" Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Page 1 sur 18 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

" Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  Vincent 38 le Lun 24 Aoû 2015 - 14:28

bonjour à tous,
avant de partir en congé, je m’étais essayé à la réalisation de queues d'arondes, à la main.
j'ai également eu quelque remarques, fondées, sur les nombreuses chutes que mes techniques de travail génèrent, d’où ce fil, pour éviter qu'elles ne périssent dans la cheminée.

Commençons avec les queues d'aronde.
Un généreux donateur m'a offert récemment une planche de cèdre, et j'ai décidé de m'en faire une boite.

je l'ai donc poncé consciencieusement, n'ayant pas de dégauchisseuse, puis découpé en morceaux.

pour déterminer la taille des dits morceaux, j'ai calculé, à peu près,les dimensions possibles de ma boite en fonction de la taille de ma planche.
La notion de calcul "à peu près" m'est personnelle, et je l'assume pleinement.

j'ai omis de photographier la réalisation de mes queues d'arondes ( acte manquée ? ), donc les voilà au collage







je ne suis pas sur que le cèdre soit le bois idéal pour se faire la main, certes, il est très facile à couper, mais il est tellement tendre que les coupes précises ne sont pas faciles.
Pour mesurer mes découpes, je me suis servi des guides en alu que je me suis fait en plagiant Niaproun.



la répartition de mes queues d'arondes est arbitraire ( pour moi un synonyme d'à peu près!).

une fois mon collage fini, il y a des jours, forcement, puisque c'est de moi qu'il s'agit.
Si vous voulez voir un boulot parfait, je peux vous renvoyer vers d'autres fils bien plus sérieux que le mien.

par contre, me connaissant, j'ai anticipé, en suivant le conseil d'un autre illustre forumeur, je me suis fait des bocaux de sciure.



je prend donc de la sciure de cèdre, la mélange avec de la colle à bois,et tartine abondamment tous les interstices visibles sur ma boite en devenir.





un premier envoi pour eviter de tout perdre...

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1324
Points : 2117
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  Vincent 38 le Lun 24 Aoû 2015 - 14:57

re,

une fois la colle sèche, je re ponce , d'abord en 80, puis en 150.









je vous ai fait des gros plans, pour ne rien vous cacher.
certes, ce n'est pas parfait, mais je trouve le résultat acceptable.
pour le fond et le couvercle, j'ai fait des rainures pour pouvoir insérer une partie de l’épaisseur dans les cotés, et alléger l'impression d'ensemble.



ensuite, passage à l'huile de lin + térébenthine, 50/50 pour la première couche, 80/20 pour les deux suivantes et 100 % huile de lin pour la dernière.





le cèdre est une éponge, je n'ai même pas eu à essuyer les deux premières couches pour ôter le surplus.
entre chaque couche, passage à la laine d'acier 000.

Et voilà ma première boite finie







j'ai volontairement sélectionné un morceau avec un nœud pour réaliser le couvercle, je trouve ça jolie, même si c'est un point de faiblesse du bois.
je l'ai offert à mon épouse, qui a eu l’élégance d’apprécier mon cadeau ( même sans une croisière à l’intérieur).
Elle m'en a aussitôt commandé d'autres, plus petites, pour décorer notre maison

amicalement,

Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1324
Points : 2117
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  KOKO 57 le Lun 24 Aoû 2015 - 15:24

Salut Vincent et tous..........en voilà une belle boite (pas évident à réaliser pour une première),mais j'en suis sûr,les prochaines seront de plus en plus belles (qui sait un jour une toute petite avec une jolie surprise pour ta dulcinée à l'intérieur pour une date ou occasion spéciale drunken )...

KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 1565
Points : 2334
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 50
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  Vincent 38 le Lun 24 Aoû 2015 - 15:51

merci Laurent,
une autre difficulté que je n'avais pas appréhendé, c'est de travailler avec un bois non dégauchi.
à la ponceuse, j'ai gommé les imperfections du bois, mais pas harmonisé l’épaisseur de mes planches, et avec 3 à 5 mm d’écart sur un même morceau, ça accentue considérablement la difficulté.
Pour comparer, j'ai commencé une autre boite en robinier, celle là.
Je pars sur un bois déjà dégauchi et raboté, et en plus, beaucoup plus dense.
 


comme on peut le constater sur cette photo, même si le traçage est toujours aléatoire (un autre synonyme ), la découpe est bien plus régulière, et l'assemblage bien mieux jointif.
part contre, le travail est bien plus long, et les ciseaux ont intérêt à être parfaitement affuté.

amicalement,

Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1324
Points : 2117
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  jean luc 38 le Lun 24 Aoû 2015 - 16:28

bonjour VINCENT

tu n'a pas a pâlir de tes premières Q d'A , mes 1eres étaient bien pires , et tu a raison le choix de l'essence du bois pour cet exercice est primordiale
essaye dans du feuillus d'environ 0.60 de densité ( merisier, poirier , noyer, tillieul ) et tu devrait pouvoir te faire plaisir .

et jolie boite pour madame

tu en est ou de ta recherche de R/D

salut Jluc

jean luc 38
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 549
Points : 969
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 56
Localisation : saint victor de cessieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  FredM le Lun 24 Aoû 2015 - 16:32

Bonjour à tous, bonjour Vincent,

Je viens de lire ton fil et je me dis :

1 effectivement un bois tendre pour commencer les queues d'aronde, c'est pas le pied,
2 malgré tout le résultat final est carrément chouette !! elle va pas périr dans la cheminée, cette boite !! Very Happy
3 A la place de la colle pour fabriquer de la pâte a bois, je préfère très largement le Losung MS31 car une fois sèche, la colle est plus dure que le bois et ça pose souvent des soucis au ponçage (le bois se creuse, la colle a bois +sciure reste en relief.. Meme embrouille que Renaud avec son mastic sur le toit de sa belle roulotte)
4 tes queues d'aronde, tu les traces avec un couteau a tracer ( ou avec un cutter) pour être vraiment précis ?? car de procéder ainsi aide à placer ton ciseau correctement pour enlever un copeau qui aidera à guider ta lame de scie (je crois que j'avais vu ça sur un tuto de Nico de copains de copeaux)

En tout cas, le fait que tu te lances va pas tarder a me pousser à me lancer aussi, des que j'en aurai le temps !! Encore chapeau pour cette belle boite..
Et vivement que tu maitrises ta varlope pour le degauchissage-rabotage , car 3 à 5 mm  d’écart d’épaisseur, ça ne me semble pas gérable !! Sans être fort dans le domaine loin s'en faut, je fais bien mieux avec ma varlope, mais elle est en métal , affutée et facile a régler. (Serie D n°7). Ça change la vie. Le réglage des rabots en bois j'y arrive pas (mais sans doute n'ai je pas assez persévéré !!)

Amicalement,
fred
PS Brassens, Lapointe, il semblerait que nous ayons quelques gouts communs, en sus du bois  What a Face

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2226
Points : 5319
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  sangten le Lun 24 Aoû 2015 - 16:37

Salut Vincent. Non, tu n'as pas à rougir. C'est un excellent début.
Comme disent Jean-Luc et Fred. Pas mieux. Le merisier est un excellent bois pour ça.

C'est clair qu'il te faut un bois bien dégauchis. La régularité de l'épaisseur est fondamentale. D'ailleurs, dans la fabrication de QA, tout est fondamental.

Quel type de scie as-tu ?

De toute façon, la QA, plus que toute autre technique, nécessite une pratique régulière. C'est en forgeant qu'on devient queuedaronderon.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6001
Points : 11260
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  desmo 38 le Lun 24 Aoû 2015 - 16:42

Bonjour Vincent,

Belle réalisation, ta boite est bien réussi.
J'ai encore jamais essayé la colle et la sciure, finalement d'après tes photos c'est comme une pâte a bois.
Bonne continuation.

Cyril

desmo 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1592
Points : 3494
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 45
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  Guilhèlmus le Lun 24 Aoû 2015 - 16:44

J'aime bien ta caisse. Very Happy
J'aime bien le titre aussi. Poésie, quand tu nous tiens. Joli clin d'œil à Alain, qui n'a rien vu… drunken
Pour les queues d'arondes, je ne me prononcerai pas, vu que je n'ai jamais eu le courage de me lancer.
En fait, je pense être trop fier pour supporter de voir des jours. Déjà qu'à la ùmachine ça colle pas. Alors à la main…

@+ Pégui

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2793
Points : 5472
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  Vincent 38 le Lun 24 Aoû 2015 - 17:39

merci à tous pour vos commentaires.

Jean Luc, je retiens l’idée du merisier, il se trouve que j'en ai acheté récemment, j'en ferai ma prochaine boite ( après les deux en robinier en cours).
pour la dégauchisseuse, je mets de l'argent de coté, sous après sous, il va falloir que je relance le dossier.

Fred, des gouts communs j'ai remarqué que nous en avions quelques uns, et celui là me plait particulièrement,  mais ne me surprend pas.
mes queues d'aronde, je les ai tracé avec un crayon bien taillé, mais je n'ai pas pensé à le faire au couteau à tracer.
pourtant, je me suis servi du trusquin pour définir l’épaisseur, cela aurait du m'y faire penser, la prochaine fois, sans doute.
pour la mise au format de mon bois, j'aurai du essayer au Rali, mais je n'ai pas eu le courage, trop de surface à traiter.
Merci pour le Losung, je vais regarder ça.

Alain, ma scie est une japonaise, les autres scies sont sur ma liste...



par contre, avec celle là,



j'ai un peu de mal à scier droit, il doit falloir pratiquer pas mal.
En plus, en tant que gaucher, j'ai tendance à scier de gauche à droite, donc les molettes sont en dessous, je vais essayer la prochaine fois de droite à gauche pour voir si cela change quelque chose.

Cyril, concernant le mélange colle et sciure, il faut avoir la sciure la plus fine possible, plutôt même de la poussière de ponçage, là ma sciure de cèdre  est récupérée lors du sciage à la TS55, et elle est un peu grossière.

Guilhèlmus, des clins d’œil à Alain, dans ce post il y en a plusieurs, il le mérite, c'est lui le fournisseur de la matière première,  mais pour le principal, j'aurai du écrire : " à Mère destinée"...

amicalement,

Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1324
Points : 2117
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  Guilhèlmus le Lun 24 Aoû 2015 - 18:05

Vincent38 a écrit:'aurai du écrire : " à Mère destinée"...
C'est exactement à ça que je pensais.

@+

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2793
Points : 5472
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  pompom37 le Lun 24 Aoû 2015 - 18:44

Bonjour Vincent

A peine rentré de vacance et hop déjà au boulot Very Happy
Je viens de tomber sur tes petites boiboites qui sont vraiment superbe
en ce qui concerne les QA je vois que ca avance bien surtout sans matériel adéquate
moi j'ai juste essayer les QA droite et encore à la défonceuse Very Happy
ca doit pas être évident de réaliser ces coupes en plus sur du bois non raboter
c'est la que revient toute la difficulté de cette réalisation mener de main de maitre Very Happy
pour le bois je pense que cela doit être plus facile sur du bois dur que du bois tendre
il va falloir que je me lance également la dessus car tu a pris de l'avance cheers
en ce qui concerne ta superbe scie, tu vois que cela n'a pas que des avantage d'être gaucher
ahhh ca me rappel quelque chose ca siffle
en tout cas bravo et surtout ne lache rien il y en d'autres qui attendent, des boites... drunken
.

_________________
Amicalement  Christian




Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse
Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant

pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 3261
Points : 5450
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  Scorpio le Lun 24 Aoû 2015 - 18:44

Bonjour Vincent ,
Belle première  Very Happy , je n'en ai jamais réalisé , mais j'imagine que les premières
vont être sportives What a Face , comme Pégui , je ne supporterais pas de l'à peu près ,
donc ce ne sera certainement pas sur un projet , mais plutôt un entrainement
destiné au bois de chauffage Rolling Eyes

Scorpio
complétement accro
complétement accro

Messages : 1161
Points : 2596
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 50
Localisation : Belgique - Jodoigne

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  ebe3 le Lun 24 Aoû 2015 - 18:56

bonjour,

tu t'est pas trop mal déme........dé cette exercice est un classic qu'on apprend à l'école
et qui ne sert qu'a maîtriser l'outil le crayon est effectivement a proscrire utilise un cutter
ou un tranché comme le fait si bien remarquer Fred pour les queues anarchique
j'en fait souvent en restauration quart les meubles 18 eme non pas de formes régulière
donc comme je respecte je met les règles de coté.
ceci étant continu tu ne peu que t'améliorer et content de voir que tu te découvre totalement
ce qui est tout à ton honneur.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1920
Points : 3837
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  sangten le Lun 24 Aoû 2015 - 19:12

Euh, non seulement il me dit sénile et incontinent, mais en plus il pense que je suis gogol.

Oui, Vincent, je suis d'accord avec Fred, le Lösung, c'est beaucoup mieux que la colle. Et comme tu le dis si bien, la sciure doit plutôt être de la poudre de ponçage très fine.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6001
Points : 11260
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  niaproun le Lun 24 Aoû 2015 - 20:13

Ave
( de retour) Very Happy

Pour le tracage rien ne vaut un bon tranchet il est très fin, coupe le bois, et ensuite cela guide la scie.
A acheter, ou pour les pingres à fabriquer, le mien est un ancien couteau de cuisine en inox mort au ocmbat contre une porte de lave-vaiselle, il doit trainer un truc là dessus.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3037
Points : 6898
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  FredM le Lun 24 Aoû 2015 - 20:17

Salut Niaproun,
En inox ? et tu arrives a l'affuter facilement ???
une photo une photo...

bien cordialement,
fredM

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2226
Points : 5319
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  niaproun le Lun 24 Aoû 2015 - 20:26

FredM a écrit:Salut Niaproun,
En inox ? et tu arrives a l'affuter facilement  ???
une photo une photo...

bien cordialement,
fredM
Ave
Voila j'ai retrouvé traçoir

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3037
Points : 6898
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  grosb le Lun 24 Aoû 2015 - 22:16

Bonsoiràtous,

Pour une première c'est pas mal, moi j'ai même pas osé poster. Very Happy

Pour les boutons de ta scie, as-tu essayé de tourner à 180° la lame pour avoir les boutons dessus?
Ca aide bien d'avoir les boutons à l'oeil.

Amicalement, Bernard.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  FredM le Lun 24 Aoû 2015 - 22:37

Bonsoir,

pour permettre une meilleure compréhension  à l'ensemble des lecteurs, je mets les paroles :


Le grand chêne - Georges Brassens

Il vivait en dehors des chemins forestiers,
Ce n'était nullement un arbre de métier,
Il n'avait jamais vu l'ombre d'un bûcheron,
Ce grand chêne fier sur son tronc.

Il eût connu des jours filés d'or et de soie
Sans ses proches voisins, les pires gens qui soient ;
Des roseaux mal pensant, pas même des bambous,
S'amusant à le mettre à bout.

Du matin jusqu'au soir ces petit rejetons,
Tout juste cann' à pêch', à peine mirlitons,
Lui tournant tout autour chantaient, in extenso,
L'histoire du chêne et du roseau.

Et, bien qu'il fût en bois, les chênes, c'est courant,
La fable ne le laissait pas indifférent.
Il advint que lassé d'être en but aux lazzi,
Il se résolu à l'exi(l).

A grand-peine il sortit ses grands pieds de son trou
Et partit sans se retourner ni peu ni prou.
Mais, moi qui l'ai connu, je sais qu'il en souffrit
De quitter l'ingrate patrie.

A l'orée des forêts, le chêne ténébreux
A lié connaissance avec deux amoureux.
" Grand chêne laisse-nous sur toi graver nos noms... "
Le grand chêne n'as pas dit non.

Quand ils eur'nt épuisé leur grand sac de baisers,
Quand, de tant s'embrasser, leurs becs furent usés,
Ils ouïrent alors, en retenant des pleurs,
Le chêne contant ses malheurs.


" Grand chên', viens chez nous, tu trouveras la paix,
Nos roseaux savent vivre et n'ont aucun toupet,
Tu feras dans nos murs un aimable séjour,
Arrosé quatre fois par jour. "

Cela dit, tous les trois se mettent en chemin,
Chaque amoureux tenant une racine en main.
Comme il semblait content ! Comme il semblait heureux !
Le chêne entre ses amoureux.

Au pied de leur chaumière, ils le firent planter.
Ce fut alors qu'il commença de déchanter
Car, en fait d'arrosage, il n'eut rien que la pluie,
Des chiens levant la patt' sur lui.

On a pris tous ses glands pour nourrir les cochons,
Avec sa belle écorce on a fait des bouchons,
Chaque fois qu'un arrêt de mort était rendu,
C'est lui qui héritait du pendu.

Puis ces mauvaises gens, vandales accomplis,
Le coupèrent en quatre et s'en firent un lit,
Et l'horrible mégère ayant des tas d'amants,
Il vieillit prématurément.

Un triste jour, enfin, ce couple sans aveu
Le passa par la hache et le mit dans le feu.
Comme du bois de caisse, amère destinée !
Il périt dans la cheminée.

Le curé de chez nous, petit saint besogneux,
Doute que sa fumée s'élève jusqu'à Dieu.
Qu'est-c'qu'il en sait, le bougre, et qui donc lui a dit
Qu'y a pas de chêne en paradis ?
Qu'y a pas de chêne en paradis ?



FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2226
Points : 5319
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  Vincent 38 le Mar 25 Aoû 2015 - 9:12

Bonjour à tous, et encore merci pour vos commentaires, merci Fred pour les paroles de la chanson, c'est vrai que cela aide à la compréhension du titre de ce post.
Pour Alain et Guilhèlmus, j'ai eu peur qu'en écrivant : "... caisse à Mère destinée", cela puisse sembler d'un gout douteux.

Continuation dans l'utilisation des chutes .
c'est Laurent ( koko ) qui me faisait remarquer que ma technique de confection de panneaux à tire-larigot, devait générer de nombreuses chutes, il à raison!
je vais donc tacher d'en utiliser certaine.

pour commencer, d'une simplicité enfantine, mais toujours utile, une planche à découper







découpe à la SAR dans reste de plateau de l'arbre à chat, un coup de ponçage, pour faire rustique j'ai préféré faire le chanfrein à la ponceuse plutôt qu'à la défonceuse.
traitement, huile d'olive, une couche, et c'est fini.
facile à faire, rapide, et ça fait plaisir une idée cadeau à retenir pour la famille.

Ensuite, début de confection d'une boite en robinier.
là, je vais avoir besoin de vous.

Je prend comme base un plateau découpé pour faire initialement une mangeoire à oiseaux.



et je découpe des chutes pour faire les cotés. C'est un peu plus complexe pour moi que la réalisation précédente, 6 angles à 60° , donc coupes à 30 °



Je me sers de la TS55 pour les réaliser, plutôt que de mesurer, je place mes planches pour tracer le plus précisément possible la deuxième coupe, puis je numérote chaque pièce pour respecter l'ordre lors du montage ultérieur





voilà ou j'en suis pour celle là, ma question est la suivante, comment réaliser l'assemblage ?

je dois d'abord solidariser les cotés avant de les fixer sur le fond, ou au contraire, fixer chaque coté au fond, un par un ?
j'ai prévu un assemblage à la Lamelo, au moins avec le fond, pour les cotés, avec un angle à 60 ° j’hésite à me servir de la Lamelo, j'ai peur de manquer de précision, ou alors, il faut que je me fasse la main avant sur des chutes de mélaminé.

j’attends donc vos réponses avant de continuer cette boite,

amicalement,

Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1324
Points : 2117
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  Rémi(de la Montagne Noire le Mar 25 Aoû 2015 - 9:44

Pour les côtés, je propose rainures arrêtées et fausses languettes, à la défonceuse sous table.

Rémi(de la Montagne Noire
complétement accro
complétement accro

Messages : 1448
Points : 3190
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 61
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  pompom37 le Mar 25 Aoû 2015 - 9:53

Bonjour Vincent

Voila comment je procèderai
je commencerai par coller les morceaux entre eux en essayant de bien respecter les angles
et ensuite il est plus facile de faire un collage par lamello sur le fond
pour pousser plus loin j'aurai couper le fond après avoir coller les bords entre eux
de telle manière à bien ajuster le tout
mais bon ce n'est qu'une proposition Very Happy

_________________
Amicalement  Christian




Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse
Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant

pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 3261
Points : 5450
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  max91800 le Mar 25 Aoû 2015 - 9:59

Bonjour,

Pour l'assemblage des cotés, je ferai des clefs de bois. Tu peux les faire à la scie sur table ou à la défonceuse si elle a une plongée suffisante.


Max

max91800
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 530
Points : 1153
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 25
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  FredM le Mar 25 Aoû 2015 - 10:04

bonjour à tous,

Vincent, une idée pour les planches a decouper : on m'en a offert des sympa : elles ont la forme de la feuille de l'essence de bois qui les constitue. What a Face Ca permet de réviser les essences de bois à table !! Bon évidemment pour le robinier ou le frêne, c'est pas évident....

pour ton assemblage, j'aurai aussi tenté : assemblage des cotés à fausses languettes en ctp à 15 ° en goupillant un  gabarit pour obtenir cet angle. ou a lamello. puis apres seulement fixation sur le fond. Ca te permettrait de tricher un peu la forme du fond pour optimiser les joints de tes cotés.
des "clés" de renfort en travers, ca peut etre chouette aussi...

amicalement,
fred
edit Le temps que j'écrive ce message, Max te propose aussi des clés.. les grands esprits se rencontrent ??? OK, jesors

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2226
Points : 5319
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Comme du bois de caisse, amère destinée..."

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 18 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum