séchoir a bois

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

séchoir a bois

Message  danarbraz le Dim 6 Déc 2015 - 18:25

si je ne suis pas au bon endroit,remettez moi a ma place.
le sujet avait été effleuré dans d'autres post,mais pas approfondi .
emmener le bois au séchoir ,cout pour environ 3 semaines de séchage 70 euros le m3. seulement,il le mette en route que quand c'est plein et a peu près de la meme essence.
donc ,il faut attendre et attendre et....
je ne suis pas trop passiant(?) ,et ayant du styro en 5X1 et 10 centimètre d'épaisseur,je me dit pourquoi pas .
si quelqu'un en a fait un ou a de bonne idée,je veux bien quelques conseils.....

danarbraz
très actif
très actif

Messages : 222
Points : 416
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 52
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  agri22 le Dim 6 Déc 2015 - 21:52

slt dan slt tous
je suis comme toi 10 a 15 ans au fond d'une grange c pas pour moi non plus!
je vais suivre ton poste!
et qui sait quand tu auras fini ton sechoir peutetre je pourais te le louer Very Happy Very Happy Very Happy (je suis limitrophe de guerlesquin)
ou m'en faire un aussi
a+
yann

agri22
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 194
Points : 379
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 44
Localisation : cotes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  vincent91 le Dim 6 Déc 2015 - 22:33

Quel est le volume de bois que tu envisage de sécher par fournée,
Je n'ai l'expérience que des très petits séchoirs , pour parties de chaises ou pieces de tournage. Il suffit alors d'une boite en bois ou une poubelle chauffée par une lampe à incandescence et ventilée par convection.

Pour fabriquer un séchoir capable de sécher des plateaux de bois voici comment je procéderais:

1- définir le volume de bois a traiter en une fois , ce qui determine les plans de l'enceinte à realiser.

2- choisir le type de support pour le bois, râtelier fixe en metal ou bois ou chariot mobile (nécessitant un sol adapté)

3-constuire l'enceinte en matériau adapté. Pour ma part je choisirais de l'OSB. (j'ai cru comprendre que dtu disposais polystyrene , donc soignes l'isolation, ça ne peux pas faire de mal.
Choisir le type de porte, pour ma part j'opterais un grand volet faisant toute la façade pour ne pas être gêné en manipulant les planches.

4- Installer un moyen de chauffage. Ma préférence irait près à un radiateur électrique à bain d'huile avec un thermostat.

5- Installer une ventilation. Pour un séchoir de volume modeste, je pense que la convection naturelle doit être suffisante: donc percer des orifices en partie basse orients au vent dominant, et des orifices en partie haute sous le vent. Si ce la ne suffit pas pour éviter la condensation, installer un aérateur de salle de bain.

Je n'ai pas d'experience de construction d'un tel séchoir , mais j'y ai réfléchi et vu quelques plans de séchoirs industriels ou artisanaux. J'ai finalement décidé de m'en passer,ayant la place de sécher mon bois e plein air: ça marche bien aussi,mais faut pas être trop pressé...




vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

sechoir

Message  agri22 le Dim 6 Déc 2015 - 23:24

slt vincent
quelle temperature faut il dans le sechoir?
yann

agri22
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 194
Points : 379
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 44
Localisation : cotes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  danarbraz le Lun 7 Déc 2015 - 8:38

agri22 a écrit:slt dan slt tous
je suis comme toi 10 a 15 ans au fond d'une grange c pas pour moi non plus!
je vais suivre ton poste!
et qui sait quand tu auras fini ton sechoir peutetre je pourais te le louer  Very Happy  Very Happy  Very Happy (je suis limitrophe de guerlesquin)
ou m'en faire un aussi
a+
yann
ma fille est a plounérin,je passes assez souvent par la-bas avec le fourgon.il y aura moyen de faire.si ça abouti
les dimensions auraient été 5x1x1 a quelques centimetres près.
ailleurs,j'ai lu que ce n'était pas rentable.mais entre les délais le cout et le transport,pour les locaux,je l'enmène a lanmeur 2 a/r soit 160km au moins
laisser sécher le bois a l'air ,meme ventillé ,ce n'est pas assez sec,il faut ,faudrait descendre a 12/14% d'humidité, qui a priori ne sont pas atteints ,puis laisser le bois idéalement la ou il sera installé ,dans la maison bien au chaud.
Cool y a une qui va etre contente

danarbraz
très actif
très actif

Messages : 222
Points : 416
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 52
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  stanloc le Lun 7 Déc 2015 - 11:08

Quitte à ouvrir une discussion sur le sujet, j'amène mon grain de sel pour donner les informations que j'ai sur le sujet, informations pompées dans les documents du Centre Technique du Bois et d'après mon expérience.
A propos de séchage du bois il y a déjà à prendre en considération ce qui tient à l'élimination de la sève et ce qui tient à l'élimination de l'eau. Pour la sève on va dire que des gens s'en sont occupés avec sérieux. Quant à l'eau il faut commencer par dire que du bois non traité n'est jamais sec. Il est en équilibre au niveau de son humidité avec l'humidité de l'air où il se trouve. Donc sécher du bois (niveau absorbtion d'eau) à l'extérieur est une gageure. Généralement l'humidité commerciale donc normalisée des bois est autour de 25%. Si on veut plus sec ; pour les collages par exemple certaines colles imposent que le bois soit autour de 12-13% ; il faut l'entreposer dans un local où on peut controler l'humidité de l'air. Mais l'idéal c'est que le débit du bois soit aussi proche de celui qui couvrira les futurs besoins car plus les pièces de bois sont volumineuses et plus il faudra de temps pour que le séchage (mise en équilibre de l'humidité du bois et celle du local) s'opère. Le test est facile à faire. Comme moi vous rentrez votre bois dans votre local et pesez chaque pièce de bois (aujourd'hui on a des moyens pas trop couteux pour faire cela avec précision). Et régulièrement vous pesez vos pièces et vous verrez leur poids diminuer jusqu'au jour où ce poids ne bougera plus. A ce moment là il faut faire quelques éprouvettes aux dimensions aussi précises que possible. Il faut les peser avec précision et en mesurer les dimensions. Il faut ensuite ^placer ces éprouvettes dans une étuve/four à bonne température assez longtemps pour acquérir la certitude que TOUTE l'humidité est partie. Avant qu'elles ne refroidissent il faut les envelopper dans un film plastique (l'idéal c'est dans une boite sous vide d'air) et lorsqu'elles sont froides de nouveau les peser. On a ainsi le poids des éprouvettes "humides" et celui des mêmes éprouvettes sèches à 0%. On fait la règle de trois et on a l'humidité résiduelle de son stock de bois. MAIS ATTENTION si ce bois   est replacé dans une ambiance plus humide alors qu'il n'est ni peint ni vernis, il va reprendre de l'humidité.
J'ai lu sur un autre fil un échange à propos de la résistance mécanique du bois. Il faut savoir que toutes les mesures à ce sujet doivent être corrélées à une mesure d'humidité.
Attention aux appareils électroniques de mesure de l'humidité du bois. Par construction ils ne peuvent faire une mesure qu'en surface et au coeur de la pièce de bois il peut y avaoir une humidité différente.
C'est très amusant/instructif quand on aime le bois de faire ces mesures de pesée. On n'en croit pas ses yeux.
Inutile de préciser, je pense, que certaines essences de bois sont extrèmement lentes à sécher.
La doc du CTBA est d'un grand secours si on peut se la procurer. La mienne je l'ai depuis 40 ans (à l'époque le CTB)
Stan
Pour information : mes pesées furent faites sur du Western Hemlock débité en pièces de 5-6 m de long par 12-15 cm de large et 15 à 25 mm d'épaisseur. L'équilibre d'humidité obtenu dans un local à bicyclettes d'un immeuble le fut au bout d'environ 6-8 mois sans aucun chauffage du local.


Dernière édition par stanloc le Lun 7 Déc 2015 - 13:38, édité 1 fois

stanloc
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 514
Points : 898
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  stanloc le Lun 7 Déc 2015 - 13:36

Il faut se souvenir que pour assécher de l'air il est plus efficace de le refroidir que de le chauffer. Il suffit d'ouvrir son réfrigérateur pour s'en convaincre.
Stan

http://passion.bois.free.fr/le%20materiau%20bois/sechage%20des%20bois/sechage%20du%20bois%20.htm

stanloc
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 514
Points : 898
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  danarbraz le Lun 7 Déc 2015 - 20:08

donc ,pas facile a faire...

danarbraz
très actif
très actif

Messages : 222
Points : 416
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 52
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  stanloc le Lun 7 Déc 2015 - 21:23

danarbraz a écrit:donc ,pas facile a faire...

Il faut aussi avoir à l'esprit que les dimensions des bois sont fonction de l'humidité, aussi on peut avoir de très désagréables surprises si le séchage est trop rapide car le bois peut se fendre. La plupart des essences n'ont pas la même variation de dimension selon l'orientation que l'on considère soit la direction transverse soit la direction axiale de l'arbre. Il est courant de voir des pièces de bois en plots reconstitués avec une énorme fissure sur certains débits même si on a pris la précaution de clouer une baguette sur la tranche en bout.
Pour un amateur, selon moi, la décision de sécher "artificiellement" du bois est à prendre en fonction de ses possibilités de stocker ou non son bois en atelier. Mais attention à la reprise d'humidité sur un bois sec et plus protégé.
Stan

stanloc
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 514
Points : 898
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  vincent91 le Mar 8 Déc 2015 - 0:06

Je n'ai pas parlé des précautions toutes particulières liées au séchage artificiel.
Le sechage artificiel comporte les mêmes risques que tout sechage rapide sans precautions  ( fentes et  deformations) mais en plus un risque spécifique , la collapse.  
La collapse provoque des fentes au coeur du bois, irréversibles et   qui détruit pratiquement la valeur d'un joli bois. Son mécanisme est décrit par son nom anglais:  "case hardening", c'est à dire durcissement en  "châsse" ou en "coque": lorsque le séchage est trop rapide, l'eau n'a pas le temps de circuler dans le bois et la périphérie du bois se rétracte plus vite que le coeur, soumettant ce coeur  à des pressions énormes qui effondrent les fibres du bois (d'ou le nom  français:  collapse, effondrement). Quand le séchage se poursuit et que le coeur, pré-retreci par la compression, rétrécit encore par perte d'eau il devient trop petit pour la coque rigide (hard case) et il apparait alors  des séries de fentes à motif régulier (honeycomb checking, fentes en rayons de miel).
Les bois durs et les planches épaisses sont particulièrement à risque. La collapse est  le facteur limitant la vitesse du séchage industriel du bois qui doit donc être  optimisé pour permettre un sechage rapide avec un risque acceptable. Les séchoirs les plus perfomants  sont  informatisées , avec regulation continue de  la temperature ,  l'hygrométrie, et de la perte de poids du bois , injectant même de  la vapeur lors des phases initiales qui sont les plus delicates et permettant aussi par des  programmes  spéciaux  sde s'adapter aux besoins specifiques des utilisateurs.
Il existe aussi  des tables  utilisées par les professionnels et  on peut  se reporter à l'ouvrage  de Collardet et Besset, "Les bois commerciaux" aux Editions Vial ( livre  qui est , je crois  est un cadeau de Noël ideal pour un boiseux,  c'est la " Bible"!)

a titre indicatif,voici les  conseils de ces auteurs pour quelques essences:

-CHENE: Pre-sechage naturel conseillé (risque de fentes et de collapse impotant en sechage artificiel intégral) réglage initial du séchoir  entre 40 et  45°C (ni plus ni moins), fin de séchage: max  60°C
HETRE:  début  de séchage 48-50°C fin  70-75°C
EPICEA: début 60, fin 85 °C.
etc

La motivation première du séchage artificiel est evidemment économique: accélérer la rotation des stocks . Il a quelques avantages techniques sur le sechage mnaturel, mais qui ne sont pas majeurs.
Pour les bois très résineux, il permet de purger les poches de resine par évaporation/sublimation à condition d'atteindre une temperature suffisante en fin de séchage, de l'ordre de 70-80°.
Il permet également d'obtenir également des degrés d'hygrométrie inférieurs, utiles pour les utilisateurs qui veulent usiner le bois sans délai et en une seule fois ( ce que les utilisateurs plus  exigeants évitent de faire mais  pour un industriel ou un client pressé cela peut se concevoir).
Mais dans la mesure ou le bois continue d'être une éponge en équilibre avec l'hygrométrie de l'air ambiant, le risque d'utiliser un bois très sec, disons 7-8  % d'humidité au lieu de 11-12% courants après séchage en plein air  est qu'il reprenne de l'humidité... et se re-deforme! La meilleure pratique est donc de l'usiner en plusieurs étapes et de le laisser s'acclimater à son environnement pendant quelques jours ou semaines entre ces étapes.

Donc le séchage artificiel est loin d'être la panacée . Pour  les bois durs en grosses épaisseurs ses avantages sont très  discutables car les  risques sont  importants (il faut même  souvent ralentir putôt qu'accelerer leur sechage naturel!)
En plus s'il est vri que le sechage naturel prend un peu plus de place (pas eenormément) il ne fait pas forcement perdre beaucoup de temps pour des planches courantes , 27 mm ou moins, il est l'affaire de quelques mois voire semaines pour les bois tendres (Il fut cependant exclure de ce temps la saison d'hiver où l'on considere que le bois seche très peu. Le séchage naturel garde donc souvent toute sa place pour la belle manuiserie.

Cr(et encore plus vrai pour certaines utilisation du bois massif en forte epaisseurs. les artisans specialisés utilisent de preference du nois u'ils sechent eux-même et qu'il ont pas consequent depuis longtemps en stock parce que le commerce   le commerce a peu de chance de leur fournir à la fois le jour J les quantités, qualités et stabilité requises. Je pense à un maître menuisier comme  Etienne Desthuilliers (menuisier "escalieteur-rampiste", technicien hors pair (et  bienfaiteur de notre  Association) qui ne transige pas avec le séchage et utilise pour ses rampes et limons débillardés (= usinés en trois dimensions en bois massif) de très grosses pieces de noyer ou bois exotiques qui ont séché dans son hangar pendant  quinze ans.

Ne pas oublier non plus que l'utilisation de bois sec,  donc issu de la "première transformation" du bois (sciage et séchage) est peut-être devenue la règle mais qu'elle n'a rien d'obligatoire. Ellle peut même être  gênante pour certains gestes comme le cintrage ,  le tournage, les façonnages manuels. Les professionnels d'autrefois  travaillaient beaucoup  en bois vert (parfois seulement en   ébauchage ou pour des  parties particulières,mais  parfois  en quasi  totalité), ceci dans  toutes sortes  d'usages techniques du bois   (chaiserie, charronnage, carrosserie, batellerie, tonnellerie, layetterie,  tournage, charpentes civiles et navales...) et le passage au bois sec a souvent été synonyme de perte de qualité des objets.

Au total, à mon sens et sauf exception, la construction d'un grand séchoir pour une activité de menuiserie qualitative , à titre artisanal ou amateur n'a pas d'intérêt .


Dernière édition par vincent91 le Jeu 10 Déc 2015 - 17:50, édité 4 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  sangten le Mar 8 Déc 2015 - 7:04

bonjour à tous

discusion d'experts à laquelle je ne voulais pas prendre part, mais maintenant que tu l'évoques, Vincent, il me semble bien aussi que le séchage naturel procure des bois plus stables. J'utilise essentiellement du bois séché à l'air libre, et globalement, j'en suis très satisfait. Sauf que le cèdre conserve effectivement assez longtemps les poches de résine.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6007
Points : 11266
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  danarbraz le Mar 8 Déc 2015 - 8:29

j'avais lu quelque part ,que le bois ,en séchant naturellement ,ne pouvait pas descendre a 12%,d'autant que je suis en bretagne,région humide ,comme chacun sait .
si le bois sèche naturellement,peut-on etre sur qu'il ne va pas travailler après.
pour ce qui suive ,je fait une cuisine en frène,coupé il y a une dizaine d'années,le bois été stocke au meme endroit ,dans les meme conditions,certaines portes ont bougés d'autres pas

danarbraz
très actif
très actif

Messages : 222
Points : 416
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 52
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  stanloc le Mar 8 Déc 2015 - 8:56

En soi le séchage naturel peut amener le bois à une teneur en eau aussi faible que le séchage artificiel SI le bois est entreposé dans un lieu particulièrement sec. Il n'y a que le chauffage qui fait la différence entre les deux méthodes car celui-ci accélère l'évaporation de l'eau et donc le temps de séchage. C'est tout pareil si vous séchez votre linge.
Il faut aussi voir que chauffer un "certain volume" de bois durant plusieurs jours/semaines/mois a un coût non négligeable et donc cela peut aussi faire réfléchir.
Heureux sont les gens qui ont un grand sous-sol enterré qui leur sert d'atelier. Ils peuvent y stocker leur bois. C'est à mon avis vers cette situation qu'il faut investir son argent. Disposer de sa voiture sans jamais devoir gratter le pare-brise et y entreposer son outillage précieux sans souci est un luxe.
Stan

stanloc
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 514
Points : 898
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  vincent91 le Jeu 10 Déc 2015 - 19:03

danarbraz,
Je partage le point de vue de stanloc, le sechage naturel permet de secher les bois très convenablement, les derniers % d'humidité correspondant en gros à la marge de variation saisonnière du bois, (en rappelant au passage qu'a l'interieur des habitations la saison sèche est l'hiver).

Mais ôte moi d'un doute, danarbraz,  es-tu bien Breton?  Je suis étonné que tu ne sembles pas bien connaître le climat réel de la  province à laquelle tu dis appartenir,  au point que le Finistérien  de coeur et d'adoption relativement récente que je suis, s'estime obligé de rétablir la vérité. La Bretagne n'est PAS pluvieuse, elle  PAS  humide et le bois y sèche parfaitement bien . Elle bénéficie d' un climat  océanique proche de l'idéal, doux, lumineux et  certainement pas plus arrosé que par exemple  je dis  pas ça pour cafter, les  Ardennes, les Vosges, le Morvan ou la Savoie,   province où j'ai passé assez d'été s pour savoir que non seulement il pleut mais qu'en plus  passé   le quinze août,  sauf votre respect,  on se caille drôlement les miches.  En Bretagne il ne pleut pas, il tombe simplement, de façon brève et harmonieusement répartie, l'eau nécessaire à une végétation vigoureuse, à  un climat vivifiant,  et à l'éloignement des  c...ards.  Car comme le  dit très justement Kersauzon, un philosophe et météorologue  local,  en Bretagne, il ne pleut que sur les c...s!
Donc pour resumer , en Bretagne,  le bois sèche aussi bien, voire  mieux qu'ailleurs , tu n'as pas de soucis à te faire pur ça.

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  niaproun le Jeu 10 Déc 2015 - 20:46

vincent91 a écrit:danarbraz,
Je partage le point de vue de stanloc, le sechage naturel permet de secher les bois très convenablement, les derniers % d'humidité correspondant en gros à la marge de variation saisonnière du bois, (en rappelant au passage qu'a l'interieur des habitations la saison sèche est l'hiver).

Mais ôte moi d'un doute, danarbraz,  es-tu bien Breton?  Je suis étonné que tu ne sembles pas bien connaître le climat réel de la  province à laquelle tu dis appartenir,  au point que le Finistérien  de coeur et d'adoption relativement récente que je suis, s'estime obligé de rétablir la vérité. La Bretagne n'est PAS pluvieuse, elle  PAS  humide et le bois y sèche parfaitement bien . Elle bénéficie d' un climat  océanique proche de l'idéal, doux, lumineux et  certainement pas plus arrosé que par exemple  je dis  pas ça pour cafter, les  Ardennes, les Vosges, le Morvan ou la Savoie,   province où j'ai passé assez d'été s pour savoir que non seulement il pleut mais qu'en plus  passé   le quinze août,  sauf votre respect,  on se caille drôlement les miches.  En Bretagne il ne pleut pas, il tombe simplement, de façon brève et harmonieusement répartie, l'eau nécessaire à une végétation vigoureuse, à  un climat vivifiant,  et à l'éloignement des  c...ards.  Car comme le  dit très justement Kersauzon, un philosophe et météorologue  local,  en Bretagne, il ne pleut que sur les c...s!
Donc pour resumer , en Bretagne,  le bois sèche aussi bien, voire  mieux qu'ailleurs , tu n'as pas de soucis à te faire pur ça.

Ave

Bienvenue en Zone Humide



niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3041
Points : 6902
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  vincent91 le Jeu 10 Déc 2015 - 22:27

niaprom,
Tu mériterais une punition, pour propagation de fausses nouvelles... mais comme c'est drôle tu es pardonné, enfin pour cette fois!
Les Bretons ont de l'humour et ne sont pas les derniers à ironiser sur leur climat. J'aime beaucoup la carte postale avec des personnages qui bronzent en ciré, ou bien cette autre qu'on voit des gars en ski sur un champ de patates et qui disent : "En Bretagne on n'a pas de neige... mais on a une bonne descente!"

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  stanloc le Ven 11 Déc 2015 - 8:31

Il y a un phénomène de mode ? depuis quelque temps en Bretagne (pour ce que j'ai vu en Côtes d'Armor, du moins) tout le monde plante un palmier dans son jardin et je connais des endroits où ces palmiers sont tellement majestueux qu'ils devraient rendre jaloux les gens de la région PACA. Et que dire du jardin botanique à Brest ? une splendeur qui réunit beaucoup de plantes tropicales du monde entier.
Pour sécher du bois (tout comme le linge) ce n'est pas la chaleur qui marche le mieux c'est le vent et là sans conteste il y en a en Bretagne. Il faut donc placer son bois sous abri bien aéré et attendre. Si on veut plus sec il faut le rentrer dans l'atelier.
Stan

stanloc
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 514
Points : 898
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  Zeb West le Ven 11 Déc 2015 - 9:05

Bonjour à tous,

Sujet très intéressant, et la dernière remarque de Stanloc me fait penser qu'il faudrait deux endroits pour le séchage.
Un abri extérieur bien ventilé pour un "pré-séchage" et ensuite entreposer son bois dans un endroit sec, garage ou sous-sol... scratch

Zeb West
très actif
très actif

Messages : 216
Points : 277
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 47
Localisation : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  danarbraz le Ven 11 Déc 2015 - 9:11

vincent91 a écrit:danarbraz,
Je partage le point de vue de stanloc, le sechage naturel permet de secher les bois très convenablement, les derniers % d'humidité correspondant en gros à la marge de variation saisonnière du bois, (en rappelant au passage qu'a l'interieur des habitations la saison sèche est l'hiver).

Mais ôte moi d'un doute, danarbraz,  es-tu bien Breton?  Je suis étonné que tu ne sembles pas bien connaître le climat réel de la  province à laquelle tu dis appartenir,  au point que le Finistérien  de coeur et d'adoption relativement récente que je suis, s'estime obligé de rétablir la vérité. La Bretagne n'est PAS pluvieuse, elle  PAS  humide et le bois y sèche parfaitement bien . Elle bénéficie d' un climat  océanique proche de l'idéal, doux, lumineux et  certainement pas plus arrosé que par exemple  je dis  pas ça pour cafter, les  Ardennes, les Vosges, le Morvan ou la Savoie,   province où j'ai passé assez d'été s pour savoir que non seulement il pleut mais qu'en plus  passé   le quinze août,  sauf votre respect,  on se caille drôlement les miches.  En Bretagne il ne pleut pas, il tombe simplement, de façon brève et harmonieusement répartie, l'eau nécessaire à une végétation vigoureuse, à  un climat vivifiant,  et à l'éloignement des  c...ards.  Car comme le  dit très justement Kersauzon, un philosophe et météorologue  local,  en Bretagne, il ne pleut que sur les c...s!
Donc pour resumer , en Bretagne,  le bois sèche aussi bien, voire  mieux qu'ailleurs , tu n'as pas de soucis à te faire pur ça.

breton par alliance,mais au bout de 22 ans,on peut dire que je le suis devenu.
dans quel coin es-tu?

danarbraz
très actif
très actif

Messages : 222
Points : 416
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 52
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  danarbraz le Ven 11 Déc 2015 - 9:17

Zeb West a écrit:Bonjour à tous,

Sujet très intéressant, et la dernière remarque de Stanloc me fait penser qu'il faudrait deux endroits pour le séchage.
Un abri extérieur bien ventilé pour un "pré-séchage" et ensuite entreposer son bois dans un endroit sec, garage ou sous-sol... scratch
en fait,c'est ce que je fait.il sèche dehors sous les toles et au fur et a mesure que les racks de stokage que j'ai fait et mis dans un tunnel ouvert au deux bouts,ce vide ,j'y remets le bois qui est a l'extérieur,un roulement ce fait..après,il va au hangar pour y etre travaillé.
mais,il travaille encore

danarbraz
très actif
très actif

Messages : 222
Points : 416
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 52
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  agri22 le Ven 11 Déc 2015 - 9:21

slt dan slt tous
si c ton bois qui travail ta plus rien a fair!!! jesors jesuisdehors

agri22
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 194
Points : 379
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 44
Localisation : cotes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  danarbraz le Ven 11 Déc 2015 - 9:27

et pourtant,il n'a pas de prime de rendement jesuisdehors

danarbraz
très actif
très actif

Messages : 222
Points : 416
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 52
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  stanloc le Ven 11 Déc 2015 - 10:47

Il y a toutefois un réel problème en Bretagne auquel il faut trouver remède. J'en ai l'expérience en ce qui concerne la zone côtière en Côtes d'Armor, du moins. Je veux parler de la rosée matinale qui se forme sur les voitures. J'en ai fait l'expérience au mois de septembre encore cette année. Il faisait très beau durant cette période juste un petit peu frisquet le matin surtout. Chaque matin je croyais qu'il avait plu durant la nuit en voyant ma voiture dégouliner d'eau. Je pense qu'il s'agit de l'air marin qui apporte toute cette humidité qui se condense sur la voiture en acier et qui s'est refroidie durant la nuit. A d'autres époques j'avais déjà vu une voiture garée dans un garage en plein vent durant l'essentiel de l'année souffrir aussi de ce phénomène embêtant pour le cas car sans aération cette eau avait le loisir d'attaquer la ferraille.
Donc un maître mot à mon avis dans cette région c'est un abri très bien aéré pour votre bois. Des tôles posées à même le bois ne me semblent pas suffisant bien que ce soit la solution économique. Un toit bien débordant le tas de bois est l'idéal si on peut.
Stan

stanloc
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 514
Points : 898
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  danarbraz le Ven 11 Déc 2015 - 11:25

je suis un peu plus dans les terres et un peu plus loin de la mer,mais j'ai le meme problème presque toute l'année.une rosée qui par vers midi,quand il y a du soleil,

danarbraz
très actif
très actif

Messages : 222
Points : 416
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 52
Localisation : 29 n

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  niaproun le Ven 11 Déc 2015 - 11:29

Ave
le séchage du bois et d'autres chose d'ailleurs n'est jamais que la mise en équilibre de l'humidité du substrat et de son environnement, là on est d'accord.
L'air se charge en humidité en fonction de la température.
plus tu chauffes plus il y d'eau sous forme vapeur, c'est le sechoir industriel, tu bouffes de l'énergie pour éléver le point de saturation;
Le séchoir naturel tu attends en laissant le bois s'équilibrer avec l'air. L'air chargé se renouvelle au grè du temps.
L'air de la nuit en refroidissant méne à une condensation sur les objets ayant le plus refroidi dans la nuit.
Peut être faire comme Sangten fait pour ses tomates.
Une grange, un couloir en agglos de béton couvert de tôles, un hangar, avec une ventilation haute et une porte.
Le jour tu ouvres (si il ne pleut pas ) et la convection naturelle remplace l'air chargé, la nuit tu fermes pour que l'air entrant ne soit pas plus chargé que l'air du local.
On ventile, on disperse, mais on ne pulvérise pas Very Happy
On séche du bois comme des tomates, c'est simplement plus long.Par apport au séchage naturel le fait de controler par une porte l'air entrant devrait permettre de gagner du temps. Combien ????


niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3041
Points : 6902
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: séchoir a bois

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum