Broutage vastringue ou broutage wastringue

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  sangten le Dim 1 Mar 2015 - 19:49

Bonjour les amis

Depuis quelques jours nous échangeons en MP, Samuel et moi, sur les wastringues.
On dit une wastringue ou un vastringue.
Honneur à la gent féminine, cet outil demandant grande délicatesse, je vais, dans ce fil, le traiter au féminin. J'espère qu'il n'y a pas sur le forum de sympathisant des "Chiennes de garde".

Je suis parti pour faire un fil à part des outils Veritas, car les miens sont des Veritas, mais pas forcément ceux des metabricoleurs qui vont se joindre à notre subtile conversation.

Or donc, le problème évoqué céans est celui du "broutage" autrement traduit de chattering en anglais. J'ai effectué une recherche sur ce problème qui semble se produire plus fréquemment chez nos amis anglo-saxons que chez nous, vu que ma recherche "broutage vastringue" ou "vastringue broute" sur gogol a donné 5 résultats peu ou prou pertinents en français, alors que "spokeshave chatter" m'a donné 48 500 résultats. Je serai bon prince, et vous avouerai que je n'ai pas été au delà de la première page de résultats, les premiers m'ayant totalement satisfait.

Bien. Ce préambule établi, voici les résultats que j'ai obtenu. Avec la wastringue à semelle plate, no problemo, si c'est bien affuté, on glisse tranquille, avec un joli copeau

Essai sur un bois droit, surface de départ, direct from the scie circulaire :



deux ou trois jolis copeaux plus tard





résultat : on n'y voit rien. Bon, croyez-moi sur parole, c'est joli. De toute façon, vous z'avez pas le choix.



C'est super lisse. un régal à faire. C'est vraiment plus sympa qu'à la ponceuse. Pas de bruit, ça glise, fait des jolis copeaux pour allumer le feu. Tout écolo, quoi.

Là où ça se corse, c'est quand on attaque une surface concave.

Bois de départ :


phase intermédiaire



J'ai lu sur les forum anglosaxons qu'il était bien d'incliner la wastringue, ça broute moins. C'est ce que j'ai l'habitude de faire avec les rabots quand j'attaque du contrefil ou une partie délicate.

Résultat final. C'est pas mal, mais peut mieux faire :



Et vous, les as, ceux qui nous scotchent, ceux qu'on ne voit jamais, qui sont trop bons pour montrer ce qu'il font, pour pas nous ridiculiser, comment faites-vous pour ne pas brouter ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  toutenbois le Dim 1 Mar 2015 - 19:58

Bonsoir

Trop tard au milieu de l'océan indien pour continuer cette conversation, mais demain je vous expose mes difficultés et solutions !

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  ebe3 le Dim 1 Mar 2015 - 20:02

bonsoir,

je ne suis pas doué en la matière mais je dois avouer que je ne me suis jamais posé la question
vue que l'ors de ma formation mes pères m'on toujours fais passer le papier de verre en finition mais
à la main bien sur, ceci etant le racloir juste un petit coup sens appuyer trop fort mais en maintenant celui ci
fermement pour limité son entrée en fréquence et de manière légèrement incliné comme tu le suggère est la
bonne métode pour moi le wastringue me sert plus à enlever de la matière de manière plus efficace.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1925
Points : 3842
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  grosb le Dim 1 Mar 2015 - 20:03

Bonsoir,

Ben moi je me pose la question, en fait je vous la pose : pourquoi s'emm.... avec une baltringue lorsque l'on peut utiliser un beau rabot et de préférence en Lie... ou Véritas ?  jesors

Pour le cas numéro 2, d'abord je hais les courbes dans le bois, la question ne se pose donc pas.. jesuisdehors

C'est d'ailleurs pourquoi je ne possède aucune Wastringue...  Very Happy
Je ne demande d'ailleurs qu'à être convaincu de leur utilité.

Amicalement, Bernard.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  ebe3 le Dim 1 Mar 2015 - 20:10

salut Bernard,

pour ta gouverne c'est plus un outil de chaisier c'est fait pour des courbes de type torsadé
on utilisait souvent cette outil dans la réalisation de fauteuil à la reine ou un crapaud, pour les raccord de courbe
dans le mobilier d'art autrement je suis d'accord avec toi un bon rabot cintrable s'avers bien plus efficace.
mais largement plus chère.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1925
Points : 3842
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  sangten le Dim 1 Mar 2015 - 20:37

Les gars, vous avez sans dout raison, mais, bien qu'ayant quelques Lie et autres Veritas, j'ai découvert la joie de la glisse avec cet outil. Je parle du plat, pour l'instant, en termes de résultats, le bombé suivra, j'espère dans pas longtemps.
En tout cas, avec le plat, j'ai obtenu un fini glacé sur un contrefil (voir mon fil sur le cadre, que je viens de poster, ouais, je me fais ma pub) en beaucoup moins de temps et avec moins de risque qu'avec un rabot. Je suis moi-même scotché.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  oliver67 le Dim 1 Mar 2015 - 20:40

Glop Sangten,
Le cas courbe concave, c'est démarrage au centre de la courbe pour éviter le contrefil.
Pour la courbe convexe, c'est démarrage extrémité et arrêt au centre.
Niveau technique, j'en sais pas plus car j'ai pas de spokeshave. Mais je vais plutôt acheter un rabot cintrable pour réaliser ce genre de travail. Pour le lit de ma fille, j'ai réalisé les convexités au rabot de paume, c'est juste plus long mais ça marche. Pour la concavité, on est d'accord que c'est impossible. J'ai vu que Stanley et lee vendent des "round Spokeshave".

Curieux de lire les autres pour voir.
A plus.

oliver67
complétement accro
complétement accro

Messages : 955
Points : 2063
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 41
Localisation : de l'autre côté des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  grosb le Dim 1 Mar 2015 - 20:47

Ben je m'en vais voir de ce pas le post sur ton cadre, je ne demande qu'à être convaincu.
Mais je crains friser le divorce si je me mets à collectionner les wastringues en plus de mes rabots, d'autant que je n'ai pas encore de guillaume...
A ce propos, j'aimerais bien avoir vos sentiments qu'en à ces rabots un peu spéciaux.
A quoi servent-ils réellement puisque leurs largeurs correspondent rarement aux rainures que l'on veut réaliser et que pour les feuillures il y a déjà les rabots à feuillure justement, qui se lance ?
Merci.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  sangten le Dim 1 Mar 2015 - 21:09

Oliver67 a écrit:Le cas courbe concave, c'est démarrage au centre de la courbe pour éviter le contrefil.
Pour la courbe convexe, c'est démarrage extrémité et arrêt au centre.

Ca serait pas l'inverse, des fois ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  oliver67 le Dim 1 Mar 2015 - 21:54

Ha, c'est tout à fait possible.
J'essaie d' éviter de raconter des âneries, mais il y en a toujours quelques unes qui m' échappent.
Vais me pencher sur le spokeshave, tiens, bien que cet outil ne m' inspire pas plus que ça, sans doute à tort.

oliver67
complétement accro
complétement accro

Messages : 955
Points : 2063
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 41
Localisation : de l'autre côté des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  boiseux33 le Dim 1 Mar 2015 - 22:01

J'aurais dit l'inverse aussi.
Sinon, l'usage d'un wastringue à semelle droite sur un chant concave ne pourrait-il pas partiellement expliquer ce "broutage" ?

Spontanément, j'aurais plutôt utilisé pour cette situation un wastringue à semelle convexe (si ça -doit- exister).

j'en possède un bas de gamme avec lequel j'ai rencontré des problèmes similaires lors de la mise en forme de raccords de main courante entre un perron et un escalier (raccord délardé car cintré en plan et en élévation)

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1197
Points : 2254
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  sangten le Dim 1 Mar 2015 - 22:40

boiseux33 a écrit:J'aurais dit l'inverse aussi.
Sinon, l'usage d'un wastringue à semelle droite sur un chant concave ne pourrait-il pas partiellement expliquer ce "broutage" ?
non, sur le chant concave, j'utilise la semelle bombée, ou convexe, pas la plate. Il me paraît pas possible d'utiliser celui à semelle plate pour une courbe concave, sauf si elle est très peu prononcée. Il faudrait trop sortir la lame et effectivement, ça brouterait sérieusement. Ce serait quasiment un troupeau de moutons des Pyrénées.

Spontanément, j'aurais plutôt utilisé pour cette situation un wastringue à semelle convexe (si ça -doit- exister).

C'est le cas.



j'en possède un bas de gamme avec lequel j'ai rencontré des problèmes similaires lors de la mise en forme de raccords de main courante entre un perron et un escalier (raccord délardé car cintré en plan et en élévation)

Pour le peu d'expérience que je peux en avoir, l'affutage est critique, ainsi que la sortie du fer. Le fer doit être à peine sorti, si on veut un joli copeau, et pas tout arracher.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  Antoine le Dim 1 Mar 2015 - 23:02

Bonsoir Alain, bonsoir à tous,

Je n'ai jamais utilisé de vastringue, mais je me demande si le tenir au plus près de la semelle -en ayant presque les pouces sur le contre-fer- n'aiderais pas à limiter ton problème ?

Antoine
Modérateur
Modérateur

Messages : 2211
Points : 5357
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Ille et Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  sangten le Dim 1 Mar 2015 - 23:07

Bonsoir Antoine. Quel plaisir d'échanger avec toi.

C'est ainsi que je l'utilise. Pour le droit, on peut avoir plusieurs positions, mais pour le bombé, c'est dans la position que tu proposes qu'il broute le moins.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  pili le Dim 1 Mar 2015 - 23:36

Alain

J'ai toutes sortes de vastringue et je n'ai pas trop de difficulté avec , dés que je suis à Fayence je ferai des essais rien que pour la curiosité !!

Surtout que ces vastringues Véritas sont très beaux...! cela me donne envie d'en faire en bronze !!!!


Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  sangten le Dim 1 Mar 2015 - 23:37

pili a écrit:Alain

Surtout que ces vastringues Véritas sont très beaux...! cela me donne envie d'en faire en bronze !!!!

Pierre
Ne te gêne surtout pas, et fais nous de beaux fils.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  pili le Dim 1 Mar 2015 - 23:39

J'ai déjà fais des croquis !!" Hé !! Hé !!!!


Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  JoV le Lun 2 Mar 2015 - 1:08

Bonjour à tous,

Je possède deux vastringues une Record 064 (plate) et une Stanley 151 (convexe). J’ai toujours trouvé que la vastringue plate était beaucoup plus facile à utiliser et les courbes convexes plus facile à réaliser que des courbes concaves avec une vastringue convexe. Pour éviter le broutage, l’affutage fait une grosse différence, le copeau doit aussi être fin et je trouve qu’utiliser la vastringue en biais fait une différence. Coucher le fil du bois en fonction de la partie de la courbe qu’on travaille est bien évidement capital. Juste pour répéter ce que tout le monde vient de dire quoi.

Une technique que j’ai utilisé avec succès pour les pièces ovales ou rondes (je m’en sers pas mal pour faire des manches d’outils) et de régler la lame pour que la profondeur de coupe soit différente de chaque cote de l’outil (la lame est très légèrement en biais). Ça permet, sans avoir à changer le réglage, de prendre des copeaux plus ou moins épais juste en fonction de la zone de la semelle qui porte sur le bois. Si ça broute un peu sur une portion de la pièce on prend le côté réglé plus fin et si il n’y a pas de problèmes on avance vite avec le cote réglé plus grossier. Bien évidemment cette technique ne marche pas pour les faces courbes qui doivent rester d’équerre avec une autre face.

Autre chose, sur les vastringues anciennes, la surface sur laquelle repose la lame n’est souvent pas très plane et la rectifier de quelques coups de lime peut dans certains cas beaucoup diminuer le broutage. Mais sur du matériel Veritas tel que tu utilises cette surface doit déjà être parfaite.

Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  toutenbois le Lun 2 Mar 2015 - 7:01

Bonjour

Comme Alain ma wastringue à semelle plate est très agréable à utiliser sur des surfaces plate ou convexe, je trouve que c'est le complément parfait de la scie à ruban et que pour une seule pièce courbe cela permet d'avoir une surface net sans pour autant avoir recours à la découpe d'un calibre et au toupillage.

Mais j'ai des difficultés à apprivoiser celle à semelle bombé, ce n'est pas une Véritas mais une série D.
J'ai fait le constat suivant que je vous explique avec deux schémas.

Selon que l'une ou les deux ou encore aucune extrémités de la semelle était en appui sur le bois je n'avais pas la même profondeur de coupe...



J'ai donc limé les deux extrémité afin de créer un zone plate autour de la lumière



Cela donne ça, je ne me pleins pas du résultat, comme vous pouvez le voir sur la photo, mais la glisse n'est ps fluide comme sur la wastringue plate





Sinon pour vous faire un retour qualité sur les série D, même si je ne peux pas les comparer, j'en suis très content. Je me demande juste si l'acier de la lame n'est pas trop dure, car lors d'un broutage sur bois exo ( celui de mes rabots) j'ai eu des petits éclats sur le fil de la lame ce qui m'a forcé à réaliser un affûtage conséquent







toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  sangten le Lun 2 Mar 2015 - 8:56

bonjour

Samuel, c'est cette photo que tu veux ?



Il n'y a pas de zone plate comme tu as fait. La zone plate limite un peu le rayon de concavité. Si tu veux contrer ce problème, tu es obligé de sortir plus le fer, ce qui va occasionner plus de broutage.

Le post de JoV est éloquent à cet égard. Il donne tous les éléments pour un usinage parfait. Affutage, sortie du fer, angle de coupe, etc.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  toutenbois le Lun 2 Mar 2015 - 9:25

Deux points me semblent faire la différence:

1/ La lumière de ta wastringue est bien plus fine que la mienne, et si tu regarde mon premier schéma on voit bien que si la lumière est étroite, mon problème de variation de la profondeur de passe est quasi annulé, je vais bidouiller un intercalaire comme sur la tienne

2/ La semelle de la véritas semble avoir un rayon de courbure plus important ce qui doit limité le phénomène de roulis .

Sinon, j'avais testé la sortie de fer progressive décrite pas Jov mais je n'avais pas été convaincu. Je vais refaire des essais à l'occasion

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  sangten le Lun 2 Mar 2015 - 10:28

pour l'intercalaire, ce sont des espèces de rhodoïds, justement, un peu comme les intervalaires des classeurs. Les miens sont assez fins, 0,15 et 0,25 mm

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  meles le Mar 3 Mar 2015 - 23:24

Un peu hors sujet, mais bon :


@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7224
Points : 14003
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  meles le Mer 18 Mar 2015 - 20:59

Toujours hors sujet, mais voila la suite :



@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7224
Points : 14003
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  Gwen Cordiste le Jeu 19 Mar 2015 - 5:27

Bien le bonjour à tous, bonjour Alain !

Je prends un ticket SVP. Sujet très intéressant. Je n'ai que très peu d'outils aujourd'hui mais je compte bien en acquérir au fil du temps, donc je suivrais, dans l'ombre.
D'autant plus que Pierre nous promet encore une excellente réalisation !
Meles, encore une belle vidéo, comme je les aime. Fabriquer ses outils est un réel plaisir. J'ai aimé faire mon petit trusquin (qui reste à améliorer) et je compte bien en faire d'autres (outils), alors pourquoi pas une wastringue, et en connaître tous les facettes.
Donc je suis avec assiduité.
Cordialement,
Gwen

Gwen Cordiste
très actif
très actif

Messages : 316
Points : 714
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 39
Localisation : Var 83 - entre Toulon & Brignoles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broutage vastringue ou broutage wastringue

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum