Le Deal du moment :
Bon plan ASOS : code promo de 10%
Voir le deal

Ragreage or Not ragreage

Aller en bas

Ragreage or Not ragreage Empty Ragreage or Not ragreage

Message  eric44 le Ven 20 Avr 2018 - 14:04

Bonjour,

Nous habitons une ancienne ferme au Nord de Nantes dont le premier morceau date de 1700 environ.

Après une première réhabilitation entre 1990 et 1993, on rentre dans les finitions, heu enfin, on détruit ce que l'on a fait pour vraiment finir. Very Happy

A l'étage, pour rattraper les faux niveaux, j'avais cloué un aggloméré (c'est mal) sur les poutres puis tirer des billes en argile pour remettre de niveau (enfin à peu prêt) et enfin pose dessus un placosol (pour le phonique) de 3 cm d'épaisseur. ET là de dessus une moquette de merde à 1 Fr du m² qui a duré duré duré .....

En fait il s'avère, que soit il y a eu un affaissement soit mon niveau à l'époque avait bu Very Happy . Je vote pour la seconde hypothèse.

Question : ragréage ou pas avant la pose d'un contrecollé chêne de 15 mm, qui coute .... je n'ose même pas le dire quand je vois le prix de la moquette.

Si oui : quel produit et selon quel protocole.

A vous lire

@+
Eric
eric44
eric44
complétement accro
complétement accro

Messages : 1524
Points : 2010
Date d'inscription : 04/08/2014
Age : 59
Localisation : Près de Nantes (44)

http://www.lamoricais.fr

Revenir en haut Aller en bas

Ragreage or Not ragreage Empty Re: Ragreage or Not ragreage

Message  laFabriqueATrucs le Ven 20 Avr 2018 - 14:59

Salut !

La question s'est posée chez moi aussi.

Pour des planchers en peuplier sur des poutres en peuplier le tout d'origine.
Et bien évidement le nom du bois annonçant la couleur, je me retrouvais avec des différence de niveau de +- 9cm d'un bout à l'autre de la maison.

La solution qui a été retenu, parce que à priori la moins chère, à été de doubler le plancher sur toute sa surface avec des dalles agglo de 19mm fixées sur des lambourdes d'environ 50*30.
Nous avons commencé par tracer un niveau de référence sur tout l'étage, avec un niveau à eau professionnel (parce qu'on en avait un à disposition mais ce n'est pas indispensable  Wink ).
Cela permet de faire un état des lieu et de voir où sont les points haut.

Ensuite,une fois la plan d'attaque établi, nous avons posé des lambourdes tous les 40 cm sur des cales de toutes épaisseurs (bcp de cales) elles aussi espacées d'environ 30-40 cm, tout en en vérifiant de niveau à la règle systématiquement et dans plusieurs directions (le top serait d'utiliser en niveau laser mais bon, on ne peut pas tout avoir).

On y a passé un peu de temps je ne te le cache pas...

Le bois étant directement issu de la scierie la plus proche le coût de revient est relativement faible, en revanche il ne faut pas lésiner sur les vis. Manquerai plus que d'avoir à recommencer ^^

Au final, le plancher garde une certaine souplesse à cause des poutres, mais au moins les meubles n'ont pas besoin d'être calé pour être droit.

pfou gros pavé 'vais faire la sièste à l'ombre...
laFabriqueATrucs
laFabriqueATrucs
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 16
Points : 31
Date d'inscription : 04/04/2018
Age : 28
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum