cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Mer 8 Avr 2015 - 0:48

Bonsoir ,

l' histoire continue son avancée...

le pannotage terminé (yes!!!) ,il me faut desormais attaquer leur poncage...
apres un rapide raclage de la colle ,il m'a fallu rattrapper quelques desaffleurs au rabot...
des fois ça fait meme des copeaux bicolores


j'ai ensuite poncé au grain 120 les arrieres et cloisons en chene



puis le poncage des panneaux exterieurs en noyer/frene/merisier ,grain 120 face cachée et jusqu'au 240 sur la face visible
ensuite mise a format avec les aleas de la symetrie qui me compliquent un peu la tache depuis les entures multiples(parties males et femmelles differentes dans la largeur visible) et qui ont nécessité la correction sur 2 panneaux(petits rajouts) .

puis essai avec plate bande ;le choix d'utiliser l 'enture multiple au collage suite a mes problemes allait forcement me compliquer cette operation...!!
juste pour voir...



trop visible...
donc ,autre option,feuillure utlisée comme plate bande


en tombant l'epaisseur du panneau de 14 à 10mm(epaisseur de mes rainures) je retombe ,a peu pres sur le meme tracé ,le pas de l'enture etant de 4 mm....ça c'est ce qu'on appelle la chance du débutant... Embarassed  ouff!!
l'arète sera cassée et la structure en frene allègée par un congé .

petit apercu des panneaux montés ,sauf les 2 encore en reparation


et les bois restants


les panneaux en reserve sont dédiés au tiroirs en 15 mm


j'hésite entre appliquer la finition sur les panneaux ou finir la structure en premier...??
les essais ont disqualifié le vitrificateur et l'huile parquet Blanchon ,le premier trop brillant ,bien que mat selon eux , et la deuxieme trop invisible (il ne restait que l'ultra mat) meme apres 3 couches .le vernis a l'eau est pas mal et j'attends une huile dure ecolo Biofa(1 g/l de cov...record a battre...)que j'avais écarté au début par crainte de trop changer la couleur mais je veux voir le rendu sur le veinage du noyer .
sinon je réfléchit encore aux plans de travail , surtout sur l'essence principale a utiliser car le noyer a déja bien assombrit la teinte générale et j'aimerai donc privilégier les bois clairs...j'ai pas encore mis de hetre... scratch
le meuble haut sera un rappel du choix fait pour les plans de travail(aux..?)

voila ou j'en suis...
a bientot

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  ebe3 le Mer 8 Avr 2015 - 6:27

salut Toma,

eh bien elle prend forme cette cuisine, tu t'es fait avoir avec les entures
c'est le métier qui rentre tu vas t'en souvenir, hâte de voir la suite.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1919
Points : 3836
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  6°sens le Mer 8 Avr 2015 - 7:18

Salut Thomas et Brice,
Superbe !
Il existe des fraises à entures multiples avec des extrémités plates pour éviter ces désagréments.
Je n'en trouve pas pour défonceuses... si vous avez une piste ?
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5667
Points : 12333
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  ebe3 le Mer 8 Avr 2015 - 7:23

il y as çà
http://www.cmtutensili.com/fr/show_items.asp?pars=RB~8/955.501~2
j'ai la même mais pour la toupie.

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1919
Points : 3836
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Vincent 38 le Mer 8 Avr 2015 - 7:29

bravo Thomas, j'aime beaucoup ce que tu fais, cette cuisine va être magnifique.
Les associations de bois donnent un rendu superbe !

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1320
Points : 2113
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  sangten le Mer 8 Avr 2015 - 7:47

bonjour à tous

Toma, je suis, tapi dans l'ombre c'est du super travail.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  niaproun le Mer 8 Avr 2015 - 9:08

Ave

On y est presque !
Pour ta finition, c'est sur que l'huile parquet Blanchon donne une finition imperméable mais invisible, ce qui pour moi est une qualité est devenu pour toi un défaut.
Si tu veux faire tes plans de travail en plusieurs bois, soit pour des soucis d'esthétique soit pour des raisons d'économie, il vaudrait mieux avoir une densité de couleurs claires vers le fond et de couleurs foncées devant.
La lumière étant graduée de moins en moins forte vers le fond cela compense et améliore le visuel, sans compter que la salissure se voit moins.
Une lame assez foncée devant, suivi d'un filet clair, rappelle le fait d'avoir une barre devant ( genre barre à ustensiles ou torchons) on aime ou pas, on souhaite ou pas.
Pour gagner du temps et un look spécifique il existe (en GSB), pas trop cher de panneaux en bambou lamellé dont le graphisme peut être interressant.
Bonne continuation.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3034
Points : 6895
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Ty Coat le Mer 8 Avr 2015 - 10:43

Bonjour Toma, et bonjour à tous,

Je découvre avec tes panneaux les problèmes d'usinages des liaisons que j'avais rencontré en faisant des volets interieurs. Peut être qu'avec des entures multiples arrétées à l'exterieur comme le suggèrent Renaud ou ebe3 cela marcherait mieux. Mais il faut bien calculer son coup par rapport à une surface de référence identique pour toutes les planches utilisées. Ce qui veut dire d'avoir déjà fait le choix esthétique du coté parement exterieur. Ce qui n'est pas facile avant l'assemblage du panneau.

J'avais éviter d'utiliser les entures multiples parce que je n'étais pas à l'aise avec ce probléme. J'ai donc choisit rainure languette et j'ai eu le même problème que toi à l'usinage!

Il doit y avoir une meilleure méthodologie ....

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2095
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  6°sens le Mer 8 Avr 2015 - 12:25

ebe3 a écrit:il y as çà
http://www.cmtutensili.com/fr/show_items.asp?pars=RB~8/955.501~2
j'ai la même mais pour la toupie.
Merci Brice,
Je vais voir...
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5667
Points : 12333
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Mer 8 Avr 2015 - 21:35

Bonsoir,

merci a vous pour votre presence et soutien!
oui en effet ça prend forme..
a mon avis,le meilleur moyen pour eviter les problemes de l enture multiple pour les panneaux a plate bande,c est juste de ne pas l utiliser...
comme me l avais suggere Niaproun, j avais fait un stock de panneaux avec des chutes collees a plat joint,stockes depuis un moment au hangar,exposes aux variations hydro,ils sont nickels!
mon choix s est impose contre volonte pour minimiser les aleas que me fait vivre ce noyer...je viens de commander un testeur d humidite et je redoute un peu le verdict...

sinon le profil propose par Brice a l air interessant...a voir,comme dit Renaud .


Niaproun,le choix de bois clairs pour le plan de travail est orienté par le fait que la piece n est pas super lumineuse...de plus il y a un œil de bœuf juste au dessus du futur plan,donc l occasion de faire rentrer de la clareté plutot que d assombrir encore avec le noyer .et puis je voudrais bien un bois droit de fil pour cette piece assez dure a mes yeux .

bonne soirée

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Jeu 9 Avr 2015 - 10:13

bonjour ,

en répondant un peu vite hier ,j'ai oublié de te répondre Ty Coat ,

comme tu le suggères ,j'avais envisagé le toupillage arrèté mais j'ai craint d' avaoir une difference sur le chant entre partie usinée et celle qui ne l'est pas et d'avoir ainsi un joint moyen...il faut que je me fasse un guide continu pour eviter ce genre de desagrément mais je pense que cette solution est bonne si on n'a pas une fraise comme celle présentée ci dessus .

comme le dis Brice "c'est le metier qui rentre" et comme dis avant ,cette réalisation est l'occasion de nombreux apprentissages !

de plus comme je ne compte pas faire le plan de travail pour le meuble evier(dommage de le decouper apres un dur travail) ,je pense aussi accommoder celui que je réalise avec celui à acheté ...ça va orienter le débat !

bonne journée
toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  kelval le Jeu 9 Avr 2015 - 19:20

Bonjour Thomas,

je découvre ce sujet, vu que ma participation au forum est sur courant alternatif.
C'est de la belle ouvrage. Beaucoup de photos et de retours d'expérience. Merci!

kelval
complétement accro
complétement accro

Messages : 798
Points : 2004
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 36
Localisation : Valensole (04)

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Prétender 49 le Jeu 9 Avr 2015 - 23:24

Bonsoir Thomas et à tous

je suis ton travail en bon élève ,qui se tais ,écoute ton sujet me plais beaucoup Cool

Bonne continuation

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Ven 10 Avr 2015 - 22:19

bonjour ,
merci Romain et Roger !!

hier ,montage a blanc pour relevé les défauts et les ajustements, finitions a faire



(la traverse posée va en bas bien sur ,vu qu'il va y avoir l'evier...on voit quand meme la mortaise faite dans l'erreur en haut..bah on la verra pas !!!)
le plaisir de travailler les portes ouvertes avec un soleil bien chaud ,les machines silencieuses...





aujourd hui ,demontage et retouches,3 rainures oubliées,choix de la largeur de la derniere partie du meuble coin pour le dynamic corner et tenonnage des traverses ,longueurs de tenons ,desaffleurs..



et puis cet aprem ,une commande est arrivée...


des outils que je voulais depuis un moment !
l'equerre ,je l'avais repéré dans des fils sur les ateliers , n'avant pas de reference a 45° fiable et rapide,
le comparateur va me permettre d'affiner le réglage de mon chariot et de la degau
et le testeur...je me suis décidé dans le but de vérifier le noyer mais cette promo MP me laisse sur ma faim(?)...je m'attendais a un truc un peu mieux qu'un appareil parkside et consort, à ce prix!...il me sort des bois a 6/7%...a mon avis son plus proche de 10
c'est sur que ça vaut pas  celui de ma formation avec pilon pour enfoncer l'aiguille a ....600€ What a Face
je pense qu il va repartir...
sans tenir compte du certain decalage,donc,il donne les morceaux de noyer fraichement debiter a 10/11%...???

bref ,le résultat n'est pas fiable comme je l'aurai souhaité mais il me montre que le noyer est quand meme pas si pire...dans les petites sections .
la leçon est donc que mes choix des bois est plus responsable des mouvements intempestifs que le degré de sechage...
j'ai été hypnotisé par des jolis motifs mais n'a pas assez été assez prudent sur le choix de bois au fils trop tortueux ...
Et bien ,pas 2 fois !!!
encore ça d'appris !!

cela etant dit ,le résultat des meubles assemblés a blanc m'a bien plu et ça m'a fait bizarre de revoir des ensembles apres avoir manipulé tant de petits bouts...
Suite a des recherches sur la toile pour des idées de poignées en bois je suis tombé sur le site d'un menuisier qui s'amusait a compter le nombre de pieces usinées pour ces réalisations...du coup je me suis amuser a compter...un peu plus de 350 pieces usinées(j'ai pas le compte exact sous les yeux)...ça fait un peu quand meme !!! sans compter le plan de travail et le meuble haut.

sur ce ,bonne soirée

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  FredM le Ven 10 Avr 2015 - 22:27

Bonsoir à tous,

Toma, ton boulot m'épate (patience, perfectionnisme...) !! Et tes mélanges d'essence aux couleurs contrastées, super ! Elle va être d'enfer cette cuisine..
Chapeau.
amicalement, fredM

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2223
Points : 5316
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Ven 10 Avr 2015 - 22:34

fred ,
on se croise sur nos fils !!!

et merci beaucoup ,ça fait plaisir de te relire !!

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  sangten le Ven 10 Avr 2015 - 22:43

salut à tous les deux, et aux autres.
Toma, j'attends avec impatience la suite.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Sam 18 Avr 2015 - 23:10

adieu ,

la progression du projet attaque la phase finition...
donc pas tres interessante a partager ,mais j'ai pris quelques photos pour la réalisation des tiroirs ,fidèle a mon habitude d'assemblage ,j'ai cependant utilisé la toupie pour les usinages alors que je le faisais a la scie sur table jusqu'alors ,le nombre de pieces etant ici plus important et le toupillage s'effectuant en une seule passe...



fabrication rapide de presseurs ,couplés aux barrettes pour avoir une continuité de l'appui lors de l'usinage



montage a blanc...



masquage ,premiere couche de fond dur et 2 de vitrificateur en phase aqueuse de chez Blanchon(les 2) sur les faces interieures des tiroirs et les fonds ici en CP de 5mm ,le tiroir a épices aura lui les fonds des 2 étages en isorel laqué blanc 3mm ,seules entorses au tout massif ,ne voulant pas faire des panneaux trop fins ou perdre trop de hauteur de tiroir avec du massif 10mm




lundi les collages seront de mise !!!

les choix de finitions sont faits et les produits arrivés :
-donc vitrificateur phase aqueuse Blanchon environnement pour les tiroirs
-vernis phase aqueuse Blanchon environnement pour la structure en frene
-huile pour plan de travail et facades cuisines Biofa, qui contient aussi cire pour les facades ,plan de travail et portes
-huile pour meuble Biofa a la cire d'abeille et carnauba pour les panneaux lateraux en noyer/frene/merisier...
ça va luster sévère dans les jours à venir !!

a la semaine prochaine pour les avancements...

bon w.e
toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  6°sens le Sam 18 Avr 2015 - 23:30

Hey, Thomas,

Belle avancée.
Mais pourquoi tant de diversité dans tes produits de finition ?

Je suis en pleine réflexion pour justement limiter le nombre de produits de finition.
Je trouve que j'ai quand même pas mal de pertes (des fonds de pots que je n'ose plus utiliser après un certain temps) et j'aimerais les minimiser.
Et puis, j'arrive à ne plus savoir exactement quel produit a été mis sur tel ou tel meuble.

A bientôt,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5667
Points : 12333
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  tomailya le Dim 19 Avr 2015 - 0:23

bonsoir Renaud ,

bonne remarque ...
j avais acheté 3 produits blanchon pour faire un choix apres tests mais aucun ne m'a séduit complètement sur le noyer...par contre les ayant sous la main ,ils ont trouvé une utilité pour d'autres surfaces...vitrificateur nickel pour les tiroirs car tres resistant,vernis bien pour le frene car moins brillant et garde une teinte naturelle du bois clair ,huile met en valeur le noyer mais fonce le frene...
c'est l'occasion de franchir le pas des produits en phase aqueuse apres un essai mitigé il y a qq temps du fond dur ,j'ai été agreablement surpris par l'association fond dur/vitrificateur sur le chene !!

l'huile n'etait pas du tout dans mes éventualités avant que je découvre certaines réalisations de cuisines avec ce type de produit..
de plus le fait que ces huiles possédent aussi de la cire m'evite des passages supplementaires ,ayant un faible pour les finitions cirées.
le coté 0% COV ,solvant et formaldehyde de ces huiles est un aspect suppléméntaire de mon choix ,ce projet ayant a l'origine une approche plutot écolo
ayant acheté ces produits en conditionnement 1 litre ,en première approche , cela me permet de tester tout en les finissant tres rapidement ;le fond dur et le vitrificteur ont pris une bonne claque rien qu'avec les tiroirs !

Aujourd hui je ne souhaite plus utiliser les produits solvantés ,l'approche de la finition devenait de plus en plus un moment redouté avec mal de crane et de bide . What a Face
j'ai également acheté un masque a cartouches contre poussieres fines et solvant mais les poussieres je peux au mieux les réduire alors que les solvants c'est juste a moi de choisir ...
tu m'avais décidé a franchir le pas avec une photo sur un de tes fils pour le masque .

ces produits sont donc une nouvelle palette ,qui sera utilisée dans toutes mes futures realisations...je ne craints pas de les perdre !par contres c'est plus pour mes vieux produits solvantés que je me pose la question .

désolé pour le roman mais il est a l'image des multiples tergiversations qui m'ont occupées ces dreniers temps et du revirement qui s'en est suivi

a bientot

toma

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Gwen Cordiste le Dim 19 Avr 2015 - 6:58

Bonjour Toma & tous

Resté dans l'ombre depuis le début de ton post, je me manifeste enfin pour te féliciter. Ton projet avance plutôt bien malgré tes quelques petits soucis rencontrés ça & là, et quelle beauté ce mariage des essences... J'aime beaucoup le frêne, sa couleur me plait énormément.

Et ta démarche écolo est des plus intéressante. Je continu donc de te suivre. Au plaisir de lire la suite donc,

Bien cordialement,

Gwen

Gwen Cordiste
très actif
très actif

Messages : 316
Points : 714
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 39
Localisation : Var 83 - entre Toulon & Brignoles

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  manu31 le Dim 19 Avr 2015 - 8:14

6°sens a écrit:
Je trouve que j'ai quand même pas mal de pertes (des fonds de pots que je n'ose plus utiliser après un certain temps) et j'aimerais les minimiser.
bonjour
et ces sacs pour les conserver ?
http://www.leevalley.com/fr/Wood/page.aspx?p=72867&cat=51&ap=1

oui un seul produit sain à tout faire...reste à le trouver, surtout pour les plateaux de table, de sdb


manu31
complétement accro
complétement accro

Messages : 760
Points : 1657
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  6°sens le Dim 19 Avr 2015 - 8:31

manu31 a écrit:
6°sens a écrit:
Je trouve que j'ai quand même pas mal de pertes (des fonds de pots que je n'ose plus utiliser après un certain temps) et j'aimerais les minimiser.
bonjour
et ces sacs pour les conserver ?
http://www.leevalley.com/fr/Wood/page.aspx?p=72867&cat=51&ap=1

oui un seul produit sain à tout faire...reste à le trouver, surtout pour les plateaux de table, de sdb

Bonjour Manu,
Je n'avais pas vu cet article. Le principe est séduisant.
Tu as expérimenté ?
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5667
Points : 12333
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  manu31 le Dim 19 Avr 2015 - 8:55

6°sens a écrit:
Tu as expérimenté ?

non

une simple veille des nouveautés leevalley

manu31
complétement accro
complétement accro

Messages : 760
Points : 1657
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  sangten le Dim 19 Avr 2015 - 9:00

salut à tous, et aux autres aussi

si je puis me permettre d'ajouter mon petit grain de fleur de sel écolo, pour ce qui concerne la finition :
je n'utilise que de l'huile dure et de la cire dure. Et je n'ai jamais mal ni au bide, ni à la tête. Sauf au moment de la déclaration d'impôts. Mais à ce moment là, j'évite de travailler le bois, et en particulier de me mettre aux machines. C'est déjà dur de faire la déclaration d'impôts, mais s'il faut la faire avec des doigts en moins... Mais ça, c'est une autre histoire.

Pour revenir aux produits de finition, j'ai essayé les huiles Biopin et Biofa. J'ai une préférence pour la première, mais je pense que les deux se valent. En cire dure, la Biopin, parce que je ne viens pas à bout du pot, donc je n'ai rien essayé d'autre. Ce que j'aime chez Biopin, c'est le diluant aux terpènes d'agrumes, qui sent bon, et dont j'ai vu sur les différents articles que j'ai pu lire, qu'il n'est pas toxique.

Il y a aussi de l'huile dure bateaux, toujours Biopin, que j'ai utilisé avec succès sur mes plans de travail, sur mon meuble salle de bain, et ça ne tache pas.

voilà mon petit grain de sel
bon dimanche à tous.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cuisine en noyer et frêne massif...de la conception à la réalisation .

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum