donc commandé une huile pour parquet ,un vitrificateur parquet et un vernis a l'eau de la gamme blanchon suggérée par niaproun pour testé le rendu et faire mon choix definitif .

concernant la réalisation ...
y'en a qui pianote debout et moi je pannote a genou..
apres 2 semaines de repos du bois sous contraintes ,les deformations sont minimes sur la majorité des bois ,seuls les lames de noyer avec des fils tres tortueux ont bougées et certaines de façon ...amusante !
j'ai donc attaqué l'usinage intensif  d'entures sur les lames a la toupie puis pannotage furieux de jour et de nuit...un petit collage avant de se coucher ,y'a pas mieux ...rendement max en fonction de mes serre joints et de la place dispo
toupillage


collage intensif



choix du melange d'essences pour les panneaux lateraux...ici noyer/frene/merisier



le tas qui monte ,qui monte




panneaux en 15 mm pour les tiroirs qui vont etre redebités et 10 mm pour les planchers,cloisons et fonds arrieres

avant cela et apres calculs selon les coulisses et facades, j'ai fait les mortaises pour les traverses/supports de coulisses a la multico et le rainurage pour les panneaux a la toupie




je me suis rendu compte que j'avais oublié 2 traverses dans mon debit...RRRRR!!!je pense faires les tenons a la scie pour si peu !
je profite du temps plus doux et des journées plus longues pour mettre un coup de bourre car avec les autres chantiers j'ai pris pas mal de retard...mais ça avance bien depuis la reprise...

a bientot
toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum