Construction d'un nouvel établi

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Fredo974 le Lun 5 Jan 2015 - 15:55


Fred, à la réunion, on n'aime que les calembours bons.
Ici, on marche avec des jeux de mots laids.

@ sangten : EXCELLENT Very Happy!!!

@vincent91 : quand tu causes, on dirait du Audiard! la grande classe! mÔssieur...meilleurs voeux pour 2015!!!

Fred...

Fredo974
complétement accro
complétement accro

Messages : 921
Points : 1559
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 45
Localisation : Réunion Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Adobis le Dim 18 Jan 2015 - 23:29

JoV a écrit: J’ai utilise trois tourillons de diamètre 12 mm par longueur, pour éviter tout glissement des pièces lors du serrage. Le résultat est satisfaisant.

Bonjour à tous,
En attendant que ce sujet passionnant reprenne, j'ai une petite question technique.
Il y a 3 tourillons qui traversent de part en part les pièces collées afin qu'elles restent bien alignées c'est bien ça ??
(on ne les voit pas sur les photos)

Merci d'avance pour cette précision.
Arnault

Adobis
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 5
Points : 9
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 55
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Dim 25 Jan 2015 - 23:56

Bon, épisode deux, j’ai bien peur que la plupart des gens auront oublié de quoi on parlait… ah oui, d’un établi !

L’épisode un traitait du collage du plateau. J’avais un peu la pression car avec l’arrivée des grosses chaleurs les gros collages deviennent problématiques ici, on n’a pas le temps d’assembler et de serrer que la colle tire déjà.

J’ai donc maintenant un plateau qui m’encombre dans l’atelier donc j’ai pensé qu’il serait pratique de construire le piétement. Je pourrai ensuite poser le plateau dessus pour finir d’y travailler.
D’abord voici les pièces de bois qui serviront pour le piétement. Les pieds et les traverses courtes sont en déchets de scierie, du jarrah qui était vendu pour faire des parterres de fleurs. (Du jarrah de qualité de cette section, 90x190mm, coûterait une petite fortune). En retournant tout le tas qu’avait le magasin, je suis arrivé à dégoter trois morceaux a peu près potables, mais qui souffrent quand même de quelques défauts en particulier des gerces qu’il faudra que je tente de recoller. Ca fait trois ans je crois que ces morceaux sèchent dans mes différents ateliers au gré des déménagements. Les deux grandes traverses proviendront d’une planche achetée au marché aux puces local.


Première opération, couper les pièces un peu plus longues que nécessaire à la scie égoïne, les refendre à la scie à ruban, les dégauchir puis les raboter aux dimensions maximales.



J’avais déjà refendu et dégauchi sur deux faces les plus grosses pièces dans lesquelles sont fait deux pieds.


Je craignais que ces pièces épaisses de 90mm soient moins sèches au cœur et je voulais leur donner le temps de travailler un peu, si elles devaient le faire, avant de les corroyer aux dimensions finales.
Mes faces de référence s’étaient un effet légèrement voilées ce que j’ai réglé d’un coup de varlope tout en vérifiant la planéité de la face en visant en travers de deux règles. Je trouve que la varlope permet dans ce cas de n’enlever qu’un minimum de bois, bien moins en tout cas qu’une ou deux passes à la dégau. Les autres faces sont tirées à la rabot-dégau, au final je termine avec des pieds de 88x88mm.


Apres corroyage de toutes les pièces, connaissant donc les sections dont je dispose, j’ai tracé une épure taille réelle sur une plaque de mdf de 3mm. Celle-ci me permet de mesurer directement la longueur des différentes pièces et de reporter l’angle des pieds arrière.



L’opération suivante consiste donc à scier et raboter les pièces à la longueur exacte, d‘équerre ou à l’angle voulu pour les pieds arrières et les traverses du bas. Pour ces rabotages de bois de bout la demi varlope à angle faible de Veritas est vraiment efficace, autant a main levée qu’avec une planche à recaler.



Ensuite vient le traçage des mortaises, au trusquin à mortaise (pointe double) et au tranchet. Bon d’accord, on y voit pas grand-chose sur la photo, mais à part faire attention de tracer en se basant bien sur la face de référence il n’y a rien de très photogénique. Les mortaises font 20mm de large et 16.5cm de long. Leur profondeur est de 25mm et elles reçoivent des tenons qui seront boulonnés et non collés pour que le piétement reste démontable.


Les mortaises sont réalisées au ciseau (à borts droits, plutôt que chanfreinés) de 19mm, faute de bédane de bonne dimension. Un morceau de ruban adhésif à 24mm du bout du ciseau permet de stopper à  la bonne profondeur. Le demi mm restant de chaque côté est enlevé au ciseau.


Le fond des mortaises est nettoyé et amené à la profondeur requise (un poil plus que 25mm) à la guimbarde.


Et de deux.


Et de quatre.


Les tenons sur les traverses avant et arrière sont réalisés de la même façon que sur le bout du plateau. Traçage au trusquin, épaulement à la scie, dégrossissage  au ciseau et finition au rabot. Et j’en suis resté là, même pas le temps de scier les deux autres épaulements, juste de ranger un peu.



Juste par curiosité, une photo d’un défaut qui est relativement courant chez les eucalyptus comme le jarrah, des veines de résine noire (à la pointe du ciseau), dans ce cas parallèle au cernes d’accroissement (elle se retrouve sur la joue du tenon). Tant que ces veines restent fines elles ne posent pas de problème autre qu’esthétique (dans mon cas elles seront tournées vers l’intérieur).


Ceci dit, un eucalyptus à la mode en ce moment ici, le marri, comporte de nombreuses veines de résine. Beaucoup aiment le contraste avec le bois clair.



Voilà pour cette fois, suite dans trois semaines…
Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  meles le Lun 26 Jan 2015 - 0:02

Ben ça valait le coup d'attendre ! Shocked

Je suis scotché par la propreté de tes mortaises à la main. Et je suis pas déçu du Jarah. Quel joli bois rouge. L'eucalyptus que je connais est souvent torse et plein de contrefil, c'est aussi le cas pour cette espèce ?

@+


meles
Admin
Admin

Messages : 7220
Points : 13999
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  meles le Lun 26 Jan 2015 - 0:05

Dernière question les australiens travaillent en métrique ? ou en imperial ?

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7220
Points : 13999
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Lun 26 Jan 2015 - 2:46

Adobis a écrit:
JoV a écrit: J’ai utilise trois tourillons de diamètre 12 mm par longueur, pour éviter tout glissement des pièces lors du serrage. Le résultat est satisfaisant.

Bonjour à tous,
En attendant que ce sujet passionnant reprenne, j'ai une petite question technique.
Il y a 3 tourillons qui traversent de part en part les pièces collées afin qu'elles restent bien alignées c'est bien ça ??
(on ne les voit pas sur les photos)

Merci d'avance pour cette précision.
Arnault

Adobis désolé de te répondre si tardivement.
Pas tout à fait. Mes tourillons ne traversent pas de part en part, mais c’est en effet une solution assez répandue mais où les tourillons sont remplacés par une tige filetée ce qui permet de maintenir les pièces du plateau serrées tout au long de la vie de l’établi. Mes tourillons font 30mm de long et sont enfoncés dans les trous de 16mm de profondeur dans chaque pièce. Ils fonctionnent de la même manière que des dominos ou des lamelos mais ne nécessitent pas d’outillage spécifique, juste une perceuse (j’ai aussi un socle qui aide à percer d’équerre) et une bonne dose de précision dans le positionnement des trous. Je n’ai malheureusement pas pris de photos de ces premières étapes mais on voit un des trous dans la photo ci-dessous, dans une pièce qui a été sciée pour former l’emplacement de la presse arrière.




Meles, pendant des années j’ai fait tout ce que j’ai pu pour éviter de mortaiser à la main. Ou bien j’enlevais la plupart de la matière à la perceuse ou j’utilisais une défonceuse. C’est seulement quand je me suis retrouvé sans autres outils qu’un ciseau et que j’avais vraiment besoin d’une table que je me suis lancé. Et là je me suis rendu compte à quel point un ciseau ou encore mieux un bédane était efficace pour les mortaises. C’est très facile, on contrôle chaque coup de maillet, et on peut faire du travail très précis.

L’Australie étant une ancienne colonie anglaise ils avaient le système impérial. Je crois qu’ils sont officiellement passés au système métrique dans les années 60. Actuellement c’est un mélange, certains sont plus à l’aise avec le système impérial, on trouve de la quincaillerie dans les deux systèmes,  tout ce qui est importé des US est en impérial, d’ailleurs il n’est pas rare de trouver les deux systèmes sur la même machine ou voiture ! De fait, la plupart des outils anciens que j’utilise ont des dimensions impériales, (ici ciseau de 19mm ou 3/4").

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Rémi(de la Montagne Noire le Lun 26 Jan 2015 - 4:12

By Jove! Quelle qualité et quelle précision! Vivement dans 3 semaines...

Rémi(de la Montagne Noire
complétement accro
complétement accro

Messages : 1448
Points : 3190
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 61
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Patrick le Belge le Lun 26 Jan 2015 - 8:01

Je suis ça en douce dans mon petit coin, sans prétentions de donner un avis, et je vois que ça avance quand-même!
Tout fait main, visiblement, j'admire ce travail! Very Happy

Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2851
Points : 6486
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  sangten le Lun 26 Jan 2015 - 8:10

bonjour

Superbe JoV. Cela fait envie. Tes mortaises sont magnifiques.
Deux questions me viennent à l'esprit :
Quel fer utilises-tu sur ta guimbarde Veritas ? Le fer biseau ou le fer droit ?
Je suis interpelé par l'épaisseur de ta planche à recaler. Normalement, enfin, sur ce que j'ai fait, et comme celles que j'ai vues jusqu'à présent, la différence de niveau entre la partie supérieure où on pose le bois à usiner et la partie inférieure où glisse le rabot, correspond à la largeur entre la joue du rabot et le fer, de façon à ne pas entamer la planche à recaler, et à obtenir un maximum de précision. Or, ta planche est surélevée, ce qui fait que tu as moins de possibilité de largeur à usiner, et éventuellement tu entailles la planche à recaler. Je suppose qu'il y a une raison à cela. Quelle est-elle ?
Suis-je suffisamment clair ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6013
Points : 11272
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Lun 26 Jan 2015 - 11:18

Meles, j’ai oublié de répondre à une partie de ta question, concernant le jarrah. C’est un bois agréable à travailler, au fil droit et régulier la plupart du temps, mais qui peut être ‘rowed ‘ comme disent les anglophones, c'est-à-dire pousser en spirale ce qui fait qu’il comporte des bandes parallèles de bois au fil opposé (les pieds arrières sont comme ça) ce qui peut être prise de tête au rabotage. Le jarrah permet par sa dureté un travail net. Il est par contre abrasif de par sa teneur en silice, ce qui fait que les outils ont tendance à se désaffuter assez rapidement. L’acier A2 (dont sont fait le fer de remplacement sur ma varlope et le fer de ma demi varlope) présente de se fait un avantage sur ce type de bois. D’autres eucalyptus (il y en a 600 ou 800 espèces je ne sais plus) fournissent chacun un bois différent. Celui qui est souvent plante en dehors d’Australie, le blue gum, l’est souvent pour la pate a papier… donc ce n’est peut être pas le meilleur bois d’œuvre.


Sangten, sur ma guimbarde j’ai utilisé le fer droit de ½’ (12.7mm) comme je travaillais dans le sens du fil. Pour travailler perpendiculairement au fil j’utilise au choix le fer en pointe ou un fer droit, je ne trouve pas que ca fasse une différence énorme… peut être que dans des bois spécifiques le fer pointu a un avantage… je ne sais pas.

Ma planche à recaler épaisse ne l’est en fait qu’à l’arrière, on l’aperçoit sur quelques photos sur l’étagère de mon établi à côté d’une autre qui est plate comme tu le décris. L’avantage de la planche à recaler pentée (ramped shooting board) est que l’effet est le même que si tu pousse ton rabot de biais lorsque tu rabote une planche, l’angle de coupe est (géométriquement) plus faible et surtout la lame n’attaque de couper que sur un point et non pas sur toute la largeur du champ de la pièce (ce qui provoque un ‘choc’ lorsque la lame entre en contact avec le bois sur une planche plate). Le travail est donc plus facile.

Le désavantage, tu l’as bien relevé, est que l’épaisseur/largeur de la pièce est limitée par rapport à la planche à recaler plate. Les pièces que je recale ici font 33mm d’épaisseur sur 185mm de large, ce qui est déjà assez gros par rapport a ce que je recale d’habitude (c’est magique pour les pièces de tiroirs). Quand au rabotage de la planche à recaler elle-même, ça ne concerne que l’épaisseur du plus gros copeau que tu prends et ca ne va pas plus loin puisque que la semelle du rabot porte aussi sur le bois.

@+

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  fleuve54 le Lun 26 Jan 2015 - 12:04

Bravo, je prends ce fil en cours et quel beau travail tu réalises la.
Je vais te suivre avec attention.
Vivement la suite.

fleuve54
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 3
Points : 7
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Scorpio le Lun 26 Jan 2015 - 12:57

Bonjour à tous ,
quel beau travail , et tout en manuel , c'est vraiment un plaisir pour les yeux et
pour moi qui suis moins que débutant , très instructif , je trouve la guimbarde un très
bel outil  , et je ne connaissais pas la planche à recaler , y a encore du travail avant
de pouvoir mettre tout ça en œuvre

Scorpio
complétement accro
complétement accro

Messages : 1168
Points : 2603
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 50
Localisation : Belgique - Jodoigne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  silmarils94 le Lun 26 Jan 2015 - 13:37

Bonjour à tous,
je crois qu'on est dans du lourd là, j'en perds pas une miette..
Cyrille

silmarils94
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 195
Points : 396
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 48
Localisation : Fraisse des corbières ( aude )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  fazer le Lun 26 Jan 2015 - 13:59

bonjour
Ces du travail à " l’américaine" c'est vraiment un plaisir pour les yeux et je prend un ticket
tout devant pour ne rien perdre
JG

fazer
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 166
Points : 361
Date d'inscription : 14/06/2010
Age : 59
Localisation : Haute Saône / S Krumme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Adobis le Lun 26 Jan 2015 - 19:35

Merci Jov pour ta rėponse.
Un compliment particulier pour tes photos et leurs couleurs chaudes.
3 semaines pour la suite ça va être long mais on sera là!!
Arnault

Adobis
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 5
Points : 9
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 55
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  desmo 38 le Lun 26 Jan 2015 - 19:44

Bonsoir Jov

Du super fait main, la propreté de ton travail est impressionnante.
Je prend moi aussi un ticket pour la suite des opérations

Cyril

desmo 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1594
Points : 3496
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 45
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Prétender 49 le Lun 26 Jan 2015 - 20:34

Bonsoir à tous

Le dernier arrivé regarde les photos et ton travail avec bonheur je pense aussi que ce n'est pas le premier commentaire que tu fais? Parce que c'est le top comme ton travail.rendez-vous dans trois semaines Wink

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Ty Coat le Lun 26 Jan 2015 - 22:50

Bonsoir à tous,
Non, Roger, tu ne seras pas le dernier. Comme,Parrick, je suis sans rien dire, car je n'ai à,dire, j'admire en silence, car c'est beaunce travail à la main. J'attends la suite...
Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1184
Points : 2104
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  meta_screw le Lun 26 Jan 2015 - 23:18

Bonsoir,

Ça c'est de la menuiserie comme j'aimerais savoir faire
De plus les photos sont très belles et les explications très enrichissantes
On attend la suite avec impatience

meta_screw
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 594
Points : 1200
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 60
Localisation : Essonne sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  sangten le Mar 27 Jan 2015 - 0:18

bonsoir

Ma planche à recaler épaisse ne l’est en fait qu’à l’arrière, on l’aperçoit sur quelques photos sur l’étagère de mon établi à côté d’une autre qui est plate comme tu le décris. L’avantage de la planche à recaler pentée (ramped shooting board) est que l’effet est le même que si tu pousse ton rabot de biais lorsque tu rabote une planche, l’angle de coupe est (géométriquement) plus faible et surtout la lame n’attaque de couper que sur un point et non pas sur toute la largeur du champ de la pièce (ce qui provoque un ‘choc’ lorsque la lame entre en contact avec le bois sur une planche plate). Le travail est donc plus facile.

Merci JoV pour ta réponse. Je prends note, et je vais faire un essai. Effectivement, le skew planing est souvent intéressant sur les bois à fil compliqué, surtout au recalage. Je regarderai ça la semaine prochaine, quand je serai installé dans mon atelier.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6013
Points : 11272
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Patrick le Belge le Mar 27 Jan 2015 - 6:29

Hé oui, je suis toujours là, ne disant rien car je ne ferais que répéter ce que tous les autres disent! Very Happy

Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2851
Points : 6486
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  ebe3 le Mar 27 Jan 2015 - 7:24

bonjour ,

je me tien dans l'ombre, je ne suis pas comme certain autres membres
du forum, impressionné, mais tu as du talant continu j'ai hâte de voire la suite.
et peut être qui sais de copier ce superbe etabli je vais attendre pour chiper
des idées en les mixant avec celles de Samuel je vais peut être réussir un super
truc. je vais au boulot Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1924
Points : 3841
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Mer 28 Jan 2015 - 1:22

Prétender 49 a écrit:Bonsoir à tous

Le dernier arrivé regarde les photos et ton travail avec bonheur je pense aussi que ce n'est pas le premier commentaire que tu fais? Parce que c'est le top comme ton travail.rendez-vous dans trois semaines Wink

Bonjour à tous
Merci pour tous vos commentaires sympathiques.
En fait, si, c’est ma première participation à un forum (autre que de regarder et d’apprendre) et mon premier fil. Environ 7 ans en arrière j’avais parcouru quelques pages de forums de boiseux francophones dont je ne me souviens même plus du nom et j’avais été quelque peu écœuré par l’ambiance, l’impolitesse et même les engueulades par clavier interposé que j’y avais trouvé. J’ai donc laissé tomber les forums en français et n’ai consulté que des forums, et récemment de plus en plus des blogs, anglophones jusqu’à ce que je tombe récemment, par hazard, sur ce forum par le biais de la ‘rubrique des beaux établis’ de Pili.
Etant donne l’ambiance, très constructive, qui règne sur ce forum j’ai eu envie de ‘rendre la pareille’, après avoir été inspiré par de de nombreux passionnés, j’espère à mon tour apporter ma pierre à l’édifice et peut être en inspirer quelques autres.
Faisons en sorte que ça dure entre passionnés polis !

Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Patrick le Belge le Mer 28 Jan 2015 - 7:03

Avant de m'inscrire sur MB en 2011, mon forum préféré était un forum qui ressemble à ce que tu dis, Jov, pourtant j'y était modérateur. L'ambiance dans ce forum que je ne nommerais pas par principe, me pesait de plus en plus, cela devenait presque de la dictature et ça, ça ne me plaisais pas du tout. Certains autres modérateurs se croyaient maître du monde. On peut/doit être impartial et juste en tant que modérateur, c'est le cas ici!
C'est pour ça aussi que j'ai fini par préférer de loin MB!
A propos, Bienvenu sur MB, tu y sera mieux que tu ne le pense! Very Happy

Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2851
Points : 6486
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Prétender 49 le Mer 28 Jan 2015 - 14:54

Bonjour Jov et à tous

Mes félicitations  tu as du talents ,c'est pour cela ma question, aucun sous entendu de ma part ,bravos Wink

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum