anipassion.com

Chauffage atelier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chauffage atelier

Message  le bougnat le Mar 24 Fév 2015 - 18:29

Salut à tous les fabricants de copeaux.......!
Et justement , en parlant d'eux (les copeaux ) j'ai investi en debut d'hiver dans un poêle
"Deom turbo" . Ceci afin de rechauffer mes douleurs quand la température arrive à 5/6° !
Et tout ça bien sur dans l'idée d'utiliser mes chutes de bois et....mes copeaux !  Car cet
appareil est censé accepter copeaux et...sciure !!!
Or , si je n'ai pas de soucis avec le bois , avec les copeaux , c'est galère .Je suis obligé
d'y aller pelle par pelle ( d'accord ça rechauffe...!) Si j'en mets trop , le couvercle a tendance à monter au plafond.....avec à chaque fois un nuage de poussière et de fumée !

Alors ,mon souhait vous l'aurez compris , c'est de trouver un possesseur de ce genre d'apareil qui le maitrise mieux que moi, et qui me fasse part de ses pratiques .

Pour ceux qui ne connaissent pas , je joins deux petites photos :



Merci d'avance A+


le bougnat
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 34
Points : 108
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage atelier

Message  6°sens le Mar 24 Fév 2015 - 18:50

Salut,
Je prends un ticket.
Aujourd'hui, j'ai la grippe et rien que de penser que je pourrais avoir un atelier chauffé, ça me séduit.
Et comme j'ai des copeaux, des copeaux...
++
Renaud

Ps. Il ne faut pas oublier qu'un atelier chauffé épisodiquement entraine condensation et rouille.

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage atelier

Message  niaproun le Mar 24 Fév 2015 - 18:58

Ave
Ah que oui on apprecie le chauffage, travailler avec des moufles c'est pas top.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3037
Points : 6898
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage atelier

Message  jean luc 38 le Mar 24 Fév 2015 - 19:40

bonsoir le BOUGNAT
  Bonsoir a tous

   dans les années 80 dans l'atelier de mon 1er patron il y avais 2 gros poêles  a bois dont un que l'on chargeais par dessus  qu'avec des copeaux ,dans le style de la photo, mais plus gros  1,50 m de haut pour un diamètre de 0.60 avec un départ fumée sur le coté , on le chargeais le matin a  7h00 et tenais presque toute la journée le principe de chargement " on commençais par placer un morceau de bois qui avais la forme d'une cheville en bois bien lisse de 1.20 environ de long  ,en biais dans le poêle le petit bout (8x8 environ ) devant l'arrivée d'air en bas et l'autre bout (10x10 )vers le départ des fumées  ensuite on versais un  1 sac de copeaux que l'on serrait bien  avec une sorte de pilon jusque en haut une fois les copeaux bien tassés serrés  on retire le bois et il y a plus qu'a allumé , le tirage se fait par la cheminée laissée par le morceau de bois on règle la combustion par l'arrivée d'air et sa tient longtemps ce poêle était tout en fonte avec des parois de presque 1cm d'épaisseur , l'autre poêle d'une conception différente brûlais toutes les chutes de bois  de l'atelier , l'espace autour de ces poêles était toujours tenus dégagé et propre , celui qui fonctionnait avec les chutes n’était plus rechargé après midi , le soir à 18h00 on vérifiait qu'il n'y ai plus de braises dans les 2  et le patron refaisais un contrôle en partant plus tard que nous
bon chauffage a tous
salut  Jluc

jean luc 38
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 549
Points : 969
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 56
Localisation : saint victor de cessieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage atelier

Message  Brouno le Mer 25 Fév 2015 - 7:31

Bonjour à tous,

Pour les copeaux, j'ai deux solutions :

1) je mélange dans un tonneaux avec de l'eau, des copeaux avec du papier journal que je compresse ensuite avec une petite presse hydraulique.

Quelques vidéos du net :




Il y en a d'autres.....

2) Je prépare mon feu sans l'allumer, papier journal, petit bois,  je place au milieu un morceau de tuyau d'évacuation de fumée, tu peux y faire des trous dedans, que je remplis de copeaux et j'allume mon feu.

Ensuite tu peux remettre des copeaux dans le tuyau sans l'enlever, mais bon, pas évident quand même.

---------------------------

Si tu mets des copeaux dans ton fourneau, le plus important c'est de ne pas recouvrir les flammes avec, sinon..... boooouuuum, j'essaye toujours de les mettre sur un côté.

Brouno
complétement accro
complétement accro

Messages : 1394
Points : 2076
Date d'inscription : 23/09/2014
Age : 59
Localisation : Doubs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage atelier

Message  ebe3 le Mer 25 Fév 2015 - 7:50

bonjour,

tout d'abord quel chance j'ai le même enfinplus gros et de la marque
France turbo, il à 18 ans et fonctionne très bien,
pour ton problème, ce genre de poêle fonctionne en combustion par le haut
il m'est arrivé que le couvercle pête mais là sa provient du fait que tu étouffe
le feu, il faut donc mettre des chutes de bois en mélange avec tes copeaux
pour permettre la combustion je procède de la sorte, le matin à l'allumage
je vide 1 sac de copeaux dans la bête et je l'allume sans autre préparatif,
pour la suite 3 à 4 chutes de bois pour laisser respirer et chargement d'1 seau
de copeaux je remplace quelques fois le bois par du carton à chaque livraison de quincaillerie
j'en ais des tonnes, voilà ci ça peu t'aider.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1920
Points : 3837
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

shauffage atelier

Message  le bougnat le Mer 25 Fév 2015 - 8:27

Bonjour à tous
Je me doutais bien que l'experience allait parler........
Quand j'ai acheté ce poêle il me semblait avoir entendu parler de l'usage qui en etait fait dans les ateliers de boiseux.. Il me manqait que le mode d'emploi !
Merci à jean luc38 de me l'avoir fourni . Je vais essayer aujourd'hui même et vous fait un compte rendu ce soir.
A+ donc

le bougnat
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 34
Points : 108
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage atelier

Message  6°sens le Mer 25 Fév 2015 - 9:08

Bonjour à tous,
Antoine avait fabriqué une presse à briquettes.
Si tu passes par ici, tu pourrais dire ce que ça donne après tout ce temps ?
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage atelier

Message  dia le Mer 25 Fév 2015 - 9:34

Salut, J'avais vu sur le forum qu'une astuce pour brûler un nombre conséquent de sciure ou copeaux était de bien tasser les copeaux dans le poêle en créant une cheminée au milieu. Le but étant d'allumer le tout au centre.

Des photos valent mieux que ma mauvaise explication, le détail est ici. :-)

++

dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2049
Points : 4044
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 31
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage atelier

Message  Antoine le Mer 25 Fév 2015 - 16:08

Bonjour à tous, bonjour Renaud,

6°sens a écrit:Bonjour à tous,
Antoine avait fabriqué une presse à briquettes.
Si tu passes par ici, tu pourrais dire ce que ça donne après tout ce temps ?
++
Renaud

Les briquettes que l'on fait en mélangeant avec du journal, de l'eau, etc, c'est vraiment s’embêter pour pas grand chose...
Il vaut mieux trouver une solution pour bruler directement les copeaux. Pour que la fabrication de briquettes vaille le coup il faudrait avoir une machine qui compacte à sec, mais là il faut faire une grosse machine hydraulique automatisée...

Antoine
Modérateur
Modérateur

Messages : 2211
Points : 5357
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Ille et Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

chauffage atelier

Message  le bougnat le Mer 25 Fév 2015 - 17:00

Salut à tous
J'avais pourtant fait des recherches sur ce forum sans resultats.......et pourtant j'avais de quoi trouver ma vie !
Quoiqu'il en soit , j'ai fait ce matin mon 1er feu de copeaux . Suivant la technique de
Jean luc 38 , j'ai taillé mon chevron legèrement conique , bien tassé les copeaux autour ,
enlevé le chevron.........jusque là sympa ! La difficulté a été l'allumage . J'ai essayé par dessous , à travers la grille ..niet ! J'ai fini par piquer au bout d'un fil de fer un petit cube
Specifique pour allumer les poêles Aprés l'avoir allumé , je l'ai délicatement deposé au fond du trou.... d'abord un peu de fumée , et puis c'est parti pour une bonne partie de la matinée ( en fait mon poêle est petit donc la réserve est pas tres importante )
Si j'ai bien compris , le but du tube qui descend en biais dans le poêle est d'alimenter en air la combustion sans que les copeaux etouffent la flamme . Quand c'est le cas ça
"implose" et c'est là que le couvercle a tendance à monter au plafond..!!

Donc dorénavant je ne serais plus embarassé par les copeaux ! Nickel !

Encore une fois merci à tous .

le bougnat
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 34
Points : 108
Date d'inscription : 13/02/2015
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage atelier

Message  jean luc 38 le Mer 25 Fév 2015 - 21:03

hello bonsoir le BOUGNAT
bonsoir a tous

panchello je suis ravi pour toi ,

oui le principe repose sur une bonne arrivée d'air , le bas de la " cheville " au plus près  de l'arrivée d'air et le haut du départ des fumées , et la logiquement une fois que tu enlève la cheville tu doit sentir le courant d'air de ton tirage une fois que tu a refermé le dessus , une allumette en bas par l'arrivée d'air cela doit suffire

dans notre poêle nous mettions  quasi 2 sacs de copeaux de 120l et on serrait , serrait bien fort

le rendement était bien meilleur quand dans les sacs il n'y avait que du copeau pas de sciure on la vu rouge le cubillot comme la trogne du tolier affraid qui nous gueulais dessus de l'avoir tant booster, mais nous on se gelais les miches Razz Razz

salut Jluc

jean luc 38
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 549
Points : 969
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 56
Localisation : saint victor de cessieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage atelier

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum