Rabot infill

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  JoV le Mer 23 Déc 2015 - 14:59

Bonjour,

En réponse aux questions de calcul de largeur de la lumière quelques précisions :



  • La largeur de la lumière sera  différente en fonction du type de rabot. Pour un rabot à angle faible avec le fer biseau vers le haut le tranchant sera contre la semelle du rabot et la largeur de la lumière sera fonction de l’utilisation (comme l’a expliqué Pierre).



  • Pour un rabot à angle entre 45˚ et 60˚, plus le fer est épais plus la lumière doit être large. Théoriquement je suppose que  L =  E/(sin α) avec L largeur de la lumière, E épaisseur du fer et α angle du support du fer.



  • En pratique un dessin à l’échelle 1/1 sur un carton ou un morceau de mdf de 3mm est pratique, il suffit de poser la lame au bon endroit et on peut mesurer directement. Pour des rabots en bois il est judicieux de prévoir que le fer ne passe même pas à travers la lumière lors de la fabrication, puis lorsque le rabot est fini et la semelle parfaitement plane un coup de lime permet d’ouvrir la lumière juste comme il faut. Sur les rabots infill je n’ai pas d’expérience mais la même technique  doit pouvoir s’appliquer.



Exemple d’épure pour un jack plane que j’ai en projet.

Pour tes problèmes de copeaux qui bourrent entre le fer et le contre fer, comme l’indique Pierre, un petit tuning du contre fer est un bon début, avant de sauter le pas et remplacer le l’ensemble. Comme je devais affuter une lame anglaise peut être assez similaire j’ai fait quelques photos.


Fer et contre fer (c’est uniquement le bout de ce dernier qui plaque).


Photo pour faire semblant, juste pour montrer comment polir la partie du contre fer qui plaque contre le fer.


Le dessus du contre fer est arrondi à la lime, de manière à abaisser l’angle auquel  les copeaux rencontrent le contre fer, pour qu’ils ne buttent pas, puis poli (papier abrasif ou pierre à affuter) pour que les copeaux s’échappent facilement. L’angle d’attaque du contre fer peu même être affuté rapidement.

Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Mer 23 Déc 2015 - 18:38

Merci Pierre et JoV pour ces précisions !
J'ai "affûté" le contrefer il y a quelques jours, mais ça bourrait juste un peu moins. Pas très convaincant.
M'y étant probablement mal pris, je vais réessayer.
Pourtant j'ai fait comme sur les photos de JoV.
Quand on est pas doué, on est pas doué.

@+ Pegvi

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Pierre--- le Mer 23 Déc 2015 - 22:07

Pegvi, "affûter" à l'aveugle, ça marche rarement. Après quelques passes, tu poses le contre-fer sur le fer et tu regardes à contre-jour si une lumière passe entre les deux, et surtout où elle passe. Tu re-limes le cf partout où ça touche, tu pose le cf sur le fer, tu regardes si une lumière etc.

Sangten, ignore ton ministre des finances. Quant au mien, il se félicite des droits d'auteur incalculables que je vais toucher en 2015 grâce à vous tous.  bounce
 

Pierre---
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 82
Points : 106
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 59
Localisation : Ile-de-France

http:// http://rue-du-stylo.alittlemarket.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  sangten le Mer 23 Déc 2015 - 22:35

Pierre--- a écrit:Quant au mien, il se félicite des droits d'auteur incalculables que je vais toucher en 2015 grâce à vous tous.
C'est ce que j'appelle de mes voeux les plus chers. On a ce qu'on mérite.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5999
Points : 11258
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  vincent91 le Dim 27 Déc 2015 - 10:32

Pour "affûter le cotrefer, une planche abrasive d'affûtage est un materiel pratique.
On s'en sert de la façon montré avec la pierre d'affûtâge. Comme l'acier du contrefer est en géneral  tendre, la planche abrasive plane par definition, et les abrasifs echelonnés , en commençant à un grain 8O par exemple, on obtient en quelques secondes le bord biseauté répondant au 4 critéres :
1-perpendiculaire aux bords
2-rectiligne  
3-en contact avec le fer seulement à son extrémité
4-non coupant ( penser à casser le tranchant et les angles par  une ou deux passes legères sur le grain ultra fin, autrement il est facile de se couper, ce qui est salissant).

Les grains échelonnés permettent  une finition de haut niveau. L'autre avantage c'est que la planche ne sert pas qu'à ça: c'est aussi un bon moyen de décaper les taches et la rouille sur différentes parties d'un rabot, quelles soient en  fer, acier , fonte, bronze ou laiton .  Sur un fer ou un contrefer de rabot infill,  ça permet d'obtenir  le degré de finition exact que l'on souhaite (aspect brossé  uniforme, ou préparation de haut niveau avant polissage) tout en rectifiant, ébarbant, et rodant ce qui doit l'être ( faces, côtés, et biseaux pour le contrefer). Ca finit également de rectifier  le "champignonage" des bords de fer (créé par le  precedent utilisateur, vous savez,  le sauvage  qui réglait son rabot au marteau de charpente!).

Evidemment il faut réfléchir avant de se lancer dans un décapage poussé. Il ne faut jamais effacer les marques de fabricants (pas toujour identiques sur les fers et le corps du rabot pour des causes variables). Il est bon cependant de polir légerement le fond sur lequel apparait une marque , ce qui la rend plus lisible. Il faut en faire le minimum  sur une piece réellement ancienne et rare, dont le bon état sans restaurations  et  les patines intactes  font  toute la valeur pour un collection ou un musée.( Vous me direz que de telles collections  ça n'existe pas en France , hormis quelque ramassis de drouille sur-décorée semi-recente, ce n'est pas faux, mais on ne sait jamais)

On peut bien sûr  faire la même chose  sur une pierre d'affûtage, mais ça prend plus de temps. Ca bousille bien les pierres japonaises, alors utilisez plutôt une pierres diamantée ou une pierre au carborundum, ou encore la pierre à huile de Grand-papa (là, ça vous prendra la matinée mais la pierre ne risque rien, elle est DEJA bousillée).


Dernière édition par vincent91 le Dim 27 Déc 2015 - 12:22, édité 1 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  6°sens le Dim 27 Déc 2015 - 10:57

La planche abrasive
Vincent,
Pour ceux qui n'étaient pas chez Philippe au Grand rassemblement des Métabricoleurs, peux-tu montrer ta / tes planches abrasives ?
Cela vaut mieux qu'un long discours.
Merci pour eux,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  vincent91 le Dim 27 Déc 2015 - 12:34

Je vais faire mieux que ça: je vais m'en faire une nouvelle ( la précédente est un peu nase, à force de décaper des rabots)
Je descends de ce pas à l'atelier et je prends des photos.
Reflexion faite c'est quand même un peu hors sujet. Est-ce que Pegvi m'y autorise à flooder un peu son fil , pardon son "infil".
Après pour me faire pardonner, je vous montre les miens d' infills, enfin, si ça vous intéresse...

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  meles le Dim 27 Déc 2015 - 12:40

vincent91 a écrit:Après  pour me faire pardonner, je vous  montre les miens  d' infills,  enfin, si ça vous intéresse...

Quel cabot tu fait ! Il fait qu'on te prie ? c'est ça !

Please !

meles
Admin
Admin

Messages : 7203
Points : 13980
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Dim 27 Déc 2015 - 13:29

S'il vous plait, maître es cabotage rabotage, On aimerait des photos de rabots infill... indienne bien sûr, parce que tu dois en avoir quelques uns à montrer je suppose Very Happy

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  sangten le Dim 27 Déc 2015 - 14:15

Et si tu as quelques indiennes, sans infill, tu sais à quel point je suis amateur, Vincent...

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5999
Points : 11258
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Dim 27 Déc 2015 - 15:11

Zioup,
Go ! Flood à donf, je kiffe !
Y avait quoi dans le vin de messe ce matin ?
Et puis tu envoies les photos de tes nourrices Norris. On va pas te supplier, on attend aussi les photos de ton abri de luxe.
T'as compris, tu te remues un peu et tu postes de la photo à tout va, sinon…

@+ Pegvi impatient

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  fazer le Dim 27 Déc 2015 - 15:19

bonjour
si l'affutage ne convient pas il y a ça  http://www.feinewerkzeuge.de/hobels.html  Very Happy
Amicalement J G

fazer
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 166
Points : 361
Date d'inscription : 14/06/2010
Age : 59
Localisation : Haute Saône / S Krumme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  fazer le Dim 27 Déc 2015 - 15:23

ah j'oubliais super le rabot

fazer
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 166
Points : 361
Date d'inscription : 14/06/2010
Age : 59
Localisation : Haute Saône / S Krumme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Dim 27 Déc 2015 - 15:31

Hello Father fazer, Very Happy
Merci pour le compliment et le lien !

@+ Pegvi
Ps: Mais qu'il est long ce Vincent91… Où sont les photos ?


Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  phil59 le Dim 27 Déc 2015 - 16:26

Mais qu'il est long ce Vincent91… Où sont les photos ?

elles arrivent, restez calme dans l'infill d'attente !

" />


Dernière édition par phil59 le Dim 27 Déc 2015 - 17:03, édité 1 fois

phil59
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 400
Points : 683
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Dim 27 Déc 2015 - 16:44

lol!
T'as découpé la photo comme un sauvage…
Et puis tu n'as pas laissé le bon côté de la photo.

jesuisdehors


Dernière édition par Guilhèlmus le Lun 28 Déc 2015 - 13:24, édité 4 fois

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  vincent91 le Lun 28 Déc 2015 - 12:46

Voila Voilà, enfin , enfin, je vous montre les infills qui traînent dans la casemate, par la nouvelle planche abrasive qu'en  en fait j'ai pas eu le temps de faire, j'ai été mobilisé par quelques bricoles imprévues comme  le chauffe- eau qui est tombé en panne, l'atelier bourré de b...el qu'il fallait un peu ranger  parce je suis désigné volontaire pour occuper cet après midi à l'atelier quatre démons, pardon quatre adorables  chérubins,  mes petits fils qui ont débarqué  de Lyon hier et deux gosses d'amis  venus de Grenoble... enfin toutes les   tuiles quoi!...
Voilà les infills qui traînent dans la maison, du moins ceux en état d'être présentés, pas forcement en état optimal mais à côté de quelques  ruines qui restent au fond de mes caisses ils ne sont pas mal.  
Ils sont dans une petite armoire à curiosités, autour d'une   poupée fin 19°  recupérée dans une poubelle (jouet de fille donné à Dulcinée, avant que je la rencontre, depuis elle ne reçoit plus de cadeaux , evidemment) et un canon miniature chiné à Penzance en Cornouailles (jouet de garçon)  et de quelques autres outils decoratifs et inutiles.


Désolé pour la photo de traviole, elle est dans le bon sens dans mon fichier. Qui a dit "ça fichier"? Pas moi en tous cas, la vulgarité, les ecarts de langage, les jeux de mots pourris, c'est pas mon genre. Mais bon, ya un peu de ça je dois dire.



Je commence par les deux utilisés, deux rabots de finition assez voisins,  rabots courts de finition en  forme de navette (coffin shaped, en forme de cercueil,  disent les anglais)


Au second plan , un Norris qu'on reconnait à sa grande vis de reglage, systeme excusif de la marque.
Au premier plan un Spiers
Voyons le Norris de plus près:
Le fer semble d'origine, en tous cas il porte la marque  Norris. Le contrefer biseauté est bien joli.
La marque est également apposée sur le  presseur et sur la molette de réglage.




La lumière n'est pas spécialement étroite, disons correcte sans plus. Pour un rabot de finition, une lumière etroite est un signe de qualité et une lumière trop large est un sérieux défaut. L'origine de ce défaut est souvent le remplacement du fer, pour cause d'usure ou de "cannibalisation", par un fer plus ordinaire, moins épais , qui n'occupe pas toute la lumière, mais comme ici le fer est bien un Norris je m'interroge...


L'autre rabot est donc un Spiers.
Stewart Spiers, d'Ayr près de Glasgow  fut  le premier  fabricant à commercialiser , vers 1850 je crois, des rabots infill, d'où possiblement  le nom de "Scottish planes" qu'on leur donne parfois à ce type de rabot. Ses fabrications, toujours qualitatives  sont appreciées des utilisateurs plus que des collectionneurs.
Le nom de  Spiers  et de son patelin Ayr est apposé  sur le presseur:



J'avoue que par comparaison avec le Norris  l'étroitesse de la  lumière, et  la finesse du réglage (avec un petit marteau) sont à l'avantage du Spiers.

Bon je dois vous abandonner un instant,  un des petit monstres veut du feu dans la cheminée, si je veux contrôler  ce qu'il fricote ,  j'ai intérêt à être là...


Dernière édition par vincent91 le Lun 28 Déc 2015 - 14:03, édité 2 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Lun 28 Déc 2015 - 13:00

Zioup,
Merci Vincent ! Superbe collection !
J'ai un petit faible pour le grand à gauche et le Norris du milieu avec le presseur en acier.
C'est vrai qu'ils ont un peu la forme d'un cercueil, d'autant qu'ils "fauchent" le bois… Sans compter que pour le portefeuille, ça peut être la mort.
J'aimerai quand même bien voir tes "ruines", j'ai un doute quand à leur état.

@+ Pegvi

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  6°sens le Lun 28 Déc 2015 - 14:39

Et bien Vincent !!! ??? C'est quoi, c't'histoire ?

Bon, je me casse le fion à redresser l'image. A mettre à la ligne etc.
Je m'éloigne et, vlan... retour à la case départ.
Tu as édité en reprenant ton message initial sans tenir compte de mes améliorations... vexant !

On attendra que tout soit figé pour intervenir désormais.
(°I=)

Amitiés, Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Lun 28 Déc 2015 - 14:52

Mon bon Vincent, avec toutes ces tuiles, tu n'auras sûrement pas un instant à toi avant longtemps pour t'occuper de ces "ruines" de fond de caisse...
De mon côté, ma grand mère tenait une pension de famille, c'est dire si ça me connait la "restauration" ! (comment ça le sens n'est pas le même ?)

je te propose donc de te débarrasser de ces "ruines" afin que tu puisse te consacrer l'esprit serein à la surveillance des 4 éléphants dans ton magasin de porcelaine.

Comment ça ? ma généreuse proposition ne t'intéresse pas ? Pfff bah voilà ! moi qui ne demandait qu'à te rendre service !



très beaux ces rabots... ça fait envie !

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Lun 28 Déc 2015 - 14:54

vincent91 a écrit:Pour un rabot de finition, une lumière etroite est un signe de qualité et une lumière trop large est un sérieux défaut.

Du coup, la lumière du mien est gigantesque. J'ai donc une belle bouse… Je l'aime bien quand même, au moins je me sens moins seul avec un rabot qui me ressemble.

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Lun 28 Déc 2015 - 14:58

pas sûr que ton rabot soit de finition Peguy.
Pas de conclusion hâtive donc !

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Lun 28 Déc 2015 - 15:05

Pourtant, j'étais presque sûr que j'allais conclure.
J'avais pas pensé que ce n'était pas un rabot de finition.
Ch'uis fatigué…


Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  vincent91 le Lun 28 Déc 2015 - 18:10

Desolé Renaud , je ne savais pas que l'édition annulait les rectifications opérées par ailleurs...
Tu sais, Pégvi, quand je dis ruine c'est vraiment ruine, au delà de toute restauration, et sans même une pièce récupérable...
 Par ailleurs Pégvy ton rabot n'est pas du tout une bouse, simplement comme le dit boiseux33, ce n'est pas un smoothing plane, un rabot de finition,  mais un pannel plane", un rabot à panneaux, destiné à chanfreiner  les bordures de panneaux pour qu'ils s'encastrent dans leur rainure: il doivent prendre des copeaux épais tout en laissant une bonne finition et ils sont conçus en consequence, d'où masse élevée, fer épais, et lumière assez large .  Le mien est fait comme ça aussi comme tu verras plus loin .

Revenons au rabot navette de Spiers. La lame  est estampillée Marples, outilleur à l'emblème du "shamrock" le trèfle en irlandais (la richesse du vocabulaire anglais vient des nuances entre les synonymes issus des multiples langues d'origine, d'où par exemple les trois noms possibles du trèfle:   shamrock ( gaëlique) , trifoil, ( français trèfle, peut être sous sa forme médiévale intermédiaire avec le latin trifolium) et  clover ( saxon), qui ont chacun une nuance de sens ou d'usage. Oh la la, voilà que  je fais maintenant  des digressions à mes digressions,  où va-t-on?)

Bon en tous cas Spiers a fait des lames à son nom à une époque mais il a aussi beaucoup utilisé des fers de fournisseurs comme Marples, Sorby ou Mathiesson.


Eh la , au secours les gars!   Je n'ai plus accès au serveur pour mettre les photos en ligne: quand je clique sur l'icone "CD devant  écran" j'ouvre une fenêtre blanche. What's happened?


Dernière édition par vincent91 le Mar 29 Déc 2015 - 10:31, édité 5 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Lun 28 Déc 2015 - 19:41

(là je vois pas... pas ce problème là pour moi)

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum