Cablage de moteurs triphasés

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  Dagda le Mar 17 Oct 2017 - 21:11

Non.
Les ficelles servent à tenir les bobines avant le passage au vernis.
Une fois vernis elles n'ont plus d'utilité particulière, mais par sécurité (d'esprit) remettre une ficelle + un coup de vernis au pinceau dessus pour la figer (ou un collier Rilsan à la place de la ficelle) c'est pas un mal Wink ne serait-ce que pour tenir le nouveau fil !

D.
avatar
Dagda
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 402
Points : 429
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 36
Localisation : Fontenay sous Bois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  Dagda le Mar 17 Oct 2017 - 21:13

D'ailleurs, on voit sur cette image que j'avais changer les fils sans couper les ficelles des bobines.

Je l'avais fais sur un autre moteur !
avatar
Dagda
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 402
Points : 429
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 36
Localisation : Fontenay sous Bois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  bricoleux le Mar 17 Oct 2017 - 21:32

bonsoir,

question de qq un qui n'y connait rien en moteurs électriques,

si les cables de connexion sont dans un tel état, les bobinages moteurs ne sont ils pas eux aussi peu fiables ?

++
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 68
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  Dagda le Mar 17 Oct 2017 - 21:38

Généralement non.
Le vernis résiste mieux à la chaleur et au temps.
Les fils souples ont des isolants qui morflent nettement plus avec le temps, la chaleur, le froid, l'humidité, la poussière ...

D.
avatar
Dagda
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 402
Points : 429
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 36
Localisation : Fontenay sous Bois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  escargot le Mar 17 Oct 2017 - 23:09

Bonsoir,

Merci pour tes conseils Dagda. Effectivement j'ai été surpris de l'excellent état du vernis autour du bobinage par rapport au reste du moteur!

Pour faire au plus simple j'ai finalement choisi de sectionner les fils à la sortie du moteur, c'est à dire à l'endroit où ils étaient endommagés, juste avant la platine de câblage étoile/triangle. J'ai donc sectionné les fils et les ai rallongés légèrement pour compenser la perte, puis, comme Dagda, j'y ai mis de la gaine thermorétractable.

Ce n'est pas tout à fait l'idéal et cela fait un peu bricolage de fortune parce-que le reste des fils à l'intérieur du moteur est peut-être également endommagé mais il sera toujours temps d'y retourner plus tard.

J'ai néanmoins réussi à faire tourner le moteur.

Question: Ce moteur est équipé de graisseurs au niveau des roulements de chaque côtés et en démontant j'y ai d'ailleurs retrouvé de la graisse un peu vieille et figée que j'ai partiellement enlevé. Savez-vous quelle type de graisse il faut y mettre? A quelle fréquence?


Dernière édition par escargot le Mar 17 Oct 2017 - 23:16, édité 2 fois
avatar
escargot
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 59
Points : 65
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 31
Localisation : Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  escargot le Mar 17 Oct 2017 - 23:15

Autre question: Sur le bornier où sont branchés les six fils qui arrivent du moteur est écrit u, v, w d'un côté et x, y, z de l'autre côté. Lorsque l'on câble en étoile, peut-on brancher les 3 barètes et les 3 phases d'alimentation d'un côté ou de l'autre ou faut-il respecter un côté?

Bonne soirée.
avatar
escargot
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 59
Points : 65
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 31
Localisation : Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  bricoleux le Mer 18 Oct 2017 - 0:06

bonsoir,

on trouve parfois xyz et uvw ou u1v1 w1 et u2 v2 w2

c'est sur qu'il vaut mieux ne pas mettre les 3 arrivées de phases en court circuit d'entrée de jeu !

sur mes moteurs, s'il y a XYZ, ce sont les sorties des enroulements, et U V W les entrées.
mais ça n'est pas trop difficile à voir, je crois !
et il me semble qu'en montage triangle, ça n'a pas d'importance (?)

on peut en plus trouver les enroulements avec un ohmmètre.

++
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 68
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  Dagda le Mer 18 Oct 2017 - 9:43

Peu importe le coté du câblage.
L'inversion du sens de rotation se fait par l'inversion de deux phases, donc c'est un peu comme tu veux Wink

D.
avatar
Dagda
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 402
Points : 429
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 36
Localisation : Fontenay sous Bois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  grosb le Mer 18 Oct 2017 - 11:22

Bonjour,

Je confirme ce que dit bricoleux: par convention u v w sont les entrées sur lesquelles on branche l'arrivée des phases.
Pour un montage en étoile, on shunte x y z .
Pour un montage en triangle, on shunte u - x ; v - y ; w - z .


Dernière édition par grosb le Jeu 19 Oct 2017 - 8:47, édité 1 fois
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2886
Points : 4471
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  escargot le Mer 18 Oct 2017 - 13:51

OK, merci.
Encore une question, quels type d'interrupteur mettre sur du triphasé? J'imagine qu'un interrupteur monophasé qui ne coupe qu'une phase fonctionnera mais n'est pas sécuritaire,existe-t-il donc des interrupteurs spécifiques? J'ai un disjoncteur triphasé qui traîne, ça pourrait faire l'affaire pour dépanner, mais je préfère mettre quelque-chose de plus adapté.
avatar
escargot
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 59
Points : 65
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 31
Localisation : Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  Dagda le Mer 18 Oct 2017 - 14:56

https://www.technic-achat.com/selecteur-rotatif-a-came-imo,fr,4,PE20A_XX.cfm?affilie=GOOGLESHOPPING&gclid=EAIaIQobChMI-oSrjZz61gIVxgrTCh39kAoCEAQYAyABEgKSzPD_BwE#PE20A-U2
Ce genre de chose, le premier de la liste.

D.
avatar
Dagda
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 402
Points : 429
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 36
Localisation : Fontenay sous Bois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  grosb le Mer 18 Oct 2017 - 15:07

Bonjour,

Normalement pour alimenter un moteur en tri, on passe par un contacteur (ou relais) tripolaire ou tétrapolaire afin de pouvoir l'alimenter au travers de BP marche et arrêt avec un AU (arrêt d'urgence). Ceci afin d'interdire tout démarrage sans l'action de l'utilisateur après un coupure de courant pas exemple.
De plus, le courant d'appel d'un moteur asynchrone est assez élevé au démarrage, les "interrupteurs" n'aiment pas trop cela oblige à les surdimensionner.
Pour te faciliter tes recherches, il existe des boîtiers pré-câblés pour ce type d'application chez Legrand par exemple.
Maintenant, si tu souhaites vraiment utiliser un interrupteur, voici une référence en 20A tripolaire Schneider A9S60320, interrupteur prévu pour l'ouveture et la fermeture en charge d'un circuit.... déjà protégé en amont.
Ou encore la référence en rotatif, Schneider Mini-Vario réf. VCF0GE pour un 20A...

PS: coiffé sur le poteau par Dagda
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2886
Points : 4471
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  escargot le Mer 18 Oct 2017 - 16:12

grosb, tu dis qu'il existe des boîtiers pré-cablés mais je ne dois pas utiliser les bons mots clefs car je ne trouve rien...
Aurais-tu un lien d'exemple?
avatar
escargot
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 59
Points : 65
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 31
Localisation : Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  grosb le Mer 18 Oct 2017 - 17:13

Je recherche et je te donne l'info....
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2886
Points : 4471
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  oze le Mer 18 Oct 2017 - 17:15

Comme dit Grosb, il faut d'autres composant electrique qu'un interrupteur si tu veux faire ça correctement...

Pour les interrupteurs du lien ci dessus, il faut prendre un trois pôles! Pas un deux, il fait couper toutes les phases.

Cependant, c'est pour moi du bricolage et dangereux de faire comme cela.
avatar
oze
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 67
Points : 81
Date d'inscription : 06/02/2017
Age : 38
Localisation : Charleroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  grosb le Mer 18 Oct 2017 - 18:06

Bon, je crois bien que les boitiers auxquels je pensais ne se font plus...
Ils correspondaient à toute une période où les machines devaient être mises en sécurité pour continuer à être utilisées en atelier (pro j'entends), de mémoire c'est Télémécanique et non Legrand qui faisait ces produits..

Bref, il te faudrait utiliser aujourd'hui des produits composables Schneider, comme :
1 coffret, réf. GV2MCK04
1 disjoncteur thermique adapté à la puissance moteur à brancher, réf. GV2ME01 (ou 02 ou 03...)
1 déclencheur à minimum de tension, réf. GVAX385 (400V)

Avec ces références et les caractéristiques de tes moteurs, tu pourras brancher tes moteurs tri.
Je t'encourage regarder ici pour choisir les composants adaptés...


avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2886
Points : 4471
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  bricoleux le Mer 18 Oct 2017 - 18:21

bonjour,

qq un pourrait il m'expliquer en quoi un simple interrupteur (sur les 3 phases) est dangereux dans un atelier d'un bricoleur, qui presque par définition travaille seul ?

je dis cela parce que plusieurs de mes machines fonctionnent ainsi, et notamment un tour, mis en route par un commutateur tournant, qui en même temps inverse le sens de rotation.

il va de soi que les protections en amont sont bien présentes, différentiels et terre compris.

le danger réside t il dans le fait qu'il y a du courant HT sur l'interrupteur,
ou sur le redémarrage intenpestif en cas de coupure inopinée du courant, et donc possibilité de remise en route intempestive apres coupure
(pour moi, cette dernière possibilité a un risque d'accident nul si on travaille seul : on ne saurait à la fois avoir sa mains sur la raboteuse ou la lame de scie et remonter le disjoncteur) .



++
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 68
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  lamecanique76 le Mer 18 Oct 2017 - 20:24

bonjour

pour les contacteurs additionnel
sur poussoirs et arret d'urgence

le principe permet d'éviter le redémarrage intempestif  en cas de coupure secteur

ou de maintenance sur la dite machine

et protège l'utilisateur d'un chocs électrique en cas de rupture ou de claquage du bouton
ceci par le report de la puissance sur le relais déporté au fond du boitier ou dans   une armoire électrique

les relais triphasés seront alimenté en 220 mono ou 24 ac
avatar
lamecanique76
complétement accro
complétement accro

Messages : 1648
Points : 1652
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 43
Localisation : region de fecamp et autour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  Dagda le Mer 18 Oct 2017 - 20:41

bricoleux a écrit:le danger réside t il dans le fait qu'il y a du courant HT sur l'interrupteur,
Il n'y a pas de haute tension chez toi Wink

Le risque d'un interrupteur c'est en effet en cas de mise hors tension et remise sous tension ... mais il faut relativiser ... en cas de coupure, il faut penser à couper la machine, si on a pas ce réflexe, faut vite aller consulter What a Face
avatar
Dagda
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 402
Points : 429
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 36
Localisation : Fontenay sous Bois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  escargot le Mer 18 Oct 2017 - 22:39

Bonsoir,

Merci pour vos réponses et vos liens.

Si j'ai bien compris, le disjoncteur thermique (réf. GV2ME01) se place dans le coffret (réf. GV2MCK04). Mais qu'en est-il du déclencheur à minimum de tension (réf. GVAX385)? Va-t-il également dans le coffret?
De plus, si je me fie aux photos trouvées sur le net, il n'y a pas assez de place pour connecter toutes les phases sur le déclencheur à minimum de tension, que faut-il y donc y connecter?

En tout cas il est vrai que ce n'est pas le même budget qu'un simple interrupteur! D'un autre côté, le budget peut augmenter avec le temps, un doigt coupé non!
avatar
escargot
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 59
Points : 65
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 31
Localisation : Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  grosb le Jeu 19 Oct 2017 - 0:37

C'est très simple, pour le déclencheur à manque de tension GVAX385 (attention, il y a plein de modèles selon ce que l'on veut faire, ce dernier n'étant pas forcément le plus pertinent, à voir):
- Il va obligatoirement dans le coffret et est même "greffé" à droite du disjoncteur pour pouvoir agir dessus et le faire déclencher en cas de "manque de tension"... (petit ergot à gauche du boitier).
- Sa tension de commande (GV..385) est bien de 380-400V - 50hz (donc pas besoin du neutre), mais il y a d'autres modèles si on veut compliquer. pancoops
- On connecte D1 sur une phase du tri et D2 sur une deuxième phase du tri pour alimenter la bobine, E1 et E2 étant shuntés (connectés ensemble) ou branchés sur un AU (arrêt d'urgence) déporté, voir ici la documentation. study Le schéma est tout en bas de la 2ème page et les caractéristiques sur le bas à droite de la 1ère page (Déclencheur électrique ... à minimum de tension INRS).

Le boitier GV2MCK04 est équipé d'un bouton poussoir rouge type coup de poing (arrêt d'urgence) et d'un bouton poussoir marche, comme sur l'image du lien déjà mis là.

Attention, bien choisir le modèle de disjoncteur adapté au moteur que l'on branche dessus.
Enfin, il y a certainement d'autres marques et d'autres modèles de boitiers de ce type assurant les mêmes fonctions ou presque et plus ou moins plus chers...
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2886
Points : 4471
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  grosb le Jeu 19 Oct 2017 - 0:51

J'ai oublié de répondre à bricoleux, désolé...

Dans certains cas, il n'est pas vraiment nécessaire comme tu le soulignes de poser ce type de contacteur, mais quand je vois un "moteur tri tout nu" pour lequel on n'a pas encore défini son application, je propose le maximum de sécurité, tout en offrant la possibilité de mettre un ou plusieurs AU déportés.
Maintenant, si la machine concernées dispose d'un branchement par l'intermédiaire d'une fiche branchée sur une prise tri, que l'interrupteur est à portée immédiate de l'utilisateur sans qu'il soit en danger, genre touret, effectivement un "interrupteur" correctement dimensionné peut être une solution tout juste acceptable, bien que plus commercialisé aujourd'hui normalement.
Il n'en reste pas moins vrai que dans le cadre d'une utilisation pro, c'est interdit, il doit y avoir impossibilité de démarrage de la machine sans l'intervention de l'opérateur lors d'une mise sous tension de la machine. En d'autres termes, toutes les machines tournantes doivent être équipées d'un contacteur avec coupure son auto-alimentation en cas de coupure de courant.
Pour le monophasé, cela reste plus simple car des petits boitiers tout faits sont commercialisés dans cet esprit (il viennent très très souvent de l'empire du milieu).
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2886
Points : 4471
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  bricoleux le Jeu 19 Oct 2017 - 1:22

bonsoir à tous,

merci de vos réponses.
je suis d'accord qu'en utilisation pro, on peut avoir quelqu'un qui rebranche le courant sans prévenir les autres.
mais en individuel ?

et depuis que je bricole, jamais je n'ai eu une machine qui s'est arrêtée par coupure externe du courant.

comme dit fort bien dagda,
Le risque d'un interrupteur c'est en effet en cas de mise hors tension et remise sous tension ... mais il faut relativiser "en cas de coupure, il faut penser à couper la machine, si on a pas ce réflexe, faut vite aller consulter"
(à propos, c'est combien HT ?)

par contre j'entends bien aussi que c'est plus sécurisant si la commande est en 24 V.

mais faudrait il alors généraliser au micro onde, machine à lessiver, senséo, et -cerise sur le gateau- couverture chauffante, mais aussi interrupteur d'éclairage !
peut etre les normes imposeront elles cela un jour : circuit de commande partout en 12V, séparé du circuit de
puissance.

c'est déjà fait pour les circuits eau de pluie/eau du réseau.

++
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 68
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  grosb le Jeu 19 Oct 2017 - 8:43

Sans entrer dans les détails, je peux affirmer que si Cloclo avait eu une installation de luminaire en 12V (ou aux normes actuelles), il serait peut-être encore là....
Il ne faut pas prendre à la légère les normes, elles sont le fruit de retours d'expériences souvent malheureuses.

Pour les circuits de commande en 12v ou 220v, ce n'est qu'une question de configuration de machine et bien souvent en fonction de son automatisation plus ou moins poussée, comme par exemple la commande de moteurs pas à pas.
On ne peut pas généraliser.

Autre exemple, mon aspirateur d'atelier est alimenté par un interrupteur et/ou par son démarrage automatique, mais en toute sécurité, car il est plaçé dans un local séparé fermé et alimenté par l'intermédiaire d'une prise, lors du vidage des sacs... je le débranche tout simplement.

Chaque cas est différent et doit être "étudié, analysé" avec pragmatisme, amha.
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2886
Points : 4471
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  escargot le Jeu 19 Oct 2017 - 8:47

Bonjour,

OK, donc deux phases suffisent pour le déclencheur à minimum de tension.

Si je reprends ton lien donné ici, il me faut:

Pour le moteur de 2cv (1,5kW):
- boitier GV2MCK04,
- déclencheur à minimum de tension GVAX385
- disjoncteur thermique GV2ME08

Pour le moteur de 2,5cv (1,85kW):
- boitier GV2MCK04
- déclencheur à minimum de tension GVAX385
- disjoncteur thermique GV2ME08 ou GV2ME10? Faut-il choisir la puissance au dessus ou au dessous?

Excusez mes questions de novices...
avatar
escargot
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 59
Points : 65
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 31
Localisation : Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cablage de moteurs triphasés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum