Treteaux lourds empilables de vincent91

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  vincent91 le Mer 30 Juil 2014 - 22:31

Bonjour à tous
J'entame enfin la fabrication de mon abri en charpente qui sera installé dans le Cher.

Après pas mal hésitations et contretemps, j'ai finalement résolu de faire tous les usinages de la charpente dans mon jardin en region parisienne et non sur place dans le Cher où mon terrain n'offre aucune commodité, ni électricité, ni hebergement , ni frigidaire pour la Kwak.  

La première phase de ce travail, c'est de faire des tréteaux sur lesquels je pourrais disposer les éléments de charpente de niveau, à bonne hauteur, avec possibilité  de les manipuler et d' assembler  les "fermes"  facilement.
Le cahier des charges est le suivant, pour les dix treteaux dont j'ai besoin (pour commencer):

1-faible prix de revient. Donc  bois de construction   (bastaing, chevron, et planches)  et contreplaqué de 12mm principalement.
2-Faciles à faire (avec scie ruban,  perceuse,  visseuse)
3-Solides et stables,   vu le poids des pièces (120kg  à vue de nez pour le plus lourdes) c'est ce qui me fait opter pour un bastaing de 160x60 mm de section pour la traverse haute qui sera la piece d'appui. Le reste sera  plus léger.
4-Réglables en hauteur: il faut pouvoir les mettre  de niveau sur une pelouse inégale. Comme un système coulissant ou à vis serait est trop long à faire)  je me contenterait de cales , avec un petit bricolage pour les tenir en place. J'ai imaginé   une sorte de gouttière renversée qui s'emboite sur le bastaing,  et sous laquelle on glissera les cales , qui ainsi ne pourront bouger  
5-Empilables, pour ne pas tenir trop de place une fois rangés. Des tréteaux pliants , trop longs à faire sont exclus.  La seule forme envisageable me parait être  une forme en pyramide, avec  des pieds qui s'écartent dans les deux sens et des entretoises situées à l’extérieur des pieds. Comme je ne veux pas me casser la tête avec des coupes  composées (biaises en deux dimensions) chaque pièce sera  biaise dans un seul sens puis combinées à l'assemblage pour obtenir une double obliquité.  Oui je sais, c'est dur à comprendre et moi-m^me je ne suis pas sur de ce que je viens de dire: ce sera plus clair sur les photos, j'espere!)    

Je vous présente tout de suite le résultât :


J'ai fait deux prototypes de tréteau, dont j'ai bidouillé les angles jusqu'à ce qu'ils s'emboîtent  correctement. J'ai alors  mesuré les angles et les dimensions de chaque  pièces et fait des gabarits pour les reproduire. Ces gabarits gabarits comme d'hab chez moi en  contreplaqué de 5 mm  de récupération  (en libre service certains jours de mon quartier , ma femme me dit d'aller plutôt les ramasser dans d' autres quartiers, mais je ne vois  pas pourquoi, ils sont très bien dans le notre...)
 
Chaque tréteau comporte 9 pièces:
-un bastaing central de 160x60 mm de section et 60 cm de long environ.
-4 pieds en chevron de 75x60 de 50 cl de hauteur environ.  Chacun est découpé avec un dièdre rentrant incliné à 30 °pour supporter le bastaing.
-2 triangles équilatéraux en  CP 12 mm. Chacun se visse sur deux des pieds, constituant un jambage en V inversé. Le jambage présente une échancrure découpée dans les pieds et dans le sommet du triangle  où le bastaing vient s'encastrer. A chaque extrémité du bastaing,  la surface d'appui des jambages  est sciée avec un angle de 12 °. Cette assise   oriente  le jambages à 12°  vers l’extérieur, ce qui constitue  la  deuxième  obliquité des pieds.
-2 entretoises , des planchettes réunissant les jambages, vissés sur l'extérieur des pieds.

Vu de face, le tréteau a une forme de trapèze qui est un figure assurant une bonne stabilité au tréteau dans le sens latéral ( contrairement au rectangle, le trapèze est difficilement déformable car pour cela il faut modifier à la fois les angles et la longueur des segments) . De profil, le tréteau est triangulaire, autre forme indéformable, qui assure   la stabilité dans le sens avant-arrière.


Dernière édition par vincent91 le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:40, édité 2 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  sangten le Mer 30 Juil 2014 - 22:51

On veut des photos, des photos !!!

ah, bah, je l'avais pas vue avant. Vincent, tu es un magicien.


Amicalement.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6011
Points : 11270
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  Prétender 49 le Jeu 31 Juil 2014 - 0:13

Bonsoir Vincent et à tous

Très bonne idée et conception robustes bravos , j'ai une petite remarque quand même désolé Embarassed pour les pieds il sont de billet et s'enfonceront plus facilement dans un sol meuble , non?

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  Vincent 38 le Jeu 31 Juil 2014 - 7:11

bonjour Vincent,
dans le cahier des charges, en préambule, le point 4, n'as tu pas prévu qu'ils se règlent en hauteur ?
je ne vois ( ou ne comprend pas ) comment ?
sinon, je suis impatient de suivre la réalisation de ta charpente;
cordialement,
Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1327
Points : 2120
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  vincent91 le Jeu 31 Juil 2014 - 8:06

Alain (sangten) je te prends sur le fait ! tu commentes et critiques sans pitié mon texte illisible, et plein de fautes sans me laisser le temps de corriger, et en suite tu fais comme si de rien n'était . Oh que c'est vilain de se moquer des infirmes et ensuite de faire le gentil genre  non non , je n'ai rien dit, vous avez mal entendu (decidement , vous cumulez mon brave: débile ET sourdingue !)

Roger (pretender): les tréteaux ne sont pas tout a fait terminés sur la photo. Le dixième , dont on voit un jambage n'est n'est pas même pas  monté ,  je n'avais plus le bois pour le finir . Je montrerai plus tard comment mettre les pieds de niveau, comme pour les chaises, je le fais tout à la fin.

 
Vincent (VIP):  le réglage en hauteur annoncé n'en est pas un  je veux dire  un support  réglable par coulissage ou vis . J'y ai renonce par  simplicité et pour ne pas gêner l'empilage des tréteaux.  J'ai decidé de m'en tenir a des cales mais avec un petit bricolage fruste de mon cru (aucune contrepeterie)  que j'appellerai le  "chapeau". C'est en fait un assemblage vissé de trois bouts de bois en forme de gouttière    qui coiffera le bastaing. On glissera des cales de niveau entre le bastaing et lui , sans risque qu'elles se  déplacent .  Tu verras les photos.  

Voila mes trois gabarits,  qui permettent de tracer les pièces principales:
Gabarit du bastaing .Il faut respecter la  longueur et la coupe en biais  des extrémités du bastaing.  C'est calculé pour passer juste entre le jambes du tréteau qu'on empile dessus.

L'entretoise triangulaire en CP de 10-12 mmm a un forme de triangle équilateral, de 390 mm de coté, dont un des sommets est  amputée par une échancrure aux dimensions précises  du bastaing. Voici le coté face  du gabarit: et le revers où j'ai noté les dimensions:



J'ai découpé les pièces à la scie égoïne et la scie ruban, comme ça se présentait le mieux.  (je n'ai pas fait de photos du sciage).

On commence le montage. Je me suis mis dehors sur la table de ping-pong (qui passage aurait bien besoin d'un coup de karcher):  

J'utilise une courte section   de bastaing comme gabarit d'espacement pour les pieds.


Pour maintenir les  pieds provisoirement en place, plaqués contre le bout de bastaing, j'ai fait une petite pièce découpée  dans du Contre-plaque (CP) de  de 18 mm  à la forme voulue. (j'ai bien essayé  d'utiliser  un serre-joint mais avec un tel angle, 30 ° ,  même avec des cales ça glisse)

Ensuite on présente l’entretoise (triangulaire en Contreplaqué de 12 mm ):

Et on la visse dans les pieds bien maintenus en place.


Le jambage est terminé. On en fait un deuxième et on les monte sur le bastaing .  Grâce au petit "siège" incliné à 8°  scié dans  le bastaing, le jambage  s'oriente tout seul avec cette inclinaison d'environ    8° vers l'extérieur.  


Dernière édition par vincent91 le Jeu 31 Juil 2014 - 15:29, édité 3 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  sangten le Jeu 31 Juil 2014 - 8:27

Bonjour à tous, bonjour Vincent,

Promis, je ne le ferai plus... jusqu'à la prochaine fois.

C'est génial ton truc des gabarits en CP. Tu as toujours des solutions très pragmatiques.
Je prends un ticket pour la suite. Si tu veux bien.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6011
Points : 11270
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  vincent91 le Jeu 31 Juil 2014 - 9:26

Tu es pardonné Alain, pour cette fois. Et moi, bien évidemment je n'enverrai plus desormais que des textes relus, peaufinés, sans une faute (maintenant si tu crois aux serments d'ivrognes, c'est ton choix).

Je poursuis: Le jambage est  stable tel quel, je pourrais presque monter debout  sur le tréteau dès à présent. Enfin il vaut mieux le terminer quand même d'abord.  Je  fixe le jambage au bastaing (un seule  vis de 70 mm suffit,  faut pas gâcher!)
Comme vous voyez , je n'ai pu m'empêcher de compliquer un peu en faisant un logement au ciseau pour la vis. Dans ce bois tendre où la vis s'enfonce, c'est plus  une coquetterie qu'une nécessité. .


Il reste à poser les entretoises entre les jambages . J'en ai fait de deux sorte en fonction du bois disponible: de la volige de 8x 100 mm de section: un peu faible, mais qu'il suffit de clouer sur les pieds. Et puis de la planche de 20x 100 mm , qui est en revanche un peu épaisse, raison pour laquelle je lui ai fait une petite découpe à mi-bois  (c'est facultatif, on peut visser la planchette directement sur les pieds. ).
La j'ai positionné l'entretoise sous les pieds et je marque les contours des pieds sur l'entretoise:

je trace (avec mon "trusquin-doigts" c'est -à dire juste avec le crayon guidé par les doigts qui le tiennent)  la découpe à mi bois:

il ne reste qu'à scier l'entretoise et à la visser dans les pieds avec  deux vis ( une seule suffirait sans doute):


pour le sciage, je vous avoue que j'étais un peu pressé  et pas très envie de le faire à la main, je ne pouvais pas le faire à la scie ruban comme je fais  pour les chaises,  le tréteau étant  trop  volumineux a manipuler...
Bon certains vont hurler d'horreur:  j'ai essayé   la tronçonneuse que j'avais sous la main ... Et bien le resultat n'est pas si mauvais,  ça m'a pris trente seconde pour les quatre pieds,    le tréteau tient debout,  n'est pas  bancal, c'est tout ce que je demande!  



il reste à faire les petits chapeaux qui servent a tenir les cales de réglage de niveau.
ces chapeaux sont faits de  trois bouts de bois  vissés ensemble:  un rectangle  de  CP  de 12x 120x500 mm, vissé dans   deux planchettes parallèles,  étroites et épaisses  (du  chevron refendu   d' environ 30x75x 400mm) . Les  planchettes  sont espacées exactement  de l’épaisseur du bastaing, l’ensemble  forme  une gouttière   qui , renversée, vient coiffer de façon ajustée le bastaing des tréteaux. Sous cette gouttière,  je glisserai  les  cales  qui mettront  le tréteau de niveau.


Dernière édition par vincent91 le Jeu 31 Juil 2014 - 18:57, édité 4 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  6°sens le Jeu 31 Juil 2014 - 9:58

je trace (avec mon "trusquin-doigts"
Salut,
J'ai adopté le terme de "trusquin d'Adam"
(°I=)
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  vincent91 le Jeu 31 Juil 2014 - 11:30

Renaud, je note l'expression trusquin d'Adam. J'en fais grand usage...

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  Guilhèlmus le Jeu 31 Juil 2014 - 11:52

Salvt Vincent,
C'est du lourd ! J'aime ta façon de couper l'herbe sous les pieds, c'est fait avec style sthil.

@+ Guilhèlmus

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2794
Points : 5473
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  vincent91 le Jeu 31 Juil 2014 - 13:00

Voila donc mes petits chapeaux facilitant, j'espère le réglage en hauteur;



voila comment ça marche; je contrôle l’horizontalité de la pièce de charpente posées sur les tréteaux. La poutre est posée sur le tréteau, et vue de dessus.

En cas de pente dans l'axe du bastaing, on  corrige le niveau du sol  sous les pieds par calage ou grattage.... Une fois le bastaing horizontal, les anomalies de niveau entre tréteaux se corrigent avec des cales glissées sous le "chapeau":  ici seule une petite cale  a été nécessaire,  le sol étant a peu près horizontal. Mais quand je serai obligé d'installer des tréteaux dans la pelouse, qui n'est pas précisement un gazon anglais,  il faudra corriger des différence plus importantes .


Dernière édition par vincent91 le Jeu 31 Juil 2014 - 14:22, édité 1 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  Vincent 38 le Jeu 31 Juil 2014 - 13:38

bravo Vincent,
tu as inventé le post "évolutif", à chaque message il faut le reprendre depuis le début pour tous comprendre, et à chaque fois de nouvelles surprises, nouveaux textes, nouvelles photos, nouvelles réponses.
Et bien sur, des idées à piocher, la mise à niveau des pieds, c'est l’œuf de Christophe Colomb, tellement simple, mais il fallait y penser!
je ne vais pas en faire dix, mais une paire, certainement.
cordialement
Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1327
Points : 2120
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  vincent91 le Jeu 31 Juil 2014 - 15:15

Salut Vincent
Pour ces tréteaux qui ne nécessitent pas une précision micrométrique, la technique de  sciage des pieds est plutôt rustique,  mais le principe est le même pour un meuble soigné, il faut juste être un peu plus rigoureux  et  procéder par étapes en contrôlant les niveaux à chacune d'elles, et  pour  la coupe, choisir évidemment une scie plus précise que celle que j'ai utilisée.  

Si tu dois mettre de niveau un siège (ou un meuble à pattes) juste fini ou bien a retoucher car devenu  bancal , on conserve le m^me principe mais il faut  être un peu plus rigoureux et tout contrôler par étapes:

1- Contrôler la planéité et l’horizontalité du support.
2-Régler le meuble à l'horizontale  en calant les trois pieds les plus courts.  
3-Mesurer la hauteur désirée au dessus du support et marquer un repère  à cette hauteur sur l'un des pieds,  en partant d'en haut. Si l'on veut garder les pieds les plus longs possibles, le repère  sera le bout du pied  le plus court
4- A l'aide d'un cale de la bonne épaisseur (ou d'un compas ou autre  ustensile réglable adapté) inscrire la ligne de coupe tout autour des   4 pieds( ou  des  trois pieds les plus longs).
5-Scier les pieds selon le trait . L'outil le, plus précis est pour moi la  scie japonaise  (la plus courante, la  dozuki,celle qui a un seul cote coupant et un dosseret long) . Sa douceur permet  de scier les pieds avec le meuble en position debout, le pied étant simplement maintenu avec un main. Cette position  aide à garder une coupe bien  horizontale, mais toute scie à fine denture convient ou même   la scie-ruban si l'encombrement du meuble le  permet.

j'ai corrige une erreur dans le texte l'angle d'inclinaison latérale des jambages est de 8 ° et non 12 °. (Un angle de 12° doit marcher aussi cela dit)


Dernière édition par vincent91 le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:46, édité 1 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  Prétender 49 le Jeu 31 Juil 2014 - 15:35

Salut Vincent

Désolé d'avoir été trop vite  Embarassed ,  Idea pour monter et mettre la poutre de niveau  demande un peu de travail mais pas  trop compliqué?

Bonne continuation

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  dh42 le Jeu 31 Juil 2014 - 15:45

Salut

Sujet déplacé de "portiques CNc" vers "créations en bois"

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12423
Points : 25151
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  meta_screw le Jeu 31 Juil 2014 - 17:03

Bonjour à Tous
Bonjour Vincent

vincent91 a écrit:
Grâce au petit "siège" incliné à 12° scié dans le bastaing, le jambage s'oriente tout seul avec cette inclinaison d'environ 12 ° vers l'extérieur.

Comment as-tu réalisé cette inclinaison à 12° enfin 8° depuis ta correction
Je ne vois pas de gabarit pour ça ?
Et comme tu as répété plusieurs fois cette opération qui ne me parait pas aussi simple que ça, il y a un truc ?
Possible aussi que je n'ai pas tout compris ...

Jacques

meta_screw
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 594
Points : 1200
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 60
Localisation : Essonne sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  meta_screw le Jeu 31 Juil 2014 - 17:11

J'ai la réponse !
Il y a maintenant des photos que je ne voyais pas avant
Dont celle du gabarit du bastaing
......

meta_screw
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 594
Points : 1200
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 60
Localisation : Essonne sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  vincent91 le Jeu 31 Juil 2014 - 18:48

Oui, meta_screw, c'est bien ça. Cela dit, le tracé de l'angle  avec le gabarit  n'est pas très précis,  sur une aussi courte longueur . Ça ne fait peut pas nuire  de mal de  le préciser  avec une fausse équerre .


Dernière édition par vincent91 le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:47, édité 1 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  vincent91 le Jeu 31 Juil 2014 - 19:04

Ah, euh, bon , merci David! Je ne savais pas: il faut choisir une categorie pour ouvrir un sujet. Décidement je suis un peu béotien. Je ne sais pas non plus comment mes tréteaux ont été "up graded" en "création CNC"..

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  dh42 le Jeu 31 Juil 2014 - 20:39

vincent91 a écrit:Ah, euh, bon , merci David!  Je ne savais pas: il faut  choisir une  categorie pour ouvrir un sujet. Décidement je suis un peu béotien. Je ne sais pas non plus comment mes tréteaux  ont été  "up graded" en "création CNC"..

Salut,

En fait quand tu clique sur Nouveau, ça crée le sujet dans la "rubrique" ou tu te trouvais ; tu devais avoir lu un sujet qui se trouve dans la rubrique CNc juste avant.

Pour choisir dans quelle rubrique créer ton sujet:

- clique sur le gros bouton Forum en haut de la page
- fait défiler la page et choisis la rubrique qui correspond à ce que tu veux.
- à partir de la, tu peux cliquer sur Nouveau pour créer un sujet. (à coté ou en dessous du bouton Nouveau , tu verra aussi le nom de la rubrique en cours)

++
David


_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12423
Points : 25151
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  vincent91 le Jeu 31 Juil 2014 - 22:33

Merci de la précision, David.
Je saurai comment faire la prochaine fois.
J'avais un peu subodoré la chose, mais j'étais juste un étonné d'avoir été trainer sur un site de CNC: Je pense que la CNC doit être un truc freudien qui titille mon subconscient, si réellement je vais y voir des choses sans en garder aucun souvenir!

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  dh42 le Jeu 31 Juil 2014 - 22:41

J'avais un peu subodoré la chose, mais j'étais juste un étonné d'avoir été trainer sur un site de CNC: Je pense que la CNC doit être un truc freudien qui titille mon subconscient, si réellement je vais y voir des choses sans en garder aucun souvenir!

Attention, le virus CNc est sournois et pernicieux  jesors 

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12423
Points : 25151
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  FredM le Sam 2 Aoû 2014 - 14:40

Bonjour à tous,
intéressant sujet !
Reflexe de charpentier : pour faire mon penible, j'avoue que je trouve le repos du bastaing sur les pied un peu petit.. je l'aurais bien vu deux-trois fois plus large.



Il me semble que c'est lui qui doit supporter l'effort (ici le poids des fermes à assembler, meme si les vis et le ctp vont aider)
Qu'en pensez vous ?

bien cordialement,
FredM

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2232
Points : 5325
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  vincent91 le Jeu 7 Aoû 2014 - 0:32

Excuse moi , Fred  de n'avoir pas répondu plus tôt . Ton commentaire a échappé à ma vigilance a vrai dire faible.

Oui, je crois que tu as raison, on peut avantageusement augmenter la largeur du siège sur lequel repose le poids du bastaing au niveau du pied.
je l'ai fait petit parce qu'il y a peu de risque de rupture du bois même pour des charges forte, et parce que  je voulais que les pieds montent le plus haut possible sur le bastaing pour  le stabiliser . Mais une assise large de 20 mm au lieu de 10 mm est  probablement un meilleur compromis entre la solidité du pied et la stabilité du bastaing. La modif.  ne nécessite une retouche isolée  du gabarit de traçage du pied, aucun angle n'est changé, donc rien de compliqué.

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  FredM le Jeu 7 Aoû 2014 - 1:06

vincent91 a écrit:Excuse moi , Fred  de n'avoir pas répondu plus tôt .

pas de souci !!

Bon tes treteaux ne seront pas des Mazerolles, mais ils rempliront leur tâche tout à fait honorablement, je pense !! (par contre point de vue méthode, nous au boulot, on traçait directement l'epure sur la dalle de l'atelier et on piquait sur l'epure.. t'as pas moyen de te faire une surface plane horizontale pour pratiquer de la sorte ? avec quelques plaques d'OSB ? il me semble que c'est quand meme le mieux pour ne pas avoir de surprises..)

J'espere que tu documenteras sur MB la realisation de cette charpente !!
Tres cordialement
FredM

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2232
Points : 5325
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treteaux lourds empilables de vincent91

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum