Un billot en robinier

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un billot en robinier

Message  Vincent 38 le Mar 3 Nov 2015 - 7:39

"Tronçon de bille", c'est la définition du mot billot, je trouve que cela me correspond pas trop mal...

bonjour à tous,
lorsque Max nous a présenté son billot, cela m'a donné l'envie d'en faire un. Certe à la maison, l'idée n'a pas déclenché l’enthousiasme des foules, mais peu importe, c'est quand même moi le chef !
enfin je crois ?
Pour commencer, le choix du bois, j'ai du robinier en pagaille, et encore quelque chutes, j'en découpe des bouts de 100 environ.



c'est là que j'ai fais ma première erreur, le "environ".
il aurait fallu soigner les mesures et l’équerrage, j'aurai surement gagné beaucoup de temps par la suite, mais j'ai voulu utiliser toutes mes chutes, et leurs dimensions étaient trop aléatoire, tant pis.





mes planchettes font 23 d’épais, 100 de large et 100 de long, je les colle deux par deux en prenant bien soin d'alterner le sens des cernes du bois, et en essayant également de privilégier le coté esthétique.

ensuite, je découpe mes assemblages en deux, pour obtenir des carrelets de 50 x 46 .





je colle ensemble les carrelets ainsi obtenu,



et je laisse sécher.

A plus tard,

amicalement,

Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1320
Points : 2113
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  Guilhèlmus le Mar 3 Nov 2015 - 8:04

Zioup Vincent,
Ticket. En attendant, je sèche.

@+Pégui

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  meta_screw le Mar 3 Nov 2015 - 8:15

Bonjour,

Tu es sûr que le robinier est un bois "alimentaire" ?

Amicalement
Jacques

meta_screw
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 593
Points : 1199
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 60
Localisation : Essonne sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  Vincent 38 le Mar 3 Nov 2015 - 9:13

bonjour à tous,
oui Jacques, j'en suis sur, Blaise me l'a confirmé, preuves à l’appui, dans le fil de Max sur son charmant petit billot.
Mais comme je ne sais pas mettre un lien sur le site, tu es obligé d’aller voir par toi même , ou de me croire sur parole!

la colle à séché, et j'ai raboté



Merci Jean Pierre, puisque ma petite dégau / rabot est un cadeau de Jean Pierre, que j'ai vite mise à contribution, et ça fait de jolis copeaux.

une fois mes "barres" mises au format, je les colle entre elles







à ce stade de mon reportage, je fais me permettre une petite digression, j'ai bien conscience que mes réalisations ne tirent pas le niveau du forum vers le haut, je suis loin d'avoir la dextérité et le niveau de grand nombre d'entre vous, mais je poste aussi pour la majorité silencieuse, qui n'ose pas , du peur du ridicule, peut être, ou par ce qu'ils sont persuadés que leurs réalisations ne sont pas à la hauteur .
Mais il en faut pour tous, il est possible, sans réelles compétences, et sans trop de moyen, de se faire plaisir, de bricoler des machins , et vos réalisations peuvent donner des idées aux autres.
La plupart de mes créations sont directement inspirées de celles glanées ici ou ailleurs, et je poste aussi pour leur rendre hommage.
Vous comprendrez plus loin les raisons de cet aparté, car j'ai un peu "merdouillé" et ça se voit...




Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1320
Points : 2113
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  meta_screw le Mar 3 Nov 2015 - 9:27

Vincent 38 a écrit:bonjour à tous,
oui Jacques, j'en suis sur, Blaise me l'a confirmé, preuves à l’appui, dans le fil de Max sur son charmant petit billot.
Mais comme je ne sais pas mettre un lien sur le site, tu es obligé d’aller voir par toi même , ou de me croire sur parole!

Je te crois sur parole !  Very Happy



à ce stade de mon reportage, je fais me permettre une petite digression, j'ai bien conscience que mes réalisations ne tirent pas le niveau du forum vers le haut, je suis loin d'avoir la dextérité et le niveau de grand nombre d'entre vous, mais je poste aussi pour la majorité silencieuse, qui n'ose pas , du peur du ridicule, peut être, ou par ce qu'ils  sont persuadés que leurs réalisations ne sont pas à la hauteur .
Mais il en faut pour tous, il est possible, sans réelles compétences, et sans trop de moyen, de se faire plaisir, de bricoler des machins , et vos réalisations peuvent donner des idées aux autres.
La plupart de mes créations sont directement inspirées de celles glanées ici ou ailleurs, et je poste aussi pour leur rendre hommage.
Vous comprendrez plus loin les raisons de cet aparté, car j'ai un peu "merdouillé" et ça se voit...

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi
Tes réalisations sont pour moi une grande source d'inspiration
Tu te fais plaisir et tu nous fais plaisir


Amicalement
Jacques

meta_screw
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 593
Points : 1199
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 60
Localisation : Essonne sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  Dorora le Mar 3 Nov 2015 - 9:45

Vincent 38 a écrit:
à ce stade de mon reportage, je fais me permettre une petite digression, j'ai bien conscience que mes réalisations ne tirent pas le niveau du forum vers le haut, je suis loin d'avoir la dextérité et le niveau de grand nombre d'entre vous, mais je poste aussi pour la majorité silencieuse, qui n'ose pas , du peur du ridicule, peut être, ou par ce qu'ils  sont persuadés que leurs réalisations ne sont pas à la hauteur .
Mais il en faut pour tous, il est possible, sans réelles compétences, et sans trop de moyen, de se faire plaisir, de bricoler des machins , et vos réalisations peuvent donner des idées aux autres.
Le savoir ne s’acquiert pas en un jour, l'outillage ne s’acquiert pas sans (très beaucoup souvent) de moyen financier (ou gros coup de bol)
L’élitisme amène à la contemplation et la condescendance, je trouve ça à vomir....
Continue ^^  

Vincent 38 a écrit:
La plupart de mes créations sont directement inspirées de celles glanées ici ou ailleurs, et je poste aussi pour leur rendre hommage.
Vous comprendrez plus loin les raisons de cet aparté, car j'ai un peu "merdouillé" et ça se voit...

C'est ce qui donne le cachet à ce que tu crée, toi tu sais où est le défaut, mais si tu ne le montre pas, personne ne le vois (parce que bien souvent les gens ne sont pas capable de savoir si c'est un défaut Very Happy)

Pour la finition de ta planche, vu les désaffleure après collage, tu peux repasser à à la dégau, par contre, par micro passe, et tout doux, surtout en fin de passe
une fois que t'a un appuis plan (que ta planche sera plus bancale quoi), tu peu passer en mode rabot, mais pareil mini passe parce qu'en bois de bout ça tape fort

Une fois rectifier, tu compte la perte en bout, c'est la surprise  :p
j'avais perdu 15mm en faisant celle là:

Dorora
très actif
très actif

Messages : 282
Points : 328
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 33
Localisation : Pontarlier (25)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  JeanPierre le Mar 3 Nov 2015 - 9:49

Bonjour à tous, bonjour Vincent
+1 avec Jacques!
Ce qui m'épate toujours avec toi c'est qu'il semble que tu aies des "doutes" voire des " hésitations" mais au final tu te lances et n'hésites pas à nous faire partager tes réalisations. Je suis sûr que ça encourage pas mal de MB à faire de même(moi le premier).
Content que la petite dégau te soit utile. Very Happy
Amicalement
JeanPierre

JeanPierre
complétement accro
complétement accro

Messages : 1477
Points : 2595
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 65
Localisation : 34000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  Prétender 49 le Mar 3 Nov 2015 - 9:54

Bonjour Vincent et à tous

Je ne vois pas le pourquoi de coller les pièces en vis à vis (joints) ,la rigidité n'est elle pas importante pour l'objet que tu veux faire ?

Bonne continuation

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  bilou(te) le Mar 3 Nov 2015 - 10:08

Bonjour à tous

Dorora, je te rejoins, en général, quand je fais un truc, il y a un défaut (question de principe), je suis le seul à le voir/le savoir, et du coup, je le montre en disant que c'est ma touche personnelle Smile
Pour le rabotage, pour ne pas perdre trop de matière, j'ai vu sur une vidéo un mec qui colle une planche martyr à l'arrière, en fin de passe, les éclats sont sur le martyr, nickel. Et après, tu enlèves le martyr par un coup de scie.
Effectivement, micro passes ou rabotage à la main/défonceuse.

Roger, tel que j'ai compris la chose, c'est une planche à découper, elle pose sur un plan de travail, donc pas d'effort de cisaillement (contrairement au vrai billot de boucher qui morfle pas mal) sur les collages (sans compter que les collages, ça tient bien quand même).

Vincent, continue, moi j'aime bien ton billot, tu utilises quoi comme colle ? 9a se trouve en magasin physique, des colles à bois alimentaires ?

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  niaproun le Mar 3 Nov 2015 - 10:10

Ave
Pour un billot épais je ne sais pas si ce serait utile, mais pour des planches à découper, je place autour un encadrement, qui est lui même collé puis tourilloné ceal maintient bien et donne un aspect plus propre.

Ex une planche qui a déjà des heures de vol.





niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3034
Points : 6895
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  Vincent 38 le Mar 3 Nov 2015 - 10:17

bonjour à tous, et merci pour vos messages, mais vous allez voir plus loin que là, je vais avoir du mal à camoufler mon loupé !
Jean Pierre, je ne sais pas comment j'ai pu m'en passer jusqu'à présent, ça change la vie, maintenant il faut que je trouve des fers, le robinier c'est agressif comme bois.
Stéphane , mon billot, je l'ai effectivement repassé à la dégau, ( rabot pas possible )en petites passes, pour rattraper mes "légers" désafleurs.
c'est là que je me suis dit, que mettre mes bois au format des le départ, ça m'aurait fait gagner du temps.
j'ai également utilisé la dégau pour ôter les traces de colle sur mes carrelets, mais je ne vous le montre pas, car ce n'est pas prudent de passer des morceaux de 100 sur une machine comme celle là, les doigts ne sont pas loin des fers, à ne pas faire!
mais c'est tombé quand la courroie de ma ponceuse a lâché, sinon j'avais commencé comme ça



donc comme annoncé plus haut, le billot sur la dégauchisseuse,



certes, il dépasse un peu, donc à chaque passe je lui fais un quart de tour



Là c'est le dessous, je vous rassure le dessus est moins pire





et voilà ce que ça donne après quelque (nombreux ) passages.

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1320
Points : 2113
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  bilou(te) le Mar 3 Nov 2015 - 10:25

Effectivement Niaproun, ça fait plus propre, mais ton bois a dû sécher d'où les craquelures, non ? Si tu ne fais pas de cadre, même si ton bois bouge, ça ne se voit pas (mais j'aime quand même beaucoup ta planche, hein !!)
C'est quoi comme bois ? J'aurai dit du chêne, mais je me trompe sans doute.
Si c'est effectivement du chêne, je crois que je vais en faire plein pour Noël ! (j'ai un peu de chêne à la maison). SInon, en merisier, ça passerait ? j'en ai un peu qui a été attaqué alors je dois pouvoir en faire des planches à découper plutôt que le mettre à la cheminée Very Happy

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  bilou(te) le Mar 3 Nov 2015 - 10:27

Bonjour VIncent,

J'ai une question bête, mais c'est quoi les petits trous ?
Je ne le pensais pas si haut au départ, ton billot, il fait quelle épaisseur ?

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  Dorora le Mar 3 Nov 2015 - 11:10

Salut,

moi je dirais que les "trou" c'est une rainure qu'il y avait dans la planche avant?

pour le cadre autour je trouve que ça enlève un atout de la planche en bois de bout, c'est le congé sur le pourtour qui donne un motif très intéressant

la mienne est en robinier, hêtre et érable
j'en ai déjà fait en merisier, le bois est un peu fragile, mais rien de flagrant non plus, par contre, il me semblais que le chêne était proscrit du contact alimentaire direct (hors pinard lol)

Dorora
très actif
très actif

Messages : 282
Points : 328
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 33
Localisation : Pontarlier (25)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  vincent91 le Mar 3 Nov 2015 - 11:21

J'aime beaucoup ce billot.
Et  J'aime bien ce que tu fais et j'aime bien ta philosophie: ne pas hésiter à se lancer et à montrer ce qu'on fait,  faire au mieux en suivant ses idées, en cherchant bien sûr les conseils et les connaissances disponibles, mais sans forcement tout croire.
Débuter n'est pas une tare, c'est un état d'esprit, et c'est une qualité. S'il y'a une constante dans le discours des plus  grands maîtres  quel que soit leur domaine,  c'est qu'ils se disent toujours  débutants! Pour les queues d'arondes et pas mal de choses, tu n'est déjà plus un débutant, mais garde l'état d'esprit c'est un gage pas seulement de modestie mais de goût, d'originalité et de progrès . Continue dans cette voie, tu nous donnes déjà plein d'idées!
 
Pour ce qui est de savoir si un bois est "alimentaire" je ne sais pas si la question se pose en pratique, je n'ai pas connaissance de  bois réellement toxiques par contact alimentaire  . La question, pour le bois de plantes toxiques comme l'if , la cytise etc  serait "vous en mangez combien de kilos?". Mes confitures, où j'incorpore volontiers  des amandes des noyaux de fruits,  sont surement plus toxiques avec le cyanure qu'elle contiennent.  Cela dit la sécurité alimentaire étant un sujet important, dont je connais les principes mais pas toutes les subtilités ni  toutes les  réglementations,  si quelqu'un en sait plus, je suis preneur.
 
En tous cas  le robinier faux-acacia  est utilisable pour le contact alimentaire. Il est  utilisé en tonnellerie en alternative au chêne. Je pense qu'il communique peu de goût aux liquides ou au aliments, contrairement à d'autres bois tanniques comme lui. Sa faible acidité, ou sa structure très étanche sont des explications possibles.
la sécurité bactériologique me parait une question plus  importante que l'éventuelle toxicité chimique. C'est vrai que dans le secteur agro-alimentaire, les planches à découper en polyéthylène tendent à remplacer les planches et le billots en bois, mais je ne crois pas que la raison est plutôt la facilité d'entretien que le risque bactériologique, qui ne semble pas élevé pour une planche en bois correctement entretenue.

Edit.: Le rabotage de l'acacia est effectivement éprouvant pour les outils de coupe. Je viens de recaler des assemblages des planches de rives de toit en robinier ( pour mon abri de charpente) et j'ai du re-affuter trois fois ma lame de mon rabot à angle faible,  une lame en acier A2 cryogenique que d'habitude  je n'affûte que  deux ou trois fois par an...Et je  dois aussi changer la lame de scie ruban avec laquelle j'ai deligné les planches, et  qui était neuve... Par contre quel beau bois!

Editn°2
Vincent , attention au  retrait du bois qui va forcement faire bailler ou disjoindre  disjoindre ton cadre. A ta place , je  démonterais ce  cadre et je le ré- assemblerais en disposant  le fil du bois vertical.


Dernière édition par vincent91 le Jeu 5 Nov 2015 - 15:44, édité 4 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  Vincent 38 le Mar 3 Nov 2015 - 11:28

merci pour vos commentaires,
Roger, je ne pense pas qu'il y ai des efforts de cisaillement, comme le dit Boris, je recherche surtout l'aspect visuel, ce que je cherche à faire, c'est exactement l'aspect de la planche présentée par Niaproun, c'est ça qui me plait.
l’épaisseur, 100 moins le rabotage, ça pèse son poids !
pour la colle, j'ai pris ce que j'avais, une colle à bois basique, surement pas la plus adaptée, sans doute , je n'y ai pas réfléchi.
Pour les petit trous, comme c'est des chutes, il y a des séquelles des usages précédents, là en l’occurrence, des passages intempestifs de lamello, c'est le pourquoi des petits trous, mais je vais régler ça...
d'abord, l'aspect du bois juste humide, pour avoir une idée du rendu final



puis les rustines pour boucher les trous



vous avez peut être remarqué au dos de ma planche une vilaine fente, j'ai fait tomber un bout en enlevant un serre joint lors d'un des collages intermédiaires, et le bois à cassé ( et pas le collage ), je décide donc de ceinturer mon billot, un peu comme Niaproun et sa planche, pour le consolider.
Pas de queues d'arondes, mais des découpes à 45 ° , collage, et pose de clefs.





je colle coté après coté,en ajustant au rabot ou au papier de verre



au passage, je rabote également le dessus du billot.

je fini par obtenir ça





Et c'est à ce moment là que ça va se gâter !

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1320
Points : 2113
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  bilou(te) le Mar 3 Nov 2015 - 11:34

Ca va se gâter, mais si tu veux, j'ai une idée pour que ça se gâte encore plus :
tu fais tes clés en queue d'aronde Smile
on dit merci qui ?
Joli en tout cas !!

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  Dorora le Mar 3 Nov 2015 - 11:43

Salut,

au niveau réglementaire, pour les pro, le bois à été interdit, parce que mal nettoyer, c'est une hérésie sanitaire + risque d'écharde
avec les planche en plastique (teflon et autre) c'est plus facile à nettoyer, mais le risque d'écharde est tjrs là, et + dangereux, on le digère pas, il ne ramolli pas dans l'estomac etc.
Maintenant, pour avoir bosser dans plein de boucherie, les viandes les plus crades sont surement celles qu'on consomme le plus....
Au même titres que les restos les plus dégeulasse sont les plus couru (je me rappel d'un 2* Michelin, plein centre ville de Reims qui à laisser coulé une fuite d'écoulement de chiotte sur ses chambre froide près d'un an!!!)

J'ai rechercher un peu, je me suis trompé sur le chêne:
http://www.contactalimentaire.com/fileadmin/ImageFichier_Archive/contact_alimentaire/Fichiers_Documents/Note_information/ni2006-58.pdf
fin de page 6 début page 7

Je me rappel d'une discussion qui parlait de la réaction assez violentes des viandes avec le chêne, mais bon, peut être que simplement elle noircie.

Edit, vous postez entre temps Surprised
ça reste très personnel, mais le cadre autour j'accroche pas, je trouve que ça gâche le coté "bois de bout"
je pense aussi que tu met beaucoup trop de colle, il est préconiser 150 à 250 g/m2 pour de la vinylique, encollage double et raclage avec un peigne extra fin on est déjà au double de nécessaire, tu verra, tu fera des économie de colle Wink

Dorora
très actif
très actif

Messages : 282
Points : 328
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 33
Localisation : Pontarlier (25)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  grosb le Mar 3 Nov 2015 - 11:46

Bonjour,

++1 avec Vincent sur son analyse... scratch

Pour le polyéthylène, certains en reviennent, on s'est aperçu qu'une ouverture faite par une lame de couteux avait tendance à se refermer sur elle-même en emprisonnant les déchets et donc favoriserait le développement bactérien.
Par opposition avec les tables en bois qui aussi s'ouvraient au passage de la lame de couteux mais qui avaient le gros avantage d'être grattées avec une feuille (ou autre ustensile de pro) en fin de travail de découpe. Elle s'usaient donc et on enlevait une toute petite couche journellement. Après grattage, elles étaient également désinfectées, pour ceux qui travaillaient à l'ancienne, par un copieux arrosage d'eau bouillante javellisée.
J'ai vu pendant des années mon beau père faire ainsi et avec son beau père à lui aussi (le grand père quoi), jamais de problème, visite vétérinaire : "ne changez rien malgré les nouvelles normes, c'est pas maintenant (comprenez à son âge) que l'on va vous montrer comment il faut faire".
Même les véto ont donc des doutes sur les nouvelles matières pas forcément mieux.
Tout est une question d'opérateurs, ceux qui ont appris à l'ancienne et qui font ce qu'il faut et comme il faut le faire et ceux qui s'en foutent.... et qui par leur "incompétence" nous génèrent des normes inappropriées ou absurdes...

En tout cas, joli billot en robinier et surtout ne change rien dans ta démarche Vincent. Very Happy

Amicalement, Bernard.

PS: fils croisés pour moi aussi...
Dorora a écrit:

au niveau réglementaire, pour les pro, le bois à été interdit, parce que mal nettoyer,  
C'est bien là le problème, le "comment on travaille"... Nous sommes bien d'accord !

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  boiseux33 le Mar 3 Nov 2015 - 12:01

Je ne sais plus quelle université avait fait un test sur l'espérance de vis des bactéries sur les surfaces habituellement utilisées dans les cuisines professionnelles (à ce jour ou autrefois, en conditions d'usage et entretien "normale") :
bois, matières plastiques, carrelage, inox...
le matériau sur lequel les bactéries avaient l'espérance de vis la plus faible était.... le bois !

Les matières plastiques avaient obtenu des résultat étonnamment décevants en regards de tous les avantages qui leur étaient prêtés

Le pire était évidemment le carrelage, les joints sont une catastrophe en termes d'hygiène.
Si cela ne pose pas de problème pour le sol (on cuisine rarement par terre), je ne comprends pas que certaines cuisines neuves présentent un plan de travail carrelé.

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  Vincent 38 le Mar 3 Nov 2015 - 12:12

Pour le cadre, j'ai plusieurs raisons, la solidité, la stabilité, (ainsi je suis bien de niveau ), la préhension ( je vais faire deux encoches sur les cotés ) et je gagne aussi un peu en dimension.
Fini il mesure 120 de haut, et 350 x 330 de coté, j'ai essayé de donner l'impression d'une continuité dans le fil d'une face à l'autre, en choisissant des planches bien veinées pour donner du caractère à l'ensemble.
Au sujet du collage, j'ai déjà bien baissé la quantité de colle, maintenant je n'encolle qu'un coté et j'étale avec une spatule ou un bâtonnet en bois pour optimiser mon collage.
D’ailleurs c'est Jean Luc qui me l'avait déjà dit,je tacherai d'en mettre moins dorénavant.

les clefs, je ne les ai pas encore faites, mais elles ne seront surement pas en queues d'arondes !

merci Vincent pour tes commentaires .

ma connerie, puisque je vous en parle depuis le début, c'est la rainure à la défonceuse.
c'est toujours à la défonceuse que je me loupe, et ça ne vient pas de la machine, mais du bonhomme, c'est d'autant plus rageant que je le sais, donc je fait gaffe, mais malgré ça, je me plante !

je viens de m’apercevoir que j'ai même "oublié" de prendre des photos des dégâts, sans doute un acte manqué, mais vous pourrez quand même en avoir une idée sur celles là, ou je flipote allégrement un angle ou deux...







je vais essayé de rattraper un peu au ponçage, mais je suis parti de biais, j'ai dépassé la limite, enfin bref, du boulot de sagouin.

j'en suis resté là, il me reste à faire les clefs, les poignées et la finition ( huile d'olive )

amicalement,

Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1320
Points : 2113
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  Guilhèlmus le Mar 3 Nov 2015 - 12:20

Vincent,
Le fait que tu sois parti de biais au défonçage est dû au mauvais sens d'usinage.
La déf a tendance à partir vers la gauche Very Happy sous l'effort de coupe, donc il faut placer le guide parallèle à droite de celle-ci.

@+ Pegvi

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  niaproun le Mar 3 Nov 2015 - 12:29

bilou(te) a écrit:Effectivement Niaproun, ça fait plus propre, mais ton bois a dû sécher d'où les craquelures, non ? Si tu ne fais pas de cadre, même si ton bois bouge, ça ne se voit pas (mais j'aime quand même beaucoup ta planche, hein !!)
C'est quoi comme bois ? J'aurai dit du chêne, mais je me trompe sans doute.
Si c'est effectivement du chêne, je crois que je vais en faire plein pour Noël ! (j'ai un peu de chêne à la maison). SInon, en merisier, ça passerait ? j'en ai un peu qui a été attaqué alors je dois pouvoir en faire des planches à découper plutôt que le mettre à la cheminée Very Happy


Ave
Ben oui avec le temps, les nettoyages, ça bouge de toutes façons.

D'ailleurs j'ai eu la même remarque de la part du ministre de l'intérieur.
--"Tu n'as pas honte de montrer un truc avec ces défauts ?"
--Bof tu as vu l'age ?"
--"Quoi l'age ?"

Merde !!, j'ai dis une bétise, il y a trois jours c'était son anniverssaire et là on est dans la phase décompression.

Donc pour les défauts, oui, mais il sont dus à "l'usage" Very Happy Very Happy


niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3034
Points : 6895
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  grosb le Mar 3 Nov 2015 - 12:30

En plus un billot n'a pas de rainure normalement... pas plus que de ceinture d'ailleurs, mais des renforts en métal vissés sur les quatre angles... Very Happy


PS: fils croisés...
Au moins ça prouve qu'il sert ton billot, de plus tu pourras dire qu'il est ancien et qu'il a bien servi... récupéré dans une brocante.. Tu verras tout le monde le regardera différemment après... drunken

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  bilou(te) le Mar 3 Nov 2015 - 12:37

Je rejoins Peguy pour le sens du défonçage, dans le sens de l'avancée de la défonceuse, il faut le guide à droite.
Et si tu dois faire une rainure plus large que la fraise, tu fais deux passes, la plus proche du bord en premier. Sinon, tu vas défoncer en avalant et la défonceuse va partir d'un seul coup (j'ai déjà testé, en tenant très bien la défonceuse, en fixant bien la planche, ça le fait, mais le résultat est quand même moins bon)

Pour la planche, je la trouve tout de même très bien !
Par contre, 12cms de haut, ça modifie quand même fortement la hauteur de travail, posé sur un plan de travail standard, ça peut faire un peu haut pour les plus petits.

Niaproun, comme tu dis, c'est dû à l'usage, et tu ne peux rien y faire, donc faut laisser comme ça, ça reste très sympa !

En plus, c'est comme moi, c'est mes défauts qui font mon charme Smile

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un billot en robinier

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum