Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  pompom37 le Mar 1 Sep 2015 - 18:50

Merci Fred pour ce complément d'information très utiles, d'ailleurs j'y pensais aux brocantes
d'ailleurs j'aimerai que les pro du rabot ohhhh ils vont se reconnaitre les petits enfin les petits je me comprend Very Happy
comme il y a encore deux brocantes qui arrivent j'aimerai connaitre si possible
les marques les plus courante de rabot même ancienne car sur une brocante on trouve pas du veritas ou lie nielsen cheers
donc j'en connais déjà quelques une comme Golddenberg, Peugeot, Record, Stanley juuma non ca je trouverai pas Very Happy
enfin voila que je me débrouille à trouver ca
ensuite si quelqu'un avait l'amabilité oui je sais je demande beaucoup mais bon c'est pour la bonne cause
de réaliser un tableau ou autres avec les références et type de rabots
par exemple à quoi correspond un n°4 ou n°5, je pense que c'est la longueur mais quoi 150mm,200mm ect..
je pense que cela servirait à beaucoup de monde et de néophyte comme moi d'ailleurs
mais ca c'est pas presser c'est juste une suggestion Very Happy

_________________
Amicalement  Christian




Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse
Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant

pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 3266
Points : 5455
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  oliver67 le Mar 1 Sep 2015 - 19:47

Au niveau des marques, si tu as la chance de tomber sur des suédois à l'acier signé Erik Anton Berg, tu peux acheter.
Certains Anchor aussi, ou Hellstedt.
Américain comme Sargent, tu risques de trouver.

Tu trouveras énormément d'info sur le type de rabot, ses dimensions et l'usage sur ce site très documenté :
http://www.supertool.com/StanleyBG/stan0a.html


oliver67
complétement accro
complétement accro

Messages : 955
Points : 2063
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 41
Localisation : de l'autre côté des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  6°sens le Mar 1 Sep 2015 - 20:52

Hou, hou...
On s'éloigne quand même beaucoup des rabots Rali.
Ce genre de discussions pourraient être faites sur un fil moins spécifique.
Le quidam qui va vouloir en savoir un peu sur ces rabots Suisses va se perdre dans un dédale de discussions erratiques.
Recadrons le sujet, s'il vous plait,
Merci,
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  oliver67 le Mar 1 Sep 2015 - 20:56

Glop Renaud,

Je me ou suis posé la question et comme me ttre du tppoc lindique, on parle de rabots ralis et autres.
suis pas czrtain qu'il faille ouvrir un topo de rabot par marque. On a vite fait me tpir ke pense.

oliver67
complétement accro
complétement accro

Messages : 955
Points : 2063
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 41
Localisation : de l'autre côté des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  6°sens le Mar 1 Sep 2015 - 21:13

oliver67 a écrit:Glop Renaud,

Je me ou suis posé la question et comme me ttre du tppoc lindique, on parle de rabots ralis et autres.
suis pas czrtain qu'il faille ouvrir un topo de rabot par marque. On a vite fait me tpir ke pense.
C'est vrai que, question lisibilité, tu te poses là !!!
Faudrait penser à ceux qui sont contents de lire ce que le titre du sujet évoque.
Mais, si tu veux que le forum soit brouillon, tu peux continuer.
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  KOKO 57 le Mar 1 Sep 2015 - 21:46

Salut tout le monde.........Pompom37,tu pourrais certainement recevoir toutes sortes de renseignements et tableaux concernant les rabots RALI et autres de la part d'un éminent administrateur récemment promu contre un prêt d'une durée déterminée de ta si chère Domino,non ne me remerciez pas,si je peux aider Twisted Evil

KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 1570
Points : 2339
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 50
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  pompom37 le Mar 1 Sep 2015 - 22:28

bonsoir Renaud
je suis d'accord avec Olivier concernant le sujet
ou alors il faut raccourcir le titre de ce fil
Essais des Rabots Rali Very Happy
pour moi ce n'est pas un fil spécifique
parce que quand tu relis le fil entièrement ce que je viens de faire
on parle également des rabots Stanley, Lie Nielsen, Norris, Record Bedrock ect.....
dont une part importante sur Stanley
donc ca ne concerne pas que les rabots Rali
mais peut être je me trompe ou alors j'ai rien compris au film et j'ai raté un épisode Very Happy




_________________
Amicalement  Christian




Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse
Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant

pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 3266
Points : 5455
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  pompom37 le Mar 1 Sep 2015 - 22:32

Zut j'ai oublier de dire qu'en relisant le fil j'ai eu les réponses
à mes questions poser juste avant et j'en remercie Vincent91 Very Happy
et je vais en profité pour jeter mes lunettes à la poubelle
pour ne pas avoir vu ce que je cherchai, bin oui quoi faut bien un responsable Very Happy

_________________
Amicalement  Christian




Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse
Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant

pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 3266
Points : 5455
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  vincent91 le Sam 13 Aoû 2016 - 9:40

Bonjour à tous
Quentin  en congé d'Angleterre et de passage à Brunoy est venu me dire un petit bonjour et me montrer ses nouveaux rabots.
Nous avons fait des photos et iun petit test comparatif entre les  siens et les miens , dont je vous donne tout de suyite la conclusion et que je detaillerai un peu plus tard etant un peu pressé aujourd'hui.  
Voici donc les  conclusions:

1-Le petit rabot de paume chinois  Luban  est une copie à l'identique  du Lie-Nielsen 9 1/2  et il est d'une qualité  équivalente. A l'évidence, cete marque  Luban  est un nouvel avatar de plus  du fabricant chinois Qiang Sheng , fabricant qualitatif specialisé dans la copie  des Lie-Nielsen  et qui semble l'unique fabricant derrière de multiples marques de distributeurs : Juuma,  Woodriver (aux USA), Rider (chez Axminster), sérieD  ( chez Dictum et je crois aussi Gaignard Millon) : tout ça semble bien sortir de la même usine.  Ces fabrications sont  soignées, avec quelques nuances m semble-t-il,  et ces rabots sont  des concurrents  sérieux de Lie-Nielsen,  offrant une qualité excellente, presqu'équivalente pour un prix certes  non negligeable,  mais deux fois moins cher  que les originaux.  Dans le cas de ce petit rabot,  la qualité me prait réellement  identique au  Lie-Nielsen dont je me sers. Il est probable que les peits rabots sont plus  faciles à fabriquer que les  grands, et en fait  je n'ai guère  trouvé de rabots de paume,  même parmi des clones  bas de gamme, vraiment mauvais et  inutilisables. Néanmoins il ya des nuances. Le Stanley original 9 1/2 récent que je possede est un ton au dessus de la production courante, et Lie-Nielsen comme sa copie chinoise sont vraiment du  haut de gamme tant par l'aspect qu'à l'usage.

2- Le rabot de paume de Veritas NX 60 que nous avons egalemenbt essayé est egalement un rabot haut de gamme au fonctionnement impeccable m^me en bois tortueux, mais ce resultat n'étonne personne de la part du  fabricant Canadien connu pour être aussi  qualitatif que novateur.  

3-  Egalement vendue sous  la marque  Luban nous avons essayé  la vastringue de belle fabrication , qui semble elle ausi une  copie fidele de la vastringue   "Brian Boggs" de Lie- Nielsen (dans sa version usuelle, qui est convexe dans le sens antero-postérieur), et rectiligne dans le sens transversal). Elle marche extrêmement bien, aussi bien en tous cas  que mes vastringues en bois à lame Hock  . Mon outillage etant  un peu rudimentaire Very Happy ),  nous n'avons pas pu faie de comparaison directe avec la vastringue Lie-Nielsen,  mais il est clair que   la qualité est très proche.
`
4- Le guillaume court de Rali est uin outil très interessant: il a les mêmes cara teristiques et les mêmes qualités que les autres rabots de ce fabricant   suisse  cher à Pierre-pili : il est livré pret à l'emploi , facile à utiliser même pour un non-expert, efficace, utilisable sur des bois un peu "sales" (avec traces de peinture, voire de  ciment si l'on utilise la version carbure des lames, ce qui n'est pas sans interêt quant on retouche une feuillure de fenêtre ou de porte). S'il n'a pas tout à fait la qualité  de coupe des meileurs  guillaumes metalliques traditionnels, il a en revanche un avantage unique : il est livré avec  un guide pour feuillure très simple à installer et à regler  et qui, contrairement au guide du Stanley 78  (  modèle  de référence  des  guillaumes à guide, par ailleurs  efficace et pas cher) on peut monter le guide  des deux côtés , ce qui permet d' inverser à loisir le sens de rabotage. De ce fait on n'est jamais obligé de raboter à contrefil  (ceux qui ont un peu pratiqué les feuillures à la main savent que raboter un fond de feuillure  en  contrefil ,  c'est pas de la tarte, si vous me passez l'expression)

Bon, là je ne peux pas poursuivre ni vous mettre les photos, je dois partir dans le Cher pour bosser un peu. Je passerai demain à la brocante de Mezille, dans l'Yonne , pour dire bonjour à Tony Murland qui y a un stand .
 


Dernière édition par vincent91 le Dim 14 Aoû 2016 - 19:40, édité 3 fois (Raison : m)

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  vincent91 le Dim 14 Aoû 2016 - 20:50

Nous avons d'abord comparé nos  nos rabots de paume Luban et Lie-Nielsen. Leur dimensions , matériaux, aspect, qulité d'usinage et de finition sont vraiment identiques. Ils ne présentent que des differences minimes:la  molette de reglage de lame est en acier à striation croisée  pour LN, en laiton à striation simple pour Luban, il y a une minime difference de taille des empreintes  en creux pour les doigts sur les côtés du rabot, la  finition  de l'empreinte en creux sur le devant du presseur en laiton est différente ( brute de moule sur le LN). Ce sont des détails  qui ne traduisent  ni  négligence ni infériorité de l'un ou l'autre rabot. Pour l'essentiel,  dimensions,  matériaux,  précision d'usinage, qualité de finition ils  sont  presque indiscernables:
.[/url[url=https://servimg.com/view/18054986/1159]


Dernière édition par vincent91 le Mar 16 Aoû 2016 - 13:49, édité 2 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  sangten le Lun 15 Aoû 2016 - 0:06

Salut à tous

Salut à toi Vincent, qui trop rare se fait, mais nous permet de savourer un peu plus tes interventions.

J'ai aussi sauté le pas avec un n°7 série D. donc Quiangsheng. Hélas, trois fois hélas. Ca m'attriste pour Lie Nielsen. Heureusement que Trump va remédier à tout ça en fermant toutes les frontières et en rasant la Chine.

Ces considérations mises à part, je n'ai pas pu juger de l'acier qui compose les fers pour le Qiangsheng. As-tu pu comparer la qualité de l'acier, dureté et la tenue de l'affutage dans le temps ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6013
Points : 11272
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  quentin91800 le Lun 15 Aoû 2016 - 0:57

sangten a écrit:Salut à tous

Salut à toi Vincent, qui trop rare se fait, mais nous permet de savourer un peu plus tes interventions.

J'ai aussi sauté le pas avec un n°7 série D. donc Quiangsheng. Hélas, trois fois hélas. Ca m'attriste pour Lie Nielsen. Heureusement que Trump va remédier à tout ça en fermant toutes les frontières et en rasant la Chine.

Ces considérations mises à part, je n'ai pas pu juger de l'acier qui compose les fers pour le Qiangsheng. As-tu pu comparer la qualité de l'acier, dureté et la tenue de l'affutage dans le temps ?

Salut Alain,

Pour le fer il a exactement la même épaisseur que le Lie Nielsen, ce qui lors de nos essai sur du frêne assez tortueux, ne nous a pas poser de problème, pour le tenue dans le temps de l'affûtage, je ne pense pas que je sois un exemple ça fait 10 mois que j'ai mon DX 60 je l'ai affûté pour la première fois et encore c'était plus pour la forme. What a Face

Pour en revenir au Rali, le guillaume est le premier que j'ai eu c'est de loin le plus versatile, pour faire quelques chanfrein, retoucher des assemblages, finir une feuillure.
Ce n'est pas Renaud qui me dira le contraire !

Il est moins long 105 mm, que ces homologues traditionnel, mais il est assez large 30mm ce qui lui permet cette polyvalence, de plus il a très peu de longueur entre son nez et son fer.

Quentin





quentin91800
complétement accro
complétement accro

Messages : 1259
Points : 3223
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 23
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  sangten le Lun 15 Aoû 2016 - 6:59

bonjour

Quentin, tu as pris quel acier pour le fer du DX60 ? J'ai le A2 et le PM-V11. Le PM-V11 tient plus longtemps l'affutage. Mais je l'affute plus souvent que tous les 10 mois. Quand je l'utilise, j'affute tous les jours. En revanche, je le trouve plus précis et plus facile à utiliser que le A2. Peut-être me fais-je un petit film.

Faut que j'essaie ce Rali, bien que j'y aille à reculons...


_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6013
Points : 11272
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  quentin91800 le Lun 15 Aoû 2016 - 8:54

Salut,

C'est le O1, il faut dire que je ne m'en sers pas beaucoup, reprendre un désafleur, un assemblage en bois de bout (enfourchement).

Si tu passe dans le coin hésite pas à passer pour essayer un rali.


quentin91800
complétement accro
complétement accro

Messages : 1259
Points : 3223
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 23
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  6°sens le Lun 15 Aoû 2016 - 9:58

Tout a fait d'accord avec Quentin.
Le rali sort du tiroir à tout bout de champs.

Et je ne l'ai pas encore réaffuté une fois...
Elles ne sont pas réaffutables ; je sais bien, mais Pierre signale qu'il les passe sur la pierre ou le papier de verre de temps en temps et que ça lui convient bien.
Mes lames ne sont pas les plus dures ni les courbes qui existent maintenant.
Elles me conviennent bien.

++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  vincent91 le Lun 15 Aoû 2016 - 10:23

Salut Alain
Non, je n'ai pas d'info  précise sur l'acier des rabots Qiang Sheng, mais je pense qu'il s'agit d'un acier A2 : il en a l'aspect et ce type d'acier tend a devenir standard pour les outils  haut de gamme .
Néanmoins tout ce qu'on sait sur les types d'acier, c'est ce que les fabricants veulent bien nous en dire.

J'ai appris ce que je sais sur les aciers dans le livre de Ron Hock sur l'affûtage , The Perfect Edge ( Ed. Popular Woodworking, 2009), qui  détaille assez clairement les problèmes  métallurgiques. Il y a une nomenclature la plus utilisée est celle de l'AISI, (sigle de l''institut américain de fers et aciers) dont les bases sont simples et concernent les aiers les plus courants: : les nuances courantes d'acier sont désignées par une lettre suivie de chiffres.  La  lettre indique le milieu dans lequel la trempe de l'acier doit être opérée:  W (pour water, l'eau) O (pour Oil, l'huile) ou A (pour l'air) . Après  viennent des chiffres qui désignent ls type les plus courants dans chaque catégorie, par exemple W1, O2,  A2 etc. . Ca donne déjà une indication sur la composition, puisque les aciers au pur carbone se trempent à l'eau , l'addition d'un peu de manganese permet de faire un trempe efficace à l'huile, c'et a dire aec un refroidissement moins brutal, ce qui presente divers avantages.Et si on ajoute du chrome, du silicium, du vanadium etc on eleve tellement le point critique de l'acier (la temperature où le metal change de propriétés et devient apte à la trempe) si bien qu'il se trempe spontanément en refroidissant à l'air.  On entre là dan le domaine des acier speciaux, dont font partie le aciers rapides encore plus resistnts à la chaleur.
Pour des aciers de cette sorte, ne portent pas tous la lettre A , ce qui interesse surtout ce sot les propriétés de ces aciers la première lettre peut donc l' usage au quel l'acier est destiné:  par exemple  D2 est un acier pour filières ( Dye=filière)  H11 est un acier résistant à l'échauffement ( Hot=chaud) S1 un acier resistant aux impacts (S= Shock).
La lettre peut aussi designer un composant important : T15 est un acier au tungten, M42 un acier au Molybdene.
Après quand on entre dans les details c'est carrément  vicelard , les aciers fortement alliés peuvent être designés par quatre chiffres , plutot que par une lettre et deux chiffres, et en plus  chaque fabricant  peut créer ses propres appellations: dans  PM V11 on croit deviner  que V signifie  vanadium mais le reste c'est le jargon du fabricant qui peut ainsi  communiquer sur sa trouvaille sans révéler les détails.

Ce "super-alliage" PM V11  est l'aboutissements de recherches signalées par Ron Hock dans son bouquin de 2009: il explique qu'un alliage plus performant que les aciers A2 nécessiterait d'augmenter la concentration en vanadium, ce qui se heurte à un difficulté : dans l'alliage en fusion   l'excès de vanadium  se dissocie du fer au dela d'une certaine concentration. Ron Hock indique  que  la  solution devrait venir des progrès de la technologie des  alliages en poudre, appliquée depuis longtemps  dans le   "frittage" ( technique de fabrication des  outils en  carbure de tungstene, les plaquettes de freins etc). Le PM V11 semble une  application  de ce progrès    technologique.

Maintenant il faut garder à l'esprit que d'augmener la  dureté de l'acier est,  si je puis dire, une arme à double tranchant: ce qui se gagne en durée du tranchant  oit se perdre necessairement  en facilité d'affûtage. Une lame Lie-Nielsen  en acier A2 "cryogénique"  est   plus longue à  affuter qu'une lame   en acier ordinaire de même épaisseur, et probablement moins longue à affuter qu'une lame en PM V11 ( n'ayant jamais affûté de PM V11 je suis moins expert que toi et tu pourrais éventuellement préciser ce point).

Il est clair que la résistance à l'usure et la facilité d'affutage sont  deux qualités foncièrement antinomiques  et qu'aucun progrès metallurgique ne  pourra  éviter de faire un  compromis à un certain point entre elles. Tout le monde a l'air de considérer comme génial le progrès qui consiste à déplacer le point d'équilibre vers des aciers plus durs et plus difficile à affûter. Il est clair que la technologie permet de  disposer d'alliages de plus en plus durs , et en même temps de moyens d'affûtage  de plus en plus efficaces (pierre diamantées, pierre à eau synthétiques, pierres ceramiques, meules super cool, guides d'affutage etc). Du point de vue de l'utilisateur, il  n'est certes pas désagréable d'affûter moins souvent tant qu'on a des moyens pour affûter . Mais   on peut aussi considérer ce sont s les marchands de matériel qui y trouvent surtout leur compte:    les aciers haut de gamme, et les matériels d'affûtages qui vont avec,  ont des  coûts et des contraintes qu'on peut parfaitement  juger excessifs....

Je viens de relire la remarques faites par 6° sens (salut Renaud!) et par pompom37 (salut Christian!). Effctivement on s'éloigne un peu  beaucoup du sujet des rabots Rali :
il faudrait rebaptiser le sujet :  Essais rabots:  Lie-Nielsen, Veritas, Qiang Sheng,  Rali et autres  par quentin91800 et vincent 91.
Ou alors, je ne sais pas ,  peut-être scinder le sujet, mais c'est pas simple...


Dernière édition par vincent91 le Mar 16 Aoû 2016 - 15:48, édité 5 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  punk_sportif le Lun 15 Aoû 2016 - 10:27

Bonjour,
Possibilité d'essayer des rabots Rali chez moi aussi à ceux qui veulent. A 5min de l'A84 au niveau de Fougères dans le 35.

Je suis aussi plutot satisfait des mes rabots Rali pour le peu que je sache me servir d'un rabot. Je regrette un peu d'avoir pris le long guillaume plutot que le court.

Ce qui est bien aussi avec ces rabots Rali, c'est que l'autre jour, je rabotais un tasseau qui trainait dehors pour faire une moustiquaire.
Je fais pas gaffe, y avait de la terre dessus sur un coté.
Un petit bruit désagréable au passage du rabot, et le temps que je percute, j'ai bien du faire 3-4 passages... Et pas grave. C'est un rabot Rali à lame changeable, et j'en ai déja au moins 5 d'avance ! Et j'ai pas l'impression que la lame est morflée plus que ca... A regarder de plus pret avant de raboter quelque chose de sérieux.

punk_sportif
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 153
Points : 229
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 36
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  vincent91 le Lun 15 Aoû 2016 - 12:38

salut punk_sportif
Tu as tout à faitt raison de signaler cet  avantage des rabots Rali , on n'hésite pas à les utiliser "dans la vraie vie", c'est à dire sur des des bois anciens avec des reliquats de  peinture, de plâtre ou  de pointes... ce  qu'un  Lie-Nielsen apprécierait très modérément . Peu de gens utilisent à mon avis  les lames carbures proposées par Rali pour ce genre de travail, vu  la simplicité de changement  des lames standard et leur prix raisonnable, on n'a pas trop de complexes!
En tout cas voici ce que donne en action le Lie-Nielsen 9 1/2, sur le carrelet de frêne dont je parlais, doté d'un fil de bien pourri, bien ronceux ,  dur comme du chicotin.  

La surface obtenue est parfaitement lisse , tous les arrachements causés en contrefil par le dégrossissage ont disparu
Le Lie-Nielsen 9 1/2  mérite donc la note maxi, mais sa copie Luban fait absolument jeu égal sur la face opposée du carrelet, dont le fil est tout aussi vicelard:
[/url
Nous avons essayé  sur une troisième face du carrelet   le rabot de paume Veritas , référence NX60 je crois (c'est Quentin a egalement apporté ce rabot, il  me corrigera si je me trompe). La aussi le reglage est facile et le travail d'excellente qualité. Il est difficile d'établir une hierarchie entre ces trois rabots sans une utilisation très prolongée ni sans faire intervenir des considerations esthetiques. Pour cette essai limité je les mettrai ex aequo:


Dernière édition par vincent91 le Lun 15 Aoû 2016 - 18:58, édité 1 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  6°sens le Lun 15 Aoû 2016 - 12:46

Salut,

C'est vrai que l'esthétique du véritas, c'est quelque chose !

Le voici le voila
Mais,
Qu'en est-il de sa prise en main ?

++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  sangten le Lun 15 Aoû 2016 - 15:24

Salut

Merci Vincent pour toutes ces explications, toujours aussi lumineuses et intéressantes.


6°sens a écrit:Salut,

C'est vrai que l'esthétique du véritas, c'est quelque chose !

Le voici le voila
Mais,
Qu'en est-il de sa prise en main ?

++
Renaud

Que du bonheur, la prise en main. Tout en rondeur, une finition parfaite, rien qui puisse blesser ou même laisser une quelconque marque dans la main, pour ce qui me concerne, c'est vraiment un de mes favoris.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6013
Points : 11272
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  oliver67 le Lun 15 Aoû 2016 - 16:30

Bonjour Vincent et les autres,

Merci beaucoup pour ce reportage très instructif.
J'ai commencé brièvement le rabotage manuel avec les rabots bois de mon arrière grand père.
Je me suis équipé ensuite de rabots acier suédois, stanley et sargent qui m'ont convaincu de l’intérêt du rabotage manuel.
Mais j'ai retenté le rabotage avec les vieux goldenberg de grand papa. Et finalement aujourd'hui, je pense qu'à la prise en main, ce sont ceux que je préfère.
Et je me rend compte qu'il en avait un qui disposait d'une lame excellente une fois l'affutage bien fait (deux sigles sur le fer).
La prise en main des rabots fer ne me tente plus aujourd'hui, ça me fait franchement mal aux doigts et c'est inconfortable. La molette de réglage me déchirre la peau sous l'ongle fragile. Sans parler des nombreuses fois où mes mains se cognent à l'acier. EN bref, pour la manipulation, le bois me correspond mieux et la hauteur des bois me permet de mieux sentir à la main la perpendicularité de l'outil par rapport à un chant à dresser.
Enfin au réglage, je ne vois aucune perte de temps avec les rabots bois que l'on tapote pour ajuster le fer.

Alors je me pose une question. Pour quelle raison les rabots acier n'ont pas été démocratisés en France alors qu'en Royaume Uni c'est légion ?
Est ce justement parce qu'au final, les bois marcheraient aussi bien que les aciers ?
Ou alors il existerait un monde de différence entre les anciens aciers et les contemporains dont tu parle Vincent, question ergonomie ?

(ps : le VERITAS NX60 me fait tout de même de l'oeil)

oliver67
complétement accro
complétement accro

Messages : 955
Points : 2063
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 41
Localisation : de l'autre côté des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  quentin91800 le Lun 15 Aoû 2016 - 17:29

Pour corriger Vincent c'est bien le DX60



Et non le NX60


Vincent à d'ailleurs été bluffé lors du rabotage de la 3 ème face qui comportait des nœuds et qui ne le sentait même pas !
En ce qui concerne la prise en main je dois dire que tout est bien étudié !

Si je dois donner mon avis personnel après ce petit test, pour ces 3 rabots je mettrai le Veritas en premier pour les raisons que j'évoque en dessous, et les deux autres ex aequo puisque l'un est copie de l'autre !

J'ai une petite préférence pour le DX60 par rapport au Lie Nielsen ou le Luban de par la facilité de réglage latéral avec le système "type Norris"
J'avait été conquis par la vidéo de présentation de Samuel.
Mais il a un look un peu moins traditionnel...
Comme le dit Sangten, la finition est très soigné (comme les deux autres d'ailleurs)

Quentin


quentin91800
complétement accro
complétement accro

Messages : 1259
Points : 3223
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 23
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  sangten le Lun 15 Aoû 2016 - 18:17

Quentin, n'oublions pas les deux petites vis latérales du DX60, permettant de restreindre le jeu et de caler latéralement le fer avec plus de précision.
Egalement la butée réglable du réglage de la semelle avant pour régler l'ouverture du fer.
Le Lie et le Luban en sont-ils pourvus ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6013
Points : 11272
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  6°sens le Lun 15 Aoû 2016 - 18:28

C'est pareil sur mon rabot à angle faible.
Un régal pour le pseudo néophyte en rabots que je suis.

Au fait, le rabot que je présente n'est pas numéroté (4 - 4,5 - 5 - 5,5 etc.) je suppose que c'est un 4 ou 4,5 mais supposège bien ?

++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  vincent91 le Lun 15 Aoû 2016 - 18:45

Merci, quentin de tes precisions, effectivement le Veritas est peut-être un peu au dessus, je ne me souvenais plus lequel des rabots avait un   levier  Norris , c'est bien sûr le Veritas et ce systeme qui etait donc  autrefois  specifique des rabots londoniens  Noris  commande  à la fois l'avance de la  lame (par vissage de la molette ) et son  réglage transversal par inclinaison laterale du levier. Cette commande est ici  precise , douce, pratiqurment sans aucun jeu. Beucoup plus convaicante qur l'originale des rabots Norris poutant reputés!
La qualité de coupe est effectivement excellente , peut être même un peu  superieure aux autres mais c'est de toute façon très proche et difficile à departager . Beaucoup de choses interviennent dans la qualite coupe ! D'abord,  la qualité de l'affûtage et le Veritas et le seul que nous n'avons pas affûté , c'est à son avantage!. mais le critere le plus decisif pour juger un rabot est la facilité et la precision du reglege, reflet direct de la qualité de realisation: je donne ici peu!t-êtyre un deuxieme  avantage à Veritas . Enfin Veritas est le seum a proposer le choix entre trois types d'acier pur la lame:   O1, A2 et PM V11: chacun a le droit d'avoir un avis propre sur les nouveux aciers et c'est bien de puvoir choisir!
Reste maintenat l'esthetique  des outils   Veritas qui est ...originale . On aime ou pas .C'est clair que je dois avoir une reticence plus ou moins conciente a cette esthetique car je n'ai en matière d'outil veritas que de petits outils equeres de renvoi , gabarit d'angle, brunissoir etc.. aucune scie,ciseau ou rabot. C'est sans doute ce qui m'a retenu d'attribuer à Veritas   une première place meritée , plutôt qu' une place de   premier ex-aequo...Je me range donc  à tes raisons,  Quentin,   et  je proclame donc:  
Pemier: Veritas,
Deuxiemes ex-aequo: Lie-Nielsen et Luban.

Bon j'ai l'air de changer d'avis comme de chemise mais primo, ces rabots sont tout d même de qualité voisine,   et deuxiémo c'est la preuve de notre honneteté, n'est ce pas: personne ne dira qu'on ne s'est entendu à l'avance pour attribuer la premiere place à celui qui nous a le mieux payés!

Tiens, Quentin, on n'a même pas pensé à essayer les autres rabots de paume que j'zais sous la main, le Stanley 9 1/2 et le Groz 9 1/2,  et quelques clones obscurs  qui trainent dans mes caisses... Ils n'etaient pas affutés et  on etait un peu presssés..., c'est vrai
Si vous voulez, les gars je les testerai un de ces quatre matins...
Pardon?vous dites ?   Tests bidons?  entourloupes? remboursez? escrocs?,   guignols, qui dit mieux ? vendus? des  pourris?      Bon, vous êtes trop aimables , c'est vrai on aimerait  bien être achetés de temps en temps Quentin et moi, mais hélas les temps sont durs !
 
Passons aux guillaumes
Comme je le disais le guillaume Rali est plein de qualités. Je precise tout de suite que Ralli non plus n'a pas nous acheter.  C'est pas juste . Tout le monde sait qu'ils ont acheté Pierre, ce pas pour cafter, mais comment vous croyez  qu'il a financé son avion privé, notre ami pili?  Son "bel avion biplan" ...Biplan ça veut dire qu'il a un double plan de financement: une moitié  Schaublin,  l'autre moitié  Rali! En Suisse ça ne s'appelle pas  de la corruption, ça s'appelle du sponsoring , cherchez pas c'est du schweitzdeutsh, c'est  intraduisible.    Malheureusement nous , Quentin et moi, et on n'a pas eu droit au sponsoring. Que dalle on a eu , même pas un carré de  Lindt- noisettes . Durdur...

Revenons à nos guillaumes.
C'est vrai que le guillaume a failli disparaitre ,  concurrencé  par  la  toupie ou la  défonceuse, plus efficaces pour faire  la feuillure au mètre que nécessité la moindre  fenêtre sur mesure. Mais on s'est vite aperçu que  le guillaume est un outil très efficace en retouche ou en restauration:pour  rectifier  une feuillure existante, refaire une partie abîmée il est sans égal. car le recours aux machines a un coût: il  faut avoir  la machine sur place, avec le  bon fer, intaller le   guidage, les protections,  faire le pointage, la piece d'essai...alors qu'on peut sortir  un  petit rabot de la caisse à outils  et c'est torché en un quart d'heure.   
Disons le,   Rali OK c'est des sacrés radins, on va donc pas en dire trop de bien, mais leur guillaume il est pas mal: léger, peu encombrant, simple, efficace, utilisable par un quasi-neophyte,   particulièrement adapté à un travail  sur un chantier.
Ici on est en train de creuser une feuillure d'environ 2O mm de large dans un bout de bois résineux pas spécialement de fil:

Sur cette vue de côté on voit mieux la règle de guidage, faite de metal embouti, particulièrement simple et efficace


Comme je l'ai dit, la règle de guidage du Rali peut se monter aussi bien à droite du rabot qu'à gauche, avantage rarement trouvé sur ses concurrents et  qui permet d'inverser  le sens du rabotage en cas de  contrefil:

Cette possibilité d'inverser le côté de montage la règle est rare sur les  guillaumes munis  d'une règle de guidage, comme mon  très classique   Stanley 78 ci-dessous.

Au demeurant j'aime bien  mon Stanley 78 c'est un  rabot efficace,  pas cher (surout d'occasion) et  qui possède d'autres perfectionnements utiles, comme une   lame inciseuse et un   limiteur de profondeur. Mzis si on rencontre un contrefil sévère, il faut le laisser et raboter en sens inverse avec un guillaume ordinaire  (on verra plus loin comment on peut faire une feuillure d'une precision correcte avec un guillaume ordinaire à main levée).  
Lors de notre essai en revanche, le Stanley 78 s'est revélé   le plus rapide de tous ceux essayés  pour creuser une feuillure, autrement dit celui qui permettait les plus gros copeaux:



Comme on le voit aussi ci dessous,  il tend à "bourrer" (les copeaux s'évacuent mal,  il faut les dégager à la main):



Le bourrage est un défaut très frequent  des guillaumes métalliques, nous l'avons  constaté sur le Rali et il est également flagrant  sur tous les  guillaumes  Stanley, qui ne sont pas terribles  en général . Il y a cependant des guillaumes métalliques qui bourrent  moins que les autres :  ce sont les modèles  de   Preston, un fabricant anglais d'avant guerre modeles devenus rares mais qui ont été judicieusement copiés par d'utres  fabricants comme  Record, Clifton et   Lie-Nielsen. Quant aux guillaumes  de la maison  Véritas, ils ont a reputation d'innovation et d'excellence de cette marque . Nous n'en disposions pas pour le test mais ils n'ont pas la reputation de n pas bourrer: Alain- sangten  pourrait,  je crois,  nous le confirmer.


Dernière édition par vincent91 le Mar 16 Aoû 2016 - 18:52, édité 3 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai de Rabots RALI et autres par vincent91 et quentin91800

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum