[Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Sam 10 Aoû 2013 - 1:17

Etant en cours de création d'un petit atelier (amateur - je ferai un post détailler sur celui-ci quand il sera suffisamment avancé, mais ça progresse ....), je rêve depuis très longtemps de pouvoir enfin me libérer des deux contraintes incontournables en menuiserie :

  • des pièces de bois rabotées parfaitement à l'équerre avec des cotes constantes (ce qui m’ouvrira la voie vers des essences jusqu'à présent inaccessibles)
  • des coupes droites et orthogonales (ahhh le Graaaaaaallll !)

et d'enfin accéder à un monde jusqu'à là fort lointain : des réalisations avec moins de 10mm de tolérance (je plaisante à peine ....)
Bref, ayant décidé de m'attaquer sérieusement à ces deux problèmes, décision fut prise de s'équiper pour cet été. En commençant par le cas du sciage.
Je passerai sur la totalité du processus qui m'a amené à ce gabarit de machine, en partant de la scie à onglet réversible, en passant par la scie stationnaire sur établi, puis en sautant un gros cap avec des vues sur une combinée d'occaz.... pour finir par s'arrêter sur l'option petit scie à format neuve.
A noter que j'ai rapidement évacué la solution d'une combinée pour plusieurs motifs :

  • En neuf, ce n'était pas dans les clous de mon budget
  • En occaz, je trouve qu'il y a beaucoup de vieilleries fort chères, et qu'il est difficile de tomber sur une 230V convenable
  • Les combinées qui me plaisaient étaient plutôt lourdes. Or j'ai une contrainte de taille et de poids : l'atelier est à la cave avec un petit escalier en colimaçon pas commode du tout. D'ailleurs c'est la raison pour laquelle je suis obligé de déligner les panneaux avec une scie circulaire au RDC. L'idée désormais c'est de faire le délignage en haut et la mise au format à la cave sur la stationnaire.


Sept critères ont guidé mon choix :

  • scie mono de 250mm
  • un chariot de 1000mm qui soit ras de lame
  • un petit cadre si possible porté par un bras
  • un guide de refente digne de ce nom
  • un moteur de 2kW
  • le poids (la scie
  • le budget

N'ayant pas le budget pour se faire plaisir sur du Felder, de l'Hammer ou tout autre marque qui tape dans le haut de gamme, je me suis rabbatu sur les "chinoiseries" : Kity, Bernardo, Leman et consorts (sauf
Kity qui n'a pas de ras de lame dans cette gamme), je me suis concentré sur Bernardo et Leman. Finalement, j'ai opté pour la Leman SST256 : la machine répondait bien à mon cahier des charges, j'ai pu trouvé des photos assez définies qui donnaient une certaine impression de qualité. J'étais un peu refroidi de ne trouver aucun retour d'expérience sur le net mais d'une part deux personnes travaillant dans le milieu m'ont dit que la bécane leur paraissait pas mal et qu'ils n'avaient pas eu de retour négatifs d"utilisateurs, et d'autre part parce que le "SAV" est en France, ce qui n'est pas le cas de Bernardo.

Les specs de la bête (mesurées sauf le poids) :

  • Diamètre lame :                          255mm
  • Alésage lame :                            30mm
  • Dimensions chariot :                    1305mmx238mm
  • Course chariot :                           1260mm
  • Dimensions base :                        580mmx520mm (PxL)
  • Dimensions cadre :                      598mmx410mm
  • Dimensions table 1 en fonte :       800mmx350mm
  • Dimensions table 2 en tôle :         800mmx267mm
  • Dimensions table 3 en tôle :         413mmx350mm
  • Dimensions 3 tables :                  1130mmx1067mm (avec 2 coins vides)
  • Dimensions tables + chariot :       1305mmx1305mm (si si ...)
  • Hauteur de travail :                      858mm sans kit de déplacement (900 mm avec)
  • Poids :                                        152Kg
  • Puissance moteur :                       2100W
  • Hauteur de coupe à 90° :              80mm
  • Hauteur de coupe à 45° :              50mm
  • Garantie :                                    2 ans
  • Kit de déplacement utilisé :           http://www.arondia.com/Kit-de-deplacement-a-roulettes-pour-machines-11-11021-p.htm

Lien constructeur : http://www.leman-sa.fr/product.php?id_product=17

La machine est livrée avec :

  • Une lame de 250mm en carbure 36 dents alternées. la mienne n'est pas voilé et suffira emplacement pour faire du délignage grossier.
  • Un jeu de clés (3 plates + 2 Allens) - Bizarre ils ont l'air de croire que les boiseux sont assez mal équipés pour la mécanique ...
  • Une rallonge de piètre qualité pour brancher électriquement la machine
  • Un protège-lame
  • Un tuyau d'aspiration 35mm pour raccorder sur le protège-lame. A noter que l'adaptateur pour le tuyau de 100mm comporter une extension en Y ou où e tuyau de 35mm peut s'emboiter. Donc pas besoin d'autre adaptateur sur l'aspi à copeaux.
  • Une butée de délignage qui ne sert à rien.
  • Un manuel de montage, d'utilisation, de maintenance, avec des éclatés.


Machine commandée chez Arondia (1340€ livrée) et reçue 6j plus tard ... avec une semaine d'avance sur les prévisions (ça va toujours mieux dans ce sens). Une jolie petite palette de 165Kg en 4 colis a atterri dans le garage. Le temps de les ouvrir et j'ai entamé le petit mécano.
Je n'ai eu aucun pb pour descendre toutes les pièces à la cave mais il en était autrement du corps de la machine qui devait faire dans les 100kg. Une fois sorti de son emballage, il s'est avéré que la table en fonte se démontait très simplement en virant 4 vis. Ce qui donne un accès complet aux entrailles de la bête. C'est une mécanique simple sans fioriture. Ca ne respire pas le haut de gamme mais c'est très correct, en tout cas c'est beaucoup mieux que ce à quoi je m'attendais. Le volant d'angle et celui de hauteur sont montés sur des axes bien gaillards. Le mécanisme semble très fiable. J'ai pas vu de vis de réglage pour l'angle de la scie mais au final je n'en aurai pas besoin (en tout cas pour mon exemplaire). Pas d'info sur le moteur non plus. Mais son gros condo est à portée de main.
Petit test du moteur : démarrage progressif, à plein régime son niveau sonore est dans la norme. Par contre, à l'arrêt, le clac du déclenchement du frein moteur est plutôt bruyant.
Le boitier de commande qui inclut une prise électrique femelle est assez massif. L'interrupteur coup de poing est petit et pas très qualitatif (plutôt du niveau d'une perceuse colonne Brico Dépot).

Le montage de la base en mécano soudé est simple. Les soudures sont plus ponctuelles que continues, mais avec ses renforts le châssis paraît suffisamment costaud. Par commodité, je l'ai monté sur un kit Scheppach de déplacement à roulettes de 300kg (que j'ai trouvé pas mal finalement).

Ensuite, j'ai suivi le manuel qui décrit le montage. Corps de la machine à encastrer sur la base, montage du chariot, de son cadre et de son guide, puis fixation des tables en tôle et pour finir montage de la barre et du guide de parallélisme. Le manuel est correct : 28 pages dont 3 pages de montage et 8 pages d'éclaté. Par contre, les schémas de montage demandent un peu d'interprétation : ils sont petits, les vis ne sont pas réellement décrites, certaines pièces ont changé (ex: poignée remplacées par une simple vis) et d'autres qui devraient être déjà montées ne le sont pas (ex: poignée de blocage du chariot et ne sont donc pas documentées.
Mais bon, avec un brin de jugeote et de logique, on finit par s'en tirer assez rapidement. Et puis ça permet de bien comprendre comment est réalisée et marche la machine, notamment au niveau de ses réglages.

Les tables de rallonge baillent un peu vers le bas, surtout celle dans le sens de la longueur. Dans les faites, c'est pas très gênant. Tant qu'il y a un réglage pour affleurer avec la table en fonte! Mais il y a quand même des vis Allen prévues pour les redresser. Je vais regarder ce qu'il est possible de faire. En tout cas, ces deux tablettes sont faites d'une tôle plutôt épaisse et elles ont en plus des raidisseurs en V soudés par dessous. On doit pouvoir facilement leur adjoindre des rallonges

Petit focus sur le cadre et son guide. Le cadre est suffisamment massif, de même que son pied qui est télescopique. Même en appuyant fort dessus, j'ai pas détecté de jeu. C'est plutôt la machine qui s'est mise à pencher. Il y a des caches plastiques sur les extrémités des tubes qui donnent accès à des vis Allen à tête cylindrique qui fixent la hauteur du cadre par rapport au chariot. Le guide est également massif, tout comme sa butée béton. On ne peut pas en dire des deux dispositifs de serrage en dessous, mais bon c'est fonctionnel. Il y a une butée réglable pour éviter de trop avancer le guide au-delà de la lame. Pas de guide d'onglet : on se cale sur un réglet de repère d'angle directement sur le cadre. Le réglage n'est pas top rapide, voire un peu spécial mais comme je ne l'utiliserai pas souvent ... Le guide intègre une extension télescopique qui le pousse à 2m36 de long. J'ai testé avec une carrelé en sapin de 67x67 de 2m40 : ça le soutient mais on sent bien qu'il faudrait pas s'y amuser tous les jours. Pas de seconde cale sur cette extension (l'unique cale peut s'y glisser très facilement). Le réglet est en métal et non saillant : il devrait durer. Seul reproche : il n'y en a que d'un côté, pour une utilisation  du guide en position arrière du cadre (en traction donc - c'est d'ailleurs comme cela qu'on m'a conseillé de l'utiliser). Mais comme la cale est vraiment balaise et basculable, aucun souci de lecture si l'on préfère la position à l'avant du cadre.

Un mot sur les volants : ils sont eux aussi massif (2kg min) avec une poignée libre de qualité. Pour les réglage de hauteur et d'angle, ils donnent une très bonne inertie mais aussi une bonne prévision. On ne sent pas du tout le poids du moteur. Si c'était utile, ça serait un jeu d'enfant de doser au 1/10 de degré. La course du volant d'angle est assez courte. Celle de hauteur demande beaucoup plus de tours. mais c'est très confortable, en tout cas ça m'a paru nettement mieux que le mécanisme de la Lurem CB 310 SL de mon collègue).

Etape suivante : réglage du parallélisme et de l'orthogonalité du chariot, du cadre, de son guide, de la table en fonte, du guide de parallélisme et de la lame. J'ai bien dû mettre 2 x 1h autotal, avec tous les réglages et toutes les vérifs. Il faudrait que je précise dans un autre post le protocole suivi pour ces réglages. C'est assez important car autrement on ne tirerait quasi aucun avantage de la bécane. Les réglages d'usine doivent être extrêmement sommaires. Ceci + fabrication chinoise (a priori car il n'y a aucune indication à ce sujet sur la machine, sauf la belle étiquette apposée par Leman en France) + la machine livrée partiellement en kit + la place gagnée pour le container = machine à bas coût.
Enfin, découpe d'un petit panneau en CP pour vérifier l'équerrage par Pytagore : 2/10 de mm d'écart par rapport à la théorie sur un hypoténuse de plus de 50cm. Je prends les yeux fermés !!!
Seule la vérification d'une coupe avec la lame à 45° n'a pas encore été faite.

Alors, quelles impressions me laissent cette première prise en main ? Malgré les conseils judicieux d'un collègue agenceur pro, mon avis n'est pas forcément très avisé. Bref ça vaut ce que ça vaut !

  • Globalement, j'ai été très surpris du niveau de qualité (apparent) de la machine, là où je m'attendais à batailler avec une chinoiserie mal dégrossie vu le prix. Tôle assez épaisse, table fonte massive et totalement plane
    guides alu massifs et très bien finis, usinage qui n'a pas a rougi de productions 2/3x plus chères (je compare par exemple avec la Lurem de mon collègue). La différence se fait sur un tas de petits détails où, par la taille ou la matière ou la facilité de réglage, des économies ont été faites. J'ai parfois ressenti le besoin de surdimensionner ou ajouter des rondelles, mais globalement rien ne m'est apparu mal conçu et gênant l'utilisation, ou pire altérant la précision de coupe.
  • A part l'assiette de la table en fonte (qui se règlerait très avec l'ajout de rondelles) et l'angle de la scie à 90° (mais elle était nickel à 1 ou 2/10), TOUT est réglable. Même l'orthogonalité du guide du chariot que je pensais fixe est réglable par un dispositif plutôt ingénieux. Ingénieux, c'est la réflexion que m'a inspiré la conception de la machine : ça se voit qu'elle a été pensée par des gens qui s'y connaissent et qui ont conçu la bécane sur la base d'un cahier des charges très complet. J'ai dénombré au moins 8 possibilités de réglage
    Seul le réglet du guide de parallélisme m'a posé problème : il a été collé par rapport au côté extérieur de la lame (par rapport au guide) et le jeu des vis n'était pas suffisant pour rattraper les 3.2mm de l'épaisseur de la lame. J'ai donc dû ovaliser les trous à  la lime pour finir par obtenir un calage parfait. Le réglet n'est pas en métal : je le remplacerait surement par un à coller plus lisible.
  • La stabilité est bonne mais avec un panneau massif
  • J'allais oublié : la course du chariot n'est pas de 1200mm comme annoncé mais 1260mm. Toujours bon à prendre.
  • Avec le cadre installé, la machine est plutôt volumineuse (j'ai bien fait de ne pas taper dans une chariot de 1600mm). Mais il se désinstalle en 20s. Plaquée contre un mur, la machine est ainsi beaucoup moins gênante.
  • Dernier point : de façon assez surprenante, je n'ai pas trouvé de gros point noir à cette machine. Que ça dure ........


(je tâcherai de prolonger ce post en listant toutes les fonctionnalités et les réglages présents sur la machine)



Alors au final, je suis pour l'instant très satisfait de cette acquisition. Vu mon type d'utilisation, si la fiabilité est au rendez-vous, je n'ai pas beaucoup de doute sur le fait que cette scie m'apporte toute la précision et l'agrément attendus.

Toc toc, vlà l'facteur


Est-ce bien sûr qu'on a là une scie à format ???


Un vrai petit mécano ... pour adulte.


Le bâti posé sur le kit de déplacement à roulettes


Le corps de la machine sorti de sa boîte


Et on commence par démonter la bête.


Le corps de la machine mis sur son bâti.


On ajoute la table alu + la première partie du bras.


Et zou, une petite heure plus tard, tout est en place.


Focus sur le cadre et le chariot


La course du chariot illustrée


La machine rangée, cadre et guide démontés.


Dernière édition par FMJ le Ven 1 Jan 2016 - 20:02, édité 2 fois

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Sam 10 Aoû 2013 - 1:18

Retour d'expérience
06/07/14
Après avoir pas mal utilisé cette scie durant ces derniers mois, voici quelques remarques :

  • La machine n'est pas exempte de défauts ou de limitations. A commencer par ses réglages d'usine et la facilité avec laquelle la machine peut être réglée. Il vous faudra y consacrer un bon nombre d'heures avant d'obtenir un résultat correct. Le post ci-dessus qui est dédié aux réglages devrait vous faire gagner pas mal de temps.
  • Sans compter que certains réglages manques, ce qui n'aide pas pour rattraper certaines lacunes du montage usine. Par exemple, la lame n'était pas droite par rapport à la table, à 90° la lame faisait réellement 89.9°, ce qui entraînne un écart bien visible sur une coupe de 80mm de haut.
  • La machine est désignée scie à format, encore faudrait-il préciser la taille du "format". Je me suis risqué à découper un panneau d'agglo de 1430x2100 en 19mm. Merci la servante mais il ne faudrait pas s'y amuser tous les jours. D'ailleurs la stabilité de la machine est précaire avec un panneau de cette taille. Bien maîtriser sa machine, c'est d'abord en connaître les limites ...
  • Initialement, je pensais que cette longueur de chariot serait suffisante car en définitive, ça prend déjà pas mal de place. Mais finalement un chariot de 1600mm aurait été préférable car celui de 1200mm ne permet pas de découper un panneau de 1220mm avec le cadre du chariot. Il faut virer son cadre et utiliser le guide parallèle de la table.
  • Le chariot fonctionne plutôt bien, avec une bonne glisse.Attention à la sciure toutefois. Les roulements semblent assez peu protégés.  Avec le recul, le système de roulement est trop léger : il ne permet pas de garantir la stabilité de l'assiette lorsque l'on charge le cadre. De plus la glisse a considérablement souffert en un an. Un nettoyable annuel des roulement semble nécessaire.
  • Par contre, s'il fait 1250mm de long et que sa course fait la même amplitude, on perd dans les 120mm à cause de la largeur et de la position du guide de tronçonnage. Bref, on coupe à peine un peu plus de 1m en longueur, ce qui n'est pas énorme. (j'ai fait une modif du placement du chariot qui me permet de couper 1150mm de long avec le chariot).
  • Si la lame semble bien d'équerre de prime abord, dans les faits, elle ne l'est pas tant que ça, ce qui nécessitera une petite modif de la machine.
  • Le cadre est également bien stable (mais pas complètement coplanaire, ce qui nécessitera une modification). Je pondère ce premier avis et confirme le second. Le cadre est stable mais c'est le chariot qui fléchit si l'on charge un peu le cadre. La vraie faiblesse de cette scie c'est son chariot ainsi que son système de réglage d'assiette. Après sur ma machine, le côté le long du chariot a été mal soudé, de sorte qu'il présentait une bosse rendant impossible l'alignement cadre-chariot-table Il a fallu le rectifier à la lime.
  • Le guide est pénible à deux niveaux. Tout d'abord, le système de verrouillage est tout de même trop basique. En serrant bien, le guide ne bouge pas mais c'est pas pratique et pas instantané à serrer. Je risque de le faire évoluer (celui de la Bernardo a l'air carrément mieux).
    Ensuite le système de serrage de l'arrêt n'est pas pratique non plus. Le manque du réglage micrométrique se fait sentir. Et surtout, quand on serre, on peut très bien avoir un décalage de 1 ou 2mm. Il faut faire gaffe. Après, une fois serré, ça moufte plus.
  • La butée d'extrémité du cadre qui bloque le guide est un cylindre avec un petit serre clip arrondi. Ce dernier retient le cylindre de glisser tout seul dans son logement. Le système est ingénieux mais fragile. Attention à éviter de sortir trop souvent le cylindre de son logement sous peine d'abimer le serre-clip.
  • Je trouve l'extension de droite (ie. en largeur) pas assez longue. Elle ne permet que de couper une largeur de 610mm, ce qui fait peut. C'est ballot car il y a une quinzaine de centimètres non exploitable sur le guide de parallélisme. On pourrait donc facilement reculer la barre qui le porte pour les gagner. Encore faudrait-il allonger cette table pour soutenir le guide. A creuser d'autant plus que Thaisno l'a fait.
  • En tout cas le guide parallèle est nickel de rigidité, mais il ne coulisse pas  de façon super fluide. Il faudra juste que je remplace les têtes des boulons plastiques à main par des manettes de serrage. Ce sera beaucoup plus pratique et le guide ne se desserrera plus.
  • C'est bien d'avoir un guide parallèle qui fasse la même longueur que la table (610mm). Mais comme son système d'attache avec la barre le déporte en avant d'au moins 10cm, ils auraient pu le faire plus long pour aller jusqu'au bout de la table !!! Là, il n'y a rien à faire à part changer la barre.
  • Même si c'est un peu psychologique, c'est un peu frustrant que le carter de protection de la lame soit totalement opaque : on voit rien de la découpe. De plus, l'efficacité de son aspiration est toute relative. Ce qui n'est pas le cas de l'aspiration principale qui fait bien le job. Pour finir, le porte tuyau pour l'aspiration du carter de la lame gêne le passage des panneaux > 610mm. 2 coups de clé et ça dégage, mais ça fait perdre du temps.
  • Rien à redire sur les volants de montée/descente et d'angle. Ca fonctionne très bien et ça n'a pas l'air de se dérégler avec les vibrations.
  • Sauf
  • La lame de délignage fournie est correct sans plus. J'ai quand même des doute sur la tenue dans le temps avec du CP, du médium ou de l'agglo. (elle aura été rapidement remplacée)
  • Le panneau de commande (en fait l'interrupteur coup de poing) n'est finalement pas si mal placé. Il est toujours possible de l'atteindre facilement, ce qui ne serait pas le cas s'il se trouvait sur la face avec le volant de réglage de la hauteur. Mais je l'aurais quand même mis un peu plus à gauche. Ou alors carrément à côté du volant de montée de la lame.
    Par contre, je trouve que ses boutons sont trop durs, surtout le OFF. Autant ça parait normal sur le ON, autant je m'y reprends souvent à deux fois pour éteindre la machine.
  • Le moteur a un démarrage poussif. Par contre le frein semble efficace.
  • Le carter protecteur de lame est vraiment très chip et peu pratique.
  • La machine est tout de même assez bruyante. Le port du casque m'est indispensable.
  • Les règles sont loin d'être précises ! Plus de 0.5mm d'écart au bout de 1m
  • Le couteau diviseur est réglable en hauteur. Mais cette plage de réglage est insuffisante pour réaliser du rainurage sans ôter le couteau (amélioration proposée ci-dessous). Par contre, le couteau est assez facilement démontable.
  • Le gros gros point faible de la machine, c'est que de base quasiment rien n'est réglé de façon un peu précise. Même si les réglages ne sont pas toujours très commodes voire précis, en étant un peu bricoleur, on peut arriver à quelque chose de correct mais prévoyez d'y passer un certain nombre d'heures ! En étant équiper un minimum.
    Je crains qu'il ne faille taper dans des machines qui coûtent 3 fois plus cher pour tomber sur de l'équipement bien mieux réglés d'usine, ou qui permet un réglage facile et précis.




A noter le test de thaisno en juillet qui portait sur la review d'une scie à format de marque Bernardo en 1600mm.
Son test est intéressant à plus d'un titre. Je constate surtout que sa Bernardo correspond à 95% à ma Leman. Il y a quelque différences liées à la taille du guide et du cadre (la fixation aussi), il y a aussi les pieds qui le soutiennent, mais le bâti, le corps de la machine, la table en fonte, les rallonges et le guide de parallélisme ont l'air strictement identique. D'évidence, ces machines sortent des usines du même fabriquant chinois.




Descriptif technique

Châssis

Lame

Commande

Volants de réglage

Aspiration

Charriot

Cadre

Guide tronçonnage

Table et extension

Guide parallèle


Dernière édition par FMJ le Dim 6 Juil 2014 - 21:18, édité 2 fois

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Sam 10 Aoû 2013 - 1:19

Réglage de la machine



Il est possible de se référer à la vidéo faite par Thaisno sur le réglage d'une Bernardo FKS 1600N qui est quasi identique à cette Leman : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=fbRUsVJIKtk

Réglage de l'équerrage de la lame en position 90°
http://www.metabricoleur.com/t5382p30-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#126794


Réglage de la hauteur des tables d'extension


Réglage de la table et de son guide parallèle
http://www.metabricoleur.com/t5382p30-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#126803


Réglage du charriot
Position : http://www.metabricoleur.com/t5382p30-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#126818
Parallélisme par rapport à la lame
Hauteur % table :
Assiette :


Réglage de l'équerrage du cadre du chariot


Réglage de la règle du guide du chariot


Dernière édition par FMJ le Dim 6 Juil 2014 - 21:02, édité 11 fois

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Sam 10 Aoû 2013 - 1:38

Amélioration de la machine

Positionnement du chariot

Rectification du cadre
http://www.metabricoleur.com/t5382p60-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#188451

Cale de mise à niveau pour le cadre
http://www.metabricoleur.com/t5382p30-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#132766

Mire de visée du guide chariot
http://www.metabricoleur.com/t5382p30-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#132759

Mire de visée du guide parallèle
http://www.metabricoleur.com/t5382p45-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#134036

Couteau diviseur
http://www.metabricoleur.com/t5382p60-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#188449

Plaque d'insertion de la lame
http://www.metabricoleur.com/t5382p60-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#188447

Carter d'aspiration

Cape de scie

Articulation du panneau de commande
http://www.metabricoleur.com/t5382p60-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#188448

Chariot de tronçonnage
http://www.metabricoleur.com/t5382p45-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#134040

Amélioration de la glisse du guide parallèle
http://www.metabricoleur.com/t5382p45-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#134041

Amélioration de la course du chariot alu
http://www.metabricoleur.com/t5382p45-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#134046

Profilage du chariot pour faciliter le changement de lame
http://www.metabricoleur.com/t5382p45-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#135018

Bride de serrage du guide perpendiculaire
http://www.metabricoleur.com/t5382p45-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#149350

Repérage des positions du guide perpendiculaire pour les coupes en angle
http://www.metabricoleur.com/t5382p45-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#149350

Scier des tasseaux long sans retirer le guide parallèle
http://www.metabricoleur.com/t5382p45-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#149350


Dernière édition par FMJ le Lun 17 Aoû 2015 - 11:45, édité 7 fois

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  gauthier13 le Sam 10 Aoû 2013 - 7:28

en tout cas un futur acheteur de cette machine ne pourra pas dire qu'il ne la connait pas Wink Wink
âte de lire la présentation de ton atelier.
amuse toi bien pour tes premiers projets avec ton nouveau jouet Smile

gauthier13
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 658
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 34
Localisation : herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  marty le Sam 10 Aoû 2013 - 7:34

Bonjour FMJ,

Excellente revue de détails !!!!

Ca va certainement en  intéresser et aider plus d'un sur ce forum et sur le net.Cette scie se décline sous plusieurs marques avec des capacités plus ou moins identiques mais il est vrai(pour l'avoir cherché) qu'on ne trouve que très peu d'infos sur cette gamme.

sangten avait déjà témoigné de sa satisfaction sur un autre forum de l'ancien modèle LEMAN ,la SST 255 ,sans chariot ras de lame.Personnellement,c'est plus la 255 qui m'intéresse à cause de l'encombrement du chariot de lame de la 256.

Après plusieurs recherches mon choix ,c'est fixé sur la Sceppach Precisa 4.0 .Mais là encore,peu ou pas de retour d'expérience.

Ton fil arrive ,en tous cas à point nommé.N'est pas peur d'être trop bavard Very Happy  quand c'est sur un fil d'une telle qualité,on aime tous ça!!!Je ne prends pas beaucoup de risque en écrivant ça,je suppose tongue .

Un grand MERCI

Amicalement.

Marty


Dernière édition par marty le Sam 10 Aoû 2013 - 8:28, édité 2 fois

marty
complétement accro
complétement accro

Messages : 1246
Points : 3046
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 45
Localisation : val de marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  diomedea le Sam 10 Aoû 2013 - 8:06

Bonjour à tous, bonjour FMJ,
Quelle pipelette! Very Happy 
Très intéressant ce reportage. Effectivement, elle ressemble comme deux gouttes d'eaux à celle de thaisno. Il y a fort à parier qu'elle sort de la même usine, ce qui en soit n'est pas un défaut...
Par contre le fait que l'agrégat ne soit pas solidaire de la table en fonte mais du châssis en tôle (assez fine au vu des images) enlève, beaucoup d’intérêt pour celle ci!


La table en fonte sur ce type de machine est une colonne vertébrale qui doit supporter les contraintes du sciage via l'agrégat, elle forme avec ce dernier un bloc compact qui permet d'absorber vibrations et autres déformations. De fait ici la fonte devient plus un argument marketing qu'autre chose!
Je note également la présence du volant d'inclinaison de lame sur l'AR de la machine, encore un moyen de faire des économies!
Mais bon, certaine productions bien de chez nous ne faisait pas mieux, voir pire!
En restant dans les limites de ses capacités réelles, cette scie, j'en suis convaincu, te rendra de nombreux services!
Amicalement
JP
PS: tu devrais poster tes images (qui sont de bonne qualités!) en tailles réelles directement visible sur la page du forum, c'est bien plus agréable!

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Sam 10 Aoû 2013 - 11:10

Gauthier13
Merci du retour. Pour l'atelier, ça va prendre un peu de temps. Il prend forme petit à petit. Je suis parti d'un petit établi de menuisier vieux comme Hérode que j'ai depuis 20ans et d'un petit ensemble de machines électroportatives. Autant dire pas grand chose. Il y a quelques mois, je ne sais quelle mouche m'a piqué. J'ai toujours "bricolé" mais sans moyen. Et là, je sais pas pourquoi, le virus a été foudroyant : j'ai rangé la cave, dégagé de l'espace, créer un véritable établi/table de travail, créé un meuble avec tiroirs pour porter colonne de perçage + touret, récupéré une super armoire en laminé, mis des étagères, acquis tout un tas d'électro-portatifs (scie circulaire, défonceuse, lamelleuse, aspirateur, etc.) et d'outils à main dont une armée de serre-joints, installé la scie à format. Je suis en attente d'une rabot-dégau, doit faire une palanquée de tiroirs de rangement pour le vieil établi, faire une table de défonçage, un rack à serre-joints, une petite servante d'appoint, voire peut-être acquérir une scie ruban (un volant de 400 serait pas mal). Bref, j'en suis encore loin (a-t-on jamais fini) mais en quelques mois tout je trouve que j'ai pas mal avancé. Mais pas suffisamment pour le présenter : déjà que c'est modeste, si en plus c'est incomplet ....


Marty

J'avais effectivement bien regardé cette Precisa. L'absence du ras de lame et d'un vrai chariot m'avaient dissuadé. Par contre les tables rallonge ont l'air mieux fichu, mieux soutenues et en plus rabattables. On attend ton retour d'expérience !


Diomedea

Ta Minimax te rend très exigeant ;o) Mes besoins sont limités. Je ne mettrais jamais un panneau de 100kg sur ces tables (de toute façon je ne pourrais pas le descendre à la cave). Comme indiqué dans le descriptif, je fais le délignage au garage avec une scie portative avec guide, en prenant une bonne marge de coupe. Et je descends les pièces à la cave où je les mets à la bonne cote avec la scie à format. Aller, au max je dois avoir une pièce de medium en 2400x500x26. Ca va pas chercher bien en poids.
Comme précisé, la mécanique de cette machine est rudimentaire, d'où le prix. Mais pour atteindre une précision de 3-5/10mm ou de 0.5° pour des réalisations bois, c'est très très largement suffisant pour mes besoins. C'est clairement annoncé dans le descriptif : c'est une machine purement amateur. Exit les pièces lourdes et une utilisation intensive. Pour avoir un matos clairement un ton au dessus, c'est 3 fois plus cher minimum. J'en reviendrais peut-être mais actuellement ça serait hors de mes capacités financières (et de mes attentes).
Et puis, ce n'est qu'une scie. Machine simple, avec des contraintes mécaniques faibles. J'ai eu un peu plus d'exigence dans le choix de la rabot/dégau où le châssis importe beaucoup plus. J'ai pris une Kity 2638 qui a assez bonne presse à ce niveau. Je ferai également un petit retour lorsque je l'aurais reçue, montée et testée.

Je n'ai qu'un doute sur la fiabilité dans le temps. C'est garantie 2 ans, on a donc le temps de voir venir. Mais comme sa conception est simple, il ne devrait pas y avoir grand chose de non facilement réparable. Il y a un éclaté très précis, 36 marques distribuent ce produit dans 36 modèles. Bref, il devrait pas y avoit pénurie de pièces !


Pour les photos, j'ai l'habitude de ne pas "polluer" un post en mettant 10 000 photos trop grandes : ça bouffe de la place et de la bande passante, souvent pour rien. Je préfère le système de miniatures avec lien vers la grande photo : celui qui est intéressé clique dessus s'il le souhaite. Le prochain coup qu'il revient sur le post, son navigateur n'a pas a retélécharger les grandes images (OK, cet intérêt est relatif : il dépend de la durée de conservation de son cache). Tout comme les autres utilisateurs qui ne sont pas intéressés. Une approche un peu écolo du web en somme Smile
Par contre, j'ai l'impression que le lien des photos ne fonctionne pas sur ce forum, portant en PHPBB. Faut que je regarde sur un autre navigateur.

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Sam 10 Aoû 2013 - 11:37

Quelques remarques par rapport au test de thaisno :

> il a publié 2 vidéos qui illustrent le montage et le réglage de la machine. Ces vidéos me parlent bien puisque je viens de mettre le nez dans la machine mais ça risque d'être un peu moins évident pour quelqu'un qui n'a jamais approché la machine. Je pense que je ferais quand même le petit reportage photo des différentes pièces + réglages

> sur ces vidéo, il montre les schémas de montage de son manuel : ce sont les mêmes que les miens. Je l'ai d'ailleurs scanné en PDF : si quelqu'un est intéressé, ne pas hésiter à me le demander.

> les différences que j'ai pu identifiées :
  1. Le chariot est plus long de 350mm mais pas plus large
  2. Le chariot a 2 pieds de soutien aux extrémités (ça se fabrique très facilement, même en bois)
  3. Le vernier micrométrique du guide parallèle est pris dans une sorte de capot et dispose de deux poignée : ça a l'air un peu plus pratique que ce que j'ai
  4. Le cadre est plus large de 50mm mais pas plus long
  5. Le système d'attache de son guide est différent (serrage du dessous + butée) : ça paraît un peu mieux fichu aussi
  6. Par contre le guide n'a pas l'air plus long
  7. Le pied télescopique a l'air plus gros mais j'en suis pas totalement sûr.
  8. Le bourrin est censé être plus puissant : 2.7kW contre 2.1kW. Invérifiable ! Je vais quand même sortir le wattmètre mais whalou pour connaître le cosphi du moteur !
  9. Ah oui, j'allais oublier : la couleur du panneau avant du bâti est bleue, et il y a une étiquette Bernardo ;o)


Voilà, à part ça, tout le reste est absolument identique. Quelques détails pour 380€ de plus. Perso, l'encombrement de mon Leman avec chariot 1250mm me va bien, je regrette pas.

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  bricoleux le Sam 10 Aoû 2013 - 12:06

Bonjour FMJ,

Pour les photos, j'ai l'habitude de ne pas "polluer" un post en mettant 10 000 photos trop grandes : ça bouffe de la place et de la bande passante, souvent pour rien. Je préfère le système de miniatures avec lien vers la grande photo : celui qui est intéressé clique dessus s'il le souhaite. Le prochain coup qu'il revient sur le post, son navigateur n'a pas a retélécharger les grandes images (OK, cet intérêt est relatif : il dépend de la durée de conservation de son cache). Tout comme les autres utilisateurs qui ne sont pas intéressés. Une approche un peu écolo du web en somme
perts moi de donner mon avis sur ce sujet.

la plupart du temps, si on va voir un fil, c'est qu'on y est intéressé.
cliquer sur la photo, pour l'ouvrir via un serveur, le plus souvent chargé de publicités, est non seulement chronophage, mais énervant, et la plupart d'entre nous, j'en suis sur, ne le feront, bien dommage lorsque les photos sont intéressantes, et que l'auteur a pris de son temps pour les envoyer.

on peut faire un beau fil sans 10.000 photos (ça n'est pas beaucoup, cela ?), et pourquoi les afficher "trop grandes" ?

je vide mon cache très régulièrement, donc effectivement, intéret de la méthode plus que relatif.

enfin, "approche écolo du web" me laisse pensif ! qu'est ce que l'environnement planétaire gagne à une telle procédure ?

++

bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 2604
Points : 6369
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : belgique/ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Sam 10 Aoû 2013 - 12:26

J'aurais dû mettre écolo entre guillemets !

Ton avis se défend. Le mien aussi. C'est un peu question de goût et de couleur ....

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  diomedea le Sam 10 Aoû 2013 - 13:00

FMJ a écrit:Et puis, ce n'est qu'une scie. Machine simple, avec des contraintes mécaniques faibles...
Ne crois pas ça!
La différence de qualité de coupe entre une scie rigide et une qui ne l'est pas, est élevée, et j'en parle en connaissance de cause! Nous parlons ici de scies prévues pour faire des coupes à "formats" donc de grandes qualités.
Cela dit, avec cette scie on sait à peu près à quoi s'attendre, elle n'a aucunement prétention de rivaliser avec les grosses machines pro, et ça n'est pas ce qu'on lui demandera!
Autre chose, J'ai lu plusieurs sujet de boiseux ayant acheté du matériel pro (ou du moins réputé comme tel) et eu la désagréable surprise de voir la lame attaquer le bord du chariot! Il ne faut pas chercher plus loin qu'une déformation de l'agrégat pour l'expliquer...
JP
PS:Pour les images, c'est toi qui vois...

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Jeu 22 Aoû 2013 - 19:53

Après 2 semaines d'utilisation, j'ai apporté un petit retour d'expérience en 3eme post.
http://www.metabricoleur.com/t5382-test-matos-scie-a-format-leman-sst256-255mm#90374

En résumé, pour l'instant je ne suis pas déçu par ce produit. J'accède enfin à un confort et une précision de découpe qui me faisaient cruellement défaut jusqu'à présent.

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  mickael35701 le Sam 15 Fév 2014 - 21:12

bonsoir jais acheter une toupie Bernado elle a le même principe que ça sauf toupie.

mickael35701
très actif
très actif

Messages : 299
Points : 697
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 46
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Dim 16 Fév 2014 - 9:33

Quand tu dis que ta toupie "a le même principe", tu fais référence à quoi ? A la façon dont le bloc monteur est monté ?


Autrement, il faudrait que je complète ce fil car depuis, j'ai dû redémonter la machine. En effet, en sciant de gros madriers, je me suis aperçu que les coupes n'étaient pas droites, avec un gros effet talon. Après investigation, il s'est avéré que la lame n'était pas strictement parallèle au châssis, donc pas parallèle avec la table et le chariot. Or lors du premier réglage, je suis parti du postulat que c'était le cas et ait procédé à tous les réglages en fonction de celui-ci. Grave erreur. Sur ce genre de machine (enfin disons pour cette gamme de prix), rien n'est rigoureux. Il faut tout vérifier et tout corriger soi-même. Compter pas loin de 2 nouvelles heures de réglage.
J'ai tout démonté .... presque pour rien. Il n'y a quasiment pas de jeu dans la façon où le berceau moteur est fixé au châssis (un trou et un boulon soudé) : lors de la fabrication, le petit ouvrier chinois doit procéder au pif. Donc sur ma machine, la lame ne peut être parallèle au châssis à moins d'un travail de désoudage-resoudage dans lequel j'avais pas envie de me lancer. Qu'à cela ne tienne, ce sont donc la table en fonte et le chariot qui vont s'aligner sur l'axe de la lame. Une fois ces réglages (pas toujours évidents) réalisés, la coupe est désormais nickel.

Je dis que ce démontage complet était presque inutile, car, une fois désossé, j'ai vu que la bouche d'aspiration de la sciure présentait un entrebâillement important, juste à la connexion avec le carter plastoc de la lame. Je pense qu'il s'agit d'une pièce générique qui est utilisée sur X modèles et qu'elle ne doit s'adapter parfaitement sur aucun. Bref, démontage de la pièce et ajout d'une grosse rustine en PVC que j'ai rivetée. Depuis j'ai l'impression que l'aspiration est plus efficace ... et qu'elle fait davantage siffler la lame, ce qui est bon signe.

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  frelon le Dim 16 Fév 2014 - 12:14

salut a toi,jolie petit investissement, et tres bonne "decortication" de la bete ^^, tu dis perdre de la longueur de coupe a cause du rails qui est assé épais( si j'ai bien compris ^^), j'ai moi meme une hammer k3, avec un chariot de 2000 qui est un peu limite, du coup pour gratter 5 petit cm j avance au maximum le guide de façon a ce que ce dernier dépasse ,de son epaisseur, du rail de quidage^^. alors je sais pas si tu me comprends ou si tu peus le faire scratch 
sinon je trouve les sections de profilés plutôt de belle taille, pour une si petite machine  Smile 

frelon
complétement accro
complétement accro

Messages : 673
Points : 1535
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 33
Localisation : eywiller alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  mickael35701 le Dim 16 Fév 2014 - 15:13

bonjour je dit le même principe sauf le moteur pignon sur le coté sinon même principe.

mickael35701
très actif
très actif

Messages : 299
Points : 697
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 46
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  pompom37 le Dim 16 Fév 2014 - 17:19

Bonjour FMJ

Tres bel achat et surtout tres beau retour d'information
je trouve quelle resemble enormement a la scie jet

mais ce n'est qu'un avis
j'aimerais savoir la procedure du changement de lame
faut-il demonter le chariot comme sur la jet
merci du retour  Very Happy 

_________________
Amicalement  Christian




Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse
Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant

pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 3268
Points : 5457
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Dim 16 Fév 2014 - 21:48

Oui j'indiquais dans ce fil qu'à 2-3 détails près, c'est exactement la même machine.
http://www.metabricoleur.com/t6327-video-scie-circulaire-jet-jts-600

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Dim 16 Fév 2014 - 21:59

frelon a écrit:salut a toi,jolie petit investissement, et tres bonne "decortication" de la bete ^^, tu dis perdre de la longueur de coupe a cause du rails qui est assé épais( si j'ai bien compris ^^), j'ai moi meme une hammer k3, avec un chariot de 2000 qui est un peu limite, du coup pour gratter 5 petit cm j avance au maximum le guide de façon a ce que ce dernier dépasse ,de  son epaisseur, du rail de quidage^^. alors je sais pas si tu me comprends ou si tu peus le faire scratch 
sinon je trouve les sections de profilés plutôt de belle taille, pour une si petite machine  Smile 

Oui je comprends ce que tu veux dire. Seulement aussi bien la longueur du chariot que sa course + la largeur du guide font qu'il manque quelques cm pour scie un panneau de 225cm de large. Mais de toute façon, le cadre et la machine sont bien trop légers pour supporter un panneau de 3mx2m.
Autrement, les profilés sont pas mal pour cette gamme de machines. Ce sont les verrouillages et les glissières trop cheap qui pêchent. Je me suis pas penché sur la sujet mais c'est surement améliorable.

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  pompom37 le Lun 17 Fév 2014 - 11:09

Bonjour
Et pour demonter la lame ca se passe comment
merci

_________________
Amicalement  Christian




Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse
Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant

pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 3268
Points : 5457
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Lun 17 Fév 2014 - 11:22

Simplissime et sans rien démonter :

1. Il faut remonter la lame au max
2. On coince l'axe à l'aide d'une tige métallique avec un pommeau (livrée avec la machine)
3. Dévissage de l'écrou sur l'arbre (sens des aiguilles d'une montre - oui l'arbre à un filetage à l'envers). Il faut faire gaffe de ne pas le laisser tomber dans le carter d'aspiration ou bien c'est assez pénible pour aller le récupérer (l'écrou et sa rondelle)
4. On sort la lame
5. On remet une lame, l'écrou et sa rondelle, vissage anti-horaire et c'est reparti !


Par contre, cela me fait penser de préciser que j'ai essayé de démonter sans succès la plaque qui entoure la lame : soit ils ont un peu trop forcé sur le frein filet, soit elles sont grippées. J'ai hésité à faire sauter leur tête à la perceuse car je ne suis pas certain que le reste de leur corps dépassera suffisamment pour les retirer. Tant que je n'ai pas vraiment besoin d'accéder par là, je ne vais laisser en l'état.

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re : [Test matos] scie à format Leman SST256

Message  JeanPi le Ven 21 Mar 2014 - 19:32

Bonjour ou plutôt bonsoir,

Merci ''FMJ'' pour cet excellent et pertinent reportage de test, car il s'avère qu'il répond parfaitement à mes recherches d'avis d'utilisateurs sur les scies avec chariot ras de lame, dont j'étais assez ignorant, mais qui m'intéressaient depuis peu, surtout par les bons arguments de Diomedea entre autres...

J'étais resté convaincu jusqu'alors, suite à la concordance d'avis de ''forumeurs'' par la petite scie à table Dewalt DW745, parce qu'elle offrait aussi bien la transportabilité (22kg) que la possibilité d'intégration à une station d'accueil (cf le sujet traité par J-Max).
Par contre, il ne s'agit plus du même type de machine, ni du même budget certes, mais c'est intéressant de par les capacités offertes...
A réfléchir donc, mais merci encore pour ce topo instructif !

NB : en ce qui concerne le kit de déplacement à roulettes, s'agit-il de celui proposé par Arondia ?

Cordialement
JeanPi

JeanPi
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 105
Points : 207
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 75
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  FMJ le Ven 21 Mar 2014 - 19:56

Salut

Oui tout à fait. Il s'agit bien du kit vendu par Arondia. Pas cher et largement suffisant. Pour dire, j'en ai mis un sous la rabot-déhau de 350Kg ......

Ensuite la Dewalt DW745 a l'air effectivement d'une bonne petite machine. Pour qui a besoin de portabilité ou d'un faible encombrement, c'est nickel.

La SST256 n'a rien à voir en encombrement : il faut vraiment avoir la place pour l'utiliser. Pour le stockage, c'est assez compact une fois sur roulettes. Après on peut commencer à débiter du panneau avec cette catégorie de machine.
Par contre, si tu comptes investir dans cette catégorie et que tu veux débiter du panneau, je te conseille de prendre le modèle au-dessus avec un chariot de 1600mm. Cela permet de couper un panneau dans le sens de la largeur (1250mm). La SST256 n'a pas une course de chariot suffisante.
Mais il faut bien être conscient que ces machines sont trop légères pour débiter une panneau complet, surtout s'il est épais. Je pré-débite mes panneaux à la scie plongeante.
Ensuite, c'est très limité pour faire des coupes d'angle. Je pense investir dans un guide Incra pour y remédier.

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  VeniVidiDidici le Sam 29 Mar 2014 - 10:10

Bonjour FMJ,

Merci pour ta publication, en effet lors de mon propre achat d'une scie Leman à l'aveugle j'ai lu des avis sur d'autres Forum qui semblaient laissés supposés que la première génération était meilleure ce qui tombait bien puisque FTFI vendait alors une machine de démonstration (10h de fonctionnement) à 400€ avec 6 lames en plus (Merci à Mr Pironnie) et j'ai tenté vu les avis lus.

Aujourd'hui tes photos et ton retour d'expérience me confirme dans le fait que j'ai bien fait d'acheter une fin de série de la première génération de LEMAN la SST255, en effet je ne vois aucune amélioration notable sur la suivante et même quelques régressions puisque sur la première on avait tous les volants de réglage en frontal + un bâti un peu plus épais et surtout on pouvait passer un panneau de 2500*1200 sans redouter que la machine bascule LOL.

Par contre je te rejoins ce n'est pas une vraie scie à format (pas plus la Bernardo ou la JET) et, je ne le ferai pas tous les jours, c'est d'ailleurs pourquoi je me suis fait une scie à panneaux verticale grâce à des plans glanés sur les sites US.

Si tu te trouves par la suite à l'utiliser plus je te conseille de passer sur des guides plus professionnels, j'ai changé les miens pour du Veritas et c'est le jour et la nuit Idea

En tout cas chapeau pour le fil et toutes les infos fournies aux boiseux, je ne doute pas que cela en aide beaucoup  cheers 

Bien amicalement,

VeniVidiDidici


VeniVidiDidici
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 36
Points : 108
Date d'inscription : 19/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Test matos] Scie à format Leman SST256 255mm

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum