basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  Vincent 38 le Ven 11 Mar 2016 - 10:33

bilou(te) a écrit:

(et vous connaissez le "Bil à Dudul" ? )

celle là je n'osais pas la faire !
je laissais ça à Blaise, puisqu'il est féru de chanson paillarde...

mais tu as raison Boris, on n'est jamais mieux servi que par soit même !

amicalement,

Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1327
Points : 2120
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  bilou(te) le Ven 11 Mar 2016 - 11:05

Woodboy54 a écrit:
Salut à tous

Alors Bi-Dul dites nous tout, elle en est où cette gratte???

Pressé de voir la suite...
Belle aventure et qui plus est en couple!
J'espère que je m'amuserais tout autant avec dulcinée 54 lorsqu'on fera le lit cabane pour nos enfants...
Je ferais un reportage quand on attaquera

Allez bonne journée à vous deux

Salut
Etienne

Elle en est à attendre le week-end (donc, ce soir).
Reçus hier, la colle Titebond Originale pour les différents collages de bois, également un affiloir Crown pour améliorer mon racloir actuel et surtout les racloirs Véritas que j'ai acheté en même temps que la colle. Ca devrait me permettre de faire des raclages de compet'.
Dulcinée27 n'étant pas menuisière, on fait des sessions de travail sur la basse d'1h30, ça évite la lassitude et les erreurs qui vont avec. Ca avance moins vite, certes, mais ça devrait permettre une motivation plus constante sur le travail. Donc un travail de qualité.
Du coup, en dehors, je me ferai un petit support pour les racloirs, ça videra (un peu) le bac à chutes, et je le ferai à la main pour m'amuser Smile (il y a des gens qui ont de ces jeux, je vous jure...). Il sera tout simple, donc juste présenté ici, il ne méritera pas un support dédié.

Si tout va bien, ce soir, je me pencherai sur le manche, coupes en biseau des pièces érable, les plis de noyer seront constants. Et collage.

Le manche sera donc un 5 plis, largeur au sillet de tête idem à la basse actuelle, largeur au cordier idem, j'ajouterai pour la tête des ailes pour avoir la bonne largeur finale. La tête sera, comme le corps, plaqué de noyer (5mm pour le corps, sans doute moins pour la tête).

Pour le corps, le placage sera symétrique, pour la tête, il sera en une seule pièce (taille plus modeste et tête complètement asymétrique).

Quelques photos dans le week-end.

Boris

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  Dulcinée27 le Ven 11 Mar 2016 - 11:10

bilou(te) a écrit:Du coup, en dehors, je me ferai un petit support pour les racloirs, ça videra (un peu) le bac à chutes, et je le ferai à la main pour m'amuser Smile (il y a des gens qui ont de ces jeux, je vous jure...). Il sera tout simple, donc juste présenté ici, il ne méritera pas un support dédié.
Après la réalisation et l'installation de l'étagère de la salle dont on a commencé à parler en juillet dernier et l'implantation de la pergola des actinidias que tu as commencée en juin dernier bien sûr ? siffle

Dulcinée27
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 35
Points : 39
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 31
Localisation : Crosville

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  boiseux33 le Ven 11 Mar 2016 - 12:37

Le support à racloirs passera probablement en premier pour deux raisons :

- Faire un peu de place dans l'atelier (bac à chute et établi), tout en se familiarisant avec le matériel nouvellement acquis sans faire de bêtises sur les réalisations à venir
- Dédier un rangement approprié à ces beaux racloirs et éviter de les perdre en les laissant trainer n'importe où (ce serait ballot)

En plus ça peut faire office d'échauffement pour les autres tâches en cours.

Hein ? non ne me remercie pas Bilou, j'ai le même genre de problèmes de priorités à gérer à la maison What a Face

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1197
Points : 2254
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  sb1971 le Ven 11 Mar 2016 - 12:48

Bonjour à tous

Pour tous ce genre de petits tracas de la vie, perso depuis que j'ai installé cet autocollant je n'ai plus de soucis.(Cela ne fait que quinze jours ,à voir dans le temps scratch )



Vu que cela fait 25 ans que Dulcinée67 me supporte et la connaissant donc un peu ,je risque d'avoir le retour du baton dans 5 mois 15 jours et quelques heures Very Happy )

Bonne journée

Stéphane

Ps: En ce moment j'ai une excuse ,faut que je prépare l'atelier pour le 2° Rassemblement MB,et sur ce coup je pars de très très loin..... jesors

sb1971
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 417
Points : 592
Date d'inscription : 30/08/2014
Age : 45
Localisation : gundershoffen

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  meta_screw le Ven 11 Mar 2016 - 12:52

Bonjour

Dulcinée27 a écrit:
bilou(te) a écrit:Du coup, en dehors, je me ferai un petit support pour les racloirs, ça videra (un peu) le bac à chutes, et je le ferai à la main pour m'amuser Smile (il y a des gens qui ont de ces jeux, je vous jure...). Il sera tout simple, donc juste présenté ici, il ne méritera pas un support dédié.
Après la réalisation et l'installation de l'étagère de la salle dont on a commencé à parler en juillet dernier et l'implantation de la pergola des actinidias que tu as commencée en juin dernier bien sûr ? siffle

Euh ... c'était quoi déjà le sujet initiale du post ? What a Face

meta_screw
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 594
Points : 1200
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 60
Localisation : Essonne sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  meta_screw le Ven 11 Mar 2016 - 12:54

sb1971 a écrit:Bonjour à tous

Pour tous ce genre de petits tracas de la vie, perso depuis que j'ai installé cet autocollant je n'ai plus de soucis.(Cela ne fait que quinze jours ,à voir dans le temps scratch )



Vu que cela fait 25 ans que Dulcinée67 me supporte et la connaissant donc un peu ,je risque d'avoir le retour du baton dans 5 mois 15 jours et quelques heures Very Happy )

Bonne journée

Stéphane

Ps: En ce moment j'ai une excuse ,faut que je prépare l'atelier pour le 2° Rassemblement MB,et sur ce coup je pars de très très loin..... jesors

Je n'ai jamais eu besoin de poser un autocollant
J'ai juste changé de femme dans le calme et la sérénité

meta_screw
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 594
Points : 1200
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 60
Localisation : Essonne sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  bilou(te) le Ven 11 Mar 2016 - 13:00

Bonjour messieurs et merci pour votre soutien !

Bon, du coup, le programme pour ce week-end, c'est :
- début de la réalisation de l'étagère sus-nommée (corroyage et coupes dans tous les sens), avec peut-être le vernis dans la foulée
- pendant que le vernis sèche, je fais le manche de la basse, et je colle
- et pendant encore tout ça, je me mets sur le porte racloir (à noter que le porte racloir sera utilisé pour la réalisation de la basse et donc il faut que je m'y mette sans trop trop tarder)
- et après tout ça, je RANGE !!

Bon, j'ai aussi vu une annonce pour une petite fraiseuse WGM senior67 pas chère pas loin de chez moi Very Happy elle complèterait à merveille le tour d'établi, mais chut !

Edit : en parallèle de tout ça, pour les Normands VTTistes, il y a la 20 chô à 20kms de chez moi, donc le dimanche matin sera un peu raccourci !


Dernière édition par bilou(te) le Ven 11 Mar 2016 - 13:03, édité 1 fois

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  bilou(te) le Ven 11 Mar 2016 - 13:02

meta_screw a écrit:
sb1971 a écrit:Bonjour à tous

Pour tous ce genre de petits tracas de la vie, perso depuis que j'ai installé cet autocollant je n'ai plus de soucis.(Cela ne fait que quinze jours ,à voir dans le temps scratch )



Vu que cela fait 25 ans que Dulcinée67 me supporte et la connaissant donc un peu ,je risque d'avoir le retour du baton dans 5 mois 15 jours et quelques heures Very Happy )

Bonne journée

Stéphane

Ps: En ce moment j'ai une excuse ,faut que je prépare l'atelier pour le 2° Rassemblement MB,et sur ce coup je pars de très très loin..... jesors

Je n'ai jamais eu besoin de poser un autocollant
J'ai juste changé de femme dans le calme et la sérénité

J'aime bien l'autocollant (je préfère mettre ça à changer de Dulcinée Wink ).
Et puis la basse est pour Dulcinée en question, alors ça serait un peu con d'en changer (je la garde juste pour avoir des raisons de bricoler, vous vous en doutez bien)

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  Dagda le Ven 11 Mar 2016 - 13:31

http://www.lutherie-amateur.com/Forum/viewtopic.php?f=20&t=20042
Pour l'affutage des racloirs Wink

Dagda
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 140
Points : 157
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 35
Localisation : Fontenay sous Bois

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  KOKO 57 le Ven 11 Mar 2016 - 23:48

Salut Bi + Dule = BiDule et tous.........j'ose espérer que vous l'avez vus celle-là ,parce qu'elle claque cheers ...

KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 1585
Points : 2354
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 50
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  bilou(te) le Sam 12 Mar 2016 - 20:34

KOKO 57 a écrit:Salut Bi + Dule = BiDule et tous.........j'ose espérer que vous l'avez vus celle-là ,parce qu'elle claque cheers ...

Oui je l'ai déjà vu, j'avais suivi le fil en silence (comme quoi, même moi, j'arrive à me taire)

Comme prévu j'ai pas fait tout ce qui était prévu.
Cela dit, je n'ai pas été le seul : Madame Dulcinée27 a décidé que se lever à 10h et quelques, c'était difficile, et que donc, il fallait compléter tout ça par une sieste de 2h dans l'après-midi. Si, elle s'est couchée à 22h hier soir, pourquoi ?

Bref, la productivité de la maison a été faible (en même temps, c'est le week-end).
Mais le truc devant la maison a été taillé :


Avec le sourire et le chien qui surveille profite des premiers rayons de soleil de la saison :


La machine et le sol n'étaient pas très propres après la dernière session bricolage (sans doute avais-je été rappelé à la maison)


Donc pour commencer, nettoyage :


Une des portes utilisées :


Deux coups de scie dans des coins opposés, et j'ai un beau panneau.


Comme j'ai une petite machine, pour les coupes "épaisses" faut faire en deux fois.

J'ai essayé de séparer les morceaux à la scie à ruban (pour passer une seule fois à la scie sur table), mais j'ai du laisser trop de matière et il faut vraiment que j'affûte ma lame de SAR ! Du coup, retournement et scie sur table !

Après (et là, pas de photos, j'étais concentré), j'ai fait mon biseau central.
Les étapes (puisqu'il n'y a pas de photo) :
- Traçage de l'axe du bois en essayant de suivre les fibres
- puisqu'il faut 42mm au sillet et 65 au cordier, à 860mm d'écart, je trace mes droites, en laissant 300mm pour la tête (je mesure sur la basse, il faudrait 230, je mets une marge à 300, et je trace 350 pour être sûr)
- je rabote, sur toute la longueur, puis sur la moitié, puis sur toute la longueur, puis sur la moitié, etc, en faisant des passes plus ou moins épaisses sur le demi rabotage pour être parallèle au tracé.
- J'étais concentré, j'ai fait des passes dans le sens du fil puis dans l'autre sens, pour compenser un éventuel déréglage des fers (si fers pas parallèles à la table d'entrée, par exemple, j'aurai plus raboté à droite qu'à gauche. En faisant faire un demi tour à mon bois, je ne l'attaque plus de façon optimale, mais je rattrape le décalage). Du coup, sur la fin, et en gérant l'épaisseur des passes, je me suis arrangé pour finir par une passe "dans le bon sens" pour enlever d'éventuel arrachements

Avec une scie à format à chariot, je suppose que ça aurait été beaucoup plus facile, mais faut aussi faire avec les moyens du bord.

J'ai aussi passé un petit coup de rabot à main pour enlever les traces du rabotage et avoir le meuilleur contact possible, et j'ai tout collé.

Là encore, un peu de stress, première utilisation de la Titeboond (c'est vâchement épais comme colle), premier collage aussi grand en surface (5 morceaux de 70mm de large par 140 de long, ça fait quand même pas mal de colle à étaler), de nouveau, pas de photos, sauf celle-ci :

Qui n'a rien d'extraordinaire of course.

Première difficulté en cours de séchage, j'espère ne pas avoir de mauvaise surprise demain (je laisse sécher 24h pour être sûr de mon coup)

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  KOKO 57 le Sam 12 Mar 2016 - 21:46

Salut Bi et Dule et tous..........pour la porte,euh,comment dire scratch as tu vu qu'il y avait pleins de petits trous partout What a Face

KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 1585
Points : 2354
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 50
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  bilou(te) le Dim 13 Mar 2016 - 6:15

KOKO 57 a écrit:Salut Bi et Dule et tous..........pour la porte,euh,comment dire scratch as tu vu qu'il y avait pleins de petits trous partout What a Face

Salut Koko

Oui, je les avais vus, mais j'avais bien regardé et j'ai pu prendre du bois sain pour l'ensemble de la réalisation.
Donc pas de trous sur les parties qui m'intéressent, ouf (c'est calculé quand même)
En fait, je n'utilise ni les montants ni les traverses (qui sont en réalité en pin plaqué de noyer), mais uniquement les panneaux, qui sont bien plans, et, donc, sains (c'était un risque à prendre, de prendre du bois avec des petits trous, à l'achat, mais au prix où je l'ai eu, ça vallait le coup de tenter)

Décollage de tout ça cet après-m' pour voir un peu ce que ça donne !

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  bilou(te) le Dim 13 Mar 2016 - 19:34

Bonjour à tous

Comme prévu, ce matin, VTT (65kms plus un petit peu pour rejoindre Dulcinée à son semi-marathon, sportifs les bidules), et cet après-midi (après un peu de temps à ne rien faire), démoulage du manche.
Donc, le manche séparé de la règle :


(je précise que j'ai rangé tous les serre-joints directement !)

Le collage semble bon, mais entre les coulures de colle et les désaffleures, pas facile à voir. Après avoir raboté un peu à la main (on était deux dans l'atelier, alors j'ai essayé de limiter le bruit), technique rapide, je fais sauter une bonne partie de ce qui dépasse à l'égoïne :

Pratique, 5mm de noyer, ça se coupe plutôt rapidement.

Pis je rabote (et radote, et faut que je me rasote)


Encore et encore :


Mais en même temps, ça fait des jolis copeaux !


Vous reprendrez bien un peu de vanille chocolat :

J'aime bien l'aspect, on voit que les morceaux sont ensemble, j'en déduis que mon collage doit être bon !

Et il doit l'être, le joint est parfait (une zone semble limite, mais elle partira aux usinages futurs.


Oui, je les aime bien mes copeaux !


"Monsieur, nous avons trouvé un reste de Mikado, il y a un criminel parmi nous"


"Mon cher Watson, c'est un tueur en série, il n'y a plus un Mikado en vie dans la ville


"Je pense également que cet homme n'aime que le chocolat des Mikado, voyez ce qu'il a fait à ce malheureux"


Là, vous l'avez compris, j'avais mis la machine en route, ça va beaucoup plus vite quand même pour enlever plusieurs millimètres

Bref, j'ai un joli manche long, fin, et en biseau (ne pas sortir du contexte), en 5 plis ce coup-ci, et avec des joints dont je suis fier (joints qui, de plus, sont rectilignes, c'était l'intérêt de la règle au départ)


Pendant ce temps, et après avoir terminé les ponçages du gabarit du corps avec un Dremel et un cylindre à poncer pour les petits coins des cornes, Dulcinée27 peaufine la tête :
(mieux habillée que d'habitude, n'est-il pas ?)

La guitare terminée Very Happy


Demain, passage de la commande lutherie (et de quelques outils qui me manquent encore, notamment une fraise pour le truss rod)

Bonne soirée à tous


Dernière édition par bilou(te) le Dim 13 Mar 2016 - 20:01, édité 1 fois (Raison : Dulcinée n'aime pas se voir de traviole et retourne les images.)

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  Woodboy54 le Dim 13 Mar 2016 - 19:43

Bonsoir

Jolie avancée! Si tout le reste de la basse est aussi bien mené ça promet un bien beau résultat.

Faite gaffe à votre ligne tout de même les mikado c'est bon mais en excès ca risque de vous retomber sur les hanches Very Happy

Bonne soirée et bonne continuation

Etienne

Woodboy54
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 484
Points : 740
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 28
Localisation : Meurthe-et-Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  Dagda le Dim 13 Mar 2016 - 21:07

Belle avancée Smile

Dagda
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 140
Points : 157
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 35
Localisation : Fontenay sous Bois

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  bilou(te) le Mar 15 Mar 2016 - 17:25

Bonjour à tous et merci pour les commentaires !

Bon, après moultes réflexions, commande d'un truss rod de 580mm et d'une touche ébène effectuée.

Je regarde pour le reste, ça devient plus compliqué, notamment pour les micros et les mécaniques, ainsi que pour le cordier.

Niveau micro, Delano, Bartolini, a priori peu de risque, ça semble très bon pour ce que j'en ai vu, trop ? je ne sais pas, je regarderai sur d'autres site spécialisés ce soir (notamment LA auquel je n'ai pas accès). Je ne m'attaquerai aps à la fabrication des micros, trop de risques, et trop de paramètres pour que je fasse ça sereinement

Pour les mécaniques, j'ai vu des "Schaller Fender deluxe 4" chez Emma, sinon, beaucoup de Gotoh ou des HipShot, en tout cas, pour les goûts de la dame, ce sera des mécaniques éléphant (rapport à la forme)

Enfin, pour le cordier, encore Schaller, ou Gotoh, ou autre.

Dans tous les cas, ce sera totale chrome pour plaire à Dulcinée27. ET plus que des avis sur des modèles (je suis preneur, hein, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit), si il y a des modèles à éviter absolument...

Pour les potentiomètres et l'électronique en général, il y en a sur les boutiques en ligne de matos de lutherie, et vu les coûts, ça devrait aller vite pour choisir, sauf si il y a des modèles à éviter (je vradrouille entre VDA, Emma, Thomann, Luthimate et Stewmac, pas facile, tous les sites ne sont pas approvisionnés pour tout...).

Pour le reste des fournitures, sillet en os (là encore, pour le coût, ça semble bien, le plastique semble ne pas faire l'unanimité et autant faire ça bien), les cordes, je crois qu'on a déjà en stock à la maison, et la courroie, je ne sais pas trop, ce sera sans doute à voir au moment de la finition, cuir ou pas, couleur, tout ça, c'est encore un peu flou (et puis la courroie, ça ne fait pas partie de la fabrication de la guitare, sauf si je coupe un bout de cuir que j'ai à la maison).

Niveau finition (puisque j'en parle), pas de peinture, mais le type de finition n'est pas encore défini, vernis en 30 couches, au tampon, huile, bouche porage...
Le truc est d'avoir une finition agréable, satinée je pense (à rediscuter), qui ne change pas trop la couleur des bois mais qui mette les contrastes (noyer/érable) en valeur.

Ce soir, peut-être, un peu de préparation du corps, rabotage, ébauche de contour avec du gras, éventuellement, "trapézage du manche" pour lui donner la bonne largeur au niveau de la partie manche justement, dessin (et dessin uniquement pour voir où ça va tomber) vite fait des défonces à réaliser sur l'arrière (pas de défonce des micros tant qu'ils ne sont pas arrivés et tant que le corps n'est pas assemblé et donc pas de dessin non plus).

Sinon, reste un peu de réflexion, sur le renversement du manche (oui ou non, si oui, de combien ? je n'arrive pas vraiment à savoir ce qui est le mieux, je vais regarder sur la basse actuelle), le décalage de hauteur entre le manche et le corps...
Sauf si je me trompe, ce qui pourrait influencer ça, c'est le choix du chevalet (vu que je pourrai faire les défonces micro plus ou moins profondes pour placer les micros à la bonne distance des cordes). Me trompe-je encore ou pas (bon, ça peut aussi influer sur le confort j'imagine) ? Bref, avant les prochains usinages "intéressants", encore de la réflexion et de la mesure sur la basse actuellement à la maison, pour l'instant, je ne risque pas grand chose dans mes travaux.

Bonne soirée à tous

Bil'


bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  Dagda le Mar 15 Mar 2016 - 18:28

bilou(te) a écrit:Niveau micro, Delano, Bartolini, a priori peu de risque, ça semble très bon pour ce que j'en ai vu, trop ? je ne sais pas, je regarderai sur d'autres site spécialisés ce soir (notamment LA auquel je n'ai pas accès). Je ne m'attaquerai aps à la fabrication des micros, trop de risques, et trop de paramètres pour que je fasse ça sereinement
Dans les marques françaises, Crel Pickups et SP Custom.
Crel est plutôt spécialisé basse, et est facilement joignable par téléphone, bonne adresse Wink
Passif ou actif ?

bilou(te) a écrit:Pour les mécaniques, j'ai vu des "Schaller Fender deluxe 4" chez Emma, sinon, beaucoup de Gotoh ou des HipShot, en tout cas, pour les goûts de la dame, ce sera des mécaniques éléphant (rapport à la forme)
En classement, je mettrais Gotoh - Schaller - HipShot  ... HipShot étant le meilleur pour la basse, mais il n'y a pas qu'eux ... ABM fait des trucs pas mal aussi.

bilou(te) a écrit:Enfin, pour le cordier, encore Schaller, ou Gotoh, ou autre.
Idem qu'au dessus ...

bilou(te) a écrit:Dans tous les cas, ce sera totale chrome pour plaire à Dulcinée27. ET plus que des avis sur des modèles (je suis preneur, hein, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit), si il y a des modèles à éviter absolument...
Si tu reste dans ces marques, pas de soucis Wink

bilou(te) a écrit:Pour les potentiomètres et l'électronique en général, il y en a sur les boutiques en ligne de matos de lutherie, et vu les coûts, ça devrait aller vite pour choisir, sauf si il y a des modèles à éviter (je vradrouille entre VDA, Emma, Thomann, Luthimate et Stewmac, pas facile, tous les sites ne sont pas approvisionnés pour tout...).
Ne tombe pas juste dans le piège des potar à 10€ ... prend juste de la bonne facture qui ne surfent pas sur la vague du "Vintage".

bilou(te) a écrit:Pour le reste des fournitures, sillet en os (là encore, pour le coût, ça semble bien, le plastique semble ne pas faire l'unanimité et autant faire ça bien), les cordes, je crois qu'on a déjà en stock à la maison, et la courroie, je ne sais pas trop, ce sera sans doute à voir au moment de la finition, cuir ou pas, couleur, tout ça, c'est encore un peu flou (et puis la courroie, ça ne fait pas partie de la fabrication de la guitare, sauf si je coupe un bout de cuir que j'ai à la maison).
Pour le sillet, prend du laiton. Tu peux le chromer facilement (chimiquement).
Ou sinon, sillet plastique avec Fret 0 !
Pour la sangle c'est suivant l'envie et les gouts de chacun Wink
Par contre, Straplock ! J'ai eu une bonne surprise sur les Dunlop Flush mount (affleurante) !


bilou(te) a écrit:Niveau finition (puisque j'en parle), pas de peinture, mais le type de finition n'est pas encore défini, vernis en 30 couches, au tampon, huile, bouche porage...
Le truc est d'avoir une finition agréable, satinée je pense (à rediscuter), qui ne change pas trop la couleur des bois mais qui mette les contrastes (noyer/érable) en valeur.
Je ne suis pas objectif, puisque je suis un adepte de l'huile ! L'huile danoise particulièrement.
J'aime garder le touché du bois.

bilou(te) a écrit:Ce soir, peut-être, un peu de préparation du corps, rabotage, ébauche de contour avec du gras, éventuellement, "trapézage du manche" pour lui donner la bonne largeur au niveau de la partie manche justement, dessin (et dessin uniquement pour voir où ça va tomber) vite fait des défonces à réaliser sur l'arrière (pas de défonce des micros tant qu'ils ne sont pas arrivés et tant que le corps n'est pas assemblé et donc pas de dessin non plus).
Pour le manche, laisse de la marge et peaufine le avec Dulciné pour quelle te dise ce qu'elle préfère une fois en main ... et non, il n'y a rien de graveleux dans ces propos (bande de pervers !)

bilou(te) a écrit:Sinon, reste un peu de réflexion, sur le renversement du manche (oui ou non, si oui, de combien ? je n'arrive pas vraiment à savoir ce qui est le mieux, je vais regarder sur la basse actuelle), le décalage de hauteur entre le manche et le corps...
Renversement ... c'est affaire de gout, peut en mette finalement.
C'est chiant à faire, il parait que c'est ergonomique, mais le soucis c'est que tes cordes se retrouvent très haute au chevalet ... regarde les Les Paul ... et il faut les chevalets qui vont bien, et en basse, ils sont presque tous pour du manche sans renversement !
Pas de décalage entre le bas de la touche et le corps. en gros, la table est au même niveau que le manche sans touche.

bilou(te) a écrit:Sauf si je me trompe, ce qui pourrait influencer ça, c'est le choix du chevalet (vu que je pourrai faire les défonces micro plus ou moins profondes pour placer les micros à la bonne distance des cordes). Me trompe-je encore ou pas (bon, ça peut aussi influer sur le confort j'imagine) ? Bref, avant les prochains usinages "intéressants", encore de la réflexion et de la mesure sur la basse actuellement à la maison, pour l'instant, je ne risque pas grand chose dans mes travaux.
Je te conseil d'acheter l'accastillage avant de faire les défonces !
D'une part parce que les côtes sur plans sont souvent fausses, et d'autre part, ça permet de visualiser correctement les éléments Wink

D.

Dagda
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 140
Points : 157
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 35
Localisation : Fontenay sous Bois

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  bilou(te) le Mar 15 Mar 2016 - 20:38

Bonjour Dagda et merci pour ton message, ça va bien m'aider (ça m'aide déjà).
Que les non luthiers ne s'enfuient pas trop vite et trop loin, demain, j'essayerai d'expliquer les différentes contraintes pour un luthier amateur, assorti d'une explication avec de la physique (très légère) et un peu de bricolage, ça sera moins monotone !

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  bilou(te) le Mer 16 Mar 2016 - 14:55

Bonjour à tous

Comme annoncé hier soir, un peu de théorie.

Tout d'abord une guitare basse :

Instrument à cordes, je vais juste parler ici d'une basse électrique.

Pour la partie physique, une cordes tendue entre deux points a une fréquence de vibration qui est liée à sa masse, sa longueur vibrante, sa tension...
Tout les points de la corde vibrent à la même fréquence, avec des amplitudes différentes suivant la position.
Pour une corde donnée, si on la raccourcit ou si on la tend différemment, elle changera de fréquence de vibration.
Les deux extrémités de la corde sont fixes, car en appui sur des points (fixes, quelle surprise) ce sont des nœuds.

Si on prend une guitare (ou basse) électrique, les cordes en acier mobiles entraînent un mouvement d'aimants situés dans les micros
Note : il y a forçage de la fréquence, c'est à dire que l'aimant, libre, d'une certaine masse, devrait vibrer à une fréquence qui lui est propre, qui n'est pas forcément celle de la corde. Sauf que là, comme la fréquence de la corde est fixée, elle impose la même fréquence à l'aimant.
L'aimant vibre dans une bobine et génère donc un courant, qui est ensuite utilisé pour retransmettre le son à l'auditoire via un haut-parleur.

Ici, je ne m'intéresse pas à ce qui se passe après la prise de la guitare, traitement du signal, etc, pour avoir un son pur.

Donc, place à la suite.

Je le disais, la fréquence dépend de la tension de la corde et de sa longueur vibrante.



A la tête, on a un point fixe (nœud) pour la corde, et un système pour modifier la tension :
Le sillet est le point fixe, la corde est en appui dessus (dans une légère rainure du rayon de la corde et de profondeur la moitié de celle-ci). Différents matériaux avec des avantages/un historique (notamment l'ivoire)

Les mécaniques permettent de raccourcir la longueur de la corde (de la corde totale, sans toucher à sa longueur vibrante puisque situés après le sillet), et donc, de la tendre - ou de la détendre.
Principe de fonctionnement des mécaniques : une poulie, une vis sans fin, on tourne la tête de la mécanique, ça enroule la corde.

On peut également voir la touche sur cette photo, c'est sur elle que la joueur appuie les cordes (même si il y a des frettes, l'appui de la corde se fait sur la touche).
Sur la basse qu'on fabrique, pas de frettes (pour les frettes, voir la photo suivante). Lorsque le bassiste appuie la corde sur la touche, il raccourcit la longueur vibrante de la corde (il change même légèrement sa tension en l'augmentant), et donc change sa fréquence de vibration. Si il y a des frettes, le nouveau point fixe est imposé par la frette, sinon, il est imposé par le doigt du bassiste, qui doit donc savoir placer ses doigts de manière plus précise.

De l'autre côté, on retrouve le corps de la guitare.

J'ai déjà expliqué le fonctionnement des micros, sur celle-ci, il y en a deux, un proche du manche (celui qui est fléché, appelé micro manche), et un autre, appelé micro chevalet.

Puisqu'on était sur les cordes et leur longueur, je continue :
si on regarde un bassiste classique (NDLR : droitier) de face, on voit la tête de la guitare à droite, et le corps de la basse à gauche.
Comme déjà expliqué, la fréquence de vibration de la corde dépend de sa longueur, autrement dit, de la position des deux appuis. Puisque le sillet est fixe et les frettes aussi, si on veut faire varier la longueur vibrante de la corde, il faut déplacer le point d'appui au niveau du chevalet, qui est réglable.
Plusieurs réglages sont possibles, suivant les chevalets, la longueur vibrante de la corde, l'écartement des cordes, et sa distance par rapport à la table.
Pour fixer la corde de ce côté là, plusieurs solutions, j'ai choisi la plus simple, avec un chevalet qui tient la corde et qui la règle en même temps.

J'ai déjà parlé des micros, reste la partie électronique, qui gère le signal électrique (équilibre des micros, puissance, etc...), qui est assez basique d'un point de vue électronique.

On peut aussi voir les frettes sur cette photo, mais comme déjà dit, nous, on en va pas en mettre, et ça m'arrange, parce que c'est une partie délicate (ça ne se règle pas et pourtant, ça impacte la longueur de corde vibrante, donc il faut une très grande précision pour les placer)

Voilà pour le petit cours sur la basse, les plus avisés pourront corriger si besoin.

Ca, c'est pour la partie physique.

Pour la partie confort, si on regarde une corde de profil, elle est en appui à gauche, en appui à droite, et on peut créer des appuis entre les deux.
Pour le confort de jeu, il faut gérer la distance entre la corde et la touche à vide, ce qui se fait avec le réglage de hauteur des cordes (en limant le sillet et en jouant sur les réglages du chevalet), et avec le truss rod, qui tort le manche (en schématique) pour éloigner plus ou moins les cordes de la touche au milieu. Plus la corde est proche de la touche (et donc des appuis potentiels), moins il faut forcer pour créer un nouveau point fixe, mais en contrepartie, en vibrant, elle peut toucher et créer des imperfections sonores. La bonne distance dépend donc du bassiste.

J'ai également parlé avant de renversement du manche : si on "renverse le manche", ça rapproche la corde de la touche au milieu, il faut donc relever le chevalet pour éviter les problèmes.

Voilà, je crois ne pas avoir oublié grand chose.

Sinon, pour la forme globale de la basse, c'est une question de goûts, esthétique et confort. Il faut cependant éviter d'avoir une basse trop lourde (donc on peut faire des trous qui seront cachés après), ou au contraire trop légère, qui aurait tendance à piquer du nez (tient, comme ma bassiste)


bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  meta_screw le Mer 16 Mar 2016 - 15:04

J'aime de plus en plus ce forum
Où on apprend toutes sortes de choses intéressantes dans toutes sortes de domaines

Merci les "BiDul" Dagda et autres

Amicalement
Jacques

meta_screw
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 594
Points : 1200
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 60
Localisation : Essonne sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  niaproun le Mer 16 Mar 2016 - 15:09

Ave
On dirait un cours de guitare sommaire Very Happy  Very Happy  Very Happy

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3041
Points : 6902
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  bilou(te) le Mer 16 Mar 2016 - 15:14

Riens, en me relisant, je réalise que j'avais parlé bricolage en même temps...

Bon, une basse, c'est un outil.
Si on compare à un rabot, il y a des choses qui sont de l'ordre ergonomique, donc propre à chacun, exemple, la poignée du rabot, et, sur une basse, la dimension du manche, la hauteur des frettes

Comme pour le rabot, le poids a une importance, il faut un bon compromis

Il y a aussi des choses totalement sans impact, la couleur du rabot, la matière des vis de fixation des poignées, la forme des joues (tant qu'on ne pousse pas à l'extrême). Pour une basse, même chose, la couleur, la forme de la tête, ça n'impacte pas vraiment la qualité de la machine. Comme pour un rabot, il faut que ça reste solide, évidemment (surtout qu'une basse, ça a des cordes bien tendues qui veulent tordre le reste)

Et puis il y a des choses qui n'impactent pas forcément le jeu en lui même mais qui énervent si c'est mal fichu ou si ça ne tient pas dans la durée.
Pour le rabot, globalement, le réglage de la sortie de la lame, la tenue de l'affûtage. Ca n'impacte pas le rabotage en lui-même, mais si on veut pouvoir le modifier facilement, si on veut pouvoir enlever la lame régulièrement pour un affûtage sans galérer derrière, c'est mieux si c'est pratique et durable.
Sur une basse, ça, c'est les réglages des mécaniques et du chevalet, il faut avoir des réglages faciles, et surtout, qui tiennent dans le temps.

Enfin, il y a des choses qui doivent être bonnes dès le début, qui sont difficiles ou longues à rattraper, sur le rabot, ce sera la planéité de la semelle, l'appui du contrefer sur la lame, sur la basse, ce sera la hauteur des micros, la planéité (ou, plutôt, la maîtrise de la non planéité) de la touche.

Je n'ai pas la prétention de faire du Clifton, Lie ou autres Véritas, mais à l'inverse, j'espère pouvoir faire mieux que du Hischer tel qu'on peut en voir en GSB !

Ici, pour essayer de faire au mieux, j'essaye de faire un équivalent de
- Juuma (une bonne ergonomie, une bonne planéité, etc...) en prenant mon temps dans la fabrication
- avec une lame Hock qui représente les micros, le chevalet, les mécaniques, pour avoir des choses qui vont bien, et pour ne pas pouvoir accuser le matériel si ça fonctionne mal.

Evidemment, l'idéal, ça serait une qualité de type rabot Norris, mais là, je n'ai pas les compétences !


bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  bilou(te) le Mer 16 Mar 2016 - 15:37

meta_screw a écrit:J'aime de plus en plus ce forum
Où on apprend toutes sortes de choses intéressantes dans toutes sortes de domaines

Merci les "BiDul" Dagda et autres

Amicalement
Jacques

Niaproun a écrit:
Ave
On dirait un cours de guitare sommaire Very Happy  Very Happy  Very Happy

Je n'ai aps la prétention de faire un cours sur les basses, hein, j'essayais juste d'expliquer sans que ça devienne indigeste comment ça se passe !

Comme je l'ai dit, une basse, c'est comme un rabot manuel, faut que ce soit ergonomique, que ça sorte du son (des copeaux) qui soit correct (fins, réguliers), que ça se règle bien, et, aussi, que ça plaise à l'utilisateur !


Ma petite liste de courses :

Il y a a priori du Veritas, du Lie, du Clifton dans ma liste, et pour un final type Juuma, je vais faire le reste en version Faithful Very Happy

Ca ne mérite pas un post, mais si quelqu'un veut faire des copeaux de parmesan, j'ai trouvé ça, ça m'a amusé :
http://www.leboncoin.fr/electromenager/939022814.htm?ca=11_s

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: basse par un non luthier/non mélomane/non musicien

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum