cout chauffage

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  patakraouzet le Ven 9 Mar 2018 - 17:02

Première maison de 1968,
murs en brique, vide de 5 cm et double cloison en brique de 5 cm enduite de platre. Laine de verre dans les combles. Chaudière fioul 1700 € par an en moyenne, on y est resté 15 ans.

Maison actuelle plus recente ( 1979 ) de meme conception mieux isolé au niveau du toit ( laine de verre plus ouate de cellulose soufflée, 55 cm d'isolation !)
Poele à bois pour toute la maison, 0€ a part la sueur, l'essence et l'huile de la tronçonneuse.( Et quelques bières en fin de journée Very Happy )

Le plus dur est de gérer la température, ça fait que deux ans que nous y sommes.

Radiateurs électriques dans la chambre des enfants, au cas où. Je les ai enlevé partout ailleurs sauf la salle de bains.


Dernière édition par patakraouzet le Lun 12 Mar 2018 - 8:06, édité 1 fois
avatar
patakraouzet
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 14
Points : 18
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 39
Localisation : tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  momoclic le Ven 9 Mar 2018 - 20:10

Bonjour,

Autoconstruction bois - bio-climatique - 1985 - Région Nantaise
Volume chauffé 300m3 - 20° maxi
Mur Trombe au sud (17 m²) - Puits provençal - VMC double flux
Autres murs : 10 cm mousse de polyuréthane + 5cm polystyrène expansé
Plafond 20cm mousse de polyuréthane - Sol 10 polystyrène expansé (Styrodur)
Eau chaude solaire (4m²)
Tout électrique : chauffage, plaque cuisson, four, congélateur 220 l, numérique, audio, vidéo, etc.
Compteur contrat 6 kw - Délesteur
Coût de l'énergie totale : 2000 € en 2017 (je ne sais pas extraire seulement le chauffage)


Dernière édition par momoclic le Ven 9 Mar 2018 - 21:58, édité 4 fois
avatar
momoclic
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 409
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 70
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  Hervé-34 le Ven 9 Mar 2018 - 20:21

Bonsoir à tous !

Maison à ossature bois de 135 M² habitable finie en 2015,
240 mm laine de verre/laine de roche au mur, panneaux toiture 20mm.

Chauffage; solaire de 12M² au sol et poêle à bois au centre du salon

Hiver 2016/2017 1 stère de bois ! 60€
Hiver 2017/2018 3 stères 180€ mais c'est pas fini !

Hervé
avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 2190
Points : 3131
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 66
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  momoclic le Ven 9 Mar 2018 - 20:42

Félicitations Hervé-34 !

20 mm en toiture ? Tu es sûr ?

Aujourd’hui on peu supprimer le chauffage. Mon beau-fils, au Mans, viens de finir sa maison SANS AUCUN CHAUFFAGE. Seulement une super VMC liée à un puits provençale à eau glycolée.
Concrètement encore pas de retour, trop récent.
Mais pourquoi s’inquiéter alors que depuis plus de vingt ans on construit de telles maisons à Malmö (Suède) sans les chauffer (-12° à 20°).
avatar
momoclic
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 409
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 70
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  Hervé-34 le Sam 10 Mar 2018 - 0:04

Bonsoir à tous !

20 mm en toiture ? Tu es sûr ?

Oups ! je suppose que vous l'avez modifié ! 200mm

En fait ce qui nous a un peu décidé, c'est un reportage sur
des maisons suédoises d'un constructeur dont je ne me souvient
plus du nom, qui faisais des habitations chauffées, si on voulais
avec 3 bougies sur la table du salon !

Et comme c'était le début de la com, il t'envoyais un CD ( oui ! oui !) pour
tout t'expliquer !
C'est comme ça qu'on a eu l'envie de notre maison à ossature bois ! et j'en
suis !!!!!! heureux !

Hervé
avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 2190
Points : 3131
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 66
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  danarbraz le Sam 10 Mar 2018 - 8:35

faut aussi faire la différence entre une vieille maison rénové et une maison passive. et je sais que mes enfants auraient du mal a retourner dans une chambre au taille actuelle
avatar
danarbraz
très actif
très actif

Messages : 301
Points : 535
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 54
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  Cordouan le Sam 10 Mar 2018 - 12:15

Bonjour à tous,
je suis en projet de rénover une ancienne maison secondaire en pierre que m'ont laissée mes parents . Je dois rapidement penser au chauffage, sachant que je ne compte pas l'habiter, juste passer quelques week-end et avoir un peu de confort pour continuer d'y travailler. J'ai essayé les convecteurs radians mais mauvais chauffage pour un coût prohibitif, d'accord mal isolée mais murs de 40cm. J'envisage d'installer un chauffage type central à radiateurs avec chaudière murale. La maison couplée à une grange fait 80 m2 au sol sur deux niveaux. Pour maxi 60 jours de chauffage/an, je veux éviter les contrats type cuve de gaz. On m'a parlé d'une chaudière murale électrique pour chauffer l'eau des radiateurs. Avantage pour moi, l'installation sera faite et le jour ou il sera nécessaire de chauffer plus, il sera aisé de remplacer cette chaudière par un autre type, condensation par exemple. Je sort d'un salon habitat, et chacun y va de sa petite musique commerciale et cette formule m'a été proposée par un exposant "vieux renard" non intéressé car il n'en vend pas. Je compte faire l'installation moi-même, l'installation électrique est refaite aux normes.
Merci pour vos avis et expériences ou autre solution adaptée à mon utilisation,
Yves
PS j'ai un poêle à bois de bonne qualité pour complément
avatar
Cordouan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 149
Points : 177
Date d'inscription : 27/12/2017
Age : 71
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  momoclic le Sam 10 Mar 2018 - 13:59

Bonjour,
Dans tous les cas avant de parler chauffage il est préférable de parler isolation ...
Surtout si la maison n’est as utilisé en hiver.
Le premier problème est de supprimer les ponts thermiques.
Un mur de 40cm peux tout aussi bien être la meilleure ou la pire des choses. Dans le cas de vieux mur en pierres le top en terme d’isolation ce sont deux parois (façades) avec un maximum de vide ou de terre entre les deux. Le meilleur isolant étant une lame d’air.
Le pire ce sont les pierres assemblées au ciment,
Si tu n’as pas de contraîntes d’espace et d’hestétique spécifique l’excellent moyen de supprimer quasiment tous les ponts thermiques c’est l’isolation par l’extérieur avec de bonnes ouvertures en double, voire en triple, vitrage. Bien sûr ne pas oublier les combles.

Après ça le chauffage c’est presque anecdotique ! Avec quelques radiateurs type « grille-pain » donc très peu honéreux, donc bien décriés par les commerciaux, tu n’auras aucun souci à bien chauffer ponctuellement et pour un faible coût compte tenu du faible taux d'occupation.
avatar
momoclic
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 409
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 70
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  Cordouan le Sam 10 Mar 2018 - 14:47

Tu as raison...dans l'idéal. Sauf que ces vielles maisons sont construites avec une pierre de granit relativement poreux (sud du Bourbonnais) qui pompe l'humidité du sol. Il faut déjà que je règle ce problème et fermer ces murs derrière une étanchéité c'est enfermer l'humidité. Je vais commencer par faire décrépir (mon père avait fait un crépis de ciment intérieur/extérieur dans les années 70!) et refaire un jointoiement à la chaux, c'est ce qui donne le meilleur résultat dans cette région. Ensuite je vais faire un drain périphérique pour stopper les écoulements superficiels qui pourrissent les pierres. Dans cette région, il y a très peu de terre, les coefficients d'infiltration sont très bas et la saturation du sol très rapide et fréquente. Le puits de la cour a actuellement de l'eau à -0.80m du TN.
C'est pas l'air qui manque cependant car je suis sur un secteur très venté à 550m d'altitude. Les maisons chauffées régulièrement sont de nouveau saines après les travaux décrits.
C'est pas simple et ces murs doivent respirer en permanence.
avatar
Cordouan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 149
Points : 177
Date d'inscription : 27/12/2017
Age : 71
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  momoclic le Sam 10 Mar 2018 - 14:58

Ah oui, sûr que pour limiter cette humidité il faut ventiler.
Et qu’as-tu à l’intérieur sur ces murs et au plafond ?

Dans les solutions du jour deux options envisageables : pompe à chaleur air-eau et moins bien air-air.
La première, ma préférence, est conditionnée par la nature de la source, en Auvergne ça doit le faire ?
avatar
momoclic
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 409
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 70
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  gibbon_sceptique le Sam 10 Mar 2018 - 16:14

Bonjour,

Le ressenti de la température c'est d'une la température de l'air (convection), mais plus encore la température des parois (rayonnement). Et un peu de conduction par le sol/pieds.
Une maison ancienne avec une grosse inertie c'est impeccable l'été quand il fait chaud car déphasage, l'hiver si on chauffe peu et qu'on arrive pour passer deux jours le déphasage c'est tout de suite moins agréable : chauffer l'air peux se faire rapidement, mais le temps que les premiers mm des parois prennent quelques degrés le ressenti est défavorable donc il faut pousser le chauffage de plusieurs degrés pour avoir de l'air chaud (donc décalage plus grand avec les parois ressenti mauvais, éventuelle condensation sur les parois froides).

Pour limiter le chauffage :
- s'endurcir et se couvrir santa
- isoler, mais pour une maison secondaire et ancienne peut-être réfléchir à une isolation mince intérieure dans la ou les pièces de vie (pour justement couper l'effet de paroi froide et avoir une température des parois plus rapidement en lien avec la température de l'air ; enduits isolant, doublage mur, tapis etc)
- éviter de chauffer les piafs en limitant les fuites d'air
- plutôt en dernier voir le mode de chauffage et son coût au kwh et initial... En l’occurrence l'électrique est très mal placé au kwh. Après l'entretien quasi-inexistant, sans contrat en plus, pilotable à distance (limiter l'effet parois froides faute d'isolation en chauffant en amont de l'arrivée et pouvoir donc baisser plus fortement le reste du temps), d'un coût initial plus abordable.

Du coup je vois pas bien le gain à attendre par le remplacement de ton système de chauffages électriques indépendants (radiants en plus) par un chauffage électrique centralisé (à part le remplacement ou accouplement d'une autre chaudière le jour où forte évolution du kwh électrique ou consommation plus forte-régulière ou présence qui justifierait un autre type de chauffage). A part le pilotage facilité à distance pour chauffer moins et augmenter avant ton arrivée (notamment la température des parois) , mais ça doit être rajoutable plus ou moins facilement à ton installation existante.

Dur de dire en fonction de ton bâti, de tes envies et besoins (entretien, pannes acceptables) présents et futurs, de l'argent-énergie que tu es près à investir, de ton profil fiscal (aides), de l'évolution des coûts et accessibilités des énergies etc...
Déjà voir le bâti...

Peut-être que le caue local, l'ademe ou autres pourraient donner des pistes ?
Ou une mission auprès d'un technicien indépendant et compétent qui vends du diagnostique et pas de la camelote ou des orientations politiques ?




Cordouan a écrit:Bonjour à tous,
je suis en projet de rénover une ancienne maison secondaire en pierre que m'ont laissée mes parents . Je dois rapidement penser au chauffage, sachant que je ne compte pas l'habiter, juste passer quelques week-end et avoir un peu de confort pour continuer d'y travailler. J'ai essayé les convecteurs radians mais mauvais chauffage pour un coût prohibitif, d'accord mal isolée mais murs de 40cm. J'envisage d'installer un chauffage type central à radiateurs avec chaudière murale. La maison couplée à une grange fait 80 m2 au sol sur deux niveaux. Pour maxi 60 jours de chauffage/an, je veux éviter les contrats type cuve de gaz. On m'a parlé d'une chaudière murale électrique pour chauffer l'eau des radiateurs. Avantage pour moi, l'installation sera faite et le jour ou il sera nécessaire de chauffer plus, il sera aisé de remplacer cette chaudière par un autre type, condensation par exemple. Je sort d'un salon habitat, et chacun y va de sa petite musique commerciale et cette formule m'a été proposée par un exposant "vieux renard" non intéressé car il n'en vend pas. Je compte faire l'installation moi-même, l'installation électrique est refaite aux normes.
Merci pour vos avis et expériences ou autre solution adaptée à mon utilisation,
Yves
PS j'ai un poêle à bois de bonne qualité pour complément
avatar
gibbon_sceptique
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 69
Points : 85
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 31
Localisation : 49, 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  gibbon_sceptique le Sam 10 Mar 2018 - 16:20

Des nouveaux messages entre ma lecture et ma réponse.
Si tu es en route pour virer les enduits ciments intérieurs et extérieurs, autant en profiter pour faire des enduits perspirants et isolants mince type chaux/chanvre en intérieur.
A voir avec le granit.

Pour le drainage attention à ne pas le faire trop proche des "fondations" de la maison, ce serait un facteur possible de désordres (notamment l'été par dessèchement anormal).


[edit]
Beaucoup de vent, voir peut-être aussi les plantations autours qui peuvent jouer un rôle non négligeable en limitant le refroidissement aérien. Ou en faisant de l'ombre l'hiver limitant les rayons solaires.
avatar
gibbon_sceptique
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 69
Points : 85
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 31
Localisation : 49, 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  Cordouan le Sam 10 Mar 2018 - 17:52

Merci pour les réponses,
je me couvre pour travailler, mais à 5° c'est pas évident au bout de quelques heures. J'isole effectivement l'intérieur à l'étage (en cours) et je peux rapidement faire un petit "cocon chaud" en étage et n'oubliant pas le plancher bien sûr. Je ne pense pas être éligible aux aides, d'autant pour une résidence secondaire que je ne loue pas. Comme il y a juste les wc, j'envisage un coin douche/lavabo en rdc (en cours). Les fenêtres sont traditionnelles, donc petites et en double vitrage. Comme le dit très justement momoclic, les murs épais dans ce type d'utilisation ponctuelle, c'est pas une bonne chose mais elle doit avoir presque 100 ans. J'avais envisagé de racheter des vaches à remettre dans l'étable contigüe et me faire un chauffage naturel auvergnat mais ...................
C'est vrai que côté nord, je suis abrité par les arbres de la haie de mon voisin qui doivent maintenir un peu d'humidité, quoique ils boivent aussi. Pour le drainage, je connais les problèmes, les TP c'était mon job. La façade principale est disposée plein sud et même en hiver le moindre rayon de soleil parviendrait à réchauffer la maison, c'est pour cela que je laisse les volets de l'étage ouverts.
Mon truc, c'est réussir à chauffer un minimum avec une installation qui pourrai être facilement évolutive par la suite ...
Pompe à chaleur, il n'y a pas la place et creuser le rocher aux pétards pour dérouler le système c'est pas top. Solution d'autoconsommation solaire ?
isolation en ouate de cellulose, je suis en pleine réflexion et cherche des avis, mais rester financièrement raisonnable.
Pour les remontés d'humidité, on m'a proposé des injections de résine et silice, mais quand on demande des précisions on a l'impression de leur demander le numéro du coffre fort! pourtant se recommandent de SOCOTEC et autres (je vais devoir aller frapper aux portes compétentes non commerciales)
Donc vos avis et expériences me sont précieux,
Merci
Yves
avatar
Cordouan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 149
Points : 177
Date d'inscription : 27/12/2017
Age : 71
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  Albert17 le Sam 10 Mar 2018 - 19:21

pour moi un truc facile bien voir l' isolation? un Poêle à granulés c'est rapide et çà chauffe bien
pour mon compte je fonctionne avec une pompe à chaleur ,mais l'isolation est top! Very Happy
avatar
Albert17
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 176
Points : 188
Date d'inscription : 23/01/2018
Age : 73
Localisation : sur une ile de l'atlantique ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  momoclic le Sam 10 Mar 2018 - 20:32

Oui, au regard du contexte, cela semble une solution jouable.
Bonne isolation thermique, soigner l’étanchéité à l’air. Attention cela impose rapidement la mise en œuvre d’une VMC double-flux. Et le poêle à pelets est une solution économiquement intéressante. L’alternative étant un poêle plus Classic si tu as des opportunités pour le bois.
avatar
momoclic
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 409
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 70
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  danarbraz le Dim 11 Mar 2018 - 8:53

Albert17 a écrit:pour moi un truc facile bien voir l' isolation? un Poêle à granulés c'est rapide et çà chauffe bien
pour mon compte je fonctionne avec une pompe à chaleur ,mais l'isolation est top! Very Happy
d'autant qu'ils en font des programmables, des connectés. du coup ,tu le mets en route quand tu par de chez toi suivant le temps
avatar
danarbraz
très actif
très actif

Messages : 301
Points : 535
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 54
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  hares01 le Dim 11 Mar 2018 - 12:48

Bonjour


Pour ce type d'utilisation une vrai PAC air air type Daikin qui a encore un rendement à -15° me semble plus approprié

Le réchauffement des pièces en chauffant l'air donnera une sensation de chaleur plus rapide

Après il faut aimer l'aspect des modules dans chaque pièce

Et c'est pilotable à distance

Pour l'isolation on enlève le ciment des murs à l'extérieur on casse les dalles ciment et drainage exterieur plus hérisson intérieur

À l'intérieur le but est que l'humidité ne penettre pas dans le murs

Donc membrane et isolant compatible
avatar
hares01
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 448
Points : 827
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 29
Localisation : Nantua

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  hares01 le Dim 11 Mar 2018 - 12:50

JPierre62 a écrit:Bonjour !
Pour moi , dans le grand-Nord , maison plein pied de 125 m2 avec sous-sol de 25 ans d'age , isolation 100 mm de laine de verre comprimée derrière placo.
Chauffage gaz avec chaudière de 8 ans , 850 € par an de gaz .

Le sous sol, enterré sur 3 cotés et porte sectionale isolée ne descends pas en dessous de 8° plein gel ,sans soleil  .
Avec le soleil ,grace à mon installation solaire air , ca arrive à réchauffer jusqu'a 16-18° le sous-sol ,  
:18 m de tubes de 150 inox peints en noir , dans un caisson en Itong de 6,50 m x 1 m, avec glace ( verre)  exposé plein sud !
L'air est extrait du sous-sol , et passe dans les tubes et revient réchauffée avec une ventilation qui se met en route dés que la température atteinds 35 à 40 ° dans les tubes .

En été la T° ne monte pas au-dessus de 18° en pleine canicule dans le sous-sol .

J.Pierre

Peux tu me donner plus de précisions sur ton système à bas de tube inox ?
avatar
hares01
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 448
Points : 827
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 29
Localisation : Nantua

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  Cordouan le Dim 11 Mar 2018 - 13:40

Mon projet murit.
Ce matin j'ai fait le tour avec des amis qui sont déjà passés par ce stade et nous avons pu confronter nos divers avis. Je vais procéder rapidement à un drainage périphérique avec habillage si nécessaire des murs jusqu'aux fondations, cunette et drain au niveau de celles-ci. Je vais consulter des entreprises dès le début de semaine. Ensuite étude pour voir le coût d'un poêle à pelets pour sa capacité à fonctionner en régime ralenti ce qui m'assurera une chaleur minimum pour assainir la maison. Le complément pourra être apporté ponctuellement et selon les besoins avec des convecteurs de qualité. L'isolation intérieure facilement réalisable sera poursuivie.
Si vous avez des retours sur des poêles à pelets pour un volume de 100 m3 environ, je suis preneur et surtout des retours sur les contraintes de stockage et d'alimentation.
Yves
avatar
Cordouan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 149
Points : 177
Date d'inscription : 27/12/2017
Age : 71
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  Albert17 le Dim 11 Mar 2018 - 19:08

il faut que tu compte1 kW chauffe 10 m2.   Données variables suivant l’isolation de la maison
avatar
Albert17
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 176
Points : 188
Date d'inscription : 23/01/2018
Age : 73
Localisation : sur une ile de l'atlantique ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  Cordouan le Dim 11 Mar 2018 - 20:34

Bonsoir,
je viens de consulter un site qui précise que le chauffage par poêle à pelets est contraignant en nettoyage régulier et contrat annuel d'une société d'entretien, mais j'ai déjà ça avec le gaz. Le stockage ne semble pas évident non plus et le coût global avoisine les 7000€ pour une petite installation. Je vais cette semaine aller voir un pro pour parler de cas concrets.
Albert17 tu as raison, ils donnent 10kw pour 100m2 pour un coût moyen de 450€/an et 350€ seulement pour l'équivalent en norme RT 2012.
Merci,
Yves
avatar
Cordouan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 149
Points : 177
Date d'inscription : 27/12/2017
Age : 71
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  --Aramis-- le Lun 18 Juin 2018 - 19:43

Maison de 1985, à 900m d'altitude dans les alpes, chauffage poele bois Oliger 11kw en nominal (5à17kw)

Conduit poujoulat avec echangeur triple paroi pour recuperation air chaud et insufflation dans les pièces (3) éloignées

murs brique rouge 20cm+8-12cm de mouse polyurethane+4cm brique

plancher hourdis+beton+12cm mousse polyurethane+chape

plafond bois 22mm+20cm (il en reste 10 cm tassé à refaire)

Hiver froid, on chauffé jusqu'a fin mai, 5 steres de bois + 1,5 palette buches compressées jour et nuit =~900Euros de chauffage.

Un confort au top avec l'inertie du poele, j’arrêtai l'alimentation à 21°, on peut optimiser le cout en prenant plus de bois et moins de buches compressées, jouer un peu sur l'isolation.

Mais à 900m quand il fait -5 à -10° avec du vent même bien isolé il faut chauffer.
avatar
--Aramis--
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 25
Points : 27
Date d'inscription : 03/03/2018
Age : 42
Localisation : 04

Revenir en haut Aller en bas

Re: cout chauffage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum