Restauration d'une Chapelle

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Ven 15 Avr 2016 - 11:58

Bonjour Impulsion2,

Je suis plutôt du genre à essayer les solutions simples. Sans graisse ni coussinet, seulement metal sur bois pendant 150 ans et ça a tenu! Je me dis qu'avec des paliers auto lubrifiant, ça tiendra aussi longtemps au moins. Après...

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  grosb le Ven 15 Avr 2016 - 12:53

Bonjour,

Et puis il faut bien en laisser un peu pour les enfants, petits enfants et arrières petits enfants, faudra bien qu'ils s'occupent si la chapelle est encore debout d'ici là !!!

Amucalement, Bernard.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Ven 15 Avr 2016 - 13:29

Bonjour Bernard et à tous,

Sial chapelle est encore là! C'est une question d'actualité. En effet, quand on a commencé le décapage des pierres, il a bien fallu décrocher le rosier grimpant sur le pignon d'entrée. Et là, horreur, on a découvert un "bouffement" important du mur. Les murs sont en deux parties, la partie extérieure en pierre taillée ( sur les parties visibles) et à l'intérieur, un mur collé au premier en tout venant. L'espace entre les deux murs était rempli de terre. Avec les fuite de toiture, la détérioration des joints extérieurs, l'eau à pénétré entre les deux murs et a gonflé la terre. Petit à petit, cette terre est descendu en exerçant une pression plus importante à mi hauteur provoquant le gonflement du mur, que les spécialistes appellent "bouffent".  On constate un écart avec la verticale de 15 cm au plus écarté. Le pire, c'est que le clocher s'est déplacé avec. Malheureusement, on s'en est aperçu après avoir refait la charpente, la toiture et le clocher! What a Face What a Face What a Face

On peut le voir sur les photos ci dessous:



En revanche, le mur intérieur n'a pas bougé.

Depuis quinze jour on étudie différentes possibilités. La première est exclue, ce serait la meilleure mais hors de prix: démonter le mur et le reconstruire.
La deuxième est aussi exclue. Tenter de repousser la partie bombée. Même en étayant l'intérieur, on va changer les pressions exercées, la terre confinée entre les deux murs restant présente, au démontage des étais on risque de déplacer le problème au mur intérieur.

Après discussion diverses, on a fait venir le technico-commercial des chaux de Saint Astier. Un problème analogue aux Jacobins de Rennes est traité par une injection de coulis de chaux entre les deux murs après étaiement extérieur. Il faut y aller progressivement pour que la chaux injectée ait le temps de sécher avant de recevoir la coulée suivante. Sinon, la pression liquide sera trop forte.

On a commencé depuis ce matin. Ce n'est pas de la tarte puisque ça coule par tous les interstices du mur. On aurait du refaire les joints extérieurs avant cette injection, ou mieux encore , faire ce traitement avant de casser les anciens joints.











Ce qui va sans doute nous obligé à refaire une partie du sablage.

Il faut garder le moral!

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  bilou(te) le Ven 15 Avr 2016 - 14:22

Pfiou, impressionnant !!
Du coup, je n'ai pas bien compris, la terre entre les deux murs a été enlevée puis la chaux coulée à la place, ou bien la chaux est juste venue remplacer en haut la terre qui était descendue ?
Et du coup, le bombé du mur est resté en étant renforcé, ou il a été redressé ?
Sacré boulot, j'admire !!

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Ven 15 Avr 2016 - 14:41

Bonjour Bilou(te)
Je reprends mot pour mot ce que tu as exprimé beaucoup plus clairement que moi:

"la chaux est juste venue remplacer en haut la terre qui était descendue" Oui c'est cela.
" Et du coup, le bombé du mur est resté en étant renforcé" tout juste. C'est ce qu'on peut faire de mieux. En fait, on a constaté que les joints de ciment qu'on a cassé, avaient une bonne cinquantaine d'années et ne s'étaient pas fissurés. On en a déduit que l'équilibre était suffisamment stable malgré le bouffement. Et donc que la solution adoptée devrait être bonne.

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Impulson2 le Ven 15 Avr 2016 - 15:06

En faisant cela, tu risques de surcharger le milieu du mur, non ?

Personnellement, en sachant que le dessus du mur est étanche, je rejointoierais l'extérieur et au maximum l'intérieur... Les pierres ont bougé avec le temps et normalement ne devrais plus bouger.

Par expérience, je sais qu'il y a bcp de m... au milieu des murs en pierre... Cette m... est généralement bien sèche... Rajouter de l'eau (avec celle de la chaux) pourrais faire gonfler le milieu ou entraîner des particules plus bas... Accentuant ainsi le problème...

Impulson2
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 27
Points : 45
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  FredM le Ven 15 Avr 2016 - 15:59

Salut,
Ty Coat, ton boulot est impressionnant..
pour la cloche , le mot "autolubrifiant" m'a fait penser a un truc : as tu moyen de trouver des morceaux de gaïac ? c'est je crois un bois tres dur , tres durable et tres gras : autolubrifiant... (il m'en semble d'ailleurs qu'on en faisait des paliers... voir ici)
bien cordialement,
Fred

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2233
Points : 5326
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Sam 16 Avr 2016 - 4:04

Bonjour Fred,

Effectivement, le gaïac servait à faire des paliers, en particulier des paliers de ligne d'arbre sur les bateaux. J'en ai vu au début de ma carrière dans les années 70, enfin, au siècle précédent. Very Happy

Si j'avais su en trouver, j'en aurai sans doute utilisé. Très courant autrefois en Guadeloupe, il est devenu très rare et ne semble plus s'y reproduire.


Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  den's le Sam 16 Avr 2016 - 13:55

salut..!

comme beaucoup je suis tout cela avec attention et admiration..
je n'interviens que pour vous encourager, surtout avec cette mauvaise surprise qui a du vous saper un chouia le moral, j'imagine...
donc encore bravo, tenez bon les gars..!!

den's

den's
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 495
Points : 992
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Lun 18 Avr 2016 - 14:52

@BZHades, bonjour,

Tu m'avais suggéré de prendre contact avec Cornille Havard à Villedieu les poëles pour avoir des conseils pour mon problème de cloche. C'est ce que j'ai fait aussitôt. Je les ai relancé à plusieurs reprises et je n'ai toujours pas réussi à avoir un entretien avec eux. Trop débordés semble-t-il ou pas intéressé par mon petit probléme. Ils traitent des cloches de plusieurs tonnes, alors ma clochette de 40 kg ne doit pas les passionner! Aurais-tu garder un contact avec un technicien à qui je pourrais poser les questions?
Ce matin, j'ai contacté l'entreprise Alain Macé qui doit aussi me rappeler. Je n'avance donc pas. Et je ne veux rien faire sans un avis éclairé. Cela m'embêterait beaucoup de fêler ou de casser la cloche existante.

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Lun 18 Avr 2016 - 14:59

Impulson2 a écrit:En faisant cela, tu risques de surcharger le milieu du mur, non ?

Personnellement, en sachant que le dessus du mur est étanche, je rejointoierais l'extérieur et au maximum l'intérieur... Les pierres ont bougé avec le temps et normalement ne devrais plus bouger.

Par expérience, je sais qu'il y a bcp de m... au milieu des murs en pierre... Cette m... est généralement bien sèche... Rajouter de l'eau (avec celle de la chaux) pourrais faire gonfler le milieu ou entraîner des particules plus bas... Accentuant ainsi le problème...

Bonjour Impulson2 et à tous,

Ta remarque sur l'augmentation de la charge entre les deux murs est tout à fait pertinente et j'en étais arrivé à cette conclusion. Cependant, l'avis de mon maçon et celui du technico-commercial des Chaux de Saint Astier m'a paru assez convaincant pour tenter le coup.

Le temps nous dira si c'était la bonne solution. Il n'y a plus qu'à croiser les doigts ou plus efficace peut-être à prier Sainte Anne!

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  BZHades le Dim 24 Avr 2016 - 11:10

Désolé, mon contact était le fils du patron si je me souviens bien, mais ça remonte à trop longtemps pour que je retrouve son adresse directe... et encore moins son numéro de téléphone.

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Lun 25 Avr 2016 - 18:34

Bonsoir BZHades,

Ce n'est pas grave. J'ai contacté la société Alain Macé dans le 22. Le lendemain, le commercial était chez moi et me donnait des conseils. Il est finalement reparti avec la cloche car l'opération est assez compliquée. Pâques est passé et pourtant la cloche revient demain matin. Il vient de me le confirmer. Je posterai les photos de leur travail.

Entretemps, le joug avance:







premiers essais d'équilibrage:



Sur les conseils du commercial, je vais rajouter un davier ( pour les non marins, ça existe  Very Happy ) c'est un réa, enfin une poulie à axe horizontal. Elle permettra d'éviter que la chaine de tirage de la cloche ne frotte et ne s'use sur la pierre. Un cable intox reliera le bras de tirage du joug à la chaine en passant dans le davier.

Petit croquis:





Et non ce n'est pas du Solidworks mais la simple réalité:





Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 28 Avr 2016 - 9:38

Bonjour à tous,

Comme promis voici la photo de la cloche réparée.



La fixation en inox a été faite d'un seul morceau. Les deux extrémités sont filetées et passent à travers le cerveau de la cloche et sont vissées sur le dessus de la cloche. Le battant est mobilisé en translation horizontal par deux flasques soudés sur la fixation.

La bélière elle même, qui relie le battant à la fixation inox, est composée de trois parties. Une bande de téflon pour isoler électriquement le contact entre l'acier et l'inox, une bande de cuir pour isoler acoustiquement et enfin une bande en acier pour la sécurité mécanique. Ces éléments sont boulonnés entre eux pour retenir le battant. L'ensemble est ainsi facilement interchangeable si il y a usure. Le battant fait son poids et à vue d'oeil doit peser le double du précédent.

J'ai préparé le moule pour couler le plomb du contre poids. Le contre poids est là pour équilibrer le poids du bras de tirage et de la chaine. Après mesures approximative, je l'estime à 2,5kg à 5cm du joug. J'ai prévu un débordement du bras de tirage du coté opposé pour fixer le contrepoids.


Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  niaproun le Jeu 28 Avr 2016 - 9:41

Ave
Le débordement du bras de tirage sur le coté opposé est il fileté pour pouvoir coulisser le contre-poids ?

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3041
Points : 6902
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 28 Avr 2016 - 13:08

Bonjour Niaproun,

Non, le bras n'est pas fileté, c'est un plat inox de 20x4, il est bloqué en translation par un loquet. Le blocage du contrepoids sur le bras sera un axe passant dans le bras. Une fois réglé, il n'y a plus de réglage nécessaire.

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  BZHades le Jeu 28 Avr 2016 - 14:51

les soudures du davier sont magnifique... c'est du MIG/TIG j'imagine ? j'ai du mal à croire qu'on puisse faire aussi bien à la baguette !


BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 28 Avr 2016 - 17:00

Bonjour BZHades, et à tous,

Je pense que c'est du TIG mais c'est mon couvreur qui l'a faite! Je ne suis pas équipé en TIG/MIG et je n'aurais jamais eu ce beau résultat.

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 28 Avr 2016 - 21:13

Bonsoir à tous,

Petite avancée aujourd'hui. Voilà le résultat après le pré-montage. Il faudra redémonter pour monter ( Very Happy ) l'ensemble dans le clocher. Je dois aussi poser le contrepoids dès qu'il sera fondu.






Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  grosb le Jeu 28 Avr 2016 - 21:26

Bonsoir,

Magnifique restauration/reconstruction de la cloche, le chêne est magnifique !

J'aime beaucoup la gravure de la date, en dorure cela se verrait mieux ?

Pour la soudure, bien qu'étant bien incapable d'en faire autant, je pencherais plutôt pour du MIG, les paris sont ouverts... Very Happy

Bonne continuation, amicalement, Bernard.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  ricoud le Jeu 28 Avr 2016 - 21:32

En effet c'est vraiment beau ! Bo boulot!


(Pour la soudure 95% sur que c'est du TIG, a la forme et a la couleur...)

ricoud
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 579
Points : 926
Date d'inscription : 04/01/2014
Age : 37
Localisation : Nord Isere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  ramses le Jeu 28 Avr 2016 - 22:26

Bonsoir a tous,

magnifique travail que voila, chapeau bas !

Pour ce qui est de ton contrepoids, n'hesite pas a ajouter un peu d'etain a ton plomb, ca te permettra d'avoir un durete finale superieure a du simple plomb et donc un meilleur "maintien". (tout est bon comme etain :vieux etains sans valeur, plat a souder, ...) Si maintenant tu trouves du plomb sous forme de saumon linotype, c'est encore mieux car durete ideale et bien meilleure tenue au temps.

Dans la foulee, n'hesite pas non plus a faire ton contrepoids un rien plus lourd qu'estime; il te sera plus facile de forer quelques trous au cul du contrepoids pour reduire son poids et l'adapter pour que la cloche balance correctement que de devoir "ajouter" du poids, ce qui est rarement "esthetique" ...

Bonne continuation

Bien a vous tous

ramses
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 450
Points : 871
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 56
Localisation : Province de Namur en BELGIQUE

http://users.skynet.be/ramsesrecharge/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 28 Avr 2016 - 22:59

Bonsoir Ramses,

Merci pour le conseil d'incorporer de l'étain. Je crains hélas d'avoir du mal à en trouver. J'ai bien une assiette "souvenir de famille" qui est arrivée à l'atelier aujourd'hui. Ma chère et tendre ne la supporte pas, mais moi je l'aime bien! Alors je ne vais pas la sacrifiée même pour une chapelle Very Happy

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1185
Points : 2105
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  den's le Jeu 28 Avr 2016 - 23:22

salut!

magnifique..!!

je n'ai pas trouvé l'info, qu'as-tu passé sur le chêne, de la lasure..? si oui, lasure dorée..?
j'aime beaucoup l'effet ..!!

den's

den's
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 495
Points : 992
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  vincent91 le Jeu 28 Avr 2016 - 23:58

Je découvre ce fil.
Restauration superbe . La main et l'esprit se conjuguent pour perpétuer cette chapelle inspirée.
J'ai découvert la région de Plounevez-Lochrist dans "Fils de Plouc" de Jean Rohou , (passionnante autobiographie doublée d'une enquête sociologique et historique pénétrante)
Ca a l'air aussi chouette que mon bout de Finistère, je veux dire le coin où j'avais mes habitudes quand mes gosses étaient petits et quand j'étais moins casanier...
Sans vouloir être indiscret, est-tu les eeul maître d'oeuvre? Lourde charge quand les aides publiques sont au mieux d'aimables paroles et qu'il faut une passion chevillée au corps pour faire face aux difficultés techniques et aux mauvaises surprises qui se succèdent...
Admiration...
Cela se visitera-t-il un jour?

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum