l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Mar 30 Sep 2014 - 21:08

Bonsoir

Cela fait quelque mois que j'y réfléchi... certain ici m'ont motivé... aujourd'hui le dessin est presque fini!



Il me reste quelques point d’interrogation:

1/ la presse de bout, type wagon comme dessiné ou parisienne ? quand pensez vous? quel sont les avantages et inconvénient des deux?
2/les presses, artisanales ou benchcrafed??   mais alors là il va valoir que je vende un bras
3/ Le bois, j'ai trouver du tamarin local, il est très beau mais sa principal caractéristique est d'être torturé, donc difficile à travailler...
4/ la forme du second plateau, il n'a pas besoin d'être lourd donc pourquoi ne pas y glisser un coffre...



je veux me faire plaisir donc je glisse quelque petit défi technique







Dernière édition par toutenbois le Lun 16 Nov 2015 - 11:41, édité 2 fois

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  pili le Mar 30 Sep 2014 - 21:15

PARFAIT !!!

C'est l'établi ....idéal !!¨

Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  6°sens le Mar 30 Sep 2014 - 21:27

pourquoi ne pas y glisser un coffre...
Un fouzitout ?
??
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Oo stephan oO le Mar 30 Sep 2014 - 21:32

Et un plaisir partage Smile

Oo stephan oO
très actif
très actif

Messages : 355
Points : 645
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 40
Localisation : Grasse - Alpes maritimes

http://www.luxi.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  pili le Mar 30 Sep 2014 - 21:33

Là ....!! Je sens de l'humour pour ne pas dire une allusion .....!!

Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  pilpoil84 le Mar 30 Sep 2014 - 21:43

waou ça promet une belle réalisation,je vais suivre ça de très prés cheers

pilpoil84
complétement accro
complétement accro

Messages : 846
Points : 1663
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 38
Localisation : vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  FredM le Mar 30 Sep 2014 - 22:34

Bonsoir,

YES ! me voilà ravi !!

Quand j'ai découvert Metabricoleur, y'avait plusieurs fils de réalisation d'établi en cours... Je les ai adorés.. Alors de te voir partir Samuel, sur ce projet, je suis trop content !! Surtout que le plan est on ne peut plus prometteur !! Je vais suivre ça avec la plus grande attention !!

Amicalement,
fredM

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2233
Points : 5326
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  sangten le Mar 30 Sep 2014 - 22:35

Oh, celui-là, je l'attendais. Il va déchirer.

Bon, je me lance dans les commentaires. J'en connais un ou deux qui vont me honnir. Je ne désigne personne Pierre.

Su ses conseils de le séparer en deux pièces, comme toi, je n'ai pas pu m'y résoudre, et j'en suis très heureux. Un grand plateau, c'est le pied total. Comme je n'ai pas pu expérimenter le double plateau, je ne peux pas en parler.

Le grand plateau te permet de faire de grands assemblages, ce que j'apprécie particulièrement. Même si tu le sépare en deux, tu seras sans doute heureux d'avoir de grandes surfaces plates pour poser tout ce dont tu as besoin. Enfin, c'est comme ça que je le vis.

Pour la presse, je préfère celle que tu as dessinée. Je trouve que la presse parisienne prend trop de place et ... je l'aime pas trop, c'est tout.

Je connais quelqu'un qui te l'amènera si tu l'invites. Moi-même, je peux éventuellement t'en apporter une. Very Happy

Je ne suis pas trop d'accord pour le deuxième plateau. Je ferais dans la même essence. Prend une essence qui ne soit pas nerveuse. Des plateaux bien de droit fil, si tu ne veux pas de surprises. Tu seras heureux de travailler sur une surface bien plane. Avec un grain bien fin. Pas de fibres longues. Genre érable, platane (...) hêtre, etc. Tu dois bien avoir des essences dans ce genre par chez toi.

L'assemblage tenon/queue d'aronde est très judicieux. En plus du défi technique, cela t'évitera d'avoir le problème que j'ai eu avec le mien, résolu maintenant. Le plateau qui se débine quand tu te sers de la presse.



_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  6°sens le Mar 30 Sep 2014 - 22:52

Là ....!! Je sens de l'humour pour ne pas dire une allusion .....!!
Pierre,
Le "fouzitout" est une expression qu'on rencontre par ici pour ce type de coffre en long.
Je n'en connais pas l'orthographe exacte mais, à l'oreille, c'est ce que j'entends.

Je suis un peu comme Alain. Je ne suis pas fan. Mais je respecte la tradition qui a amené cette disposition.
Certains en font un coffre couvert. Mais, alors, quid des possibilités de "rudoyer" cet endroit ?

Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  6°sens le Mar 30 Sep 2014 - 22:52

Samuel,
Ton établi ne laisse, apparemment, pas de place pour une défonceuse en bout comme sur celui que tu utilises actuellement.
Tu vas donc te construire aussi une nouvelle table de défonceuse, je suppose ! ???
Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  elrond le Mar 30 Sep 2014 - 23:00

toutenbois a écrit:Bonsoir

Cela fait quelque mois que j'y réfléchi... certain ici m'ont motivé... aujourd'hui le dessin est presque fini!


A ça sens un pas a pas type top.

toutenbois a écrit:
je veux me faire plaisir donc je glisse quelque petit défi technique


J'ai regarde vite fait ton 3D. Et sauf erreur de ma part ou astuce de la tienne. Voir deux problèmes.

Le premier vient de la queue d'hirondelle. La queue d'aronde est avec une dépouille négative. Montage pas possible!!!

Le second de la queue d'aronde pour l'alaise en bout a gauche. Tu peux pas la monter a cause de la queue d'hirondelle. bien sur le plateau finis est monté sur le piètement.

Ensuite sur la presse a droite, la queue est débouchante, en générale elles sont non débouchante comme les autres d'ailleurs.

Enfin voilà je reprend ton fils et prend un ticket biensur.


Dernière édition par elrond le Mer 1 Oct 2014 - 8:54, édité 1 fois

elrond
complétement accro
complétement accro

Messages : 636
Points : 1316
Date d'inscription : 23/11/2012
Localisation : Ile et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  meles le Mar 30 Sep 2014 - 23:22

Miam, je salive déjà.

Bonsoir à tous, pour les commentaires, bien que je ne fasse pas autorité en la matière (le mien d'établi est dans ma tête), mais c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'on doit fermer sa g....e.

Le wagon vise est surement le plus facile à réaliser, mais la presse parisienne permet de serrer de pièce debout. Un compromis serait d'avoir une sorte de wagon vise avec la vis déporté sous le plateau, ce qui permettrai de serrer des pièces comme dans une parisienne. Sinon, garder un wagon classique et opter pour un moxon a fixer sur l'établi.

Quel mécanisme pour garder la presse frontale parallèle ? ce serai pour moi, je partirai sur la crois de saint andre (la plus simple a fabriquer à mon avis).

Pour le plateau, il est aussi possible de faire aussi un compromis, séparé en deux mais avec une partie centrale qui vien en guise de fermeture de la fente du milieu et qui retourné sert de butée de rabotage. Je ferais les deux coté costaud avec eventuellement un puis dans celui à l'opposé de la piece (ou un puit à accrocher derriere)

@+



meles
Admin
Admin

Messages : 7223
Points : 14002
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  meles le Mar 30 Sep 2014 - 23:24

elrond a écrit:
toutenbois a écrit:
Le premier vient de la queue d'hirondelle. La queue d'aronde est avec une dépouille négative. Montage pas possible!!!

Si, mais il y a un truc !

meles
Admin
Admin

Messages : 7223
Points : 14002
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  6°sens le Mar 30 Sep 2014 - 23:32

Un autre fil en parle...

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Mer 1 Oct 2014 - 6:12

pili a écrit: C'est l'établi ....idéal !!¨
pas encore mais je compte sur vous m'aider à le rendre parfais avant le début des travaux

meles a écrit:Si, mais il y a un truc !
 tu vends la mèche trop vite...  tongue

meles a écrit:Le wagon vise est surement le plus facile à réaliser, mais la presse parisienne permet de serrer de pièce debout
tu résumes bien la problématique, le capacité en serrage vertical du wagon est plus limité... mais pour une planche plus large on peut toujours utiliser la presse verticale.

6°sens a écrit:Ton établi ne laisse, apparemment, pas de place pour une défonceuse en bout comme sur celui que tu utilises actuellement.
Tu vas donc te construire aussi une nouvelle table de défonceuse, je suppose ! ???
pour le moment j'ai fait de la place pour conserver les deux. dès que j'ai du temps je refais une table de défonceuse et je place le nouvel établi en position cental. J'ai déjà du monde sur les rangs pour reprendre mon ancien établi.

meles a écrit:Quel mécanisme pour garder la presse frontale parallèle ? ce serai pour moi, je partirai sur la crois de saint andre (la plus simple a fabriquer à mon avis).

C'est mon projet également, mais la plus simple à fabriquer je ne pense pas...

meles a écrit:Pour le plateau, il est aussi possible de faire aussi un compromis, séparé en deux mais avec une partie centrale qui vien en guise de fermeture de la fente du milieu et qui retourné sert de butée de rabotage.


c'est bien ce que je compte faire mais ce n'est pas encore dessiné. Hier je n'y tenais plus, le dessin était présentable je voulais vous le monter.

sangten a écrit:Oh, celui-là, je l'attendais. Il va déchirer.
attends que je commence


sangten a écrit:Su ses conseils de le séparer en deux pièces, comme toi, je n'ai pas pu m'y résoudre, et j'en suis très heureux. Un grand plateau, c'est le pied total. Comme je n'ai pas pu expérimenter le double plateau, je ne peux pas en parler.

Le grand plateau te permet de faire de grands assemblages, ce que j'apprécie particulièrement. Même si tu le sépare en deux, tu seras sans doute heureux d'avoir de grandes surfaces plates pour poser tout ce dont tu as besoin. Enfin, c'est comme ça que je le vis.

Comme dit plus haute l'espace entre les deux plateaux sera boucher par un support amovible donc la surfce plate fera 70cm de large. L'idée de faire une trappe est justement d'avoir un fouzitout  qui puisse disparaitre... mais c'est tjs quand il sera fermé que j'aurais besoins d'un truc dedans.... Car entre le plateau et les traverse je peux avoir un volume assez important ,et quand on a 50m² d'atelier c'est bien mais un jour se serra pas assez.
Pour la presse, je préfère celle que tu as dessinée. Je trouve que la presse parisienne prend trop de place et ... je l'aime pas trop, c'est tout.

sangten a écrit:Je connais quelqu'un qui te l'amènera si tu l'invites. Moi-même, je peux éventuellement t'en apporter une.  Very Happy
je n'ai pas pour habitude de renouveler mes invitations... mais puisque tu n'as pas compris, toi ta moitié et ton tier vous êtes les bien venu...

sangten a écrit:Je ne suis pas trop d'accord pour le deuxième plateau. Je ferais dans la même essence. Prend une essence qui ne soit pas nerveuse. Des plateaux bien de droit fil, si tu ne veux pas de surprises. Tu seras heureux de travailler sur une surface bien plane. Avec un grain bien fin. Pas de fibres longues. Genre érable, platane (...) hêtre, etc. Tu dois bien avoir des essences dans ce genre par chez toi.
le bois c'est bien mon problème. Après le tamarin à 900€ le bossé est à 1200€ et je ne sais pas d'ou il vient... passe encore pour les deux mcx utilisé pour mon volet mais là il m'en faut environ 1m3... bonjour le budget

sangten a écrit:L'assemblage tenon/queue d'aronde est très judicieux. En plus du défi technique, cela t'évitera d'avoir le problème que j'ai eu avec le mien, résolu maintenant. Le plateau qui se débine quand tu te sers de la presse.
on n'apprend pas que de ses propres erreurs

désolé si j'ai oublié de répondre à certains.

Si vous avez les dimension des vises benchcrafed je suis preneur de quelques dimensions pour ajuster mon dessin

merci

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Guilhèlmus le Mer 1 Oct 2014 - 6:27

Salut Sam et vous tous,

Je vais te suivre avec attention, vu que j'ai un projet similaire pour les années à venir.
Tu vas me déblayer le chemin pour la difficulté que tu as retenue.

@+ Guilhèlmus

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2794
Points : 5473
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Vincent 38 le Mer 1 Oct 2014 - 7:37

bonjour Samuel,
je vais suivre également,
pour le plaisir des yeux, et parce que tes réalisations me font rêver,
cordialement,
Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1327
Points : 2120
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  meles le Mer 1 Oct 2014 - 7:59

toutenbois a écrit:
Si vous avez les dimension des vises benchcrafed je suis preneur de quelques dimensions pour ajuster mon dessin

As-tu fait un tour dans la librairie sketchup ? sinon, il y a ça.

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7223
Points : 14002
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutenbois le Mer 1 Oct 2014 - 8:08

elrond a écrit:Ensuite sur la presse a droite, la queue est débouchante, en générale elles sont non débouchante comme les autres d'ailleurs.

exact je n'y avais pas pensé... c'est plus simple comme ça, donc à réfléchir vu que je ne cherche pas la simplicité

meles a écrit:As-tu fait un tour dans la librairie sketchup ? sinon, il y a ça.

Oui les vises viennent de là je n'aurais pas eu le courage de les dessiner avec autant de détails, le dessin n'est pas une finalité dans mon cas.

toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 1933
Points : 4056
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  sangten le Mer 1 Oct 2014 - 8:25

sur le site Benchcrafted, le pdf est super détaillé, tant sur le montage que les dimensions.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6014
Points : 11273
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  elrond le Mer 1 Oct 2014 - 9:01

meles a écrit:
elrond a écrit:
toutenbois a écrit:
Le premier vient de la queue d'hirondelle. La queue d'aronde est avec une dépouille négative. Montage pas possible!!!

Si, mais il y a un truc !

Justement avec juste une queue d'hirondelle ok j'avais vu ce fils mais un peu zappé. mais là il y a aussi le tenon sauf si le tenon est prismatique?

bon ok jesors

elrond
complétement accro
complétement accro

Messages : 636
Points : 1316
Date d'inscription : 23/11/2012
Localisation : Ile et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  bilou(te) le Mer 1 Oct 2014 - 9:28

Bonjour à tous

Sujet qui passionne les foules, moi je m'inscris pour suivre !
Je sens que je vais me régaler, parce que j'admire le côté didactique (perso, je ne pense jamais à faire des photos quand je suis dans l'atelier, sauf éventuellement sur de gros projets).

Pour le pied et la queue d'aronde, ça va être compliqué, sauf si tu fais un tenon incliné ou que tu fais un pied lamellé après assemblage (mais dans ce cas, établi indémontable).

Bref, je ne mets pas en doute tes idées ni tes compétences, mais une remarque : ton support à pièces longues coulisse, mais il n'y a rien pour évacuer les poussières sur l'arrière, ne crains-tu pas un amas de copeaux/sciure ?

Boris

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Fredo974 le Mer 1 Oct 2014 - 9:56

Samuel,

Super établi qui effectivement deviendrait plus que collector si tu peux le faire avec une essence de bois locale.

Tu as peut être et certainement même déjà vu des professionnels qui t'ont conseillé par rapport au tamarin.

Pour (le très peu) l'expérience que j'ai de ce bois (meubles de familles...) il a effectivement de la gueule mais...a tendance à casser sec! en tous cas I take one ticket too!!!

Fred...

Fredo974
complétement accro
complétement accro

Messages : 921
Points : 1559
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 45
Localisation : Réunion Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  ebe3 le Mer 1 Oct 2014 - 10:23

bonjour Samuel,

je vais suivre avec interet et en plus tu me coiffe au poteau
j'ai le même projet mais encore une fois pas le temps.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1924
Points : 3841
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  toutikini le Mer 1 Oct 2014 - 11:34

Bonjour à tous,

Si vous le permetez, je vais prendre également une place assise ... rassurez vous, je serais dans le fond pour avoir une vue générale  Very Happy sur tous les intervenants !!

D'ailleurs, j'ai déjà lu ceci:
meles a écrit:utenbois
[quote="meles"]Le wagon vise est surement le plus facile à réaliser, mais la presse parisienne permet de serrer de pièce debout
tu résumes bien la problématique, le capacité en serrage vertical du wagon est plus limité... mais pour une planche plus large on peut toujours utiliser la presse verticale.

Et pas trés loin, la volonté exprimée de Samuel de ne pas faire dans le facile. Et bien vas-y !! lances toi !! Je suis sure que tu est capable de nous faire une presse parisienne avec un wagon embarqué sur la vis mere !!
NON ?? Là c'est du défi !!

A+

Doublon supprimé. Renaud

toutikini
complétement accro
complétement accro

Messages : 749
Points : 1530
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 46
Localisation : Poitiers (86)

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'établi de Samuel - conception, plateau et presse allemande (1ere partie)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum