Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  BZHades le Ven 12 Aoû 2016 - 11:59

Bonjour à tous.

Voilà un fil amené à vivre, concernant l'installation dans un tout petit local... et partager les idées et autres astuces pour gagner de la place lorsque l'on est amené à s'installer dans des locaux exigües.

Etant sur Paris, je dispose d'une cave de 10m², dont 6m² "seulement" sont dédiés à l'atelier. A l'origine rempli de merdouille des prédécesseurs, j'ai profité du déménagement pour recruter les copains, et faire un grand vide !
Je n'ai malheureusement pas pensé à faire de photo du avant/après... bien dommage quand on voir le foutoir qu'il y avait, et ce que ça donne une fois refait ! Ca "choque" presque Wink

Bref, première étape : tout vider - Check
Deuxième étape : coulage d'un dallage béton.
Le sol était une cave parisienne ancienne en terre battue. Je voulais éviter les remontées d'humidité par le sol pour y faire un peu de stockage, mais aussi avoir un sol plat ! J'ai donc décaissé sur une quizaine de cm (remontée d'environ 1m3 + foisonnement à la main... ). J'ai récupéré un peu de PAF10 (chutes) sur le chantier, des sac de béton prêt à l'emploi, et coulage avec des amis. Crevant, mais ça vaut le coup - Check
Troisième étape : s'installer... - En cours

J'ai commencé par mettre des dalles d'OSB au mur pour masquer les moellons d'une part, faire des murs droits, et pouvoir y fixer facilement ce que je veux.

Les images ne sont pas toujours dans l'ordre chronologique, je ne pense malheureusement pas à faire des photos... du coup, je montrer parfois à postériori des éléments fait largement avant. (ici par exemple, j'ai commencé un système de "taquet à la française", avec mon établi... qui n'a été fait que bien après.



J'ai commencé par me faire un premier établi pour remplacer la palette bricolée à l'arrache. Ca dépanne, mais c'est pas propre, pas stable, et pas optimisé.

L'établi provisoire 1 :



Tout est fait pour l'instant en bois de récupération (palette principalement), car d'une part, ça coûte rien, et d'autre part, j'ai que ça sous la main.
J'ai acheté un petit combiné Kity, avec notamment la rabot/dégau qui me permet d'en tirer des planches correctes.


Je commence par faire un cadre façon "torsion box". Assemblage par colle + vis



Et le piètement.
Pour ce dernier, je n'avais pas de sangle, pas de serre joint assez grand, et pas de vis non plus... bref, j'ai fait comme j'ai pu pour coller le tout en mettant du poids. C'est pas top, mais ça tient.
J'ai repris l'idée de mettre des lattes, qui rigidifient un peu,mais surtout me permettront de pouvoir prendre appuis avec des serre joint pour les pièces verticales.



Une fois assemblés pied et torsion box, j'y met un plan de mélaminé de cuisine qui trainait... Vu l'épaisseur, je pense que j'aurai pu me passer de structure... on verra pour le prochain.





Mon atelier prends forme petit à petit...


Dernière édition par BZHades le Ven 12 Aoû 2016 - 14:19, édité 1 fois

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  BZHades le Ven 12 Aoû 2016 - 12:03

Etape suivante : virer l'armoire métallique qu'on voyait sur l'établi provisoire 1 et la remplacer par des portes outils courant directement sur le mur.

J'ai utilisé un système de taquet à la française. C'est simple, modulable, rapide à mettre en oeuvre.

Mise en place des taquets :



Puis les outils



Pour les ciseaux à bois, j'ai utilisé des barres aimantées de cuisine (trouvez chez conforma ou un truc dans le genre) : ça tien très bien, c'est deux vis à mettre... bref, rapide et efficace.


Dernière édition par BZHades le Ven 12 Aoû 2016 - 14:20, édité 1 fois

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  BZHades le Ven 12 Aoû 2016 - 12:10

Enfin, étape pour gagner un max de place : virer la table kity et fabriquer des machines individuelles.

J'ai donc :
- toupie
- scie à ruban
- rabot/dégauchisseuse.

Je procède par ordre de priorité, et commence par celle qui est indispensable : la rabo/dégau.

Rien de bien spécial. Je procède comme bien souvent : 2 cadre latéraux où je vient faire une feuillure à la défonceuse, et j'intègre dedans un panneau qui permet de remplir les trous et contreventer le tout.
C'est rapide, simple, efficace et ne demande pas une grande précision.
Au début, je découpait les angles pour ne pas m'embêter avec le rond dû à la fraise à feuillurer. Maintenant, j'équarris au ciseau à bois. C'est rapide, et quand même beaucoup plus propre



Pour la courroie, je fixe le moteur sur un plateau qui vient coulisser dans deux rainures, et règle la tension via une tige fileté et un écrou.



On voit l'écrou de tension sur la dernière image du meuble monté



J'ai mis deux plateaux qui me permettent d'y stocker les accessoires de la machine... ainsi tout ce qui est pour la 616, est sur le meuble.


Dernière édition par BZHades le Ven 12 Aoû 2016 - 14:22, édité 1 fois

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  6°sens le Ven 12 Aoû 2016 - 13:13

Bonjour,
Dommage, tes petites images... beaucoup ne les ouvrent pas.
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  BZHades le Ven 12 Aoû 2016 - 14:17

C'est le lien généré par le site "postimage"

J'avoue ne pas afficher en taille originale, car ça peut gêner certains (outre la taille qui est problématique pour les "petites" connexion)

Mais je vais essayer de reprendre ça du coup Wink

[Edit] : c'est mieux là ?

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  BZHades le Ven 12 Aoû 2016 - 14:40

Premier petit bilan des erreurs à ne pas faire / chose à modifier. Je ne prétends pas donner des leçons (d'autant que c'est beaucoup de bon sens), c'est juste que si ça peut aider certains à éviter de faire les même bétises... :

- Ne pas trop s'encombrer ! Mine de rien, j'ai déjà accumulé pas mal de truc... et j'arrive vites aux limites du volume disponible. J'ai plein d'idées, plein de projets... mais pas assez de temps.
Jusqu'ici, j'accumulais en prévision de... sauf que ce n'est plus possible (bah oui, on va rien jeter, ça peut toujours servir). Alors tant pis, j'achèterai quand j'aurai besoin, et je jette des choses inutiles, je repousse des achats (que je ferai sans doute un jour), mais au moins, je peux travailler dans l'atelier, et ne suis pas obligé d'enjamber des monceaux de chutes, ou chercher pendant 20mn mon mètre ruban (cf point 3).
Au final, en outillage indispensable à mon sens : un peu d'outils manuels (scie, ciseau à bois), un peu d'électroportatif (scie circulaire - plongeante ou non, défonceuse, perceuse/visseuse), et des consommables (abrasifs pour poncer les réalisation et affûter les ciseaux à bois, mèches, vis, colle). Des outils de mesure et traçage (quelques équerres bien d'équerre, un mètre, un pied à coulisse, et des porte mine)... et un aspirateur !!! car bon sang, la sciure et les copeau, ça n'arrive pas vite... c'est pire qu'un rush Zerg par un coréen dopé à la caféine !

- se lancer : quand je vois les premières réalisations (établi, meuble de rabot/dégau...) je me dis que c'est vraiment pas top... sauf que j'ai appris justement des erreurs, j'ai améliorer les processus de manière à gagner en temps et en qualité. et puis ça aide à réaliser la suite.

- être ordonné et ranger systématiquement : bricoler dans un espace restreint, c'est largement faisable, mais il faut faire une tâche à la fois, et systématiquement remettre l'outil à sa place pour ne pas avoir à le chercher. C'est valable pour toutes les tailles d'atelier, mais encore plus critique lorsque la place est compté.

- si c'était à refaire, je ne ferai pas de taquet à la française (et je pense d'ailleurs les enlever) : c'est pratique, c'est modulable... sauf que
* lorsque les outils sont en place, au final, ils n'en bougent plus vraiment.
* ça prends la poussière... même avec aspirateur
* on perds quelques cm de profondeur... pour rien

- règle n°1 : le nombre de serre joint nécessaires est toujours égal au nombre de serre joint disponible + 1 ... c'est con, mais on n'a jamais assez de serre joint, ou jamais à la bonne taille.
Ca sert à mettre en presse le temps que la colle prenne, mais aussi à positionner et maintenir les pièces en provisoire... bref, n'hésitez pas à en acheter, notamment les serre joint "une main" qui sont juste hyper pratique.

- aspirer régulièrement et y aller à la balayette : je suis un peu maniaque de la propreté, mais souvent je ne prends pas le temps de le faire après chaque séance... et ça s'accumule. Vu que la cave est un peu humide, sa s'agglomère, et ça devient plus compliquer à aspirer !

- corolaire du point précédent : toujours prévoir 10-5mn de rangement/nettoyage à la fin du bricolage !

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  6°sens le Ven 12 Aoû 2016 - 15:55

BZHades a écrit:c'est mieux là ?
Oui, c'est beaucoup plus lisible du premier coup d'oeil.
L'expérience nous a montré que beaucoup avaient la flemme de cliquer et cliquer encore... et j'en suis.
Merci d'avoir réédité les liens,
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  BZHades le Ven 12 Aoû 2016 - 15:57

Résultat après fabrication d'un petit meuble pour ranger. Il manque encore 2-3 tiroirs, j'attends de voir à l'usage pour déterminer si j'en fais en 1, 2 ou 3 unité de haut...




Un détail du meuble en question (qui fera l'objet d'un post à part je pense)



Et voilà pour l'instant. Les prochains posts feront état de la fabrication qui est en cours de réflexion : L'idée est de passer la toupie kity, ainsi que la scie circulaire que l'on peut voir, sous l'établi, de manière à n'avoir qu'un long meuble le long du mur, qui servira de scie sur table, toupie, et établi.

On commence donc par démonter la toupie. Je ne présente pas la kity 626, qui était... délaissée (pas mal utilisée par son ancien proprio, mais je ne l'avais pas utilisée depuis son achat) Wink
Ca passe par la case nettoyage, aspiration des kilos de copeaux qui s'étaient installés partout, degrippage, frottage et démontage.

Petite technique de mécanicien pour éviter de perdre des vis : dès que j'ai démonté la pièce désirée, je remet les vis en place dans leur filetage. Comme ça, pas d'erreur de vis au remontage, et pas de perte car elle aurait roulée sous un meuble...



Pour ne garder que la partie qui m'intéresse, à savoir l'arbre, l'ascenseur et le système de glissière





Il faudra donc que je refasse un support, car je ne veux pas découper la tôle du kity de base de manière à pouvoir le refaire à l'origine.
De plus, je modifie les poignées, de manière à avoir celle de l'ascenseur, mais aussi le blocage en hauteur face à moi, de manière à pouvoir tout piloter sans aller chercher le blocage de hauteur d'arbre à l'arrière comme sur le modèle d'origine.

Le moteur sera placé horizontalement à coté, avec une courroie croisée d'1/4 de tour, qui permettra la levée de l'arbre sans risque que la courroie ne sorte de la poulie.

Le support sera en CP filmé de 15mm avec des renforts pour assurer une rigidité suffisante, et le tout sera placé sous une plan à déterminer... soit du CP recouvert d'une tôle d'aluminium (qui ferait l'ensemble de le table pour combiner avec la scie circulaire), soit j'incorpore la table kity d'origine dans un plan de MDF ... à voir.

Il faudra aussi que je déporte les poignées : l'arbre sera au fond de l'établi (de manière à avoir la zone où passer la pièce la plus large possible devant), c'est à dire à 40-50cm du bord...
J'ai un tube récupéré dans la rue (je pense à un pied de lampe) qui fera bien l'affaire.

De même, j'ai commencé à démonter la scie sur table ryobi : peu précise, impossible à régler, un système d'aspiration des poussières... qui a le mérite d'exister faute d'être efficace, et tout plein de vide.



Je garde donc le moteur, le couteau diviseur, éventuellement la cape (à voir si je n'en fais pas une déportée), et refixerai tout ça sur un berceau propre.


Dernière édition par BZHades le Ven 12 Aoû 2016 - 16:04, édité 2 fois

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  H3doniste le Ven 12 Aoû 2016 - 16:03

Salut Hades et bienvenu dans le club des mini-ateliers.

En tout cas, tu l'as bien aménagé !

Elle a l'air sympa ta rabot-déguau Kity ? Saurais-tu me dire pour quel budget tu l'as trouvée ?

H3doniste
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 101
Points : 234
Date d'inscription : 21/08/2013
Age : 28
Localisation : Près de Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  BZHades le Ven 12 Aoû 2016 - 16:13

H3doniste a écrit:Salut Hades et bienvenu dans le club des mini-ateliers.

En tout cas, tu l'as bien aménagé !

Elle a l'air sympa ta rabot-déguau Kity ? Saurais-tu me dire pour quel budget tu l'as trouvée ?

J'avais trouvé un combiné en banlieue parisienne pour 400€ qui comprenait :

- La table kity (revendue depuis, car prenant trop de place)
- L'aspirateur Kity (qu'on voit au fond)
- 2 moteur Monophasé 2CV ribitech

- Toupie 626
* carter transparent cassé tenant avec du scotch
* quelques bricoles manquantes (une poignée sur deux pour le serrage des vis du système d'appui/aspiration..)
* un porte fer
* une fraise à rainurer

- Rabot/Dégau 635
* manque la protection de l'arbre : il va falloir que je m'en fasse une, mais il y a le guide, le carter en mode rabot, l'aspiration (valable pour dégau et rabot)
* une paire de fer d'avance HSS

- Scie à ruban 612 : je l'ai essayée... mais n'ai pas réussi à la régler et ai cassé la lame... je l'ai mise de coté pour l'instant
* n'a pas la protection de lame

- l'affuteuse 642 (pas encore utilisé ni mis en place)

- je pense le 650 (mortaiseuse sur table réglage), mais je n'ai pas encore ni essayé, ni monté le truc... voir ça va partir, vu que la toupie n'a pas de mandrin... je sais pas comment l'utiliser. Je vais sans doute plutôt me fabriquer une mortaiseuse à base de défonceuse, plus compacte et pratique.

- des courroies et diverses pièces dont il faut que je trouve l'utilité Wink

Bref, ça prend beaucoup de place pour l'instant, d'où ma volonté d'optimiser ça au maximum.

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  H3doniste le Ven 12 Aoû 2016 - 16:20

D'accord.

Merci pour les infos ^^

H3doniste
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 101
Points : 234
Date d'inscription : 21/08/2013
Age : 28
Localisation : Près de Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  BZHades le Mer 17 Aoû 2016 - 9:51

Bon, j'ai avancé dans le dépieutage de ma scie, et dans la conception du nouveau système.

L'ascenseur existant était correct (système de vis qui fait pivoter l'ensemble autour d'un axe), mais je voudrais améliorer le tout :
- il faut que ça soit le plus rigide possible
- je veux pouvoir régler au plus précis la montée de la lame (ça servira pas des masses, vu que je peux pas faire de dado (arbre court)... mais c'est pour le principe.
- la lame monte verticalement, et non autour d'un axe qui la fait légèrement reculer sur la table lorsqu'elle monte (oui, c'est pas vraiment utile, mais idem, j'essaye de faire un truc parfait Wink )

Je reprend le principe de l'ascenseur de la toupie Kity, avec des rails en V qui coulissent sur des tubes rond (même principe que pour un certain nombre de chariots des scie à format d'ailleurs). Avantage : deux contact linéiques par tube (donc peu de frottement), centrage de la pièce mobile sans ajouter de galet latéraux, pas très dur à faire.
Sauf que plutôt que de faire un rail en V, je vais fabriquer des galets (poulie à gorge en V). Je mettrai des roulements réglables à l'opposé pour m'assurer que l'ascenseur monte et descend sans jeu.
La montée se fera avec une vis sans fin qui ira dans un écrou fixé à la partie mobile. La vis ayant un pas donné (à priori 1.25 si je pars sur du M8), ça me permet de connaitre très précisément la montée en fonction du nombre de tours de manivelle.
Il me restera en revanche à trouver un renvoi d'angle...



Problème : je n'ai pas de tour pour fabriquer les pièces circulaires !
Bah, si on peut pas tourner la pièce avec l'outil fixe, on va tourner l'outil avec la pièce fixe !
Et puis pour m'assurer que la gorge est correct, on va tout simplement couper le galet en deux au plan de symétrie, ça donne finalement deux cones à fabriquer... vu la largeur du tout (2cm environ), c'est largement jouable avec la défonceuse ! quand on vous dit qu'elle fait tout cette petite machine !!! (peut être pas le café... encore qu'avec un gabarit adapté... Very Happy )

Pour la matière, je voulais un truc stable, pas trop mou (on va éviter l'aluminium), usinable à la défonceuse (donc pas d'acier), et que je peux avoir facilement...
Bah, on va faire crier madame autrement qu'en rentrant dans le salon depuis l'atelier sans passer par la case "change", et on lui pique sa planche à découper !!!
Bah oui, c'est du bon PEHD, ça s'usine comme du beurre, ça n'a que peu de frottement, et ça coûte rien !
Bon, en réalité, j'ai acheté quelques planches à découper pour ce genre de bricole, je tiens pas à servir de support pour la prochaine préparation du repas !

Voilà donc le matériel nécessaire


- Une défonceuse avec ses fraises (en fait, la fraise en V à 45° suffit)
- un gabarit pour faire des petits cercles à la défonceuse (Cf. la vidéo de Nico sur copaindescopeaux)
- une planche à découpe (12mm d'épaisseur)

Le compas est là pour faire joli, car une fois le gabarit pointé... il ne sert plus (et même avant non plus, c'était pour avoir une idée du diamètre à faire)

Je vous passe les images de l'usinage (que je n'ai pas de toute manière), et vais directement au résultat :
8 demi galets qu'il ne reste plus qu'à découper.





Pour ce faire, et pour mieux voir, je monte la scie sauteuse sous table (faudra un jour que je prévois un système vraiment propre... car là, c'est fait vraiment à l'arrache). Pensez à l'aspiration... ça en fait des copeaux cette matière ! et en plus, ils collent (électricité statique)





L'avantage de ce système : c'est que l'extérieur des galets n'a pas besoin d'être parfaitement circulaire... vu que ce n'est pas là que viendra toucher le tube. D'où un ébavurage extérieur à la main... sans grande précision ! (sinon, il aurait fallu aller un peu plus loin avec la défonceuse, ou faire un gabarit de ponçage par exemple)

Il ne reste plus qu'à percer (je prend le trou du clou de mon gabarit comme référence du centre des galets), et coller (colle "multimatériaux" bi composant... je savais pas si ça marcherait sur du PEHD... bah c'est nickel Wink

Les vis servent au serrage en colle, et seront remplacées par des vis plus grande, au bout desquelles je mettrai un roulement de roller que j'ai en stock.



Pour le tube, j'ai un tube de Ø20mm ... une tringle à rideau de douche je crois... ou un pied de lampe, je sais plus trop, mais ça fera l'affaire.
Et voilà, j'ai mes galets, j'ai des roulements de roller pour l'autre coté... il ne reste plus qu'à fabriquer le support, et voir si c'est viable... car après, il faut penser aux ajustement etc. je me suis lancé en espérant que ça marche Wink

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  Bricolo51 le Mer 17 Aoû 2016 - 16:26

Bonjour Mr
En ce qui concerne votre interrogation au sujet de la mortaiseuse : le mandrin porte mèche , voyez sur le site " kity sur table " vous y trouverez tous les renseignements que vous désirez , ainsi vous pourrez faire la recherche parmi toutes vos pièces .
Bonnes continuations pour vos améliorations et aménagements
Cordialement Bricolo 51

Bricolo51
très actif
très actif

Messages : 284
Points : 550
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 69
Localisation : Marne 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  BZHades le Mer 17 Aoû 2016 - 17:14

Bonjour

merci du message et de l'adresse, en revanche, je n'arrive pas à trouver d'informations concernant la 650. Pour la 652 (mortaiseuse à chariot), il y a beaucoup de chose, mais rien pour l'autre... en même temps, je n'en ai pas l'utilité pour l'instant, et au pire, je lui en trouverai bien une... y'a forcément des pièces à récupérer ^_^

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  BZHades le Mar 23 Aoû 2016 - 9:45

Bon, va falloir passer au plan B... mes roulettes sont bien ronde, mais malheureusement, je manque de précision quant au centrage du trou de l'axe... et résultat, j'ai des jolis excentriques (pas énormes, mais un bon millimètre quand même) !

Bref, on va laisser tomber les roulettes maison.

Il me reste deux solutions :
- faire des rails en V comme sur l'ascenseur de ma toupie.
- tant pis pour les frottement, et faire un cube qui coulisse dans un tube carré.

J'ai commencé la deuxième solution (la plus simple), mais je me retrouve avec un jeu de 2-3 dixièmes : je n'ai pas un parallélisme de coupe suffisamment précis (malgré toutes les précautions au traçage et délignage).

J'hésite un peu quant à la suite :
- je tente la solution des rails en V ?
- je recoupe carrément la planche qui coulisse, de manière à pouvoir ajouter un lardon ajustable
- je retente une coupe propre... mais avec le risque d'avoir les mêmes imprécisions.
- je laisse tomber l'ascenseur "parfait" et je reprend le système existant.

Si vous avez des idées sur la meilleure marche à suivre, et celle où il y aura le plus de chance de réussite, je suis preneur Wink

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  meles le Mar 23 Aoû 2016 - 18:19

N'étant pas mécano, je ne m'avancerai pas trop, mais le coté réglable du lardon me ferait de l’œil.

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7204
Points : 13981
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  BZHades le Mer 24 Aoû 2016 - 15:13

Le lardon aurait été idéal, mais vu que ça ne prenait pas trop de temps, j'ai fais 2-3 essai en recoupant un poil la planche qui vient coulisser... et c'est quasi parfait. J'ai peut être 1/10 ème de jeu lors du maximum de sortie sur un axe, que je pense pouvoir rattraper en ajoutant un morceau de scotch. Sur l'autre... y'a pas un poil de jeu, vu que j'ai mis des roulements de roller qui viennent plaquer la partie mobile, et qu'ils sont ajustable (le trou de tige est un peu plus large, je n'ai plus qu'à serrer en ayant appuyé le roulement).
Ca coulisse en forcant légèrement, quasi sans jeu ... première étape, check !

Il me reste à fabriquer la pièce qui attachera le moteur sur la partie mobile, et m'attaquer à la rotation pour régler l'angle.

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aménagement d'atelier - Fabrication d'un combiné scie/toupie

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum