Chauffage d'atelier avec poële

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chauffage d'atelier avec poële

Message  vasavoir kikéla le Dim 27 Sep 2015 - 22:03

KOKO 57 a écrit:Salut Malabar63 et tous.........sinon autre solution (pas des plus simples je l'avoue,mais gagnante),cloisonner une partie de cette grange et faire un faut plafond,et là tu ne chaufferais plus les pious pious mais toi et tes machines cheers
bonsoir KOKO
tout à fait l isolation c'est le premier chauffage , après il faut voir " l'espace de travail " dont on à besoin ... après un atelier ça ne doit pas forcement être à 22° ...

vasavoir kikéla
très actif
très actif

Messages : 329
Points : 561
Date d'inscription : 25/04/2015
Age : 52
Localisation : sur Douai ;-D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage d'atelier avec poële

Message  6°sens le Dim 27 Sep 2015 - 22:13

Salut Patrick,

Va falloir que je voie tout ça en vrai de vrai, un de ces quatre. Si tu veux bien, hein !  (°I=)

Après en avoir entendu de toutes sortes, je suis interrogatif, aussi je me permets cette question : As-tu de la rouille sur tes outils ?

Parce que je me suis laissé dire que ce qui accélère la rouille sont les variations de température.
Un coup froid, un coup chaud, un coup humide, un coup sec... si tu vois ce que je veux dire !
La condensation est propice à la rouille. Et ces variations créent la condensation !!! (°I°)
Ce que tu expliques laisse penser que tu devrais avoir de la condensation et, donc, de la rouille... ???

Mais ceci n'est que théorie, entendons nous bien.

Chez moi, en sous-sol, je n'ai que peu de variations de température et je n'ai quasi pas de rouille... y a-t-il un parallèle ?
Je n'y ai jamais très froid, mais je n'ai jamais chaud non plus.
Je connais d'ailleurs deux métabricoleurs qui ont trouvé une excuse fallacieuse (nettoyage d'une défonceuse mal hermétique) pour rester au frais un soir de juillet (°I=)

C'est pourquoi j'hésite à me faire un petit confort.

Ton avis m'intéresse donc beaucoup.

Très amicalement,
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage d'atelier avec poële

Message  vasavoir kikéla le Dim 27 Sep 2015 - 22:15

Cyrille6901 a écrit:Bonsoir,

Oui, cloisonner c'est une bonne idée; mais ne faîtes pas comme moi:

J'ai isolé et cloisonné une partie de mon garage, une pièce de 30m² avec 3,3m sous plafond. J'ai voulu bien faire les choses alors j'ai posé une fenêtre en double vitrage + doublage et laine de verre en 100mm.
Ensuite, j'ai installé un poêle; un Godin Régence, un des plus petits et moins puissants du marché.

Alors là oui, ça chauffe... trop ! ça monte allègrement à 28° en très peu de temps, donc obligé d'ouvrir porte et fenêtres....

Du coup, je pense m'orienter vers un poêle à granule, qui permet de réguler un peu mieux...enfin j'espère...

Cordialement. Cyrille
bonsoir Cyrille
le poêle a granulé , c'est régulé , ça chauffe les petits volumes , l alimentation est automatique après avoir rempli le réservoir , MAIS , ça consomme aussi 100 w / 24 h , sans elec ça ne marche pas , il existe des modèles a gravité ,attention toutefois au feu dans le réservoir , ça coûte un bras ,il faut refaire un tubage plus petit , il faut lui faire un entretien annuel 150/ 200 boules ou granules comme tu veux Very Happy ,et puis ça tombe en panne , une carte mère 150 granules ...de même la qualité des granulés importe .... on a retrouvé de l aluminium après analyse d une marque qui voulait s implanter chez nous ... production de mâchefer et la partie mécanique trinque ...
mais c'est regulé Very Happy en connaissance de tous ces petits riens c'est un bon moyen de chauffage ...

vasavoir kikéla
très actif
très actif

Messages : 329
Points : 561
Date d'inscription : 25/04/2015
Age : 52
Localisation : sur Douai ;-D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage d'atelier avec poële

Message  vasavoir kikéla le Dim 27 Sep 2015 - 22:39

6°sens a écrit:Salut Patrick,

Va falloir que je voie tout ça en vrai de vrai, un de ces quatre. Si tu veux bien, hein !  (°I=)

Après en avoir entendu de toutes sortes, je suis interrogatif, aussi je me permets cette question : As-tu de la rouille sur tes outils ?

Parce que je me suis laissé dire que ce qui accélère la rouille sont les variations de température.
Un coup froid, un coup chaud, un coup humide, un coup sec... si tu vois ce que je veux dire !
La condensation est propice à la rouille. Et ces variations créent la condensation !!! (°I°)
Ce que tu expliques laisse penser que tu devrais avoir de la condensation et, donc, de la rouille... ???

Mais ceci n'est que théorie, entendons nous bien.

Chez moi, en sous-sol, je n'ai que peu de variations de température et je n'ai quasi pas de rouille... y a-t-il un parallèle ?
Je n'y ai jamais très froid, mais je n'ai jamais chaud non plus.
Je connais d'ailleurs deux métabricoleurs qui ont trouvé une excuse fallacieuse (nettoyage d'une défonceuse mal hermétique) pour rester au frais un soir de juillet (°I=)

C'est pourquoi j'hésite à me faire un petit confort.

Ton avis m'intéresse donc beaucoup.


Très amicalement,
++
Renaud
bonsoir Renaud
il faut que l on se voit !!! car j ai de la ROUILLE aussi dans les articulations ... Very Happy
en fait je chauffe juste le matin pour la mise en route , ensuite toiture fibro le moindre rayon de soleil et la température s’élève ... je chauffe pour coller et vernir , et pour les marrons grillés , pour les saucisses dans les grandes occasions Very Happy
pour combattre la rouille des outils , soit je travaille avec tous les jours Very Happy soit je les range dans mes "armoires" avec des petit sachets deshydratant
si on veut vraiment chauffer c'est sur , il faut que ce soit constant et dans le principe du chauffage c'est les quinze premiers degrés qui coûte le plus cher , il vaut mieux maintenir une température plutôt que de couper la source de chauffage ,
l isolation dans ce cas est la meilleur partenaire , et un chauffage d appoint suffit pour les petits volumes le chauffage bois est souvent trop puissant , si tu as le chauffage central pourquoi pas un radiateur , avec vanne thermostatique ...? sinon un aérotherme hydro repris sur le circuit ....
perso j ai fais ce choix pour le moment quand je pourrais passer plus de temps dans l atelier je commencerais par isoler....
Très amicalement


vasavoir kikéla
très actif
très actif

Messages : 329
Points : 561
Date d'inscription : 25/04/2015
Age : 52
Localisation : sur Douai ;-D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage d'atelier avec poële

Message  6°sens le Dim 27 Sep 2015 - 22:51

Ok, tu confirmes donc !

Je vais donc continuer à mettre une épaisseur de plus sur mon dos l'hiver et à ne pas chauffer.
J'oubliais de dire que ma seule concession, lors des temps froids, est de fermer les fenestrons alors que le reste du temps, je crée une ventilation passive qui balaye l'atelier.
Ce doit être du vice !!!

T'en connais un rayon en chauffage, dis donc !

A un de ces quatre,
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage d'atelier avec poële

Message  vasavoir kikéla le Dim 27 Sep 2015 - 23:02

6°sens a écrit:Ok, tu confirmes donc !


T'en connais un rayon en chauffage, dis donc !

A un de ces quatre,
++
Renaud
pourtant j aime pas avoir chaud , je croyais qu'en connaissant mieux mon ennemi je l aurais mieux combattu ... Very Happy  ...
ma spécialité c'est le conduit de fumée ... study
@ bientôt

vasavoir kikéla
très actif
très actif

Messages : 329
Points : 561
Date d'inscription : 25/04/2015
Age : 52
Localisation : sur Douai ;-D

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage d'atelier avec poële

Message  phil59 le Lun 28 Sep 2015 - 7:26

Renaud, si tu demandes un truc a Patrick, articule correctement !! j'avais demandé qu'il m'installe un tuyau dans la toiture et au final j'ai eu ça :

" /> scratch


phil59
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 400
Points : 683
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage d'atelier avec poële

Message  6°sens le Lun 28 Sep 2015 - 8:00

Rhoo, l'fumiste !!!

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chauffage d'atelier avec poële

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum