Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  Antoine le Lun 12 Nov 2012 - 23:00

bricoleux a écrit: en attendant, tout baigne, et c'est très bien !

Même l'Italie ! tongue

Comme le disais les autres, très belle cabane !

Antoine
Modérateur
Modérateur

Messages : 2211
Points : 5357
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Ille et Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  gauthier13 le Jeu 15 Nov 2012 - 19:36

j'ai enfin pu rattaquer les travaux.
Donc au programme, plafond de l'atelier.
Après discussion avec mon assureur à propos du coût de mon assurance atelier et des finitions intérieures, celui ci m'a fortement déconseillé de poser du bois en habillage (car atelier bois = risque incendie, + chauffage au poele à bois = super gros risque).
Du coup ne restent que le placo (M1) et Fermacell (M0).
Je suis un adepte du Fermacell (j'en pose pas mal, et je le conseille toujours) mais pour mon chantier, cela représente un surcout conséquent que je ne peux assumer.
Donc Placo (bien que ce ne soit pas M0, mais bon c' est l'assureur qui conseille).
Ne voulant pas faire de joint au plafond (je sais, je suis fainéant Wink ), j'ai opté pour un système de rainure dans les solives pour encastrer le placo.

Place aux images :
- les solives (6x18 douglas, portée de 1m80, espacement de 50cm)


- les encoches (faite à la defonceuse Dewalt, profondeur 1cm), puis 2 coups d'affleureuse (Bosch)



- le plafond posé et fini (sans trop de traces de doigts Wink )



Bilan :
+ plafond posé = plafond fini
plafond peint à plat, au sol
pas de joint
finalement assez rapide (une toupie aurait amélioré le rendement)
- pas convaincu du rendu esthétique
pas facile de poser des plaques déja peintes en blanc sans faire de traces de doigts
ça fait quelques chutes non exploitables de placo

A vous de juger Smile Smile

gauthier13
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 658
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 34
Localisation : herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  Strib le Jeu 15 Nov 2012 - 20:02

Rapport facilité / Rapidité imbattable, Beau boulot !
J'adhère complétement

Strib

Strib
complétement accro
complétement accro

Messages : 1655
Points : 3870
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 44
Localisation : Corse du Sud

http://www.strib.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  kelval le Jeu 15 Nov 2012 - 20:22

Ca m'a l'air bien chouette tout ça. Je suppose que ça donne des futurs caissons que tu vas remplir d'isolant, puis un plancher au dessus, c'est ça?

kelval
complétement accro
complétement accro

Messages : 798
Points : 2004
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 36
Localisation : Valensole (04)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  gauthier13 le Jeu 15 Nov 2012 - 20:25

kelval a écrit:Ca m'a l'air bien chouette tout ça. Je suppose que ça donne des futurs caissons que tu vas remplir d'isolant, puis un plancher au dessus, c'est ça?

Oui Wink
de la ouate en vrac entre les solives, un frein vapeur, une couche d'OSB sur le dessus, puis des tasseaux (pour passer encore quelques cables électriques que je vais surement oublier entre les solives, et pour éviter de taper trop de trous dans celles ci) puis du parquet massif.


gauthier13
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 658
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 34
Localisation : herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  benG le Ven 16 Nov 2012 - 5:29

Bonjour Gauthier,

D'abord félicitations pour tes travaux,je suis le fil de loin...

2 Questions :
- tu n 'as pas peur que tes placos fléchissent sans vissage, de par leur propre poids déjà mais avec la cellulose en plus scratch ?? on recommande souvent en plafond de poser la plaque perpendiculairement à un solivage pour avoir des points d'ancrage au centre de la plaque.

- le pare vapeur tu le places bien entre la plaque et la cellulose ?

Bonne continuation. Les plaques j'ai donné chez moi Very Happy , je comprends l'envie de ne pas enduire !

Benoit

benG
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 112
Points : 266
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 36
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  gauthier13 le Ven 16 Nov 2012 - 7:19

salut benG,
pour le poids de la ouate, bonne question. J'ai un rang d'entretoise qui va à l'axe des solives. Si je vois que le placo bouge, je balance des vis (des vis à grosses têtes qui resteraient apparentes) dans les entretoises et du coup je passe à des caissons de 50cm de large, et 85cm de long.
Du coup, suite à ta question, je vais tester aujourd'hui avec une chute de bois qui représenterait le poids de la ouate pour 40kg/m2, histoire de voir si le placo reste vaillant...ou pas ! Wink

sinon tu as raison pour le placo, perpendiculaire au support c'est toujours plus costaud Wink

le frein vapeur n'est pas nécessaire dans ce cas. Normalement il se pose coté pièce chaude (ou paroi chaude). Pour les solivages entre 2 espaces parfaitement étanchés par pare/frein vapeur, il n'est pas nécessaire d'en poser un (car il sert à "réguler" le taux d'humidité entre une paroi chaude et une paroi froide, or ici les 2 parois sont chaudes).
Mais comme la partie atelier va se faire à un rythme dépendant de pas mal de facteurs, que je dois aussi construire la partie habitable, "j"étanche" au fur et à mesure avec le frein vapeur pour pouvoir y habiter si besoin, même en cours de travaux et sans trop me cailler les miches.
par exemple, la porte de l'atelier est toujours la même (grosse porte bois double battant, pas du tout étanche à l'air) et je ne veux pas que cette porte refroidisse la partir habitable.
Donc ici le frein vapeur ira au dessus du solivage (sous l'osb, coté "chaud").

gauthier13
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 658
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 34
Localisation : herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  dudu le Ven 16 Nov 2012 - 11:05

Bonjour gauthier,

Je suis dans l'ombre ton atelier, ca avance bien!
Pour le placo au plafond, je trouve le rendu impecable! j'aime bien l'alliance bois et placo.
Je ne pense pas que tes plaques bouges. Le placo se visse normalement tous les 60 cm, donc pas de probléme ici (c'est bien des plques de 60?).

Tu n'as pas les biseau des plaques un peu apparant?

@+, bonne continuation

_________________
    Olivier

Charte de bonne conduite du Forum.

dudu
Modérateur
Modérateur

Messages : 1977
Points : 3819
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 42
Localisation : Bavilliers (90)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  dia le Ven 16 Nov 2012 - 12:06

J'aime aussi beaucoup le rendu, par contre je me suis également posé la question du flanchage du placo et de la profondeur de la rainure, en fait je me suis demandé si en flanchant un peu la plaque n'allait pas sortir de tes rainures ou lors du travail du bois (je ne sais même pas si c'est possible ou si ce bois va travailler, je pose vraiment la question naïvement). Mais tu as l'air de savoir ce que tu fait, je n'en doute pas Smile

++

_________________
| santa Dia :.
.

dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2049
Points : 4044
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 31
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  gauthier13 le Ven 16 Nov 2012 - 12:27

merci pour vos commentaires !
- pour le placo qui "pourrait prendre du ventre" : suite à la question fort pertinente de BenG, j'ai posé les entretoises qui rigidifient le solivage (une photo suivra) avec de la colle PU entre l'entretoise et le placo. Du coup il n'y aura plus de soucis !

- j'ai pris un écartement de 50cm entre solives pour dégager les biseaux de la plaque, ainsi je suis en plaque pleine dans la rainure

- pour le placo qui tombe à cause du bois qui travaillerait, je ne suis pas trop inquiet : la rainure est assez profonde (1 cm) et je ne pense pas que sur 6cm de large j'ai autant de retrait, surtout que c'est du bois stocké au sec depuis 1,5mois et raboté.

plus de photos ce soir mais du dessus, pour éclairer mes propos Wink

gauthier13
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 658
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 34
Localisation : herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  niaproun le Ven 16 Nov 2012 - 12:36

Perso, le plaquo au plafond j'aurais évité dans l'atelier à cause des coups, sauf si tu as une hauteur sous plafond importante, ou si l'aspect n'est pas primordial.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  gauthier13 le Ven 16 Nov 2012 - 13:06

niaproun a écrit:Perso, le plaquo au plafond j'aurais évité dans l'atelier à cause des coups, sauf si tu as une hauteur sous plafond importante, ou si l'aspect n'est pas primordial.

tu as tout à fait raison.
le Placo est une vraie bouse, notamment pour ça très très faible résistance aux coups.
Mais dans ce cas :
- j'avais prévu de la volige brut : l'assureur m'a dit non (du moins fortement conseillé de ne pas le faire What a Face )
- ou du fermacell : le banquier m'a dit non aussi
du coup il ne me reste plus grand choix Very Happy

Hauteur sous plafond : 2m70 sur 40m2 (ça devrait être l'aire d'épure + 1 ou 2 machines), puis le reste à 4m mini jusqu'à 5m.

De plus je vais peut être, "grâce" au placo, mettre en place une idée qui me trottait dans la tête depuis un bail : une aire d'épure suspendue à ras du plafond que je descend (avec 4 poulie, ou autres) au niveau du sol quand j'en ai besoin. A voir scratch


gauthier13
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 658
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 34
Localisation : herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  niaproun le Ven 16 Nov 2012 - 14:03

Pour l'aire d'épure je dirais plutôt ONZE poulies. Ainsi en moulinant une seule longueur de corde tu as une montée régulière uniforme et donc horizontale de ton aire.
Par contre la longueur à mouliner est importante.
Peut être alors un moteur ou un tambour qui enroule beaucoup.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  niaproun le Ven 16 Nov 2012 - 14:54

Désolé je suis peut être allé vite.
j'ai calculé onze poulies à gorge pour avoir huit brins.
Avec une drisse de huit mm résistance environ 900kg tu pourrais avoir plus de sept tonnes.
Pour sept poulies tu auras quatre brins et seulement 3 tonnes 600.

Après dans le premier cas pour monter de 2.5m tu brasses 20m de drisse dans le deuxieme seulement 10m

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  gauthier13 le Ven 16 Nov 2012 - 17:44

niaproun a écrit:Désolé je suis peut être allé vite.
j'ai calculé onze poulies à gorge pour avoir huit brins.
Avec une drisse de huit mm résistance environ 900kg tu pourrais avoir plus de sept tonnes.
Pour sept poulies tu auras quatre brins et seulement 3 tonnes 600.

Après dans le premier cas pour monter de 2.5m tu brasses 20m de drisse dans le deuxieme seulement 10m

tu es allé déja bien plus loin dans le raisonnement lié à l'aire d 'épure que moi !!!
Je ne m'étais pas posé la question de la longueur de drisse nécessaire et donc de poulie.
Tu soulèves un point très intéressant !
Le poids de l'aire devrait être assez "light" (agglo rainuré de 16mm + ossature de liteaux, soit pour 2,5mx2,0m dans les 25 kilos grand max)

Qu'entends tu par "brin" ? Point de fixation ?

Pour les poulies il faut que je vois ce qu'il existe, je n'y connais rien scratch
Pour la longueur de drisse à mouliner, je ne suis pas opposé à une grande longueur ; lorsque j'utilise l'aire, je la laisse en place un max, puis elle est rangée pour un bail lorsqu'elle ne sert plus (pas d'action quotidienne).
Il faudrait que je trouve une solution pour effectivement pouvoir avec une seule drisse faire descendre la structure de manière uniforme et sans que les drisses ne me gènent trop pour bosser.



gauthier13
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 658
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 34
Localisation : herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  Ouss le Ven 16 Nov 2012 - 18:22

salut à vous.

question surement bête:
je ne sais pas du tout ce qu'est une aire d'épure pancoops

si j'ai bien compris d'après vos échanges, c'est une structure que tu soulève au plafond
y a t il un topic qui en parle? la fonction recherche ne me donne rien

Ouss
complétement accro
complétement accro

Messages : 750
Points : 1847
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 46
Localisation : Elbeuf 76500

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  gauthier13 le Ven 16 Nov 2012 - 18:45

Ouss a écrit:salut à vous.

question surement bête:
je ne sais pas du tout ce qu'est une aire d'épure pancoops

si j'ai bien compris d'après vos échanges, c'est une structure que tu soulève au plafond
y a t il un topic qui en parle? la fonction recherche ne me donne rien

non ce n'est pas nécessairement une structure qui se lève au plafond.
une aire d'épure c'est une zone (au sol sur le béton, sur un revetement bois, en hauteur, ou autres..)sur laquelle tu dessines ta structure (en menuiserie ou charpente) à taille réelle ou à une certaine échelle.

Cela te permet de voir ta structure dans toutes les dimensions, et de trouver tous tes angles de coupe. C'est la méthode des "charpentiers à l'ancienne" (je parle pour mon cas, pour les menuisiers je ne sais pas si c'est une méthode encore d'actualité).
Sur une épure tu travailles avec de simples traits (Cordex ou crayon) qui représentent les faces de tes bois ; les anciens parlent "d'Art du Trait".
L'épure est donc l'ensemble de ses "traits".
Tu peux réaliser ainsi charpente, menuiserie, escalier. C'est très pratique comme méthode.

Aujourd'hui l'épure et l'Art du Trait disparaisse au profit des machines à commandes numériques et des logiciels de charpente (qui indiquent tous les angles de coupe etc).

Mais quand on est pas doué pour l'informatique comme moi, l'épure est un vrai outil, et aussi un vrai plaisir.
(désolé de m'étendre un peu mais c'est un sujet qui me tient à coeur Wink )

gauthier13
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 658
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 34
Localisation : herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  meles le Ven 16 Nov 2012 - 19:09

gauthier13 a écrit:
Mais quand on est pas doué pour l'informatique comme moi, l'épure est un vrai outil, et aussi un vrai plaisir.
(désolé de m'étendre un peu mais c'est un sujet qui me tient à coeur Wink )

Ne soit pas désolé, j'avais lu l'article du bouvet sur les arrétiers, mais j'étais un peu resté sur ma faim. As tu des liens qui parle de cette technique ?

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7196
Points : 13973
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  gauthier13 le Ven 16 Nov 2012 - 19:19

les liens : (la plupart sur un trés bon site de charpente, www.charpentiers.culture.fr )
- pour les traits
http://www.trait-bois.fr/letrait/index.html
- une fois l'épure terminée, on rembarre les pièces de bois dessus
http://www.charpentiers.culture.fr/category/4/63

sinon il y a des ouvrages spécialisés :
- ouvrage d'introduction mais très complet
http://www.amazon.fr/Manuel-traits-charpente-Manfred-Euchner/dp/2212118201/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1353089834&sr=8-1
- pour aller vraiment plus loin (voire même se perdre dans des choses très complexes Wink )
http://www.amazon.fr/Traite-theorqiue-pratique-charpente-Mazerolle/dp/285101014X/ref=sr_1_6?ie=UTF8&qid=1353089834&sr=8-6

gauthier13
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 658
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 34
Localisation : herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  meles le Ven 16 Nov 2012 - 19:40

Vu le lien vers LE MAZEROLLE, il faut que tu ailles visiter ce blog (en anglais, mais bon). C'est un malade, qui est ébéniste/menuisier/charpentier, jeune, qui bosse à la main et qui a fait sa formation au japon, et qui est fou de trait de charpente (au point de les faire sous sketchup).

Attention, c'est plein de chose, le soir ou je l'ai découvert, je me suis couché au petit matin :
http://thecarpentryway.blogspot.fr/2010/02/treteau-xv.html

meles
Admin
Admin

Messages : 7196
Points : 13973
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  gauthier13 le Ven 16 Nov 2012 - 19:49

meles a écrit:Vu le lien vers LE MAZEROLLE, il faut que tu ailles visiter ce blog (en anglais, mais bon). C'est un malade, qui est ébéniste/menuisier/charpentier, jeune, qui bosse à la main et qui a fait sa formation au japon, et qui est fou de trait de charpente (au point de les faire sous sketchup).

Attention, c'est plein de chose, le soir ou je l'ai découvert, je me suis couché au petit matin :
http://thecarpentryway.blogspot.fr/2010/02/treteau-xv.html

super lien !
ma copine ne te remercie pas Wink Wink Wink ça sent la nuit blanche

gauthier13
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 658
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 34
Localisation : herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  niaproun le Ven 16 Nov 2012 - 19:50

gauthier13 a écrit:
Le poids de l'aire devrait être assez "light" (agglo rainuré de 16mm + ossature de liteaux, soit pour 2,5mx2,0m dans les 25 kilos grand max)
Qu'entends tu par "brin" ? Point de fixation ?

Pour les poulies il faut que je vois ce qu'il existe, je n'y connais rien scratch
Pour la longueur de drisse à mouliner, je ne suis pas opposé à une grande longueur ; lorsque j'utilise l'aire, je la laisse en place un max, puis elle est rangée pour un bail lorsqu'elle ne sert plus (pas d'action quotidienne).
Il faudrait que je trouve une solution pour effectivement pouvoir avec une seule drisse faire descendre la structure de manière uniforme et sans que les drisses ne me gènent trop pour bosser.


Je vais essayer d'être clair.
Supposons une aire rectangulaire A,B,C,D et les points corespondants au plafond A',B', C', D'
On à un point fixe (attache) en A' Ta drisse descend A (poulie 1) remonte en A' (poulie 2) et deux brins.
De A' (au plafond) en B'1 (poulie 3) descend en B (poulie 4) remonte en B'2 (poulie 5) et quatre brins;
Puis de B'2 à C'1, descend en C remonte en C'2 huit poulies et 6 brins.
Enfin de C'2 à D'1, descend en D remonte en D'2 soit onze poulies et huit brins.
Et on mouline depuis D'2
Chaque brins (drisse de 8mm) supporte une charge de rupture de 900 kg soit un levage max théorique de 7200 kg.
Pour lever 2.5m on brasse donc 20 m de drisse.

Si on ne veut lever que 3600 kg
On fixe en A' descente en A passage en B,remontée en B'.
passage en C' rescente en C
Passage en D et remontée en D'
Soit sept poulies et quatre brins.

Pour mouliner je ferais la chose suivante:
Deux cercle en mdf de 60cm de diam ecartés de 10 cm et avec un bandage en petites plaquettes soit quasi circulaire.
Deux joues de 75 cm.
On a donc une poulie de 60 cm de diamétre avec une "gorge" de 7 cm
Un axe.
Une manivelle, et suivant besoin avec un peu plus de levier que les 35 cm sur la roue.
A chaque tour tu moulines 3,14 x 0,60 = 1,88 m
Il te faut donc 20/1,88 soit dix tours, c'est raisonnable.
Ta drisse fait 0,8 cm
Sur une largeur de 7 cm tu mets au moins 8 tours.
Si tes joues sont de 5 ou 6 plus grandes tu pourrais mettre au moins 7 couches de drisse.
Théoriquement tu peux enrouler 100 metres ça laisse de quoi voir venir.
On peut prévoir un ( deux) cliquet pour éviter les désagréments.
Je verrai ça contre un mur ou sur un pilier chargé (étage du dessus) pour être tranquille.
Pour 3600kg c'est encore plus rapide.
Suis-je clair ?



niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3036
Points : 6897
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  meles le Ven 16 Nov 2012 - 19:54

gauthier13 a écrit:ma copine ne te remercie pas Wink Wink Wink ça sent la nuit blanche

Tu m'excuseras auprès d'elle ! Promis, je le referais pas tout de suite.

Il faut absolument aller voire ses assemblages japonais, sa table de salle a manger et son tretau mazerolle (dont il se sert pour bosser). C'est hallucinant.


meles
Admin
Admin

Messages : 7196
Points : 13973
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  Ouss le Ven 16 Nov 2012 - 20:04

Merci Gauthier13 pour les explications merci

Ouss
complétement accro
complétement accro

Messages : 750
Points : 1847
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 46
Localisation : Elbeuf 76500

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  gauthier13 le Ven 16 Nov 2012 - 20:12

niaproun a écrit:
gauthier13 a écrit:
Le poids de l'aire devrait être assez "light" (agglo rainuré de 16mm + ossature de liteaux, soit pour 2,5mx2,0m dans les 25 kilos grand max)
Qu'entends tu par "brin" ? Point de fixation ?

Pour les poulies il faut que je vois ce qu'il existe, je n'y connais rien scratch
Pour la longueur de drisse à mouliner, je ne suis pas opposé à une grande longueur ; lorsque j'utilise l'aire, je la laisse en place un max, puis elle est rangée pour un bail lorsqu'elle ne sert plus (pas d'action quotidienne).
Il faudrait que je trouve une solution pour effectivement pouvoir avec une seule drisse faire descendre la structure de manière uniforme et sans que les drisses ne me gènent trop pour bosser.


Je vais essayer d'être clair.
Supposons une aire rectangulaire A,B,C,D et les points corespondants au plafond A',B', C', D'
On à un point fixe (attache) en A' Ta drisse descend A (poulie 1) remonte en A' (poulie 2) et deux brins.
De A' (au plafond) en B'1 (poulie 3) descend en B (poulie 4) remonte en B'2 (poulie 5) et quatre brins;
Puis de B'2 à C'1, descend en C remonte en C'2 huit poulies et 6 brins.
Enfin de C'2 à D'1, descend en D remonte en D'2 soit onze poulies et huit brins.
Et on mouline depuis D'2
Chaque brins (drisse de 8mm) supporte une charge de rupture de 900 kg soit un levage max théorique de 7200 kg.
Pour lever 2.5m on brasse donc 20 m de drisse.

Si on ne veut lever que 3600 kg
On fixe en A' descente en A passage en B,remontée en B'.
passage en C' rescente en C
Passage en D et remontée en D'
Soit sept poulies et quatre brins.

Pour mouliner je ferais la chose suivante:
Deux cercle en mdf de 60cm de diam ecartés de 10 cm et avec un bandage en petites plaquettes soit quasi circulaire.
Deux joues de 75 cm.
On a donc une poulie de 60 cm de diamétre avec une "gorge" de 7 cm
Un axe.
Une manivelle, et suivant besoin avec un peu plus de levier que les 35 cm sur la roue.
A chaque tour tu moulines 3,14 x 0,60 = 1,88 m
Il te faut donc 20/1,88 soit dix tours, c'est raisonnable.
Ta drisse fait 0,8 cm
Sur une largeur de 7 cm tu mets au moins 8 tours.
Si tes joues sont de 5 ou 6 plus grandes tu pourrais mettre au moins 7 couches de drisse.
Théoriquement tu peux enrouler 100 metres ça laisse de quoi voir venir.
On peut prévoir un ( deux) cliquet pour éviter les désagréments.
Je verrai ça contre un mur ou sur un pilier chargé (étage du dessus) pour être tranquille.
Pour 3600kg c'est encore plus rapide.
Suis-je clair ?



clair comme de l'eau de roche !
merci beaucoup d'avoir pris le temps de me décrire ta solution
Elle me semble faisable et à ma portée donc je vais la tenter !
juste la fabrication de la poulie : si je peux trouver un truc existant qui peut faire l'affaire, je tenterai avec cela. Je fabriquerai la poulie par la suite, une fois les gros travaux passés Wink
Merci encore de me résoudre ce problème technique Wink
J'ai du taf à tailler d'ici un mois donc tu devrais voir l'aire d'épure volante assez vite.

gauthier13
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 403
Points : 658
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 34
Localisation : herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atelier (construction en cours) de Gauthier13

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum