Construction d'un nouvel établi

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  bilou(te) le Mer 15 Avr 2015 - 11:28

Bonjour à tous

Comme beaucoup, je suis impressionné par le travail, car même si il y a peut-être certains défauts, ils restent très discrets et bien inférieurs à ceux que je peux faire !!
Hâte de voir la suite, ta dernière queue d'aronde (la double) me laisse sur ma faim Smile


bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  meles le Mer 15 Avr 2015 - 11:32

Ce fil est toujours un plaisir pour les yeux.

Le mécanisme de la presse parisienne est également réalisé par toi ?

Merci encore.

meles
Admin
Admin

Messages : 7194
Points : 13971
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Vincent 38 le Mer 15 Avr 2015 - 11:40

Effectivement, du grand Art !
En plus tes photos sont superbes, ta prose agréable à lire, j'en suis tout esbaudi !
continue à nous faire rêver,
merci,

amicalement,

Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1320
Points : 2113
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  pompom37 le Mer 15 Avr 2015 - 11:47

Bonjour Jov et àTous

super etabli que tu construit
je reste bea devant tant de dextérité et de minutie
tu parle de quelques ombres et des jours
bin moi quand j'en serai la je serai content Very Happy

_________________
Amicalement  Christian




Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse
Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant

pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 3253
Points : 5442
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  karnalta le Mer 15 Avr 2015 - 11:59

Super boulot, très agréable a regarder !

Tu devrais te mettre à la vidéo, ce serait pour moi un grand plaisir de voir la réalisation d'un pareil établi en vidéo Wink

karnalta
très actif
très actif

Messages : 233
Points : 510
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  silmarils94 le Mer 15 Avr 2015 - 17:51

Bon et bien que dire de plus que les autres....rien juste que je suis baba, admiratif et super content de voir une réalisation de cette qualité et presque sans machine, ordi etc.
It's real woodworking with real hand tools( P.Sellers), que du bonheur.
Vivement la suite
Cyrille

silmarils94
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 195
Points : 396
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 48
Localisation : Fraisse des corbières ( aude )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Jeu 16 Avr 2015 - 2:47

Bonjour,

Merci a tous pour les commentaires, ça encourage le partage.

Meles
J'ai commandé le mécanisme de presse arrière en Allemagne.
https://www.fine-tools.com/G300650.html
C’est le modèle short. La qualité est sympa, reste à voir si ça s’installe facilement.

Bilou(te)
Rassure toi les queues d’arondes suivantes sont faites, pas en dent de chien mais sympa quand même. Je prendrai le temps d’écrire le prochain épisode bientôt.

Karnalta
Je n’ai malheureusement pas de matos pour filmer correctement et quand je vois le temps que me prennent les posts j’imagine mal editer des videos (mais comment fait Sam alias Tout en bois).

Simarils94
Real woodworking with real hand tools, j’aime bien la formule. C’est en effet un peu ma façon de voir les choses et de me faire plaisir. Pas trop mon style de me prendre la tête avec de la CAO et du DAO un plan sur papier m’est beaucoup plus agréable (même si les plans sur ordi sont indéniablement plus puissants et pratiques dans certaines conditions).



@+

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  sangten le Sam 18 Avr 2015 - 9:42

bonjour

pas le temps de faire un petit aller/retour Paris, et déjà le fil a disparu du portail. Ca y va en ce moment sur MB.

JoV, j'aurais vraiment du attendre un an de plus pour faire le mien, d'établi. Avec ce que tu nous apprends, on fait un bon technique sidéral.
Continue, je m'ébaubis à chaque fois que tu postes.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5997
Points : 11256
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Sam 18 Avr 2015 - 10:59

Bonjour à tous,

Ça avance, doucement mais surement, ici… un jour j’aurai un établi!

La dernière fois j’en étais resté aux queues d’aronde sur l’avant du plateau, j’ai donc logiquement (pour une fois que ça ne part pas dans tous les sens) continué par les queues d’aronde à l’arrière du bac à outils (j’ai découvert le terme fouzitou sur le forum et il me plait bien, je l’attends avec impatience le fouzitou surtout que j’y ai apporté à mon avis, quelques améliorations, rien de révolutionnaire quand même, mais là je saute les étapes).

Avec les alaises en place à l’avant j’ai positionné l’arrière du fouzitou pour déterminer la longueur des alaises et la longueur de la planche arrière. Je les ai coupées puis recalées au rabot.


Les alaises seront collées à l’avant mais à l’arrière elles seront maintenues par un boulon (M10, 140mm) dans un trou allongé pour permettre le coulissage le long de l’embrèvement lorsque la largeur du plateau variera en fonction de l’hygrométrie.
Les perçages pour ces boulons sont effectués selon la même méthode que pour le boulonnage des pieds et des traverses. Les trous qui permettent de cacher la tête des boulons sont élargis à la gouge à biseau interne pour permettre à l’ensemble boulon rondelle de coulisser de 5mm environ.





A partir de chutes contrecollées j’ai fait des petits compléments d’épaisseur pour l’arrière des alaises ce qui les amène de 80 à 100mm, comme l’arrière du fouzitou.




Les alaises et l’arrière du fouzitou faisant maintenant la même épaisseur je passe aux queues d’aronde qui les assemblent. Sciage des queues à la SAR, pente de 1 :6. J’ai récemment vu une vidéo où le type sciait ses queues à la main en maintenant une pièce longue en biais dans sa presse avant, par contre il doit falloir s’entrainer un peu pour scier à cet angle (http://www.sustainlife.org/blogs/woodworking/hounds-tooth-dovetail-series-1-of-3/).


Les queues sont terminées à la scie à chantourner et au ciseau.


Ensuite l’étape que j’ai oublié de photographier la dernière fois, et qui est peut être la plus cruciale de toute la réalisation de cet assemblage, c’est le positionnement des pièces l’une par rapport à l’autre avant de tracer le contour des queues sur la deuxième pièce. Il faut vraiment que les pièces soient coplanaires ce qui n’est pas spécialement facile à vérifier avec des pièces longues. Ici j’ai fait ça avec ma grande équerre et en plaquant des chutes contre les pièces pour qu’elles affleurent.


Ensuite classique sciage, perçage à la mèche Forstner pour aller un peu plus vite et nettoyage au ciseau.






Quelques coups de marteau plus tard, suivis par quelques coups de ciseau là où ça va bien, resuivis par quelques coups de marteau, on obtient ça.


Enfin l’arrière du fouzitou en place.


Des rainures sont réalisées à la défonceuse dans l’arrière et alaises pour le fond du fouzitou.




Le plateau est percé pour recevoir les boulons.


C’est seulement maintenant, après avoir percé le plateau en me guidant sur les trous des alaises, que j’élargis les trous dans les alaises au bédane de 3mm suivi d’une lime ronde.


Je perce ensuite le plateau à la mèche Forstner pour mettre en place le boulon et je fais un petit essai à blanc. Et là je n’arrive pas à serrer l’alaise de droite. Après investigation je me rends compte que le filetage du boulon n’est pas régulier et que l’écrou coince. Je vois ça vendredi soir bien sûr.




Un dernier coup de rabot sur la face arrière du plateau les deux faces de la planche arrière du fouzitou avant collage.


J’ai passé un coup de racloir sur l’avant du plateau et sur la face de la pièce avant qui va recevoir la colle, suivi par un coup de chiffon avec de l’acétone. Ça fait plusieurs mois que je manipule ces pièces et je ne veux pas que la sueur, le gras des mains et la crasse en général empêche la colle de faire son boulot.
Ce matin j’ai été voir si je pouvais changer mon boulon mais la boulonnerie (c’est comme ça qu’on appelle un magasin de boulons ?) est fermée le samedi. C’est pas grave au pire j’emprunte un boulon du piétement. J’ai donc collé le mors de la presse arrière, la pièce avant du plateau et l’alaise de gauche. Stressant comme d’hab mais ça c’est bien passé, j’avais fait pas mal de répétitions dans ma tête et une quasi complète en vrai.


Comme expliqué plus haut je n’ai collé que l’avant de l’alaise, on voit où la colle dégueule, mais en fait j’ai collé jusqu’au coup de crayon visible sur le dessus.



Attendons, pour la suite, que la colle sèche.

Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Ty Coat le Sam 18 Avr 2015 - 11:38

Bonjour JOV,

Tu avances bien. Je suis baba devant la précision et la méticulosité de ton travail. C'est vraiment admirable.

Ou as tu trouver tes serre joint dormants?

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Sam 18 Avr 2015 - 14:36

Bonjour Ty Coat

Mes serre-joints dormants sont des ‘clamp heads’ disponibles à divers endroits. J’en ai acheté de marque Groz qui vont bien, un ancien aux puces qui est excellent et récemment j’en ai trouvé deux autres aux puces de marque Record qui sont pas mal.

Quand j’étais en France j’en avais commandé chez Axminster, portant leur marque. Je viens d’aller voir sur leur site et ils ne vendent plus ce modèle mais en ont d’autres.

Je trouve ce système d’un bon rapport qualité prix, il te suffit de trouver une barre en bois d’épaisseur max 25mm et de la longueur que tu veux. Du tube carré pourrait être pas mal aussi je suppose.


@+

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  niaproun le Sam 18 Avr 2015 - 15:03

JoV a écrit:
Je trouve ce système d’un bon rapport qualité prix, il te suffit de trouver une barre en bois d’épaisseur max 25mm et de la longueur que tu veux. Du tube carré pourrait être pas mal aussi je suppose.
@+

Ave
On trouve du 27 x 40 qui est plus solide et la fonderie de ces têtes est quasiment à 27. Il suffit d'un petit coup de lime pour que ça passe.
Dans les archives on doit retrouver le post ou je présente les miens.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Mer 29 Avr 2015 - 3:59

Bonjour à tous.

Reprenons. Je pensais être un peu plus à jour sur le fil mais ça fait un moment que je n’ai pas trouvé le temps d’écrire.

Je venais donc de coller l’alaise gauche et le mors de la presse arrière. Voila le résultat en photos, pas parfait mais satisfaisant quand même, ça aurait pu être pire. Un petit 0.5mm de décalage par endroits.








J’ai ensuite collé le complément d’épaisseur pour la presse arrière sous le plateau.


Puis vient la mise d’équerre du bord du plateau. Je mets du crayon sur les zones hautes puis je rabote les zones crayonnées.


Cela fait je positionne le plateau sur les tenons, en mettant des petites cales de la hauteur du tenon à l’arrière. Je fais dépasser le plateau d’un petit demi mm du piétement (d’un poil plus exactement). Si un jour je décide de les mettre exactement a niveau ca sera vite raboté.


Depuis que j’ai fait le piétement j’ai laissé des arrêtes vives sur les tenons qui s’emboitent dans le plateau, pour faciliter le traçage des contours des tenons, sachant qu’avant assemblage je leur aurais mis un petit chanfrein pour faciliter la mise en place. Un mois donc sans chanfreins, et là, cinq minutes avant de les tracer je me souviens, ah oui… les petits chanfreins, sitôt dit, sitôt fait, et quand je vais pour les tracer je me souviens de la raison de ne pas le faire. Quel con, c’est pas si grave mais ça fait que je ne peux utiliser, ni mon couteau à tracer car l’angle auquel il faut que je trace empêche la pointe de toucher, ni ma pointe à tracer (ce que j’aurais pris s’il n’y avait pas les chanfreins) car il me faut maintenant un outil plat pour me guider sur les faces des tenons. J’ai donc dû me refaire un outil de traçage avec un fragment de scie à métaux, meulée au touret (dix minutes de travail intensif qui auraient pu être évitées, sans parler de l’usure de la meule parfois c’est dur la vie).

La beauté à côté de ses confrère et sœur.


En action.


Voilà le travail.


Un coup de mèche Forstner.


Puis équarrissage au ciseau.




Et mise en place du plateau pour la première fois, ça rentre ‘gras’, juste comme il faut, et le poids du plateau fait le reste (à déboiter c’est moins drôle et plus physique).


Et ceux qui font attention aux photos remarquerons qu’entre temps j’ai collé l’alaise droite (ben quoi, j’ai deux mains après tout).
Alors pendant que vous étiez scotchés par les péripéties du traçage des mortaises, derrière votre dos je faisais ça :


Une astuce pour positionner un boulon et une rondelle au fond d’une mortaise : la pointe à tracer aimantée (sinon il faut des doigts très fins et beaucoup de patience, ce que la colle n’a pas c’est bien connu).


Les gens dotés d’un sens de l’observation pointu auront bien sûr remarqué ceci :


Quand je vous disais que ce n’était que des ombres… pourtant j’étais allé revérifier après avoir vu la photo, mais il y avait bien un espace. Un petit coin plus tard et on y verra que du feu, surtout que les veines du coin ont la même orientation que le bois de bout, comme vous pouvez le constater sur la photo suivante où je peaufine l’équerrage de la face sur laquelle sera fixée la presse.


Enfin bon, le plateau posé je repère la position des tireforts et je refais un assemblage a blanc de l’arrière du fouzitou pour repérer l’emplacement des vis de fixation.




Et là quelque chose ne s’est pas passé exactement comme prévu, ça ouvre au niveau d’une queue d’aronde. Le défaut vient du collage des allaises qui est très légèrement ‘pointu’ vers l’arrière. En effet l’arrière fait 199,9cm alors que l’avant fait 200cm et l’alaise est un peut de travers.


Ne vous en faites pas, vous verrez au prochain épisode je fixe le pépin ! (là je viens de tuer le suspens non ? )

A bientôt pour la suite,

Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  noebus86 le Mer 29 Avr 2015 - 7:19

Slt Jov & tous ,
on aurai presque avis de mettre ton établi sous un globe lol!
mais un établi comme c'est fait pour servir tu va être obligé de travail en gants blanc dessus pour ne pas l'abimer Laughing
jean phil

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Gwen Cordiste le Mer 29 Avr 2015 - 7:43

Whaou !

Hello Jov et tous !

C'est un régal pour les yeux. Tant au niveau de la qualité du travail, et des techniques employées, que des outils utilisés en encore des essences de bois. J'ai l'impression de regarder une réalisation de Tom Fidgen. Merci pour ce superbe partage. C'est ce qui me donne vraiment envie de faire l'acquisition d'outillage à main.

Cordialement,

Gwen

Gwen Cordiste
très actif
très actif

Messages : 316
Points : 714
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 39
Localisation : Var 83 - entre Toulon & Brignoles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  sangten le Mer 29 Avr 2015 - 7:54

AAAARGH ! Merci mon Dieu! Je ne suis plus seul à flipoter !

JOV, plus je regarde ton établi, et plus je me dis que j'aurais du attendre pour le mien. Et comme je ne suis pas prêt d'en refaire un...

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5997
Points : 11256
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  pompom37 le Mer 29 Avr 2015 - 8:58

Remarque Alain tu peu en refaire un et je te rachete le tiens Very Happy

_________________
Amicalement  Christian




Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse
Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant

pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 3253
Points : 5442
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  toutenbois le Mer 29 Avr 2015 - 9:22

Bonjour
Je dis rien mais j'en perds pas une miette ... c'est très agréable de te voir travailler avec méthodologie Jov, je prends des notes, et je ferais une synthèse de mes questions en particulier sur les alèses

Alain pourquoi dis tu cela? quels sons tes regrets?

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  sangten le Mer 29 Avr 2015 - 9:44

bonjour à tous

Samuel, j'ai fait ce que j'ai pu avec mes petits moyens, et j'avais comme modèle de sacrés maîtres. C'en eut été un de plus.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5997
Points : 11256
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  toutenbois le Mer 29 Avr 2015 - 9:54

Tu me fais une réponse de normand...
Et sans flatterie, tu fais trop le modeste et quand tu prendras enfin le temps de finir le tiens ça sera le plus beau... en attendant que je face le mien... jesors

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Ty Coat le Mer 29 Avr 2015 - 20:33

Il y a de l'humidité dans l'air, les chevilles gonflent... Very Happy jesors jaifaim

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Jeu 30 Avr 2015 - 5:20

Bonjour à tous,

Noebus 86 :
T’inquiètes pas il va servir. Avoir un bel établi n’empêche pas le boulot mais incite à le maintenir en bon état et à y faire attention. Très peu de détails sont là pour la déco mais plutôt dans un objectif de durabilité…. Pas de gants blancs prévus donc.

Gwen cordiste :
Si je peux te pousser sur la pente glissante… la slippery slope des anglo saxons traduisant l’idée qu’une fois qu’on a touché aux outils à main on est parti sur la pente glissante, demi tour impossible et emballement possible… qui a dit : ‘Vincent 91’ (mais je connais bien pire).

Sangten :
Ca fait deux fois que tu fais la remarque que tu aurais aimé lire ce fil avant de construire ton établi. Il est chouette le tien. D’accord des tenons au bout des pieds pour fixer le plateau auraient étés pratiques (c’est costaud une presse n’est ce pas). A part ça les différences sont dues à des choix de départ dans la conception. Tu as beaucoup de rangements mais tu ne peux pas utiliser de valet par exemple. Je n’ai pas choisi de rangement pour les outils dans l’établi parce que même avec mes deux malheureux tiroirs il m’arrive de fixer une pièce puis de me rendre compte qu’il me faut un truc qui est dans le tiroir que je ne peux pas ouvrir sans enlever la pièce. A chacun de faire ce qui lui convient le mieux… à un moment donné parce que ça évolue en fonction de ce qu’on fait. Tu dis que tu ne referas jamais d’établi mais vas savoir… celui-ci est mon troisième.
Pour ce qui est du flipotage, on est tous des flipoteurs, ça fait partie de la vie (même Krenov y consacre un chapitre).

Toutenbois :
Je répondrai à tes questions avec plaisir.


Et maintenant la suite.

Nous arrivons à la réalisation du fouzitou ou bac à outils. Je disais plus haut que le mien et un peu différent de ceux que j’ai pu voir. Dans mes recherches sur les établis j’ai constaté qu’il y a les pro fouzitou et les anti fouzitou. Les anti avancent principalement les arguments suivants :
• Le fouzitou se rempli de merde, outils et copeaux pèle mêle et en plus c’est pénible a nettoyer.
• Le bac à outils gène si on veut maintenir une pièce sur le plateau en utilisant des serre joints de part et d’autre.

Ce que je constate quand je travaille c’est qu’un quart à un tiers de mon plateau d’établi sert à poser les outils dont j’ai besoin pour la tâche. Quand il y a trop de souc je fais un peu de rangement et à la fin de la journée je range tous mes outils. Donc le fouzitou devrait permettre de ranger les outils dont je me sers, libérer le plateau et éviter de faire culbuter des outils par terre (ça fait toujours plaisir quand un ciseau tombe tranchant premier sur le béton). Je suis donc impatient d’en avoir un. Pour ce qui est des copeaux je n’aime pas plus que ça les rampes que certains mettent au bout du bac.

Pour parer à ces deux problèmes j’ai décidé de faire des fonds de fouzitou  coulissants ce qui a l’avantage supplémentaire d’approfondir le bac de 2cm ce qui n’est pas négligeable. Des fonds coulissants ou amovibles, c’est du déjà vu me direz vous mais je n’en ai jamais vu comme je les ai fait (je suis sur cependant qu’il doit y en avoir moult exemples).
Après tout ce blabla voilà les images.


Les rainures dans les alaises et l’arrière du bac.


J’ai fait des petites baguettes pour servir de glissières sur le piétement.


Que j’ai mises en place comme ceci, avec des vis et de la colle.




Je prépare le fond en trois parties.


Je trace les languettes au trusquin.


Je commence par réaliser les languettes en travers du fil, de cette manière si il y a de l’arrachement en bout ça sera nettoyé lorsque les languettes dans le sens du fil seront réalisées.


Il faut faire attention à l‘équerrage car on a vite fait de partir un peu de travers.


Dans le sens du fil j’ai utilisé mon Stanley 78 réglé pour un copeau très grossier.


Pour utiliser ce genre de rabot il vaut mieux commencer au bout de la pièce et travailler à reculons. L’avantage du 78 est sa butée de profondeur qui empêche le rabot de couper quand la profondeur est atteinte.


Avec un peu de chance on arrive à ça.


Petit test.


Pour que ce soit plus facile de faire coulisser les fonds j’y creuse des poignées.


Mortaise au bédane.


Terminée et nettoyée à la guimbarde.


Puis quelques coups de gouge.


Le fond central.


Cette pièce est prévue mobile au cas où j’ai besoin de faire passer des serres joints ou autre chose par le bac mais pendant 99% du temps elle sera fixe. Elle est donc vissée au plateau par des trous allongés permettant au bois (le plateau et le fond) de bouger.


Tant qu’on parle du fouzitou je saute quelques étapes et je vous montre le résultat final.


La première section du fond reste mobile je peux la tirer pour balayer les copeaux.


La section centrale est mobile à condition d’enlever trois vis. Je peux donc passer des serre joints dans le bac.


La section de droite n’est pas mobile car située derrière la presse arrière, il n’y a pas suffisamment de place pour la retirer et elle restera vissée en place.

La suite bientôt,
Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Gwen Cordiste le Jeu 30 Avr 2015 - 7:56

Salut Jov & tous !

Je te remercie pour ton coup de main, je suis au bord de la pente glissante, tu n'auras pas à forcer beaucoup ! Je suis régulièrement scotché devant les vidéos de Paul Sellers, Tom Fidgen, Franck Strazza, Rob Cosman ou encore Steeve Hay, que tu dois connaître je pense... (sans parler du forum !!!)

Ce n'est pas avec de la chance que tu arrives à faire une belle languette, moi j'appelle ça de la dextérité ! Wink
Pour le Fouzitou, tes arguments sont percutants. Je cogite de temps en temps sur l'éventuelle fabrication d'un établi & je me dis qu'en avoir un, c'est primordial (de Fouzitou, hein, pas d'établi). J'avais donc imaginé un fond qui s'articulerai sur des pivots afin d'y faire le ménage de temps à autre -mais quid des poussières qui se glissent derrière- L'accès aux serre-joints est toujours là. En cas de travail sur grandes pièces, pourquoi ne pas lui faire un couvercle, à ce Fouzitou... Je cogite toujours & continue d'admirer ton travail (et celui des autres). C'est un vrai régal pour les yeux et vraiment très instructif.

Continue comme ça, merci

Cordialement,

Gwen

Gwen Cordiste
très actif
très actif

Messages : 316
Points : 714
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 39
Localisation : Var 83 - entre Toulon & Brignoles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  noebus86 le Jeu 30 Avr 2015 - 8:01

je me régale les yeux omer mamamia que c'est beau
encore , encore ...............................
jean phil

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  grosb le Jeu 30 Avr 2015 - 10:56

Bonjour,

Pour moi c'est du grand art dans la pure tradition des Compagnons cheers

Fais-nous rêver encore, tes solutions sont vraiment bien pensées et on comprend vite que ce n'est pas ton premier établi, que celui-ci est le fruit de ton expérience.

merci pour ce partage,
amicalement, Bernard.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum