Restauration d'une Chapelle

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Ven 29 Avr 2016 - 0:53

Bonsoir Vincent,

Merci pour tes compliments. Tous ces encouragements nous font avancer. Oui, lourde tâche, qu'on soit subventionné ou pas. Nous ne le sommes pas et j'en suis bien content. Quand tu es suventionné, tu es obligé de passer par les architectes des bâtiments de France pour le moindre des travaux. Et tu dois passer par les entreprises agréés qui coûtent 50% plus cher, ce qui bouffe plus que la subvention.


Nous ne sommes pas ouvert au public, mais nous accueillons volontiers ceux qui sont de passage, lorsque nous sommes là.
Où passais tu tes vacances? Si tu viens dans le coin, n'hésite pas.

Ty Coat


Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  mafred le Ven 29 Avr 2016 - 10:35

Bravo, quel boulot...

Le conseil d'un ancien imprimeur, pour avoir l'équivalent du plomb linotype, tu rajoutes un peu d'antimoine et ton plomb sera bien plus dur.

Bon courage pour le suite.

Amicalement Mafred.

mafred
très actif
très actif

Messages : 361
Points : 883
Date d'inscription : 01/03/2011
Age : 67
Localisation : Theux Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  niaproun le Ven 29 Avr 2016 - 10:55

mafred a écrit:Bravo, quel boulot...

Le conseil d'un ancien imprimeur, pour avoir l'équivalent du plomb linotype, tu rajoutes un peu d'antimoine et ton plomb sera bien plus dur.

Bon courage pour le suite.

Amicalement Mafred.

Ave
De l'antimoine pour une cloche de chapelle  drunken  drunken  drunken

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Ven 29 Avr 2016 - 13:01

Bien vu Niaproun Very Happy

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Ven 29 Avr 2016 - 13:07

mafred a écrit:Bravo, quel boulot...

Le conseil d'un ancien imprimeur, pour avoir l'équivalent du plomb linotype, tu rajoutes un peu d'antimoine et ton plomb sera bien plus dur.

Bon courage pour le suite.

Amicalement Mafred.

Bonjour Mafred et à tous,

Et où trouve t-on de l'antimoine?

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  mafred le Ven 29 Avr 2016 - 13:37

Bonjour à tous,

Et oui l'antimoine rend le plomb plus dur, on en trouve dans certaines armureries car ceux qui font leurs munitions en mettent aussi dans leur alliage.

Voilà une adresse :


http://www.goodfellow.com/catalogue/GFCat4.php?ewd_token=uWFaBsYBRdJ0SRPmAgBf07BJY2r0f5&n=9dRqiHyAksEnnqbjf9hayf7OP59YBa


Amicalement, Mafred.

mafred
très actif
très actif

Messages : 361
Points : 883
Date d'inscription : 01/03/2011
Age : 67
Localisation : Theux Belgique

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  mafred le Ven 29 Avr 2016 - 13:50

Encore moi,

Voilà une autre adresse,
http://www.weber-metaux.com/index.html/
Ils vendent par correspondance.

Le prix va te faire peur, mais il ne t'en faut que 2 à 3 gr. pour ta cloche.

a+

mafred
très actif
très actif

Messages : 361
Points : 883
Date d'inscription : 01/03/2011
Age : 67
Localisation : Theux Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  den's le Sam 30 Avr 2016 - 15:17

salut!

désolé, j'ai bien relu, je n'ai pas trouvé l'info, qu'as-tu passé sur ton chêne, lasure, vernis..?
je trouve le résultat parfait..

merci!

den's


den's
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 493
Points : 990
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Sam 30 Avr 2016 - 19:38

Bonjour Den's, et à tous

Après bien des hésitations, j'ai opté tout simplement pour huile de lin et 15% d'essence de térébenthine en au moins trois couches et plutôt 4 ou 5 pour les parties en bois debout.

Merci pour tes compliments.
Ty Coat


Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  den's le Sam 30 Avr 2016 - 22:59

merci pour cette info, çà me donne envie de tester..!!

encore bravo et courage pour la suite..

den's

den's
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 493
Points : 990
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  magicwolf le Dim 1 Mai 2016 - 8:40

Bonjour

super sujet et bravo pour le boulot !!

je vais suivre la suite

magicwolf
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 189
Points : 255
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 35
Localisation : Marsac, CHARENTE

http://www.domaine-du-brigonnet.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  vincent91 le Dim 1 Mai 2016 - 9:30

Ty Coat
Pour repondre à ta question, quand nos gosses étaient petits, nous étions abonnés au bouts du Finistère,  le Cap de la Chèvre, à Morgat, ou bien  Lerneut, un hameau de  Plozevet, des  coins du bout du monde. J'ai fait ensuite  un peu de bateau avec des amis, on partait souvent  de Saint-Quay-Portrieux ou Saint- Malo (mais aussi Grandville,  ou les Sables d'Olonne, même Hyeres une fois,  c'est dire qu'on n'était  pas racistes, mais bon la Bretagne c'est autre chose...).  Maintenant on est des vieux schnoques , on va parfois   se poser à deux quelque jours près de  Lamballe. En fait, j'aime  toute la Bretagne, autant  la campagne un peu "populo" des "Côtes de Porcs", que   les  stations chics du littoral, qui deviennent  parfois un peu "bobo-écolo-prout-prout", mais bon, avant qu'on s'y fasse  autant ch.. que sur la Côte d'Azur,  il y a de la  marge!...
C'est difficile de dire pourquoi on aime une région . C'est subtil, c'est plein de choses, c'est les gens autant que les ciels, c'est la lumière sur le granit ,  les   lichens jaunes,  les ardoises luisantes, les hortensias bleus...
J'aime  beaucoup ta chapelle, ton travail et ton reportage. Rien qu'a te lire, je me sens moins cloche (et moins antimoine...)
Si jamais je passe dans ton coin,  je ne manquerai pas de te faire signe...

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  sangten le Dim 1 Mai 2016 - 10:00

bonjour à tous

Vincent91 a écrit:J'aime  beaucoup ta chapelle, ton travail et ton reportage. Rien qu'a te lire, je me sens moins cloche (et moins antimoine...)

connaissant l'anticléricalisme de Vincent, Ty Coat, tu as réalisé une prouesse...

Salut Vincent. A propos, j'ai un fini par effacer MP qui t'était destiné et qui est resté pendant un an dans ma boite d'envoi, faute de lecteur à l'autre bout.

Fin du HS. Ty Coat, je te rends ton fil et te félicite. Je ne me manifeste pas, mais je le suis avec assiduité.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5997
Points : 11256
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 5 Mai 2016 - 20:34

Bonsoir à tous,

Petite avancée de la cloche.
J'ai démoulé le contrepoids en plomb. Je n'ai finalement pas mis d'antimoine faute d'en avoir à disposition facilement:



Le démoulage est assez facile grâce au suif et à l'huile mise dans le moule.


On voit que le bois a commencé à bruler. Vu la masse de plomb concentrée dans le moule, le dégagement de chaleur a été élevé.




On voit bien que les cotés ont pris les empreintes du bois. J'ai fait mon moule en sapin. Je pense que c'est une erreur. J'aurais du prendre du hêtre aux fibres plus serrées. Il aurait sans doute aussi brulé mais n'aurait sans doute pas laissé de traces aussi fortes.
Ce n'est pas grave. J'ai passé les cotés au grattoir plus les faces externes à la ponceuse pour obtenir un aspect plus net.

Ensuite j'ai préparé la fente pour y insérer le bras de tirage (plat intox de 20x4). Pas aussi évident que je le pensais. J'ai d'abord percé au diamètre 3 avec un foret à bois. Cà bourre et cà colle! Meme en y allant à petit passes progressives, plus on s'enfonce, plus ça colle!  What a Face Jusqu'à ce que mon beau foret feston reste planté et casse au beau milieu. Un peu galère à extraire, j'ai du confectionner un petit burin à l'extrémité recourbé pour le ressortir.
Enfin j'ai fini avec un bout de plat inox au format de 20x4 aux extrémités bien dressées pour repousser le plomb en l'enfonçant au marteau.

Premiers essais:





Reste à percer le contrepoids pour le passage d'une vis dans le diamètre qui passe à travers un perçage du bras de tirage. Cela permet d'immobiliser le contrepoids et lui éviter de sortir. La tête de la vis inox de 6 a malheureusement lâché en fin de vissage. Ce qui veut dire démontage impossible!  What a Face Tant pis, je ne recommence pas...

Je démoule également les patins qui vient sous les paliers pour compenser les irrégularités de la pierre.



A la défonceuse, j'ai préparé des rainures de la largeur des patins sous les paliers.
Après léger décapage, je fixe chaque patin avec des petites pointes pour éviter qu'ils ne s'échappent.


Il s'agit maintenant de préparer le montage de la cloche.
Je commence par faire un montage à blanc des paliers in situ. En matière de cloche, j'en suis le roi! cheers

J'avais pris le soin de mesurer toute la géométrie du clocher. J'ai oublié une seule chose: mesurer l'alignement des deux pierres sur lesquelles reposeront les paliers. Le bilan est net: 32 mm d'écart! Quel cloche! Je n'ai plus qu'à redescendre de mon perchoir ( où il fait très bon au soleil de ce début de printemps) pour confectionner une cale de 32 mm en chêne que je viendrais fixer sur le palier incriminé.


Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 9 Juin 2016 - 15:47

Bonjour à tous,

PAs mal de contre temps depuis un bon mois m'ont retardé dans les travaux.
Petite avancée du coté de l'électricité. J'ai commencé à faire les saignées pour passer les gaines électriques. J'essaie de passer dans les joints là où c'est possible, sinon, je suis obligé de faire les saignées dans les pierres de granit avec une tronçonneuse avec disque diamant. Cela passe plutôt bien. Mais quelle poussière!

J'ai commencé à passer les premières gaines, immobilisées avec des chevillettes.






Les murs ensuite seront recouvert d'un enduit de chaux en au moins deux couches. Vu les cavités qu'il y a à certains endroits, deux couches ne seront pas de trop. En attendant, il faut que je fixe mes gaines de façon plus définitive avant de passer la première couche d'enduit à la chaux. Je pensais faire cela à l'enduit cellulosique en faisant des plots réguliers pour maintenir les gaines dans les saignées. Mon voisin me le déconseille, disant qu'il faut aller "du plus dur au plus tendre". Pour lui, ce n'est pas bien de mettre un enduit s'il doit être recouvert de chaux ensuite. Qu'est ce que vous pensez qu'il est mieux de faire?


Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Mizott le Jeu 9 Juin 2016 - 16:37

Ty Coat a écrit:Bonjour à tous,



Les murs ensuite seront recouvert d'un enduit de chaux en au moins deux couches. Vu les cavités qu'il y a à certains endroits, deux couches ne seront pas de trop. En attendant, il faut que je fixe mes gaines de façon plus définitive avant de passer la première couche d'enduit à la chaux. Je pensais faire cela à l'enduit cellulosique en faisant des plots réguliers pour maintenir les gaines dans les saignées. Mon voisin me le déconseille, disant qu'il faut aller "du plus dur au plus tendre". Pour lui, ce n'est pas bien de mettre un enduit s'il doit être recouvert de chaux ensuite. Qu'est ce que vous pensez qu'il est mieux de faire?


Ty Coat

Bonjour Ty Coat, bonjour à tous,

Pourquoi pas sceller avec un mortier bâtard ? Quelques plots. Tu laisses durcir. Puis tu retires tes chevillettes et tu termines ton scellement.

Mizott Wink

Mizott
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 475
Points : 1067
Date d'inscription : 07/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 9 Juin 2016 - 17:11

erreur


Dernière édition par Ty Coat le Jeu 9 Juin 2016 - 18:38, édité 1 fois

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 9 Juin 2016 - 17:13

Bonjour Myzott,

Je ne sais pas ce que c'est qu'un mortier batard. Je vais aller sur gogueule voir. Est ce que ça sèche vite?

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  max91800 le Jeu 9 Juin 2016 - 17:21

Bonjour,

Le mortier bâtard est utilisé pour la couverture, pour les noues par exemple. C'est un mélange de ciment et de chaux. Il ne sèche pas vite.

Myzott veut sûrement parler de mortier prompt ou prise rapide.

Max

max91800
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 529
Points : 1152
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 25
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Mizott le Jeu 9 Juin 2016 - 22:21

Non, non. Je parlais bien de mortier batârd.
L'avantage, c'est qu'il contient de la chaux qui rend le mortier élastique et respirant.
L'enduit à la chaux qui va le recouvrir viendra s'agreger plus facilement.
Si tu "scelles" tes gaines avec le mortier batârd, le lendemain, il aura "tiré" et ton scellement sera opérationnel. Tout dépend donc tu temps dont tu disposes avant le passage de l'enduiseur.

Mizott Wink

Mizott
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 475
Points : 1067
Date d'inscription : 07/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Mar 29 Nov 2016 - 19:55

Bonsoir à tous,

Je disais, en démarrant ce fil, qu'il risquait de durer un peu longtemps. Aujourd'hui, je confirme. What a Face

Reprenons rapidement un résumé des séquences précédentes.

La restauration de cette chapelle nécessitait de refaire le toit puis nous avons découvert l'écartement des murs qu'il a fallu combler.
Je me suis attaqué à la réfection du clocher et du mécanisme de la cloche.
Tout cela est terminé et je poste enfin quelques photos de la suite. Elles parlent d'elles mêmes si je peux dire:

Montage de la cloche à poste en juin:





Matériaux utilisés: Chêne traité à l'huile de lin et Inox 316 L, plomb, sans antimoine  pour le contrepoids et les patins entre le granit et le bois. Quelques photos de détails:





Et ça sonne:


Non Non! ce n'est pas le tocsin, simplement le plaisir de la faire sonner.  Very Happy  cheers

Moins glamour, la retape du plafond. Il n'est pas en trop mauvais état et nous voulions éviter de tout refaire. Donc rustines ici et là:






Avant l'été, réfection des joints extérieurs à la chaux:











Ensuite, réfection complète de l'enduit intérieur. Je souhaitais qu'il soit en chaux pure. Finalement, le coût ( et le temps d'application) était tel que mon artisan, sans me prévenir, a préféré un mélange chaux et ciment applicable à la machine. C'est vrai que les 3 à 4 cm d'épaisseur on été posés en un rien de temps. L'inconvénient est que cet enduit est normalement utilisé pour les revêtements de façade et donc étanche. Ce n'est pas du tout ce qui était prévu! On verra plus loin pourquoi.






On voit bien que l'artisan n'a pas lésiné sur l'épaisseur. Hélas, cela a été fait sans que je sois là ni que je puisse intervenir. Je leur avait demandé de ne pas commenter avant le 13/9. Mais qu'il fallait que ce soit terminé pour le 25/9. Ils sont venus le 8/9 et je n'avais plus que mes yeux pour pleurer en les voyant faire les finitions le 13, date des photos. Je ne devrais pas me plaindre d'avoir des artisans qui ont de l'avance.





Entretemps, j'avais passé mes gaines électriques. Surprise au montage des appareillages, les gaines sont à 6 à 7 cm de l'aplomb du mur  et je ne peux plus fixer mes prises et interrupteurs. il a fallu que je reprenne chacune pour ressortir les gaines et passer les fils avec des coudes à 90°. Je me suis bien amusé...

L'étape suivante est la réalisation de la fresque pour remplacer celle qui existait et qui avait quasiment totalement disparu par désagrégation du support. L'oncle de ma femme, artiste peintre, avait fait cette fresque dans les années 40. C'est sa fille, elle même artiste, qui dans un autre style, reprend le même thème de la résurrection de Lazare. ( Ne me demandez pourquoi ce thème avait été choisi. Je n'ai pas trouvé d'explication convaincante.)

Et c'est là qu'on découvre un méga problème. La réalisation d'une peinture "a fresco" se fait sur une chaux pure et fraiche avec des pigments à l'eau appliqués directement sur le support. En séchant, les pigments se fixent dans l'épaisseur de la couche de chaux sur quelques millimètres d'épaisseur. Ce qui fait que la peinture a une durée de vie telle qu'on peut encore admirer des fresques de près de 2000 ans. Non pas que j'imagine un seul instant ce qui se passera dans deux mille ans, mais l'idée était d'utiliser ce procédé pour son originalité.
Et le revêtement intérieur chaux + ciment ( c'est du PRB 6000R, pour les initiés, dont la notice précise qu'il comporte une proportion importante de chaux, sans qu'aucune notice ne précise la proportion. Sinon que c'est un revêtement étanche, c'est à dire à l'opposé d'un revêtement transpirant). Donc ce revêtement est totalement incompatible avec le procédé "al fresco".

Résultat, après conciliabules artiste, l'artisan, bibi et quelques conseilleurs externes, on décide de casser le revêtement extérieur là où va se retrouver la fresque. Quel dommage, mais mon artisan, avec qui nous avions déjà fait une réunion de préparation avant d'appliquer le revêtement, prend conscience de son erreur et prend à sa charge la réfection.

Quel dommage de casser tout cela pour atteindre la couche de fond qui elle est en chaux:


Application d'une couche de chaux en remplacement du revêtement précédent:


Enfin, l'artiste commence à s'exprimer:


On voit bien la couche de chaux appliquée juste avant l'application des pigments:

Et la vue complète huit jours plus tard:


Vous voyez aussi que la fresque se fendille. Ce n'est hélas pas un effet voulu. Il faudra s'en accommoder. Nous n'avons , ni les uns ni les autres compris ce qui s'était passé. Séchage de la sous couche trop rapide, le temps était particulièrement sec? Granulométrie du mélange chaux-sable? épaisseur trop grande de la sous- couche et de la dernière couche? la nutation de la terre autour de son axe? Very Happy

Comme me dit ma chère et tendre, ça fait plus ancien! On va faire avec en espérant qu'il n'y aura pas de décollement, ce qui n'est pas le cas jusqu'à présent.


Avant de perdre la connexion internet, je poste et à plus tard pour le montage des vitraux.

Bonne lecture et merci de votre patience.

Ty Coat


Dernière édition par Ty Coat le Mar 29 Nov 2016 - 22:55, édité 1 fois

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  6°sens le Mar 29 Nov 2016 - 21:34

Ben... ça c'est de l'ouvrage !!!
Et du bel ouvrage...
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5668
Points : 12334
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Mar 29 Nov 2016 - 21:40

Merci Renaud, c'est le travail de toute une équipe motivée.

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  FredM le Mar 29 Nov 2016 - 21:49

ce message juste pour dire que cette restauration est vraiment tres chouette a suivre...merci Ty Coat
bien cordialement,
FredM

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2224
Points : 5317
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  niaproun le Mar 29 Nov 2016 - 21:50

Ave
Belle équipe
Chacun batit sa petite cathédrale.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum