[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Page 31 sur 32 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32  Suivant

Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Lun 24 Juin 2019 - 22:17

Salut Laurent,

J'ai devant moi la dernière pièce de l'étage, après je commence l'installation de l'atelier cheers
ça va me changer ! Enfin pas trop : isolation, doublage plafond murs, élec, etc... mais ce sera différent ; )

En même temps, il faudra que j'achète tout ce qu'il me faut pour finir la maison (finitions et peintures comprises)... pas facile scratch

Amitiés, Damien.

Encore bravo pour la clôture cheers
damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Ven 28 Juin 2019 - 15:15

Bonjour à tous,

La suite des travaux en vidéos :








Amitiés, Damien.
damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  dh42 le Ven 28 Juin 2019 - 23:17

Salut,

J'en ai ras le bol de cette réno. Je ne fais que ça... sauf le taf. Et ça va durer encore plusieurs années

Lol, ça me rappel mon chef quand je bossais au GIAT ; il y passait toutes ses soirées et ces WE, et quand il pensait en avoir fini sa femme trouvait un nouveau truc à faire Very Happy Very Happy

Ça en fait des montés/descentes d'escabeau cette pose au plafond ! ... ça doit bien faire les muscles !

++
David


_________________
Traduction Française de CamBam et de sa documentation.
dh42
dh42
Admin
Admin

Messages : 17260
Points : 29942
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 55
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Sam 29 Juin 2019 - 9:40

Salut David,

C'est clair que ça maintien en forme Very Happy
Sérieux, j'ai pris un peu de muscles à force.

Amitiés, Damien.
damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  KOKO 57 le Dim 30 Juin 2019 - 20:47

Salut Damien et tous............t'as encore bien taffé What a Face ,au fait,rappelles moi voir par écrit les différences entre laine de verre et laine de bois,marci
KOKO 57
KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 5491
Points : 6363
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 53
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  grosb le Mer 3 Juil 2019 - 15:52

Bonjour Damien et à tous,

Beau boulot qui touche à sa fin...

Connaissant ta rigueur, je suis tout de même étonné que tu n'aies pas posé de pare vapeur entre le futur placo et la laine... est-ce bien conforme au DTU ou autres préconisations des fabricants des matériaux d'isolation?
Peut-être que la laine utilisée n'en a pas besoin ?

Amicalement,
Bernard.
grosb
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 3332
Points : 4927
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 64
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Jeu 4 Juil 2019 - 10:56

Bonjour à tous,

Concernant la laine de bois Laurent, on m'a affirmé qu'elle était plus efficace au niveau phonique et résistance à la chaleur, 2 à 3 fois plus que la laine de verre.
Ds la pratique, j'ai effectivement l'impression que ça se vérifie ; ) je ne saurais t'en dire plus.

Bernard : je suis pas un pro et ne connais pas les DTU dans leurs moindre détails. Dans la seconde chambre, celle montrée ds les vidéos du moments, le frein vapeur autonome est présent partout avec l'emploi de laine de bois partout.
Ds la première chambre, le frein vapeur est présent que sur le plafond ou je compte mettre de la ouate de cellulose en vrac. Pour ce qui est des rampants et des murs, j'ai mis de la laine de verre revêtue papier craft jouant le rôle de frein vapeur.
Il me semble que c'est conforme au habitudes de pose et au DTU
Maintenant, nous sommes d'accord, l'étanchéité à l'air n'a rien à voir entre les deux solutions que j'ai employées ; ) Les expériences et la pratique m'amène à choisir des solutions techniques différentes et parfois plus qualitatives au fur et à mesure de l'avancée de mes connaissances.
Si j'avais su, j'aurais utilisé de la laine de bois depuis le début des travaux ; )

Pour ce qui est de la fin des travaux Bernard, je pense que tu parles de cette seconde chambre... Parce ce que j'estime en avoir encore pour au moins 2, 5 années à plein temps hors boulot. Plus toutes les co.... qui restent à la fin et qui ne sont jamais finies ; )

Amitiés, Damien.



damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  grosb le Ven 5 Juil 2019 - 8:17

Merci pour ta réponse...
Oui, les finitions sont toujours bien trop longues à venir...Cela peut même durer des années...
Pour le produit laine de bois, je ne connais pas et lorsque j'ai construit ma maison ce produit n'existait pas, c'est pourquoi je posais simplement la question.
Pour le côté qualité-performance, les emballages devraient avoir le coefficient d'isolation marqué dessus je crois que c'est sous la forme de la lettre grecque téta... sous réserve, un spécialiste qui passe par là pourra peut-être confirmer?
Effectivement, c'est un produit qui doit être super en isolant acoustique, là encore cela doit, devrait être indiqué sur l'emballage ou la fiche technique du fabricant.
Bon courage pour la suite, ne lâches rien et encore bravo!
Amicalement, Bernard.
grosb
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 3332
Points : 4927
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 64
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Sam 6 Juil 2019 - 17:35

Bonjour à tous,

Salut Bernard, avec plaisir pour la réponse Very Happy et merci pour ton commentaire !

voici les jours 12 et 13 de la rénovation de ma chambre :





Amitiés et bon courage à tous ceux qui travaillent par ces chaleurs !
Damien.

damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  KOKO 57 le Sam 6 Juil 2019 - 18:20

Salut Damien et tous..................ben moi je dis chapeau bas et respect le gars,y touche à tout et en plus,cerise sur le gatal,il est pas mauvais le bougre cheers

petite question,c'est quoi la marque du matos élec scratch ,et tant que j'y suis,tu as d'abord le disjoncteur de branchement,à côté du tableau,ensuite sur ton tableau tu as tes interrupteurs différentiels,les fameux 30 mA ,et ensuite tu as tes différents disjoncteurs divisionnaires,les pour les lampes,les pour les prises etc...
KOKO 57
KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 5491
Points : 6363
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 53
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Sam 6 Juil 2019 - 18:35

Salut Laurent,

Merci beaucoup pour le commentaire positif, surtout venant d'un pro, ça fait plaisir Very Happy

Le tableau est en Schneider et l'appareillage en Legrand.

Pour le tableau j'ai été guidé par Rémy alias Tenurby sans qui je n'y serai pas arriver pour le passage au tri cheers Merci Rémy !

Amitiés, Damien.
damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  Isidore78 le Sam 6 Juil 2019 - 19:02

Salut à tous,
La connaissance c'est comme la confiture, moins t'en as et plus tu l'étale. Je vais donc en étaler une petite couche concernant l'isolation.
Pour information j'ai suivi les différents MOOC de https://www.mooc-batiment-durable.fr.
Que du bon, à visionner avec attention si vous voulez construire ou rénover en autoconstruction et même si vous passez par des artisans. En quelques mots, vous verrez s'ils savent de quoi ils parlent ou bien s'ils n'y connaissent rien comme 80% des artisans qui font de l'isolation.
J'ai aussi fait une formation spécialisée dans la construction bâtiment durable (enfin je ne l'ai pas fini car elle n'était pas d'un niveau suffisant pour mes exigeance et j'en savait souvent plus que les formateurs selon les thématiques !). J'ai le Praxibat et la formation Propaille (passée deux fois car je l'ai repassée dans ma dernière formation).

Ca fait un peu le gars qui se la pète et qui donne son CV !! pancoops mais ne vous inquiétez pas je dis encore des bêtises par moment et vu que je ne pratique pas depuis plusieurs mois j'ai déjà oublié bien des choses ! C'est juste pour vous illustrer que cette thématique de l'isolation me tient à coeur.

Donc concernant l'isolation, la lettre grecque à lire est le Lambda, c'est un coefficient mesuré en laboratoire et plus il est faible et mieux c'est. C'est pour cela que la laine de verre est un très bon isolant si on ne prends en compte que le lambda ! Pour presque tout le reste, c'est de la grosse merde de mon point de vue et il est incompréhensible que l'on continue à poser ce produit sauf si on n'a vraiment pas d'argent et que les centimes sont important car aujourd'hui, la laine de bois ou la ouate de cellulose sont quasiment au même prix sauf qu'ils ont de GROS avantages.

Les produits biosourcés (laine de bois, ouate de cellulose et autres ...) ont comme grande qualité (pas tous à 100% donc il faut quand même vérifier) un déphasage important qui permet un confort d'été bien meilleur (mais il faut mettre les épaisseurs suffisantes pour que cela fonctionne). Cela est souvent du au fait qu'ils sont plus lourd que la laine de verre et qu'ils ont une meilleure inertie. Cela aide aussi à l'amélioration de l'accoustique (bien que pour cela il y a d'autres paramètres en prendre en compte comme ne pas utiliser d'ossature en acier ou alors en ajoutant des accessoires spécifiques pour l'acoustique). Je ne vais pas entrer dans le détail de l'acoustique car je ne le maîtrise pas du tout mais un livre s'est spécialisé dans cette thématique en prenant en compte les complexes de murs sur l'aspect isolation ET acoustique.

Pour ceux qui veulent s'intéresser à ces thématiques de la construction durable, voici l'éditeur https://boutique.terrevivante.org/1627-livres-habitat-ecologique.htm qui est spécialisé et qui centralise les écrits de pas mal de personnes très compétentes dans leurs domaines. Quasiment tous les livres sont très bien fait (je les ai presque tous et à part un ou deux qui m'ont déçu par un contenu léger, les autres sont TRES intéressant).

Pour en revenir à la construction de Damien, la pose de qualité d'un pare vapeur est essentielle quand on pose des isolants biosourcés car ils se dégradent s'ils sont humidifiés. Donc il faut être très précautioneux lorsque l'on pose un pare vapeur afin de garantir une étanchéité à l'air et éviter les pièges de l'humidité dans l'isolant. Si un scotch est manquant ou mal posé, la vapeur d'eau va se concentrer à cet endroit et l'isolant va pourrir.

Concernant la laine de verre, rien à craindre, elle ne peut pas pourrir. Par contre, elle va se dégrader quand même si l'étanchéité à l'air n'est pas bien réalisée. Elle va se désagréger petit à petit et les défaut d'étanchéité à l'air vont ramener les microparticules de laine de verre dans l'atmosphère de la maison qui manque souvent de ventilation mécanique et les habitants vont respirer ces microparticules. Je ne ferai pas un cours sur la santé du à ces microparticules n'étant pas médecin mais personnellement, je n'en veux pas chez moi.

La laine de verre a été créé par la France, pour la France et l'industrie du béton. Les maisons PLP (Parpaing, Laine de verre, Placo) sont légions depuis les années 70 / 80 et les différents chocs pétrolier. La France, afin de favoriser le chauffage électrique (merci EDF et le nucléaire) isole par l'intérieur, les maisons chauffent plus vite avec les radiateurs électrique et ne récupère pas de chaleur de l'extérieur car l'inertie est côté extérieur. La laine de verre mal posée à plus de 80% des cas se dégrade suite aux migrations de vapeur d'eau mais ne pourrie pas donc ça ne dérange pas grand monde car on ne le voit pas. Mais une fois humidifié, la laine de verre se tasse et perds ses qualités d'isolant donc les facture énergétique des maisons augmente.

La laine de verre est souvent mal posée car les poseurs ne connaissent pas leur produit et ils voient un voile de papier kraft que le fabricant fait croire à un pare vapeur. Mais ce papier kraft se déchire très facilement et la majorité des poseurs ne scotchent pas les lais de laine de verre entre eux donc la vapeur d'eau passe entre. Et ils ne réparent pas non plus les trous fait dans ce papier kraft. Il faut aussi scotcher le bas et le haut (raccord plancher et plafond sinon ce n'est pas étanche). Et bien sûr, l'électricien ne doit pas percer ce papier lorsque qu'il installe son électricité (pareil pour le plombier), sauf que ils vont forcément en percer un peu qui ne sera pas réparé.

Bref, tout ça pour dire que l'isolation d'un bâtiment est complexe si on veut le faire d'une manière qualitative, c'est un sujet passionnant qui anime des débats passionnés. Désolé d'avoir été un peu long, peut être que peu d'entre vous seront arrivés à la fin. Le plus important est de s'informer et de faire du mieux que l'on peut (ce sera souvent mieux qu'un artisan classique qui n'y connait rien !).

Bravo Damien pour tes réalisations et même si certaines choses seraient perfectibles, je te dit félicitation pour ce que tu fais et merci de ton partage.
Isidore78
Isidore78
très actif
très actif

Messages : 380
Points : 454
Date d'inscription : 05/10/2016
Age : 40
Localisation : Madagascar

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Sam 6 Juil 2019 - 21:18

Bonsoir Isidore,

Merci pour tous ces précieux renseignements cheers

Si je n'étais pas tellement la tête dans le guidon et accaparé par toutes sortes de sujets... je potasserais l'isolation avec intérêt !

Pourrais-tu me donner quelques idées pour améliorer la mise en œuvre stp ? Merci.

Amitiés, Damien.
damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  L'Ankou le Dim 7 Juil 2019 - 10:24

Du scotch, beaucoup de scotch drunken drunken

pancoops
L'Ankou
L'Ankou
complétement accro
complétement accro

Messages : 713
Points : 824
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 35
Localisation : 13390 AURIOL

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  grosb le Dim 7 Juil 2019 - 11:20

Bonjour à tous,

Je plussoie les propos d'Isidore (et merci d'avoir corrigé mon ignorance en matière d'alphabet grec), mais (il y a toujours un mais... sinon à quoi bon répondre..;-)) tous les artisans (80%, je pense que tu pousses un peu tout de même..) ou tous les "amateurs constructeurs" dont je suis, ne négligent pas forcément les ponts thermiques ainsi que la pose de ruban adhésif sur toutes les petites déchirures du kraft lors de la pose (kraft effectivement présenté comme pare vapeur par les fabricants...à l'époque où j'ai construit...kraft avec une face noire ressemblant à du goudron).
A l'époque, j'ai consommé bien des rouleaux de ruban adhésif "fait pour ça" au grand bonheur des revendeurs.

J'ajouterai qu'il y a 25 ans, les produits "biosourcés" que tu cites n'existaient pas ou étaient commercialisés confidentiellement dans certaines régions et à des prix.. disons à la hauteur de leur rareté... c'était au tout début en effet.

Dernier point, pour ce qui concerne l'isolation par l'intérieur ou par l'extérieur, la question mérite d'être posée selon la destination de l'habitat concerné, sa situation géographique et la manière dont l'on vit... par ma part je suis un partisan de la faible inertie de l'habitat à l'opposé de ce que je lie souvent et à contre courant.. mais c'est un autre débat.

J'ajouterai que comme toute construction, la mise en œuvre d'un produit quel qu'il soit est primordiale et un bon produit mal posé deviendra un mauvais produit au résultat décevant.
En cela, je salue comme tous ici la qualité du boulot que réalise notre ami Damien.

PS: J'ai été un peu long, désolé j'aime la confiture... pancoops jesuisdehors
grosb
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 3332
Points : 4927
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 64
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  sangten le Dim 7 Juil 2019 - 16:51

Salut à tous

Comme les autres Damien, je m'incline respectueusement devant tant d'opiniâtreté dans la recherche de la perfection. Chapeau bas, l'ami. Tu es multitechnique, oserais-je dire polytechnicien ? je serais bien incapable d'en faire le dixième.

Pour la laine de bois, je plussoie, pour le pare vapeur, je sais pas, mais la laine de bois, nous isolons nos 600m2 de bureaux avec. En 160mm, je vous prie. On n'a pas lésiné là-dessus, parce que c'est déterminant pour les dépenses énergétiques. Et comme le bâtiment doit être Bepos...

Bon courage pour la suite, Damien, et fil rouge avec fil rouge, et fil bleu avec fil bleu, hein ! Tu t'amuses pas à jouer au tube fluo !




_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 10914
Points : 16282
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Dim 7 Juil 2019 - 17:32

Bonjour à tous,

Merci Bernard et Alain pour vos éloges dithyrambiques... que je ne mérite pas Embarassed

Je fais au mieux avec les contraintes qui sont les miennes.

Amitiés, Damien.

P.S. Alain, j'essaie de prendre soin de moi au max Very Happy
damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  KOKO 57 le Dim 7 Juil 2019 - 17:39

Salut Damien et tous.............si si,éloges largement méritées,si seulement certains pros pouvaient en faire de même ce serait génial,mais arrêtons de rêver,c'est une espèce en voie d'extinction malheureusement What a Face study
KOKO 57
KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 5491
Points : 6363
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 53
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  Isidore78 le Lun 8 Juil 2019 - 9:18

Bonjour, me voici de retour. Je n'avais pas encore répondu, non pas que je n'avais pas vu les suites du sujet, non plus parce qu'une fois ma science bien étalé,e je n'en ai plus rien à faire. cheers Seulement, je ne me voyais pas écrire ce qui suit de mon téléphone et que je me suis retrouvé éloigné de mon ordi quelques temps ! pancoops

"mais (il y a toujours un mais... sinon à quoi bon répondre..;-)) tous les artisans (80%, je pense que tu pousses un peu tout de même..) ou tous les "amateurs constructeurs" dont je suis, ne négligent pas forcément les ponts thermiques ainsi que la pose de ruban adhésif sur toutes les petites déchirures du kraft lors de la pose (kraft effectivement présenté comme pare vapeur par les fabricants...à l'époque où j'ai construit...kraft avec une face noire ressemblant à du goudron). A l'époque, j'ai consommé bien des rouleaux de ruban adhésif "fait pour ça" au grand bonheur des revendeurs."
Je te l'accorde, je n'ai pas fait d'études ni de sondage mais pour en avoir un peu parlé, pour avoir un peu vu (même dans les professionnels formés comme il se doit, l'usage du scotch avec la laine de verre n'est pas un usage couramment répandu). De la même manière, il y quelques années, j'ai fait mon stage avec un artisan, un bon voir très bon (même s'il avait un caractère de merde, techniquement il était très bon), il m'a expliqué que je verrai dans le métier de la pose de menuiserie plus de 80% (oui il n'avait pas fait d'études précises sur les quantité mais ce doit être issu de la loi de Peretto dite loi des 20/80) des menuisiers qui feraient de la merde en faisant de telle et telle manière avec toutes les explications de pourquoi c'est de la merde et pourquoi tous ces "artisans" faisaient comme cela. En gros ça fait de l'argent et le client il n'y connait rien donc on s'en fout. Et même que certains des artisans qui font mal, font mal parce qu'ils ont été formé comme cela et ils croient que c'est vachement bien ce qu'il font parce que c'est joli. La durabilité n'est pas important et le questionnement de la qualité de ce qu'il fait n'est pas important non plus car seule l'esthétique au rendu du chantier et la satisfaction du client à ce moment là compte ! On peut même ne pas leur en vouloir car ils n'ont pas la connaissance, pourtant, en tant que professionnel, ils devraient avoir cette connaissance. Il y avait même un maître d'apprentissage d'un stagiaire de la formation qui avait la connaissance mais qui faisait de la merde en le sachant et avec le belle réflexion de : "on s'en fout, on n'a pas de temps à perdre avec ça !"
La mise en application de ce qu'il m'avait expliqué s'est faite auprès de l'autre artisan lors de mon deuxième stage. Il faisait parti des 80% et était sûr qu'il faisait un super travail parce que ça fait 30 qu'il fait ce métier. Putain, chouette, 30 ans de métier, il a commencé à 14 ans, il en a 44, il doit maîtriser grave et je vais bien apprendre. J'ai vite compris qu'il a appris ce métier il y a 30 et qu'il le fait comme il y a 30 ans ! L'évolution des matériaux, de la mise en oeuvre, l'étanchéité à l'air, la qualité de la pose, il ne connaissait pas. Après, il faisait aussi une cuisine en chêne à l'ancienne avec des moulures avec finitions à la main, et ça il le faisait bien (je n'ai pas vu la pose mais les façades étaient très réussies à l'atelier), parce que cela n'avait pas changé depuis 30 ans !
Heureusement, il y a encore des personnes consciencieuse qui utilisent les matériaux d'une façon adéquate et respectueuse qui garanti un minimum de longévité du travail.

"J'ajouterai qu'il y a 25 ans, les produits "biosourcés" que tu cites n'existaient pas ou étaient commercialisés confidentiellement dans certaines régions et à des prix.. disons à la hauteur de leur rareté... c'était au tout début en effet."
Tu as raison, cela fait peu de temps que les biosourcés se développent et cela grâce à un prix qui devient accessible au plus grand nombre. Il reste juste à faire comprendre qu'ils sont meilleurs en presque tout points aux isolants conventionnels (sauf le lamba qui peut rester légèrement inférieur). Mais généralement (attention, les 80% mauvais commencent à s'y mettre aussi parce qu'il y a un marché à prendre mais la pose est toujours merdique ! car contrairement à la laine de verre, une mauvaise pose de matériaux biosourcé, ça ne pardonne pas, l'isolation sera moins bonne comme pour la laine de verre mais en plus la pourriture âbimera la cloison) celui qui les pose a conscience de la qualité du matériaux et à pris connaissance des spécificités de pose pour faire un travail de qualité.

"Dernier point, pour ce qui concerne l'isolation par l'intérieur ou par l'extérieur, la question mérite d'être posée selon la destination de l'habitat concerné, sa situation géographique et la manière dont l'on vit... par ma part je suis un partisan de la faible inertie de l'habitat à l'opposé de ce que je lie souvent et à contre courant.. mais c'est un autre débat."
Je suis entièrement d'accord avec toi, c'est un autre débat mais il a toute son importance. Et il faut se poser la question en amont, lors de la réflexion du projet. Quel maison, pour quel usage. Historique et patrimoine de la maison à garder pour une valeur esthétique ou pas. Mais par l'intérieur ou par l'extérieur, les problématiques de migration de vapeur d'eau ET d'étanchéité à l'air sont primordiale pour que l'isolation soit efficace.

"J'ajouterai que comme toute construction, la mise en œuvre d'un produit quel qu'il soit est primordiale et un bon produit mal posé deviendra un mauvais produit au résultat décevant." Il vaut mieux une laine de verre bien posée qu'une laine de bois mal posée, je suis entièrement d'accord même si je n'aime pas la laine de verre, l'utilité première d'une isolation c'est qu'elle isole pour longtemps.


"PS: J'ai été un peu long, désolé j'aime la confiture..." Tu n'es pas le seul pancoops
Isidore78
Isidore78
très actif
très actif

Messages : 380
Points : 454
Date d'inscription : 05/10/2016
Age : 40
Localisation : Madagascar

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  Isidore78 le Lun 8 Juil 2019 - 10:02

damien58 a écrit:Bonsoir Isidore,

Merci pour tous ces précieux renseignements cheers

Si je n'étais pas tellement la tête dans le guidon et accaparé par toutes sortes de sujets... je potasserais l'isolation avec intérêt !

Pourrais-tu me donner quelques idées pour améliorer la mise en œuvre stp ? Merci.

Amitiés, Damien.

Bonjour Damien,
Malheureusement, je ne connais pas assez bien ton chantier et tu as déjà fait beaucoup de chose. Je ne peux pas entrer dans les détails de pose de cette manière car je risque de te créer des sueurs froides car tu risques de te dire que certaines choses ne vont pas et que c'est trop tard pour corriger.
En tout cas, sache que je comprends que tu as la tête dans le guidon et tu à l'air d'avoir un timing à respecter donc tu te mets la pression pour avancer techniquement. C'est une première erreur car le temps théorique permet d'aller plus vite une fois sur le chantier et tu sais que tu n'auras pas à y revenir dessus dans quelques années (parfois longues donc ce n'est pas si grave si ce n'était pas si bien fait).
La théorie n'est pas non plus le plus important car savoir ce qu'il faut faire est une chose, le faire en est une autre. Et c'est là ou tu es bon, tu fais les choses et tu progresses. Il n'est donc pas trop tard de prendre un peu de temps pour faire un peu de théorie et corriger les quelques éléments essentiels pour un chantier réussi et durable (par l'emploi des bon matériaux et par la temporalité du travail effectué, les matériaux bien posés ne se dégradent pas et gardent leur efficacité).
Donc te concernant, les quelques conseils que je peux te donner c'est d'abord de prendre le temps de lire et de comprendre les fiches techniques des matériaux utilisés.
Tout matériaux isolant en panneau doit être posé avec une pare vapeur mis du côté chauffé. Même une laine de verre avec un papier kraft doit avoir en plus un pare vapeur posé en plus. Ne pas oublier que même n'étant pas très utile, le papier kraft se met côté chauffé du bâtiment donc s'il est posé sur un plancher de comble, le papier kraft se met côté en bas !!!!! scratch Le poseur ayant pour habitude de le posé avec le papier kraft face à lui, il est courant de voir en plancher de comble le papier kraft côté plafond !! What a Face
Tous les lais de pare vapeur sont scotchés entre eux et le scotch est BIEN marouflé. Le pare vapeur est bien scotché au sol, au plafond et au bords des murs.
La somme des trous ne devrait pas dépasser la taille d'une balle de tennis (je dis cela de mémoire et correspondrait à une maison RT2012).

Concernant ton chantier de la chambre sous comble, effectivement, 100 mm de laine de bois ce n'est pas assez, en sous toiture, il faudrait au moins 200 mm et je dirais même plus surtout dans la Nièvre, mais il faudrait le calculer pour savoir. J'ai bien compris que tu as une contrainte dans la taille de la chambre qui "t'empêche " de le faire, ne l'oublie pas si tu n'es pas satisfait de l'isolation de ta chambre, surtout l'été car 100 mm contre la chaleur ne sera pas suffisamment efficace même si c'est mieux que rien. Contre le froid, 100 mm commence à être intéressant et de toute façon, le chauffage viendra compenser le manque d'isolation donc c'est moins gênant que l'isolation pour se protéger du chaud. Personnellement, j'aurais mis un pare pluie HPV au dessus de la laine de bois car 2 cm ce n'est pas assez pour une lame d'air ventilée, il est très difficile de tenir les 2 cm de partout, souvent cela est plus petit et cela ne ventile pas assez. Il serait mieux de laisser 4 cm pour assurer une meilleure ventilation. Le pare pluie serait venu protéger des infiltrations de neige sous les tuiles et d'éventuelles fuites des tuiles. C'est dans un cas comme celui là où on parle d'isolation en sarking, l'isolant, généralement de la fibre de bois dense, est posé sur le chevronnage et réhausse le toit. Cela fait beaucoup plus de travail mais permet d'isoler avec de vraies épaisseurs tout en protégeant de la pluie.

Pour information, malgré tout ce que je peux dire sur l'importance de la qualité de pose, voici une expérience personnelle. J'ai eu une maison à Montbard en Haute Côte d'OR, construite par un menuisier qui était l'ancien propriétaire. Isolation en laine de roche 8 cm en mur avec de la brique creuse en mur au RDC et 16 cm de laine de roche en ossature bois à l'étage aux pignons et en plancher de comble. Pas de pare vapeur posé, des fuites d'air de partout. Une dalle sur sous sol semi enterré en hourdis béton isolé par 4 cm de laine de bois dense. Maison construite en 1983, chauffé au gaz de ville d'une surface de 80m2 par niveau sachant que le deuxième niveau a une surface un peu réduite à cause des pentes du toit.
Résultats (température de la maison entre 19 et 21°C) l'eau chaude sanitaire est chauffée au gaz aussi) :
Année 1 : pas de travaux, chaudière de 25 ans d'âge facture chauffage 1300 € environ (c'était déjà pas si mal)
Année 2 : Changement de fenêtre pour passer au double vitrage. Fenêtre de qualité mais mal posées car pas étanches à l'air. Facture chauffage 1200 €
Année 3 : Chaudière à condensation programmable et cheminée à foyer fermé (2 stères brûlées environ plus pour du confort que pour économiser du gaz, la température de la maison montait à 23 voir 24°C) et facture chauffage 900 €.
Les autres années ne compte pas car elles ne sont pas pleines où nous étions déjà partis et c'était devenu une sorte de résidence secondaire le temps de la vente.
Donc ce n'était pas si mal comme isolation et je n'ai pas cherché à faire mieux. Elle n'était pas étanche à l'air, ce n'est pas grave, je n'ai pas eu à mettre de VMC et je n'avais pas de problèmes d'humidité dans la maison. La maison respirait toute seule et l'hygrométrie à l'intérieur variait de 38% à 55% selon les saisons. Souvent un peu trop sec en hiver surtout quand la cheminée était utilisée (ce n'était pas quotidien).

Tout cela pour dire que l'étanchéité à l'air est TRES importante si on considère qu'il faut la faire. Il ne faut pas la faire à moitié car les problèmes liés à l'humidité se concentrent dans les défauts de l'étanchéité donc si elle est faite elle doit être bien faite sinon c'est désordre assuré. Du coup, c'est VMC obligatoire pour évacuer l'humidité de la maison et pour assainir l'air (extraire les particules et molécules nocives, si si vous savez celles qui viennent de la laine de verre en dégradation comme je l'ai dit dans un post précédent ! jesors mais pas que ...) Et pour une maison un peu sèche, chauffée par un chauffage bois, ou maison à ossature bois, il en faut SURTOUT PAS de VMC hygro B !!! Car vous ferez des économies de chauffage vu que la VMC ne tournera pas beaucoup mais votre air intérieur restera pollué !

A bon entendeur, j'ai encore été un peu long et je m'en excuse. jesuisdehors
Isidore78
Isidore78
très actif
très actif

Messages : 380
Points : 454
Date d'inscription : 05/10/2016
Age : 40
Localisation : Madagascar

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Lun 8 Juil 2019 - 16:30

Bonjour à tous,

Merci Isidore pour ce complément d'information.

J'ai l'impression d'avoir globalement plutôt respecté les conseils que tu donnes (scotcher les lés et maroufler proprement, positionné le kraft côté chauffé, laisser un vide pour que l'isolant ventile, etc...).
Je me dis que ce n'est pas parfait mais que c'est plutôt pas mal et que par rapport à ce que j'ai vu ailleurs, ça devrait le faire Very Happy

Au moment où je l'ai posé, je n'avais ni vue ni entendu qu'il fallait scotcher la périphérie du kraft de la laine de verre (c'est vrai que c'est assez logique puisqu'on en met entre les lés)... De même, je ne savais pas qu'il fallait un frein vapeur en plus du Kraft de la laine de verre...

Tout cela me servira peut-être un jour si je construits une maison ossature bois ou apparentée Very Happy

Amitiés, Damien.
damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  Isidore78 le Lun 8 Juil 2019 - 18:25

Le pare vapeur en plus c'est surtout parce que l'on sait que le papier Kraft de la laine de verre n'est pas durable.
Je le dis où redis, nul n'est parfait, l'important c'est de faire du mieux que l'on peut. Et c'est souvent mieux fait que par le professionnel du coin qui pose de la laine de verre a tire larigot. Je ne met pas tous les professionnels dans le même panier mais ils sont peu nombreux les vrais qui recherchent la qualité, c'est aussi souvent du au client qui veut du pas cher.
Donc qui n'a pas les moyens de payer un bon artisan a tout intérêt à faire lui même, ce sera rarement pire.
Bon chantier a tous et toutes bien entendu ! cheers
Isidore78
Isidore78
très actif
très actif

Messages : 380
Points : 454
Date d'inscription : 05/10/2016
Age : 40
Localisation : Madagascar

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Sam 20 Juil 2019 - 18:33

Bonjour à tous,

Voici les dernières vidéos en date:










Amitiés, Damien.



damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Mar 30 Juil 2019 - 18:19

Bonjour à tous,

Dernières vidéos consacrées à la réno de la seconde chambre.
La semaine prochaine, j'attaque la réno du bureau/hall/cage d'escalier qui s'annonce plus "costaud" en terme de démolition Very Happy







Amitiés, Damien.
damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  damien58 le Ven 23 Aoû 2019 - 9:56

Bonjour à tous,

Je me pose une question pour la reno d'une future pièce, il s'agit de l'ancienne salle de bain, elle était carrelée jusqu'à mi-hauteur : dois-je enlever l'ancien carrelage avant de réaliser le doublage du mur avec ossature métallique/plaques de plâtre + isolant ?

Merci de votre aide,
Amitiés, Damien
damien58
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4874
Points : 10394
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 40
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier - Page 31 Empty Re: [Renovation de ma maison] Electricité, isolation et placo : le chantier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 31 sur 32 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum