Construction d'un nouvel établi

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Adobis le Mer 11 Fév 2015 - 22:54

sangten a écrit:bonsoir

je suis coi, baba, aux anges.

Nous sommes dans la poésie. Laissons-nous porter. Merci JoV.

c'est exactement ça !


J’ai vu le menuisier
Tirer parti du bois.

J’ai vu le menuisier
Comparer plusieurs planches.

J’ai vu le menuisier
Caresser la plus belle.

J’ai vu le menuisier
Approcher le rabot.

J’ai vu le menuisier
Donner la juste forme.

Tu chantais, menuisier,
En assemblant l’armoire.

je garde ton image
Avec l’odeur du bois.

Moi, j’assemble des mots
Et c’est un peu pareil.

Poème d'Eugene Guillevic.

bonne soirée,
Arnault

Adobis
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 5
Points : 9
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 55
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Patrick le Belge le Jeu 12 Fév 2015 - 7:36

Là, avec cet établi, on vois l'artiste! Un travail superbement fait avec toute la dextérité qu'il faut! Bravo l'artiste! Very Happy

Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2851
Points : 6486
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Scorpio le Jeu 12 Fév 2015 - 8:40

Bonjour à tous , bonjour JoV ,
Merci pour le lien de la guimbarde homemade , qui a bien sûr attiré mon attention et ma
curiosité , au point d'aller voir les autres fabrications de ce Mr , c'est du lourd , du très lourd ,
je comprends qu'avec ce genre de référence tu sois amené à faire des travaux aussi précis ,
c'est ce genre de personne qui incite  les autres à progresser et à faire de belles choses ,
même si ce sont des outils .

http://www.inthewoodshop.com/ShopMadeTools/index.html

C'est , comment dire , du grand art  drunken

Scorpio
complétement accro
complétement accro

Messages : 1168
Points : 2603
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 50
Localisation : Belgique - Jodoigne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Jeu 12 Fév 2015 - 23:21

Bonjour à tous, bonjour Philippe

Tout à fait ce sont des gens comme ça qui motivent et permettent de progresser lorsqu’on apprend tout seul dans son atelier et il y a beaucoup à glaner sur son site. Mis à part ses outils, ses meubles sont sympas aussi.

http://www.inthewoodshop.com/Furniture/index.html

Cordialement,

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Scorpio le Jeu 12 Fév 2015 - 23:40

Merci , j'avais déjà de la lecture avec les outils , maintenant le mobilier en plus ,
quelques soirées de réservées pour visionner tout ça Very Happy

Scorpio
complétement accro
complétement accro

Messages : 1168
Points : 2603
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 50
Localisation : Belgique - Jodoigne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  oliver67 le Sam 21 Fév 2015 - 14:35

Bonjour Jov,

Disston, c'est pas du caca, apparemment. C'est même ce qui se faisait de mieux avant rachat, d' après ce que j'ai pu lire. Perso, j'ai remis en état les scies à tenon et à dos de mon arrière grand père, et c'est vrai que les manches sont d' un confort incroyable.

Sinon, ca avance cet établi ? J'ai hâte de voir la suite.
(j'ai craqué, me suis pris sur eBay un sargent 1080).

oliver67
complétement accro
complétement accro

Messages : 955
Points : 2063
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 41
Localisation : de l'autre côté des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Dim 1 Mar 2015 - 2:11

Bonjour à tous,


Oliver 67, Disston produisait des scies de très bonne qualité, j’ai la chance d’en avoir trouvé quelques-unes au marché aux puces, des égoïnes fabriquées entre les années 1890 et 1950. Comme beaucoup d’outils à main la qualité a baissé suivant la seconde guerre mondiale et ça se voit particulièrement sur ces scies dont la finition est devenue de plus en plus médiocre. Les lames sont quand même de bonne qualité sur toutes d’après, ce que j’ai pu constater… et les poignées s’améliorent, ou se remplacent, facilement.

Félicitations pour le Sargent 1080, j’ai un Stanley 45 dont je me suis beaucoup servi ces dernières années, c’est un outil agréable.


Au sujet de l’établi, non ça n’avance pas fort en ce moment, je n’ai pas passé beaucoup de temps chez moi dernièrement et encore moins dans l’atelier… mais tout ça va changer dramatiquement très bientôt.

Sachant qu’il me faut toujours quelques jours pour me remettre dans le bain d’un gros projet, pour éviter les erreurs, j’ai décidé de travailler sur la vis dont je vais me servir pour la presse avant. J’ai récupéré cette vis en France sur un ancien établi qui avait complètement pourri. Elle était passablement rouillée, n’avait plus de levier de serrage et n’était pas solidaire du mors (en ouvrant la presse il fallait tirer le mors manuellement). Il y a pas mal de temps déjà j’ai enlevé la rouille par électrolyse puis j’ai limé une gorge dans l’axe de la vis.  Cette gorge reçoit deux plaques métalliques, dans lesquelles est limé un demi-cercle qui s’emboite dans la gorge permettant de rendre le mors, sur lequel seront vissées les deux plaques, solidaire de la vis.

Du coup pas de photos de ces opérations mais les photos suivantes parleront d’elles même.

Récemment je suis allé chez un collègue qui m’a prêté son tour à métal pour réaliser les éléments du levier de serrage à partir de chutes de barres d’acier. J’ai tourné des tenons au bout du levier puis percé des bagues qui seront fixées aux extrémités.

Vue d’ensemble, la vis avec les plaques et le levier dans l’étau.


Un tenon et une bague. Noter le petit chanfrein a autour du trou pour riveter les pièces entre elles.


J’ai très peu d’expérience dans le travail des métaux mais j’avais entendu parler d’une technique consistant à chauffer une pièce femelle pour qu’elle dilate et puisse se rétracter autour de la pièce mâle en refroidissant. N’ayant aucune idée de combien la pièce femelle dilaterait j’ai tourné les tenons plus larges de 0.25mm. Ce qui s’est avéré trop, donc je les ai repris à la lime jusqu’à ce qu’ils rentrent presque et recommencé l’opération.


Apres martelage du tenon pour riveter les pièces ensemble. Le tournage des arrondis sur les bagues est franchement moche, pas si facile de faire des courbes en tournant des manivelles…


Après un coup de lime c’est mieux.


Voilà le levier en place sur la vis.


A bientôt pour la suite,
Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Patrick le Belge le Dim 1 Mar 2015 - 6:13

Etant donné que visiblement, tu a un tour à métaux, pourquoi ne pas reprendre tes boules avec ton tour?... Very Happy

Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2851
Points : 6486
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Dim 1 Mar 2015 - 6:31

Patrick, j’ai emmené mes morceaux de ferraille chez mon collègue  qui m’a laissé utiliser son tour, j’ai fait de mon mieux pour faire des boules seulement elles ne sont pas ressorties très rondes.  scratch
Quant à les reprendre maintenant, c’est plus très pratique, il habite à plus de 3000km de chez moi.

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  noebus86 le Dim 1 Mar 2015 - 10:28

bj JoV & tous ,
Je suivait sans rien dire ton topic ( fil ) tel le " Jiminy Cricket " de Pinocchio cachée dans un coin de ton atelier depuis le début Very Happy Very Happy Very Happy
et je dois l'avouer que j'ai les yeux qui brillent de bonheurs et la salive qui coule de  ma bouche comme un gamin devant la vitrine du magasin d'un confiseur tellement ce projet est appétissant ......
Juste une petite idée, pour le fini des boules de la barre de ta presse ; si tu a un touret bien sur , pourquoi ne pas "fignoler " les cabochons par meulage léger et finir le tout à la toile " ENERI "  Neutral
En tout cas superbe démonstration du travail à l'ancienne cheers  cheers  cheers )
ps: j'ai modifier là fin de n'on poste qui n'était pas de bonne aloi !!!
Cdle noebus


Dernière édition par noebus86 le Lun 2 Mar 2015 - 14:49, édité 1 fois

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  sangten le Dim 1 Mar 2015 - 12:21

Bonjour à tous

JeanPhil, pour la présentation de JoV, tu peux aller voir ce fil

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6004
Points : 11263
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Patrick le Belge le Dim 1 Mar 2015 - 18:12

Ha oui, jov, je comprend, mais qu'est ce que je peux être con parfois... Pour repasser l'objet au tour, tu devrait y mettre carrément l'établis pour ça, vu que tout est sertis!... Je vois le topos! L'établis qui tourne à 1000 T/M! Tu t'en sent capable?... Very Happy jesors

Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2851
Points : 6486
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Fredo974 le Dim 1 Mar 2015 - 18:21

Bon Jov, je reprends une de tes phrases : "j’avais entendu parler d’une technique consistant à chauffer une pièce femelle pour qu’elle dilate et puisse se rétracter autour de la pièce mâle en refroidissant."

Une technique comme ça, je sais pas pourquoi, mais ça m'a l'air u-n-i-v-e-r-s-e-l !!!! Very Happy Very Happy
Attention aux dérapages les gars!!! Very Happy Very Happy

Et encore une fois le Fred : jesors jesuisdehors

Fred...

Fredo974
complétement accro
complétement accro

Messages : 917
Points : 1555
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 45
Localisation : Réunion Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  grosb le Dim 1 Mar 2015 - 19:01

Bonjour,

Cette technique est utilisée dans l'industrie...
D'un côté on chauffe la pièces "externe" et de l'autre on refroidit la pièce "interne" (style à l'azote), puis on assemble rapidement... Toute allusion à d'autres matériaux que l'acier serait totalement déplacée.. jesors

J'avais appris la technique en cours de techno il y a bien longtemps et je ne me souviens absolument plus des cotes à utiliser, mais le montage ainsi réalisé est particulièrement performant. Very Happy

Le rivetage à chaud utilise d'ailleurs le même principe, en se refroidissant il serre les pièces assemblées (tour Eiffel, tours américaines, ponts et viaducs de la même époque qu'Eiffel et autres pavillons Baltard).
D'ailleurs ton assemblage JoV, ressemble un peu à un rivetage à froid.

Amicalement, Bernard.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  sangten le Dim 1 Mar 2015 - 19:56

Patrick le Belge a écrit:Ha oui, jov, je comprend, mais qu'est ce que je peux être con parfois... Pour repasser l'objet au tour, tu devrait y mettre carrément l'établis pour ça, vu que tout est sertis!... Je vois le topos! L'établis qui tourne à 1000 T/M! Tu t'en sent capable?... Very Happy jesors

Patrick, de toute façon, le monsieur, il a dit que son collègue, il est à 3 000km. En Australie, c'est la distance entre deux voisins.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6004
Points : 11263
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Lun 2 Mar 2015 - 1:54

noebus86 a écrit:Juste une petite idée, pour le fini des boules de la barre de ta presse ; si tu a un touret bien sur , pourquoi ne pas "fignoler " les cabochons par meulage léger et finir le tout à la toile " ENERI "  Neutral

En fait le fini à la lime donne déjà un beau poli, ça rend mieux en vrai que sur les photos. Quant à la finition martelée sur les bouts je trouve ça assez joli, je vais laisser comme ça.

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Patrick le Belge le Lun 2 Mar 2015 - 5:39

sangten a écrit:
Patrick le Belge a écrit:Ha oui, jov, je comprend, mais qu'est ce que je peux être con parfois... Pour repasser l'objet au tour, tu devrait y mettre carrément l'établis pour ça, vu que tout est sertis!... Je vois le topos! L'établis qui tourne à 1000 T/M! Tu t'en sent capable?... Very Happy jesors

Patrick, de toute façon, le monsieur, il a dit que son collègue, il est à 3 000km. En Australie, c'est la distance entre deux voisins.

Je sais sangten, mais tu vois l'image de l'établis qui tourne?...

Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2851
Points : 6486
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  noebus86 le Lun 2 Mar 2015 - 13:31

slt JoV,
le coup du marteler me plait bien , à condition qu'il n'y ai pas de bavure qui traine !!!
cela donne un côté ancien à la pièce Very Happy Very Happy Very Happy

Merci Alain , pour ce petit rappelle Smile ; je reconnait que parfois on souhaite le bienvenue et pi bah on zappe Rolling Eyes
j'espére que notre ami n'en sera pas faché Neutral embarras

Jean Phil

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  sangten le Lun 2 Mar 2015 - 13:36

Patrick le Belge a écrit:
sangten a écrit:
Patrick le Belge a écrit:Ha oui, jov, je comprend, mais qu'est ce que je peux être con parfois... Pour repasser l'objet au tour, tu devrait y mettre carrément l'établis pour ça, vu que tout est sertis!... Je vois le topos! L'établis qui tourne à 1000 T/M! Tu t'en sent capable?... Very Happy jesors

Patrick, de toute façon, le monsieur, il a dit que son collègue, il est à 3 000km. En Australie, c'est la distance entre deux voisins.

Je sais sangten, mais tu vois l'image de l'établis qui tourne?...

Oui, mais faire décoller un établi de quelques 150 ou 200kg en le tournant, c'est une chose, lui faire faire 3 000km d'un coup, en est une autre.

Désolé JoV pour la digression balistique. Les vicissitudes de la vie en communauté.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6004
Points : 11263
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Patrick le Belge le Lun 2 Mar 2015 - 16:41

bounce lol!

Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2851
Points : 6486
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  desmo 38 le Lun 2 Mar 2015 - 19:27

Bonsoir Jov,

Beau travail, je préfère largement et pour moi y a pas photo l'aspect martelé, ça apporte un + niveau finition incomparable.
Bonne continuation.

Cyril

desmo 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1592
Points : 3494
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 45
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  pili le Lun 2 Mar 2015 - 20:16

Bonsoir Jov

Comme un gros... BEUJON....!!!!, je passe à côté d'un fil sur un futur établi juste comme je les aime !!!
J'ai admiré la maitrise de ton travail et de ces beaux outils que tu manies à merveille !
Je vais donc suivre ce fil sans en manquer une page !
J'ai remarqué un petit truc, sur ton équerre, il y a un appui très discret mais... Oh ! combien pratique !!
Ce sera une prochaine bricole....!!
Merci pour ce fil super bien décrit !! Je serai un lecteur assidu !!

Amitié Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  vincent91 le Lun 2 Mar 2015 - 23:22

Bonjour JoV

Comme Pierre et les autres, je suis admiratif et impressionné.
j'aime beaucoup la façon dont tu travailles: beaucoup à la main, vite,  propre, sans bavures.

Vive les machines pour les taches repétitives, qu'elles font mieux que nos mains et nos petits bras musclés.
Mais pour les petites series et les usinages un peu complexes rien ne vaut le travail à la main . Le travail à la main c'est le pied!

J'aime donc beaucoup ta philosophie du travail du bois, tes outils, et la façon dont tu t'en sers:   simplicité et perfection née d'une observation attentive des anciens et des modernes. Ça me rappelle les meilleurs ébénistes anglais ou américains, notamment David Charlesworth ( ton établi simple et soigné, aux  pieds arrières obliques et aux  bois contrastés me fait penser au sien)

Ton grand rabot semble être un superbe Stanley N°7 de la meilleure époque ( entre 1900-1920) ce que je déduis du fait qu'il a déjà une vis de réglage du " frog" (sabot porte lame),  mais il n'a pas encore la nouvelle poignée avant plus haute et la nouvelle molette de réglage du fer plus grande, apparues après la première guerre. .

J'aime bien tes "winding sticks" (règles parallèles. Les Français les connaissent mal. Ils connaissent au mieux le principe mais l'appliquent peu ou avec  avec les deux premiers bouts de bois ou de cornière  venus . Les Anglais qui pour le outils ont du gout et des idées les fabriquent avec soin, avec des incrustations de bois contrastés qui en améliorent la visibilité et permettent une précision diabolique. Les tiennes sont en bois clair avec  incrustations d'un bois foncé, les miennes sont en poirier avec incrustations d’ébène et de plastique blanc (qui ne fait pas trop cheap et me  permet de bien  ivoire!)

J'ai  fait mon  tranchet, qui ressemble au tien, dans une vieille lame de scie à métaux industrielle (un fer dégau recyclé n'est pas mal non plus)

J'aime bien aussi ta petite équerre à combinaison. La mienne est la  Axminster  10 cm, à 10 €.  Elle sert à tout, rabattre les tracés, jauge de profondeur, réglet  et  trusquin de secours . En plus légère et pas fragile, à avoir toujours sur soi en travaillant.

J'ai pris note du truc de la "ramped shooting board". Ca me parait une excellent idée pour éviter le petit "toc" à chaque coup de rabot, pour améliorer la coupe en bois de bout avec effet de fer oblique (comme le fer  du nouveau  shooting plane de  Lie-Nielsen , une merveille, mais à 500 € quand même...).

Ton guillaume Veritas est, d'après ce que je lis,  le meilleur du marché actuel, son réglage est decrit comme facile et très précis . Cela dit les guillaumes des  fabricants anglais Preston, Record , Clifton, qui  se ressemblent  beaucoup, marchent bien aussi, contrairement aux guillaumes de Stanley et leurs copies, qui ont tendance à bourrer.  Lie-Nielsen semble l'avoir compris : les siens copient pour une fois les modèles classiques   Preston et non Stanley).

Ta guimbarde a l'air également de marcher très bien. C'est une Veritas? J'ai une vieille Stanley: c''est un modele sans reglage par vis et franchement il est nul à ch... J'ai essayé de m'en faire une, mais il rencontre le mêm probleme: le réglage est très difficile. . Je crois que je vais me laisser tenter par une guimbarde Veritas , enfin quand j'aurai trois sous. Évidemment j'aime beaucoup celle de Pierre (pili) mais ça m'étonnerait  qu'il accepte de me faire  la même, même une fois descendu de son  planeur...


J'aime bien aussi ta scie Disston. Ce fabricant de Philadelphie a été "la" référence américaine  depuis le  19° siècle , réputée  jusqu'en France. De fait  les fabrications  d'avant guerre étaient mieux faites et mieux finies, mais je ne suis pas sûr que la qualité de coupe était meilleure. Celle-ci  dépend beaucoup  de l'affûtage,  qui pour les scies anciennes doit être refait régulièrement...Les scies modernes celles d'entrée de gamme du moins,  personne ne les ré-affûte: elles coupent bien, elles  ont des dents durcies qui durent longtemps mais qui  sont non ré-affutables  Comme elles ne sont pas chères, on jette ,  on rachète... Au suivant!   C'est vilain , c'est   pas bon pour la planète, mais c'est bien pratique.
N'empêche  il faudra quand même que je me me mette un jour à affûter  les deux grandes Disston qui depuis dix ans n'ont dans mon atelier qu'un usage decoratif :elles sont belles c'est pour ça que je les garde, mais franchement  coupent comme  un couteau en plastique ...

Promis je le ferai quand je ferai  mon établi. Mais bon c'est pas tout de suite, j'attends déjà de voir la fin du tien qui me plait bien je l'avoue....

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  JoV le Mar 3 Mar 2015 - 8:53

noebus86 a écrit:Merci Alain , pour ce petit rappelle  ; je reconnait que parfois on souhaite le bienvenue et pi bah on zappe  
j'espére que notre ami n'en sera pas faché  

Mais non pas du tout, il en faut plus que ça !

pili a écrit:J'ai remarqué un petit truc, sur ton équerre, il y a un appui très discret mais... Oh ! combien pratique !!
Ce sera une prochaine bricole....!!

C’est un petit détail qui peut être très pratique, un ancien brevet déposé au XIXème par Stanley il me semble et repris par un artisan qui fabrique des outils de traçage. C’est un gars qui a la trentaine, bien sympa et dont les outils sont d’une qualité et efficacité irréprochable. Son site devrait te plaire (peut être t’inspirer ?) https://www.vespertools.com.au/

vincent91 a écrit:j'aime beaucoup la façon dont tu travailles: beaucoup à la main, vite,  propre, sans bavures.

Vite… vite… la rapidité de mes mortaises au bédane inciterait beaucoup de gens à investir dans une mortaiseuse, mais je trouve le bédane sympa, efficace et bien moins cher…

vincent91 a écrit:J'aime donc beaucoup ta philosophie du travail du bois, tes outils, et la façon dont tu t'en sers:   simplicité et  perfection née d'une observation attentive des anciens et des modernes. Ça me rappelle les meilleurs ébénistes anglais ou américains, notamment  David Charlesworth (ton établi simple et soigné, aux  pieds arrières obliques et aux  bois contrastés me fait penser au sien)

Aurait-on les mêmes auteurs favoris, Charlesworth, Krenov… ?

vincent91 a écrit:Ton grand rabot semble être un superbe Stanley N°7 de la meilleure époque ( entre 1900-1920) ce que je déduis du fait qu'il a déjà une vis de réglage du " frog" (sabot porte lame),  mais il n'a pas  encore la nouvelle poignée avant plus haute et la nouvelle molette de réglage du fer  plus grande,  apparues après la première guerre.  .

En effet fabriqué entre 1910 et 1918 d’après mes recherches. Je pense qu’il n’avait plus le fer d’origine quand je l’ai acheté mais un plus moderne qui ne tenait pas l’affutage bien longtemps. J’y ai installé un fer/contre fer en acier A2 de chez Lee Valley/Veritas ce qui a fait toute la différence.

vincent91 a écrit: J'ai  fait mon  tranchet,  qui ressemble au tien,  dans une vieille lame de scie à métaux industrielle  

Idem, acier HSS, pas besoin de l’affuter souvent.

vincent91 a écrit:J'aime bien aussi  ta petite équerre à combinaison. La mienne est la  Axminster  10 cm, à 10 €.   Elle sert à tout, rabattre les tracés, jauge de profondeur, réglet  et  trusquin de secours . En plus légère et pas fragile,  à avoir toujours sur soi  en travaillant.

Nous avons la même, extrêmement pratique et très bon rapport qualité/prix. Un outil dont je me sers à longueur de projet, pour tous mes projets.

vincent91 a écrit:Ton guillaume Veritas est, d'après ce que je lis,  le meilleur du marché actuel,  son réglage est decrit comme   facile et très précis . Cela dit les guillaumes  des  fabricants anglais Preston, Record , Clifton, qui  se ressemblent  beaucoup,  marchent bien aussi, contrairement aux guillaumes de Stanley et leurs copies, qui ont tendance à bourrer.  Lie-Nielsen semble l'avoir compris : les siens copient pour une fois les modèles  classiques   Preston et non Stanley).

Mon guillaume est en fait le Lie Nielsen 042, basé sur le Preston. Il peut parfois être un poil difficile à régler mais je n’ai jamais utilisé le Veritas donc je ne peux pas comparer.

vincent91 a écrit:Ta guimbarde a l'air également de marcher très bien. C'est une Veritas? J'ai une vieille Stanley: c''est un modele sans reglage par vis et franchement il est nul à ch... J'ai essayé de m'en faire une, mais il rencontre le mêm probleme: le réglage est très difficile. . Je crois que je vais me laisser tenter par une guimbarde Veritas , enfin quand  j'aurai trois sous.  Évidemment  j'aime beaucoup  celle de Pierre (pili) mais  ça m'étonnerait  qu'il accepte de me faire  la même, même une fois descendu  de son  planeur...

Ma guimbarde est une Veritas, j’en suis très content. Si tu veux je peux demander à Pili pour toi, j’imagine l’avoir pas mal impressionné avec ma maitrise du travail du métal, lui qui ne fait que débuter…. Wink
Pour ceux que les guimbardes intéressent un article récent en montre moult versions :
http://www.wkfinetools.com/contrib2/priceJ/myRouters/myRouters-01.asp

vincent91 a écrit:J'aime bien aussi ta scie Disston. Ce fabricant de Philadelphie a été "la" référence américaine  depuis le  19° siècle , réputée  jusqu'en France. De fait  les fabrications  d'avant guerre étaient mieux faites et mieux finies, mais je ne suis pas sûr que la qualité de coupe était meilleure. Celle-ci  dépend beaucoup  de l'affûtage,  qui pour les scies anciennes doit être refait régulièrement...Les scies modernes celles d'entrée de gamme du moins,  personne ne les ré-affûte: elles coupent bien, elles  ont des dents durcies qui durent longtemps mais qui  sont non ré-affutables  Comme elles ne sont pas chères, on jette ,  on rachète... Au suivant!   C'est vilain , c'est   pas bon pour la planète, mais c'est bien pratique.
N'empêche  il faudra quand même que je me me mette un jour à affûter  les deux grandes Disston qui depuis dix ans n'ont dans mon atelier qu'un usage decoratif :elles sont belles c'est pour ça que je les garde, mais franchement  coupent comme  un couteau en plastique ...

A mes débuts j’avais acheté une scie égoïne Stanley jet cut ainsi qu’une scie à dos de même marque toutes deux aux dents durcies. Je ne suis jamais arrivé à couper d’équerre avec la jetcut en particulier. Je pensais que ça venait de ma technique.

Plus tard j’ai acheté une Spear and Jackson d’ocas aux puces, que j’ai affuté après avoir lu quelques docs sur internet et la différence était flagrante. De même j’ai un jour loupé mon affutage sur une petite scie à dos a poignée droite (gent’s saw), ma lime était un peu grosse pour les 18 dents par pouce de la lame et j’ai lime certaines dents trop profondes, au point que j’ai décidé d’enlever toutes les dents et de repartir à zéro. J’ai coupé 15 ou 16 dent par pouce et à ma surprise la scie coupait mieux qu’avec les dents d’usine.

Tout ça pour dire que l’affutage d’une scie n’est pas très sorcier, il faut un tiers point (lime triangulaire) de la bonne dimension, une pince a avoyer (je n’ai jamais essayé au marteau et petit burin)et une petite pierre a affuter.  Il faut se lancer sur une scie pas chère, et être surpris par l’amélioration qu’on peut y apporter. Ensuite passer aux Disston et apprécier ces outils comme il se doit, pas comme déco ! Je me moque, mais j’ai quand même une dent contre les gens qui fixent une belle varlope, ou une scie contre un mur quand ces outils pourraient être utilisés (un peu de respect). Le problème (ou pas en fait pour les acheteurs d’outils d’occasion) c’est que beaucoup de gens n’imaginent même pas qu’on puisse se servir d’outils à main.

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  sangten le Mar 3 Mar 2015 - 9:33

Bon, bien, tout est dit, ou presque.
La rencontre antipodale Vincent/JoV va donner quelques débats intéressants, avec décalage horaire. Affaire à suivre de très près.
Vincent, je ne te le dirai jamais assez, tu te fais trop rare.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6004
Points : 11263
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un nouvel établi

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum